Trekstor propose une première tablette IRDA

Trekstor propose une première tablette Android IRDA

IRDA vous connaissez ? C’est l’acronyme du design de référence conçu par Intel pour les tablettes Android. En gros, la recette nécessaire pour construire une tablette low-cost en employant les ingrédients sélectionnés par la marque, bien entendu.

Quel intérêt ? Pourquoi Trekstor se tournerait vers Intel pour fabriquer une tablette Android ? La marque Allemande a pourtant bel et bien choisi d’appliquer la recette du fondeur pour sa nouvelle 7 pouces sous Android 4.4 et Atom Bay Trail.

IRDA TREKSTOR

IRDA est l’acronyme de Intel Reference Design for Android, cela représente les plans de conception d’une tablette 7 pouces tout ce qu’il y a de plus classique : Ecran IPS 1280 x 800 pixels, Atom Bay Trail Z3735G, 1 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage. Le Wifi est de type 802.11 b/g/n, la Trekstor embarque du Bluetooth 4.0 et un GPS. 2 capteurs  photos sont à bord avec un module 5 mégapixels à l’arrière et 1.2 Mégapixel à l’avant. Evidemment, la tablette dispose d’un lecteur de cartes MicroSDHC pour étendre le stockage de base trop limité.

IRDA TREKSTOR

Qu’à cette tablette pour elle ? Pour se faire remarquer sur un rayon de supermarché pour les fêtes de fin d’année ? Rien. Absolument rien. Et c’est tout le problème du marché actuel, La tablette ne dénote en rien de ses petites copines et ses 305 grammes comme ses 9 mm d’épaisseur ne changent pas vraiment la donne.

Alors quelle solution pour cette SurfTab xintron i 7.0 et son nom bizarre ? Appliquer la recette IRDA d’Intel pour tirer le prix vers le bas tout en préservant la marge.

IRDA TREKSTOR

L’IRDA c’est exactement la même chose qu’une franchise MacDonald pour ouvrir un service de restauration rapide. Vous achetez le design de référence qui emploie du materiel signé Intel comme un MacDo achète ses ingrédients à la maison mère. Vous ne faites pas la tablette mais copiez la recette donnée par Intel. Exactement comme on ne décide pas de la quantité de ketchup dans un hamburger. En limitant au maximum les prises de décisions et la réflexion, vous pouvez éviter de nombreux postes de dépenses. En appliquant bêtement la recette, vous avez certes un engin qui ne paye pas de mine et qui n’a pas grande saveur mais vous tirez son prix de revient au plus bas et c’est le but recherché par Trekstor pour ce produit.

 

2014-11-04 18_55_24-TrekStor 94941 SurfTab xintron i 7.0 17,8 cm Tablet-PC_ Amazon.de_ Computer & Zu

La preuve, à 134.50€ sur Amazon Allemagne, l’engin est parti comme des petits sandwichs low-cost et le géant affiche maintenant le produit en rupture. La Trekstor n’a pas de réel intérêt, son prix n’est pas exceptionnel mais voilà, avec IRDA elle permet de gagner de l’argent en vendant à un tarif bien placé.

Intel promet également autre chose à ses partenaires, un détail qui fait souvent mouche auprès des acheteurs : L’assurance de recevoir des mises à jour rapides du système Android de Google. La règle est 2 semaines après la sortie de la dernière mouture. Les clients qui recevront la Trekstor, ou tout autre tablette IRDA, auront droit à Android 5.0 Lollipop rapidement.

Les tablettes 7 pouces ne sont plus que des photocopies de modèles sortis il y a quelques mois déjà, elles ne se démarquent plus vraiment les unes des autres et la seule solution est donc de jouer sur les prix. Avec IRDA, Intel a donc une proposition séduisante pour tous ceux qui veulent se plonger dans ce marché déjà essoré par les grandes marques. Les revendeurs, petites marques, supermarchés et autres vont pouvoir proposer une belle galerie de clones quasi identiques, clones qui assureront une présence de plus en plus importante à Intel.

