Acer Aspire S7 : Un ultrabook 13.3″ magnifique pour cette rentrée Windows 8

L’Acer Aspire S7 est superbe, les photos qui suivent devraient vous en persuader. L’ultrabook phare d’Acer est une machine d’exception, un ambassadeur pour la marque qui vise désormais à rétablir une belle image autour de son nom.

Fin, léger, tactile puisque c’est la mode et surtout sans concessions, l’Acer Aspire S7 est tout sauf une machine low-cost. Mais l’important pour Acer c’est que l’on change d’avis sur sa marque en voyant ce type de produit.

Acer a bien fait comprendre son intention de changer son image auprès du grand public. Après avoir joué pendant des années à grimper 4 à 4 les marches du podium du plus gros vendeur de PC de la galaxie sans  respecter une certaine logique économique dans leur marketing, la marque a changé d’objectif et de patron et a décidé de s’intéresser à redorer son image de PC low-cost.

  

 Fin, très fin avec 11.9 mm d’épaisseur, il se permet d’embarquer un core i5-3317U à 1.7 GHz ou un Core i7-3517U à 1.9 GHz. Des puces performantes en 3 ou 4 Mo de cache culminant à 2.6 ou 3 GHz en mode Turbo Boost. Une réserve de puissance impressionnante au vu du gabarit de la machine qui s’explique par la finesse de gravure des processeurs et la faible dissipation qu’ils dégagent. Gravées en 22 nanomètres ces puces ne délivrent que 17 watts de TDP, une performance qui se paye assez cher puisque le tarif affiché du Core i7 à lui seul est de plus de 380$. Acer a également développé un système de refroidissement breveté baptisé Twin Air qui permet de mieux dissiper la chaleur dégagée par le portable sans nécessiter une sur ventilation.

 La mémoire débutera à 4 Go, on peut compter sur Acer pour étager celle-ci en de multiples versions suivant la vie du produit et les commandes des distributeurs. Il faudra bien choisir sa configuration de base puisque comme tous les autres ultrabooks, l’Acer Aspire S7 est dépourvu de tout accès à ses entrailles. Choisir un engin 4 Go condamne donc à rester en 4 Go sans espoir de le faire évoluer.

Le châssis en aluminium est en contrepartie parfaitement adapté à la machine, sobre et fin, il lui offre en plus un poids très léger pour un 13.3″ : 1.3 kg.  L’encombrement est également maitrisé avec 32.3 cm de large pour 22.35 cm de profondeur.

 La dalle 13.3″ est tactile capacitive et supporte jusqu’à 10 points de contact au cas où vous voudriez poser vos deux mains sur l’écran… Un choix qui s’explique par la présence d’un Windows 8 de Microsoft. C’est aussi une dalle LED Full HD, c’est à dire 1920 x 1080 pixels. Une définition d’écran qui autorisera de nombreux usages pour cet engin. Le chipset graphique, intégré au Core i7, est un HD Graphics 4000 avec 128 Mo de mémoire dédiée. La webcam au dessus de l’écran est une camera HD 720P.

L’autonomie annoncée est de 12 heures pour la machine, grâce à une batterie 4 cellules intégrée au châssis qui affiche 2340 mAh. Le châssis embarque également un stockage uniquement en SSD de 128 à 256 Go.

 Le clavier est de type chiclet, avec de larges touches et il est totalement rétro éclairé. Acer a intégré à l’Aspire S7 un système de détection de luminosité ambiante qui ajuste automatiquement cet éclairage pour faciliter l’usage de la machine en déplacement.

On remarquera également la large ouverture proposée par la charnière de l’Acer Aspire S7 : Un effet secondaire de l’interface tactile de l’engin ?

Je ne suis pas fan de la demi touche Caps-Lock ni des demies touches fléchées.  Par contre le reste du clavier semble optimisé et la frappe devrait être confortable. La mode reste au chiclet et à sa disposition productive sur de petites diagonales. Acer aurait pu peut-être mieux exploiter les bords de ce châssis mais je suppose qu’on a là le même dispositif que sur la version 11.6″ du S7.

Le pavé tactile est large et profond, ses boutons sont intégrés sous la surface tactile pour maximiser celle-ci.

Sur la tanche gauche de l’engin on découvre un port d’alimentation classique, une prise audio combinée casque et micro et un port Mini HDMI.

De l’autre,deux prises USB 3.0 et un lecteur de cartes SDHC. Acer fournit en standard un adaptateur pour transformer une prise USB en RJ45 mais je gage que ce type d’engin est surtout orienté Wifi avec une réseau type 802.11 n/g/n. Un second adaptateur fourni permet de transformer le Mini HDMI (Full HDCP) en VGA classique.

Sous la machine on découvre un système de refroidissement en haut et les deux haut-parleurs situés vers l’avant de l’engin.

Bien sûr l’Aspire S7 débute à 1399€, un premier prix difficile à aborder qui ne s’adresse pas à tout le monde. De quoi laisser rêveur les petits budgets mais également laisser espérer un jour un assouplissement des tarifs pour ce type de machine lorsque ces technologies seront plus communes. En attendant d’avoir la bête en main, on ne peut qu’espérer une très belle réalisation de la part d’Acer pour cette rentrée Ultrabook sous le signe de Windows 8.

21 commentaires sur ce sujet.
  • 17 octobre 2012 - 14 h 53 min

    :bave:

    L’épaisseur est juste folle, dommage qu’il adopte pas un mode « yoga » ou « transformer » et se retourne sur lui même je sais que ca aurait impliqué quelques millimètre de plus mais j’ai du mal à voir l’utilité du tactile sur des Notebooks standards, ou alors autre solution virer le tactile si ca avait permis de baisser le prix de 100 €…

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 14 h 54 min

    Pooouuuaaaa que c’est laid! :)
    On dirait vraiment de la camelote hihi! :)
    Il peuvent y mettre la meilleur configue possible, ça restera du ACER!
    Qui est encore considérer par beaucoup comme non fiable! SAV au oubliette, etc….
    Bref… c’est mon avis, et de certaine de mes connaissances ; après vous en faite ce que vous voulez :)
    Mais ça serait bien de connaitre le retour de ceux qui ont du ACER, pour essayer de faire pencher la balance!

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 14 h 56 min

    @ludovic: Ah ça… Le tactile… Comment dire.

    Répondre
  • JFH
    17 octobre 2012 - 14 h 57 min

    Mais pourquoi ces demi-touches ! On ne prend pas un i7 pour regarder des vidéos sur YouTube, on espère prouvoir travailler un peu aussi.

    Y-à-t’il un dock de prévu ? Ce genre de machine serait idéal pour bosser au bureau avec clavier-écran-réseau fixes et emporter sa machine en quittant.

    J’ai un client qui me dit que les portables Apple sont vraiment beaux… voici enfin peut-être un PC comparable.

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 15 h 14 min

    Très belle machine mais à 1399€ et ACER cela fait réfléchir et peut-être fuir ?

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 15 h 18 min

    @Georges: C’est tout le pari de la marque…

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 15 h 18 min

    @Georges : 1399€ c’est le prix d’un MacBook pro moins bien équipé, sans tactile et plus épais … franchement cet Acer est vraiment impressionnant, j’ai hâte de lire les tests.

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 15 h 41 min

    J’ai cru comprendre que le Lenovo Yoga commençait à 1000€ avec le même processeur i5, un SSD de 128Go, une dalle moins HD mais l’écran ouvrant à 360°(pour exploiter le tactile en tablette). Cela fait 399€ d’écart. Il y a un détails qui a du m’échapper !

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 15 h 52 min

    Bonjour,

    Est-ce que vous allez consacrer un article à son petit frère 11 pouces ?

    Voici ses specs :
    DIMENSIONS :
    – diagonale de l’écran : 11,6 pouces
    – largeur : 28,4 cm
    – « profondeur » : 19,5 cm
    – épaisseur (clavier + écran) : 1,2 cm

    – processeur : Intel Ivy Bridge Core i5-3317U

    – 128 Go de SSD

    – 4GB de RAM (DDR3)

    – batterie : entre 9 et 12 heure

    – clavier rétro-éclairé

    – ports :
    . HDMI
    . USB
    . carte micro-SD

    Acer’s new Twin Air cooling system

    date de sortie : fin octobre 2012

    épaisseur 12,2 mm
    largeur 28,4 cm
    profondeur 19,5 cm

    Merci,

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 17 h 23 min

    @polo2503: Puisque tu parles d’apple, et que concernant cet acer à 1399€, prix de base, il semble donc s’agir du modèle avec le core I5 à 1,7 Ghz et 4 Go de ram, je te précise quand même que le macbook air 13″ avec core I5 à 1,8ghz et gonflé à 8 Go de ram coûte 1349€. Certes il n’est pas tactile, mais dispose en revanche d’un port thunderbolt.

    Il vaut mieux comparer ce qui est comparable, et cet acer est plus en concurrence avec le macbook air qu’avec le macbook pro 13″, qui en entrée de gamme et pour 150€ de moins, est largement plus puissant et avec une connectique plus complète.

    Après, tout est une question d’usages et de besoins. Personnellement le tactile sur ce genre de machine, l’utilité m’échappe un peu, sans parler des traces de doigts sur l’écran, un truc dont j’ai horreur.

    Ceci étant dit, acer signe là une belle machine. J’espère que Pierre aura l’occasion de nous faire un test, surtout pour vérifier l’autonomie annoncée de 12h, qui si elle s’avère être effective, sera un véritable plus par rapport au MBA 13″ d’apple et ses 7h d’autonomie effectives.

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 18 h 23 min

    « Mais ça serait bien de connaitre le retour de ceux qui ont du ACER, pour essayer de faire pencher la balance! »

    J’achète régulièrement du matériel Acer depuis environ une dizaine d’années, et j’ai rarement eu à me plaindre, pour moi c’est une marque vers laquelle je retourne volontiers… Je n’ai jamais compris cette manie qu’ont certains sur le web à troller systématiquement dès qu’on évoque cette société… Ils ont de bons rapports qualité/prix en général, et leur offre fait souvent moins « low-cost » que d’autres marques sur le même segment.

    Il m’est arrivé également de tâter du Dell, du Toshiba, du Asus, du Samsung, du MSI, du Lenovo, du Fujitsu-Siemens et du Compaq/HP en ordinateurs portables, de bureau ou en écrans, et je n’ai rien trouvé de plus… C’était même souvent le contraire !

    Il m’est arrivé il y a quelques années en arrière d’acheter par exemple un laptop Toshiba d’entrée de gamme à tout de même 700 €, dont la qualité de la peinture sur le capot était absolument médiocre en comparaison de modèles (Acer ou autres) bien moins chers !

    Il m’est arrivé régulièrement de « tomber » sur du matériel Compaq qui présentait des vices de fabrication… Le pire une fois étant un ordinateur de bureau qui relançait en boucle la restauration d’usine au lieu de lancer Windows au premier démarrage, ou encore un portable qui se bloquait totalement une fois sur deux au redémarrage avec refus ensuite de s’allumer avant 5 min !… Je parle de matériel neuf.

    Il m’est arrivé d’acheter un nettop MSI tellement mal conçu au niveau du refroidissement (bloc lecteur optique/HDD juste au-dessus du processeur sans ventilo), que dès qu’on ouvrait la moindre fenêtre sous Windows quasiment le truc turbinait et se figeait !

    Je dis ça je dis rien…

    Bon je concède que je garde rarement du matériel plus d’une année en général, mais mon entourage ne s’est pas plaint non plus ! (en admettant qu’actuellement le matériel informatique dure rarement plus de 5 à 10 ans)

    Je pense que toutes les marques peuvent présenter des séries défectueuses et des problèmes de SAV (suffit de rentrer quasiment n’importe laquelle et de fouiller sur les forums)… Et toutes sous-traitent en Chine semble-t-il !

    Après chacun ses affinités…

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 20 h 03 min

    Perso j’ai eu un Acer 1410 pendant 2 ans, puis un 1810 pendant 1 ans, j’ai jamais eu un seul pb, malgrès les nombreux démontages, bidouilles.. etc
    je reprendrais volontiers un acer, mon lenovo (S205) étant vraiment plus cheap, mal intégré (batterie), mais acer ne fait pas de 11,6 en AMD 450.
    Je ne sais pas sur les acer haut de gamme, mais sur les netbook vraiment ils n’ont rien a envier aux autres marques, vu le peu de vente d’occasion des acer 1830 sur internet, les possesseurs ont tendance a les garder

    Répondre
  • 17 octobre 2012 - 20 h 26 min

    @stef : Merci pour ce beau pavé :)
    J’ai pas voulu faire du troll, comme tu dis!
    Juste essayer d’avoir un retour sur cette marque ; c’est pas trop demandé je pense pour essayer d’orienter qlq’un qui cherche un bon PC!

    Contrairement à toi, sur les marques que tu cites je n’ai jamais eu de problème! et je ne renouvelles pas mon matériel tous les an!
    Je suis passé par du Toshiba, Lenovo, MSI et Asus ; et je peux te dire que je n’ai strictement rien à reprocher à ces marques :)
    Pour te dire, je suis un pro du démontage également!

    Par contre, il est vrai que je n’ai pas eu beaucoup de Acer, mais le seul que j’ai eu, c’était vraiment lamentable!
    Dans mon entourage pareil!! retour SAV pour divers raison!

    Donc bon, les avis sont toujours les bienvenues je pense :)

    Répondre
  • 18 octobre 2012 - 5 h 02 min

    @Mike: « Pooouuuaaaa que c’est laid! :)
    On dirait vraiment de la camelote hihi! :)
    « Il peuvent y mettre la meilleur configue possible, ça restera du ACER! »
    J’ai pas voulu faire du troll, comme tu dis!
    Juste essayer d’avoir un retour sur cette marque »
    Eh ben si ça ce n’est pas du troll, cela y ressemble fortement.
    Désolé mais je n’ai pas pu m’empêcher.

    Répondre
  • mat
    18 octobre 2012 - 8 h 31 min

    Bientôt 2 ans avec un acer 3820TG : 13 pouces avec un i5 et HD6550, et absolument rien à dire, impeccable ! Et pourtant je le fais chauffer (émulation wii/gc, et en ce moment c’est borderland 2) mais faut avouer que le chassis a été bien conçu au niveau de la dissipation de la chaleur (1 ventilo de chaque côté pour le cpu et la cg)

    Répondre
  • 18 octobre 2012 - 17 h 19 min

    @Tuxkillbill : on a plus le droit de donner son avis sans que ça soit pris pour du troll??
    Bon désolé, si vous l’avez compris dans ce sens ;)

    D’ailleurs, je l’ai bien spécifié si vous lisez jusqu’au bout : « Bref… c’est mon avis… » :)

    Répondre
  • 18 octobre 2012 - 22 h 45 min

    D’où l’intérêt de l’article sur Acer qui tente de redorer son image avec une machine bien au dessus de ses critères habituels de qualité mais aussi de prix.

    En ces temps de crise et même de surcrise, il est vrai que seul le luxe tire son épingle du jeu. Maintenant, si on trouve ces machines sur les mêmes stands que celles moins chères de la marque, ça va faire tâche.

    Chacun son expérience de la marque, la mienne est plutôt mauvaise sur deux modèles assez chers et surtout sur le prix exorbitant des pièces détachées, presque 59 euros pour un simple caddie avec adaptateur sata propriétaire…

    Répondre
  • 19 octobre 2012 - 2 h 04 min

    Je vais tâcher de décrypter pour vous les caractéristiques de cet engin :

    # Une épaisseur de 11,9 cm !!! Donc un écran de mauvaise qualité, une chauffe des composants importantes pouvant conduire à une usure et une panne prématurée. Une coque extrêmement fine qui ne protégera pas assez bien non seulement l’écran qui finira un jour ou l’autre par être marqué indéfiniment par une trace de pression, ou encore vous pouvez craindre aussi pour les précieuses données de votre disque dur que vous allez perdre si vous ne transportez pas votre PC entre deux coussins bien moelleux.

    # Une autonomie de 12 heures !!! Avec une batterie de 4 cellules LOL je suis mort de rire là. Je décrypte pour vous encore une fois, ça en fait ça veut dire que pour tricher au maximum sur l’autonomie on a mis un écran qui pompe très peu de courant c’est à dire qu’il est très peu lumineux et que le niveau de contraste est extrêmement faible lui aussi. Ça veut dire que regarder une vidéo ou jouer dessus sera un supplice, avec de très mauvais angles de visions, des couleurs sans la moindre profondeur et des noirs qui apparaissent gris clair.

    # Deux hauts-parleurs !!! Mort de rire encore une fois, que peut-on espérer avec un châssis aussi fin. La qualité du son ne sera pas beaucoup plus agréable que le haut-parleur de votre téléphone. Mais c’est un peu le problème sur tous les portables vous me direz, sauf que là ce sera encore pire sur ce modèle car les hauts-parleurs seront encore plus petits que la moyenne.

    # Un prix de 1399 € !!! Tant qu’affaire autant se remplir les poches, on essaye de vous faire croire que les ultrabook sont l’avenir du portable, un véritable progrès alors qu’en réalité les ultrabook sont des portables pas agréables à utiliser avec un rendu à chier visuel et sonore à chier, mais aussi extrêmement fragiles et conçus pour une durée de vie inférieure à 2 ans. Je vous déconseille d’investir dans ces produits d’avant-garde, les designers et ingénieurs qui conçoivent ces ultrabooks de mauvaise qualité ont peut-être les moyens de changer de PC tous les 2 ans mais moi ce n’est pas mon cas.

    Mon PC portable, un ultrabook Acer TimelineX 4820TG est décédé il y a environ 1 semaine à l’âge très avancé de 1 an et 7 mois il a survécu après un premier claquage de la carte mère et du disque dur environ 3 semaines avant la fin de garantie légale de 1 an, après transplantation de nouveaux organes par le SAV le PC ne s’est jamais complètement remis avec le ventilateur qui turbinait souvent et finalement le PC s’est éteint 7 mois plus tard c’est-à-dire 1 mois après la fin de la prolongation de garantie suite à réparation.

    Quand je vois les commentaires enthousiastes à la vue de cette machine ! Vous feriez bien de tempérer vos hardeurs et tâchez de bien réaliser que le produit que vous voulez acheter n’est pas un produit de qualité. C’est un produit élaboré par des ingénieurs dont la durée de vie a été parfaitement programmée pour être inférieure à 2 ans. Je ne peux que vous conseiller d’opter pour un portable traditionnel, ils sont certes plus gros et plus lourds, mais ils ont une conception beaucoup plus durable et coûtent moins chers.

    C’est à vous de voir si vous préférez des produits à la mode qui coûtent 1400 € et durent 2 ans, ou plutôt si vous préférez un produit plus traditionnel qui coûtent 1000 € et durent au moins 4 ans. Je sais que beaucoup opteront pour la première solution évidemment en me soumettant plein de contre-arguments. C’est là qu’on voit que le marketing est redoutable car il arrive toujours à faire fléchir les gens pour qu’ils choisissent la solution contraire au bon sens.

    De temps en temps, j’aimerais bien que des sites sortent de leur position neutre pour dénoncer un peu ce qui s’opère sur le marché et ses méthodes nauséabondes. Parce qu’en pratiquant uniquement de l’information sans jamais vraiment dire ce qu’on pense, c’est laisser le champ libre aux fabricants qui vont continuer à nous inonder de produits de mauvaise qualité et ce sera toujours au détriment du consommateur et au détriment du progrès aussi.

    Répondre
  • 19 octobre 2012 - 12 h 35 min

    @goldsaint76 : Merci :)
    J’ai pas voulu faire un pavé aussi long, parce que c’est toujours chiant à lire, mais ça résume bien ce que je pense également ;)

    Répondre
  • Alx
    19 octobre 2012 - 12 h 37 min

    @goldsaint76: C’est pas parceque tu es tombé sur un mauvais modèle que tout ce que fait Acer est à jeter à la poubelle

    J’ai eu un Travelmate pendant 4 ans et demi et c’était une vrai horloge.

    Répondre
  • 22 octobre 2012 - 9 h 01 min

    @ Mike :

    Je pense que tu as eu un manque de bol évident.
    Tout comme Stef, je suis très satisfait de mes achats chez Acer.
    J’en suis à mon second PC portable chez eux, et je n’ai que peu de reproche à leur faire.

    Mon premier à tenu 4ans, en utilisation intensive (école d’info) + transport chaotique avant de perdre son écran (mais est resté utilisable via sa prise VGA en attendant son remplaçant, c’est l’écran qui a lâché, due à des charnières un peu trop faibles).

    Son petit frère s’approche lui aussi des 4ans et mis à part un soucis de batterie (que je pourrais heureusement changer), je ne peux en faire que des éloges.
    Là encore il a très bien tenu le choque de mes utilisations. Sont écran full HD et son son Dolby Home Theater m’impressionne toujours autant lors du visionnage de films Blu-Rays, comparé à ce que proposait la concurrence à l’époque.

    Là où nous sommes d’accord, c’est sur leur SAV totalement bidon, parfois à la limite du foutage de gueule :D

    @ goldsaint76 :

    Un conseil : éviter les posts après minuit ;)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *