Zotac Zbox Nano ID67, une invitée surprise sous Core i3-4010U
8

Zotac Zbox Nano ID67, une invitée surprise sous Core i3-4010U

Repérée par un lecteur, la Zotac Zbox Nano ID67 est une minimachines qui embarque un processeur Intel Core i3-4010U, de génération Haswell, et qui n’est pas encore annoncée par le constructeur. Certains revendeurs en ligne US la listent pourtant dés aujourd’hui sur leur site, ce qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur ce nouveau modèle. On y découvre donc un engin très complet qui embarque une puce gravée en 22 nanos et capable de fonctionner dans une enveloppe thermique minimale.

Résumé : Dénomination logique, au même titre que les dernières Zbox de la marque, cette nouvelle venue apparaît comme une évolution de la gamme actuelle vers du Haswell. Au menu donc: plus de performances, une consommation en baisse et logiquement un engin encore plus discret. Une minimachine qui sera probablement vendue nue, sans mémoire ni stockage et qu’on pourra à loisir configurer suivant ses besoins.

Zotac Zbox Nano ID67

Pas d’image officielle de l’engin, juste un listing que l’on retrouve chez des revendeurs. la Zotac ZBox Nano ID67 n’existe pas encore officiellement chez le constructeur. Elle a été repérée par un lecteur, Bernard, qui s’est prêté au jeu des 7 familles à partir du nom des dernières productions de la marque. Bonne pioche, il a fini par remonter quelque chose dans son filet, la nouvelle petite machine étant listée chez des revendeurs « catalogue » aux US.

Revendeurs catalogues ? Certains revendeurs agissent comme des vitrines de grossistes, ils n’ont pas vraiment de vitrine mais jouent juste le rôle d’intermédiaires entre des grossistes et des clients. Pour se faire, ils « pompent » littéralement le contenu des sites de grossistes et le mettent en forme au travers de systèmes de filtres sur leur site. Certains produits sont un peu mieux mis en scène mais en général, toute les nuits, l’ensemble des nouveautés est aspiré, traité, manipulé et mis en forme sans aucune réflexion pour apparaître sur le site du revendeur catalogue. Il arrive ainsi qu’ils listent des produits totalement incongrus comme des vieilles références qui apparaissent par erreur dans les listings des grossistes ou des produits à des prix aberrants car un souci de virgule s’est posé lors de l’entrée du tarif chez le grossiste. Autant d’éléments qui sont normalement triés et validés par un commerçant normal mais qui n’ont pas de filtres chez les revendeurs « catalogue ».

CES 2013 : ZOTAC

Dans notre cas, il s’agit surement d’une erreur de visibilité chez le grossiste. Zotac a confié à un partenaire la liste de ses nouvelles bécanes, liste qui comprenait probablement des modèles sur lesquels la marque voulait communiquer pour les fêtes et d’autres pas prévus avant l’année prochaine. Le ZBox nano ID67 est donc apparu là où il ne devait pas apparaître, le revendeur catalogue l’a bêtement aspiré, digéré et affiché sur son site. Et nous voilà avec toutes les infos.

 Zotac Zbox Nano

Cette petite machine embarque donc un processeur Intel Haswell Core i34010U, un double coeur multi threads cadencé à 1.7 GHz fixe. Avec 3 Mo de mémoire cache et une gravure en 22 nanomètres il affiche un TDP de 15 watts facile à alimenter et à dissiper. Il peut supporter jusqu’à 16 Go de mémoire vive et abrite un processeur graphique Intel HD 4400 allant de 200 Mhz à 1 GHz et prenant en charge jusqu’à 3 écrans.

Zotac l’a intégré dans un engin plutôt complet au vu de sa taille, à condition qu’il reprenne le format carré de 12.7 cm de ses aînées avec une épaisseur de 4.5 cm. On retrouve là un slot de mémoire vive DDR3 acceptant jusqu’à 8 Go et un emplacement  2.5 pouces pour un disque ou un SSD SATA III. La connectique habituelle des ces engins avec moult ports USB, lecteur de cartes SDHC, port infrarouge et sortie vidéo. Les ports Ethernet Gigabit habituels sont présents ainsi qu’un Wifi de type N et du Bluetooth 4.0. Le prix public de cette machine semble se situer autour des 340$ en version nue sans stockage, mémoire vive ni système.

Merci Bernard ! Pour l’info.