Source : Liliputing

10 commentaires sur ce sujet.
  • fpp
    4 novembre 2014 - 20 h 35 min

    J’ai un doute en voyant ce titre… il y a longtemps, dans une autre galaxie, l’IRDA c’était du transfert de données sans fil (et lent) entre appareils, par diodes infra-rouge… un instant j’ai cru qu’on le ressortait du musée, mais non :-)

    Répondre
  • 4 novembre 2014 - 20 h 38 min

    Bientôt une tablette mini machines.net ?
    Ce design tout fait permet il de se libérer de la quantité minimale a produire ? Ou s agit il d un autre problème ?

    Répondre
  • 4 novembre 2014 - 21 h 22 min

    @sourioplafond: Le problème c’est l’intérêt du truc :)

    Répondre
  • 5 novembre 2014 - 0 h 51 min

    @fpp
    Ah nostalgie quand tu nous tiens.. et oui j’ai eu le meme reflexe ;-)
    A la fin du siècle dernier, l’IrDa, c’etait le bluethoot du pauvre.. mais on faisait avec ce qu’on avait. Qui n’a pas tenté de tenir de la main gauche et son téléphone IrDa (siemens S35/S45 et autres Ericsson T68) et son PDA IrDa (sous PalmOS ou Windows mobile 5) en essayant de ne pas perdre l’alignement des fenêtres des diodes infra-rouges pour relever ses mails en jouant du stylet de la main droite ne peux pas comprendre ce que ça a pu représenter pour certain..

    Et les autres peuvent quand même se dire, en checkant leurs mails en 3 secondes sur leur smartphone, pièces jointes incluses, qu’en 15 ans, il s’est quand même passé bien des choses..

    Allez vu que, au final, c’est complètement hors sujet, papy retourne se coucher !

    Répondre
  • 5 novembre 2014 - 1 h 43 min

    Un produit plutôt équilibré et doté des fonctions essentielles. Une sortie HDMI?
    Un bon prix si l’on considère qu’un design standardisé peut constituer un gage de mises à jour. Intel, au contraire des fabricants ARM, joue plus le jeu de l’open source. On peut donc aussi espérer des ROM alternatives.
    Tout cela reste à vérifier…

    Répondre
  • 5 novembre 2014 - 2 h 15 min

    @fpp:
    Marrant, cela a été aussi ma première réaction, penser à la solution (épique) de communication par infrarouge 8-)
    Comme le dit « Papy Jean », on se rend finalement compte que l’évolution dans le temps est assez pharamineuse…

    Répondre
  • 5 novembre 2014 - 6 h 54 min

    idem que les autres le intel design pour moi ca existe pas, vive la communication IRDA ^^

    Moi javais même pensait que la tablette avait un vrai port infrarouge pour créé une télécommande universelle pour tous les appareil…quitte a implémenté lrda dans une tablette hein lol

    bon aller, jfini mon café et je retourne dans ma salle de serveurs! lol

    Répondre
  • 5 novembre 2014 - 8 h 09 min

    La perspective d’avoir des mises à jour est déjà un gros plus. C’est souvent le point noir des modèles hors premium.
    Je ne suis pas sur que ce soit nécessaire de changer de système, mais ca fait plaisir de ne pas se sentir oublié par le constructeur.

    Répondre
  • 5 novembre 2014 - 9 h 24 min

    Bon, IrDa, comme les autres. Grâce à la led on pouvait quand même utiliser le PDA comme télécommande universelle, non mais ! Aujourd’hui faut une led et une résistance sur le port Audio…

    La perspective Lolipop, c’est presque du vent : autant acheter une tablette maintenant moitié prix, et en prendre une au même tarif quand c’est dispo sous Lolipop, non ?

    Répondre
  • fpp
    5 novembre 2014 - 15 h 33 min

    Bon je veux pas faire mon dinosaure de service, mais y a eu pire…
    Vers 94/95, j’ai eu une des premières « smartwatch » de Microsoft, la Timex Datalink.
    Là il n’y avait même pas d’IRDA… pour transférer des données du PC vers la montre (agenda, contacts etc.), on utilisait une appli qui faisait clignoter/scintiller l’écran, comme un code-barres géant.
    Il fallait alors tenir la montre bien droite et bien en face de l’écran, pour que son capteur optique enregistre les données dans sa mémoire.
    Ça ne marchait pas à tous les coups :-)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *