Test : Trottinette électrique Xiaomi M365

Une trottinette électrique sur Minimachines ? Et pourquoi pas. A près tout ce blog s’intéresse aux solutions mobiles et les conjuguer avec un outil de déplacement comme cette Xiaomi M365 a du sens.

La proposition que fait ce type d’engin, c’est de se déplacer facilement, rapidement et sans trop d’effort sans pour autant s’encombrer outre mesure. D’effectuer un petit trajet, un kilométrage pas suffisant pour sortir la voiture et trop faible ou contraignant pour grimper sur son vélo. La trottinette Xiaomi M365 c’est l’outil que l’on prend pour emmener ses enfants à l’école, pour attraper son bus, son train ou son métro quand on a un peu de route à faire pour l’atteindre et pour arriver ensuite au boulot. C’est l’outil rapide pour aller chercher un colis à la poste, prendre un livre à la bibliothèque ou aller dépanner un copain qui habite un kilomètre plus loin. C’est enfin un moyen de locomotion agréable en balade parce que relativement silencieux et suffisamment efficace pour s’offrir des virées agréables.

Vidéo Xiaomi M365

En cours d’upload…

Xiaomi M365 fiche technique

  • Vitesse maximale : 25 KMh – Vitesse max en mode ECO : 18 KMh
  • Autonomie annoncée : De 20 à 30 Km suivant le mode activé
  • Puissance : 250 Watts
  • Batterie : 7800 mAh – 280 Wh via des Modules LG 18650 EV-Lithium Ion
  • Dimensions : 108 cm de long sur 43 cm de large (guidon) et 112 cm de haut (Pliée 48 cm)
  • Poids : 12.5 Kg
  • Charge maximum recommandée : 100 Kg
  • Temps de charge complète de 5 % à 100 % : max 5H30
  • Consommation électrique : Moins de 0.20€ les 100 Kms
  • Inclinaison théorique maximum supportée en montée : 14%
  • Protection Eau et poussière : IP54
  • Diamètre des roues : 8.5″ (Obus spécial) et pneus sur chambre à air
  • Frein arrière à disque – Frein avant E-ABS
  • Distance de freinage annoncée : 4 mètres
  • Sonnette mécanique type vélo
  • Eclairage avant 1.1 Watt. Eclairage arrière avec signalisation de freinage
  • Accélération commandée via poignée + mode auto optionnel
  • Béquille rétractable
  • Fonctions Bluetooth avancées
  • Prix constaté : Régulièrement proposée entre 290 et 350€

Une Xiaomi M365… de chez Ninebot

Xiaomi ne sait pas fabriquer de trottinette, la marque Chinoise s’est donc rapprochée de Ninebot, dont c’est la spécialité, pour concevoir ce produit. La partie technique de la Xiaomi M365 est donc conçue et réalisée par Ninebot, la marque qui a racheté Segway. Cette association a fait mouche et la trottinette a gagné un prestigieux prix “Best of the Best” des Reddot Award 2017 pour son design et ses performances.

La volonté de Xiaomi, fabricant de smartphones et d’appareils électroniques en général, de construire une trottinette électrique peut paraître surprenante. Mais en réalité cela colle parfaitement bien à son image actuelle en Chine. Xiaomi vise un public urbain qui suit les tendances. Un public qui vit et travaille en ville.

Velo chine

Et les deux roues sont désormais légion sur place, ils sont revenus à la mode avec l’apparition de systèmes de micro-paiement pour louer son vélo au travers d’un réseau social. Et c’est une vraie folie locale parce que de nombreuses entreprises ont voulu se jeter dans cette aventure en copiant le succès des précurseurs. Les villes n’étaient tout simplement pas prêtes à gérer cette invasion massive de centaines de milliers de deux roues colorés.

Velo chine

Contrairement aux systèmes de locations de vélo qu’on connait en France ou en Europe, le système chinois n’impose pas de déposer son vélo loué dans un emplacement prévu à cet effet. il suffit de le laisser dans la rue, n’importe où. Ils sont munis d’un antivol intégré et d’un GPS. Il est ainsi possible d’en trouver absolument partout grâce à diverses applications, de les débloquer et de partir avec. Pour une petite ou une grande randonnée… Seule contrainte, si l’on peut dire, le paiement minimal est d’une heure mais la location ne coûte que 1 Yuan pour 60 minutes. Ainsi, avec un simple smartphone, on loue et on dépose son vélo pour se déplacer en ville avant de le déposer au petit bonheur.

Velo chine

L’impact de cette évolution sur place est énorme, on a du mal à y croire mais un géant de l’électronique comme Foxconn qui travaille pour les plus grands fabricants de PC au monde, construit également des 2 roues. Ils ont l’exclusivité du contrat du réseau social WeChat. Et c’est énorme, la production de Foxconn en vélos doit atteindre 10 millions d’unités par an cette année, soit 20 vélos toutes les 60 secondes… Et cela juste pour répondre à cet engouement Chinois.

Les scooters électrique sont également très nombreux sur place, abordables et pratiques, ils sont la nouvelle coqueluche des utilisateurs locaux. La population dans les grandes villes commence à bien comprendre l’impact de la pollution automobile. Chez eux, ce n’est pas très dur, il suffit de regarder la couleur de son masque en papier blanc en rentrant du boulot. Comme la chine est devenu le premier marché mondial de l’auto, en posséder une est un vrai symbole de réussite, elle prend de plein fouet les effets négatifs de ce mode de déplacement. Remplir les artères des grandes villes chinoises de voitures pose de nombreux problèmes, notamment celui de remplir également les artères des habitants de gaz d’échappement.

Xiaomi Mijia M365

Proposer une trottinette électrique était donc une alternative sur laquelle pouvait se positionner Xiaomi et un choix particulièrement judicieux pour ce type de marque. Cela permet de résoudre le problème actuel de nombreux chinois pour aller au travail ou se déplacer dans les grandes cités. Et c’est également un marqueur de réussite moderne, écologique et accessible puisque Xiaomi bénéficie d’une forte image sur place.

2017-10-11 00_32_17-minimachines.net

L’association avec Ninebot a permis de créer un modèle en profitant de l’expertise de ce dernier. Ce qui a donné la possibilité à Xiaomi de se focaliser sur le design et l’utilisation de l’engin. Le résultat a été explosif. La petite M365 a fait mouche auprès des utilisateurs Chinois et ses ventes ont vite grimpé sur le marché local. La marque y vantait un usage simple, une bonne autonomie, une machine de qualité et personnelle. Des éléments qui ont su parler à des utilisateurs envahis de solutions vélo pratiques mais peu gratifiantes.

Comme  souvent, des fans de la marque ont importé quelques exemplaires en Europe, aux US et ailleurs et le même succès s’est répété un peu partout sur le globe. De manière quasi virale. Il est assez étonnant de voir un produit comme celui-ci être reconnu dans la rue. De nombreux passants identifient la trottinette et viennent spontanément poser des questions aux utilisateurs. Proposez à un ami de faire un tour sur l’engin et une nouvelle commande est quasiment assurée. La Xiaomi M365 est devenue une référence dans son domaine et c’est peut être là une des force de cette marque, elle sait fédérer ses clients et créer des icônes.

Xiaomi M365

Un usage a bien identifier

La première chose qui va remonter quand vous allez parler de votre trottinette électrique, c’est un discours sur la santé de l’utilisateur et le bien que peut faire une petite balade à pieds. C’est très vrai mais c’est également très à côté du sujet. On n’utilisera pas la trottinette par flemme mais pour gagner du temps de trajet. Reste à savoir quels trajets ?

Pour quel usage une trottinette électrique ? C’est peut être la première question à se poser. L’utilisation la plus courante sera celle d’un trajet court en terme de distance, mais pourtant chronophage à pied et souvent répétitif : de votre domicile jusqu’à un transport en commun puis de celui-ci jusqu’au travail. Avaler, par exemple, 1.5 Km de chaque côté de son moyen de transport quotidien aller-retour sur sa Xiaomi M365 sera probablement beaucoup plus plaisant que de devoir les faire fastidieusement à pied tous les jours. On passe surtout d’un mode de transport piéton et ses 4 à 5 Km/h à un mode de transport qui vous transporte de 6 à 25 Km/h. On divise complètement le temps nécessaire pour ces déplacements fastidieux. et on pourra réinvestir ce temps dans un autre sport, pourquoi pas le vélo par exemple… Mais peut être un circuit un peu plus loin de la ville.

Xiaomi M365

D’un autre côté, il ne faut pas imaginer pouvoir faire 10 ou 15 Kms tous les matins en trottinette, cela me parait totalement irréaliste. La Xiaomi peut dépanner de temps en temps sur ce type de trajet mais l’usage d’un vélo sera sans doute bien plus efficace au quotidien. Dans un autre ordre de grandeur, faire 500 petits mètres pour grimper dans un bus ou un train nécessite t-il vraiment l’emploi d’une trottinette ? A vous de voir…

Le gros avantage de la Xiaomi M365, c’est son faible encombrement, le fait que l’on puisse la plier à côté de son poste de travail. Qu’il soit possible de la recharger au boulot. Pratique également de pouvoir la plier et la mettre dans son coffre de voiture ou dans un caddie. C’est un outil urbain très efficace parce que suffisamment malin pour ne pas être trop encombrant. Un engin parfait pour traverser une zone pavillonnaire, circuler sur une grande esplanade, rester à côté de vous dans le train ou le bus et qui parcourir en long et en large une Zone Artisanale sans soucis. Ce n’est pas,  par contre, un véhicule efficace pour aller chercher du pain tous les jours sur une petite route de campagne à 10 km de la maison.

Xiaomi M365

Une solution homogène et sans compromis

Dès le déballage de la trottinette, on est surpris par la qualité générale qui s’en dégage. Les matériaux choisis inspirent confiance. La potence en aluminium est massive, le système qui permet de la fixer en position haute est solide et doté d’une sécurité efficace.

Xiaomi M365Xiaomi M365Xiaomi M365

Le plateau où on posera les pieds est épais et large.

Xiaomi M365

Il est recouvert d’un revêtement caoutchouteux aux picots antidérapants. Les roues sont robustes et hautes et les éléments de sécurité n’ont pas été jetés là au petit bonheur.

Xiaomi M365

La lampe à LED blanche à l’avant est performante.

Xiaomi M365

La LED rouge arrière est très visible également. Le frein à disque inspire confiance et la sonnette est simple mais efficace. On est loin, très très loin, des gadgets plastique que proposent les marchands de cycles sur leur vélos entrée de gamme.

Xiaomi M365

De cet ensemble se dégage donc une impression franche d’un assemblage mesuré et réfléchi. Les poids sont bien répartis et les détails qui montrent que la trottinette est le fruit d’une vraie réflexion ne manquent pas. L’accroche bien trouvée de la sonnette sur le garde-boue.

Xiaomi M365Xiaomi M365

La béquille bien pratique est facilement déployable du bout du pied.

La petite béquille vraiment efficace. L’éclairage avant qui fonctionne sans y réfléchir. La sobriété de nombreux éléments techniques déportés vers une application.

Xiaomi M365

Tout cela se fait sans  que la M365 s’utilise immédiatement et sans soucis, c’est globalement une vraie réussite technique. Bien sûr, elle n’a pas d’écran de bord qui indiquera sa vitesse, mais l’utilisateur peut s’en passer. Elle n’est pas non plus la solution la plus rapide du marché mais elle colle à la réglementation.

Xiaomi M365

Son autonomie pourrait également être meilleure mais elle répond à un besoin précis et elle le fait parfaitement. Personne ne parcourra 40 kilomètres avec une trottinette de ce type d’affilée La limitation à 25-30 Km d’autonomie a donc du sens.

Et c’est cela qui fonctionne avec cette solution, les choix qui ont été fait sont efficaces et homogènes. Pas un poste n’a été sacrifié brutalement pour descendre son tarif artificiellement. Ce n’est pas un produit bas de gamme, c’est un excellent produit à un très bon tarif.

Xiaomi M365

Les deux vis à monter pour assembler la Xiaomi au déballage, un tournevis adapté est livré dans la boite.

Montage facile, mise à jour et détails techniques

La trottinette arrive presque intégralement montée. Il ne reste techniquement que deux petites vis à mettre pour finaliser l’ensemble. Il s’agit de la potence haute qui est séparée du reste de la M365 pour limiter son encombrement. Deux petites vis sont donc livrées, et il faudra les installer avec le tournevis fourni. Rien de compliqué mais il vaut mieux d’abord essayer de “sentir” le pas de vis en les positionnant du bout des doigts plutôt que de les enfoncer directement avec un outil. Une fois la vis bien mise en place, elle se serre à fond et maintient parfaitement l’ensemble.

Xiaomi M365

Le frein arrière est à disque avec une mâchoire qui va le serrer quand vous appuierez sur la poignée avant. Il semble que certaines trottinettes arrivent avec un disque quelque peu excentré qui “frotte” sur les mâchoires de serrage.

Xiaomi M365

Le réglage de ce disque est possible : Deux tête de boulon situées au dessus de la roue permettent de déplacer la mâchoire autour du disque. Jouez avec elles jusqu’à obtenir une position adaptée et revissez à fond. Si le frottement est très très faible, vous pouvez le laisser tel quel. Sinon il faudra vous pencher sur ce problème immédiatement. A ce que j’ai cru comprendre, les dernières séries de M365 seraient épargnées par ce défaut.

Xiaomi M365

Les deux boulons a régler avec une clé Allen.

A noter qu’un petit coup de serrage de vis de temps en temps n’est pas forcément superflu, pas plus qu’une vérification des freins. Les vibrations engendrées par l’usage de la trottinette peuvent dégrader vos réglages et une petite révision régulière ne fera jamais de mal.

Xiaomi M365

En parlant de vibration, les pneus sont à chambre à air. Et ils arrivent largement sous-gonflés. La raison la plus logique est que Xiaomi livre sa trottinette à travers toute l’Asie et désormais partout dans le monde. Sous gonfler les pneus permet de ne pas subir de problèmes en cas de sur pression pendant le voyage. Il est donc impératif de regonfler vos pneus à l’arrivée. Rouler avec une sous pression aura une conséquence rapide, vous allez crever votre chambre a air.

Xiaomi M365

L’adaptateur livré pour regonfler les pneus.

Prenez donc l’adaptateur fourni, arrimez le à une pompe à vélo de type VTT classique et poussez la pression à 4 bars. En dévissant votre adaptateur, de l’air va partir du pneu et la pression redescendra à 3.6 ou 3.7 bars. Cela correspond bien à l’usage de la trottinette – qui pour rappel est censée charger 100 Kg maximum pas 150 – et évitera les crevaisons. Après plusieurs mois d’usage, et des chemins caillouteux, ma Xiaomi M365 n’a jamais crevé.

Xiaomi M365

Détail désagréable en cas de crevaison, le démontage-remontage d’une chambre à air n’est pas aisé. Mais alors vraiment pas. Des guides vidéos expliquent le processus étape par étape sur Youtube1, on comprend alors que l’opération ne sera pas facile. Il vaut mieux être à deux, avoir un peu de muscles et des démonte pneus en métal pour remettre le tout en place. Pourquoi autant de peine ? C’est là encore lié au marché d’origine de Xiaomi.

Xiaomi M365

J’ai posé la question à un contact et utilisateur local de la trottinette qui habite Shenzhen. Devant mon étonnement de cet accès si peu pratique, il m’a expliqué la raison de ce manque  de simplicité. C’est assez simple, on trouve en Chine des ateliers de “cycles” qui réaliseront l’opération d’un changement de pneu sur la trottinette en 20 ou 30 minutes pour… moins de 3€ de main d’œuvre. Il arrive même que l’opération de montage de la roue soit totalement gratuite pour peu que l’on ne soit pas pressé – comprendre que l’on dépose la trot’ le matin et qu’on la reprenne le soir – si on achète une chambre à air neuve. Avec ce type de solution locale, une personne qui a les moyens de s’offrir la Xiaomi en chine ne va pas s’embêter a s’occuper lui même de mécanique. Il va sans dire qu’en France le tarif ne sera pas le même et un artisan qui passera une heure sur votre Xiaomi M365 vous demandera forcément – et logiquement – plus.

2017-10-08 01_31_58-minimachines.net

Une solution est le recours à des gels anti crevaison qui vont empêcher la chambre à air de céder. La marque Slime semble réputée pour cet usage et j’ai lu plusieurs témoignages d’utilisateurs de la Xiaomi satisfaits de leur investissement dans un système de ce type. Je ne l’ai pas expérimenté mais j’y viendrai peut être. A moins que je passe directement à la vitesse supérieure avec des pneus pleins.

2017-10-11 01_35_11-minimachines.net

Il s’agit de pneus en gomme, sans chambre à air, qui peuvent prendre la place de la solution livrée par défaut par Xiaomi. Des pneus qui permettent d’oublier tout risque de crevaison mais qui demandent encore plus de ténacité pour les installer. Mais ce type de pneus raidissent également un peu la conduite et transmettent plus de vibrations à l’utilisateur… Un choix à faire en connaissance de cause.

Ninebot Xiaomi M365

Ninebot Xiaomi M365 Ninebot Xiaomi M365 Ninebot Xiaomi M365

L’application Ninebot peut servir de compteur et informe de l’autonomie restante

Votre trot’ est intelligente, comprenez qu’elle dispose d’un ordinateur de bord malgré son manque d’affichage au guidon. Cette partie a été déportée vers votre smartphone via une connexion Bluetooth. Point important à faire dès le montage de votre trottinette, la mettre à jour via Bluetooth est nécessaire. Il s’agit de réaliser une connexion depuis un smartphone pour mettre le dernier firmware en place. Rien de sorcier dans cette opération et l’usage de l’application n’est pas obligatoire au quotidien mais elle est indispensable pour faire cette mise à jour. Si vous commandez une Xiaomi M365 après avoir lu ce billet, il y a de grandes chances que cela ne soit pas immédiatement nécessaire, mais dans le doute je vous conseille de le faire. Un guide en images est disponible en suivant ce lien.

Vous découvrirez entre autres choses, de nombreuses informations sur votre trottinette : La capacité de sa batterie par exemple et les kilomètres parcourus. Une seconde application existe, appelée Ninebot, et qui est tout simplement issue des laboratoires du partenaire de Xiaomi. Celle-ci permet de transformer un smartphone bluetooth en véritable compteur de bord : Vitesse actuelle, autonomie restante et informations techniques s’y affichent. Il faut juste acheter un support de smartphone solide à fixer sur le guidon. Des modèles pour cycles conviennent bien à cet usage.

En pratique, je ne me sers pas vraiment des applications car cela n’est absolument pas vital. L’option “antivol” est peut être le seul truc vraiment pratique dans l’interface. Une fois activé via le Bluetooth, il rend la trottinette difficile à déplacer : Le frein moteur s’active et la Xiaomi émet de petits bips en roulant. Cela ralentira un éventuel larcin mais n’empêchera pas de la voler en la portant ou en la traînant. La portabilité de l’engin fait qu’elle est bien plus en sécurité avec soi tout le temps que sous la protection de cet antivol.

Xiaomi M365

Première mise en charge

Sous l’engin, un petit capuchon en silicone rouge protège la prise jack de l’alimentation. C’est un bémol. Le recours à une solution aussi maigre pour protéger un élément aussi capital me parait un peu sous dimensionné. Non seulement le capuchon ne protégera en rien des chocs et autres rayures que peuvent provoquer un trottoir un peu haut, mais il a tendance à “sauter” à cause des vibrations. On aurait pu s’attendre à une protection un peu plus rigide et surtout mieux maintenue.

Xiaomi M365Xiaomi M365

C’est là, sous ce capuchon, que l’on branche le cordon de l’alimentation fournie. Un bloc type “portable” un peu gros (13.2 x 5.7 x 3.3 cm), muni d’une LED qui passera du rouge au vert quand votre trottinette sera rechargée. L’engin signale également sa mise en charge en proposant une pulsation régulière de sa LED rouge arrière. Un moyen de vérifier facilement d’un coup d’oeil l’état de charge du dispositif. Le câble qui va du bloc au secteur est une solution bipolaire universelle très classique, ce qui est très pratique puisque vous pourrez choisir un câble adapté en toute situation. Un très court pour le transport et un plus long pour placer le bloc où bon vous semble chez vous. Le boitier ne consomme pas grand chose et ne chauffe pas outre mesure. Comptez cinq bonnes heures de charge pour gonfler à bloc votre batterie si elle tombe à 10%…

Xiaomi M365

Le câble attaché qui reliera le bloc d’alimentation à la M365 mesure 1.15 m

Un conseil, ne laissez pas votre batterie se vider totalement et n’oubliez pas votre trottinette sans la recharger pendant quelques jours. Le mieux est de la brancher sur secteur après chaque utilisation. Trouvez lui une place pour qu’en fin de journée vous puissiez remplir sa batterie sans difficulté. Une fois à bloc, le chargeur arrêtera de transmettre du courant et vous pourrez la laisser ainsi très longtemps sans qu’elle ne se décharge outre mesure.

Xiaomi M365

L’unique bouton de la trottinette

De bonnes sensations à l’usage et un vrai confort sur route

Allumer sa trottinette est simplissime, et pour cause, elle ne dispose que d’un seul bouton. On le presse sur le haut du guidon et ses quatre LEDs témoin s’illuminent. Elle est alors prête à être utilisée. Il va falloir apprendre les trois fonctions de ce bouton. Il sert évidemment à allumer la machine mais également à la passer de son mode de fonctionnement normal à son mode économique et enfin à gérer son éclairage intégré. Une pression courte quand la M365 est déjà allumée et on active les LEDs pour éclairer devant soi et être vu. Une double pression et on passe en mode économique. Un changement signalé par la couleur de la première LED en bas du guidon. Elle passe du blanc au vert et la vitesse globale de l’engin est alors limitée à 18 Km/h maximum au lieu de 25 Km/h par défaut. Pour éteindre la machine, il faudra appuyer plus de trois secondes sur ce même bouton. C’est simple et efficace.

Xiaomi M365

Un espace confortable pour poser les pieds.

Premier pied sur la Xiaomi et première impulsion. La trottinette pèse son poids mais répond bien. Le démarrage du moteur se fera en coordonnant deux éléments : Le lancement de la trottinette à une certaine vitesse, il faut donc lui donner impérativement une première impulsion et commencer à avancer pour qu’elle démarre. C’est une mesure de sécurité pour éviter qu’elle n’avance toute seule par inadvertance.

Xiaomi M365

Xiaomi M365 Xiaomi M365 Xiaomi M365 Xiaomi M365 Xiaomi M365

Une fois lancée, il faut également appuyer sur le petit accélérateur situé sur la droite du guidon, à côté de la poignée. Il s’agit d’un dispositif à ressort qui demande une pression du pouce pour le basculer vers l’avant bas. Si vous relâchez la pression, le système reprend sa place initiale et l’appareil décélère. Un élément de sécurité qui empêche la trottinette de continuer à avancer si vous en tombez.

Il est possible de forcer la M365 à avancer après avoir relâché cet accélérateur comme avec un dispositif de type régulateur de vitesse comme sur une auto. Il faut pour cela activer le mode “Cruise Control” dans l’interface de votre smartphone. Cela permet de bloquer la trottinette à une vitesse que vous établissez en restant cinq secondes sans accélérer ni freiner. La M365 signale alors de quelques bips la mise en place de votre régime de croisière et vous pouvez alors relâcher la “poignée de gaz” en poursuivant au même rythme. Tant que vous ne freinerez ou n’accélérerez pas, elle avancera toute seule. Si votre trajet comporte une longue étape sans surprises, l’option vous ravira. Je vous déconseille cependant de laisser cette fonction activée si vous prêtez votre trottinette à des gens pour l’essayer, l’avertissement sonore n’est pas forcément bien compris et cela peut créer de mauvaises surprises.

La M365 démarre donc et si votre batterie est parfaitement rechargée, elle aura une certaine nervosité. L’accélération est très progressive mais on sent un palier au bout d’une certaine vitesse, probablement les 18 Km/h de son mode éco. Au delà, si on continue d’accélérer, on ressent comme une poussée plus importante. Cette sensation disparaît cependant lorsque la batterie se vide et que la seconde LED s’éteint. Cela ne veut pas dire que la M365 n’avancera plus mais qu’elle sera simplement moins nerveuse, plus linéaire dans son accélération jusqu’à sa vitesse maximale.

Rapide, à 25 Km/h au maximum ce n’est pas un bolide mais c’est largement suffisant en ville et cela correspond à la vitesse maximale autorisée pour un véhicule de ce type en France. La réactivité de la machine est bonne, la conduite plutôt souple et très stable. L’engin avale votre premier kilomètre sans que vous vous en soyez vraiment rendu compte. Des vibrations sont présentes mais en répartissant correctement votre poids, c’est à dire en reposant vos pieds sur le plateau sans trop vous pencher sur le guidon, vous n’aurez pas trop de fatigue liée à celles-ci. Le premier coup de frein est impressionnant, Xiaomi indique que l’on peut se stopper facilement en 4 mètres et la marque ne ment pas. Le couple frein moteur électrique à l’avant et frein à disque à l’arrière est impressionnant d’efficacité. A tester prudemment à plusieurs reprises avant de partir à l’aventure.

Xiaomi M365

Un petit regret sur l’angle proposé pour tourner la roue avant. Il est parfaitement logique de ne pas autoriser un braquage violent, à 25 Km/h cela pourrait être très désagréable de positionner la roue perpendiculairement à la route mais les tournants sont parfois un peu longs. Surtout sur certains trottoirs étroits et on se retrouve à devoir poser le pied et lever le nez de l’engin pour forcer un angle impossible faute d’espace.

Xiaomi M365

Première montée et première bonne surprise, les 12% d’une côte plutôt longue sont avalés sans broncher. Cela ne sera plus la même histoire avec une batterie à 25% de sa charge et la solution perdra un peu de sa superbe mais face à des 14 ou 15% de côte, la Xiaomi M365 se débrouille très bien lorsqu’elle a bien été rechargée2. Sinon ? Et bien sinon il faudra se rendre à l’évidence, c’est une trottinette et il faudra l’aider en poussant un peu ses 12.5 kilos avec les pieds, voir en descendre et la faire rouler. Freiner dans le même type de descente ne pose pas de soucis, une pression bien dosée sur la poignée à gauche, un accélérateur un peu plus lâche et on calme l’engin avant qu’il ne prenne trop de vitesse.

A ce propos, la Xiaomi M365 a la maladie des deux roues sur sol mouillé. Aussi efficace que soit le système de frein à disque, il ne peut rien contre une flaque d’eau ou un sol trempé par la pluie. Faites attention  à vous, un coup de frein brutal sur un macadam humide et l’engin peu chasser à l’arrière. Si vous n’avez pas le réflexe de relâcher la poignée de frein, c’est la gamelle assurée.

Sans être inaudible la solution est discrète : On entend le moteur ronronner dans la roue avant mais ce n’est pas plus bruyant que cela. Loin des assourdissants moteurs thermiques, la solution se prête bien à la balade, même en pleine nature.

Xiaomi M365

Une autonomie très correcte

Xiaomi ne ment pas sur son autonomie. On peut bien atteindre une trentaine de kilomètres avec une seule charge. Il faut juste bien comprendre que la marque communique à la fois sur la vitesse de pointe de la M365 et sur son autonomie maximale. En oubliant au passage de préciser que les deux ne sont pas compatibles ensemble. Si vous voulez atteindre la meilleure autonomie possible avec votre trot’, c’est à dire une trentaine de kilomètres, vous devrez la passer en mode éco. Et là vous n’aurez plus qu’une accélération maximale de 18 Km/h. Si vous voulez rester sur les 25 Km/h  de vitesse alors vous n’aurez plus que 18 à 20 Km d’autonomie. Ces éléments sont, bien entendu, variables. Suivant votre poids, le type de terrain et les dénivelés rencontrée, cela peut augmenter ou baisser en conséquence. Un utilisateur de 30 kilos tout mouillé qui roule sur du plat aura une meilleure autonomie qu’un utilisateur de 90 Kilos qui devra avaler des côtes.

Xiaomi M365

Là encore, le gonflage des pneus a son importance. Sous-gonflés, ils adhérent trop à la route et outre les risques de crevaison, ils entament fortement la batterie. Votre application signale que votre M365 ne vous offre plus que 12 Km d’autonomie sur un trajet qui lui en laisse plus de 16 d’habitude ? Vérifiez la pression de vos pneus. Les kilomètres perdus sont généralement dedans.

Xiaomi M365

Et une compacité qui fait mouche

La Mijia M365 se plie facilement et rapidement, le système qui permet de rabattre la potence est muni d’une goupille elle même protégée par un anneau qui vient la coincer contre l’arbre du guidon.

Xiaomi M365

Xiaomi M365

Bonne idée, l’arrière de la sonnette s’accroche sur le garde boue arrière

Xiaomi M365

La goupille qui permet de plier la potence est solidement protégée.

Xiaomi M365 Xiaomi M365 Xiaomi M365

Le risque de décoincer le système pendant que l’on roule parait inexistant. Une fois repliée, la sonnette s’accroche sur le garde boue arrière, permettant ainsi de réunir les deux parties ensemble. On plie en une dizaine de secondes et la potence devient une sorte de poignée pour transporter l’engin.

Xiaomi M365

Un transport qui ne sera pas forcément de tout repos. Elle reste encombrante et assez lourde à bout de bras. C’est pratique de pouvoir replier la trottinette dans une rame de métro, utile pour la glisser dans un coffre, la recharger dans un coin de l’entrée chez vous ou l’emmener dans un ascenseur jusqu’à son bureau… Mais il ne faudra pas compter sur une balade de plusieurs centaines de mètres avec la trottinette à bout de bras.

Xiaomi M365

Évitez les trottoirs trop haut, la batterie en souffrirait

Xiaomi M365

Les trottoirs plus bas ne posent pas de problèmes mais “secouent” beaucoup

Quelques bémols a prendre en compte

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes alors ? Il y a quand même quelques points faibles sur cet engin. Le premier est sans doute lié à sa taille et à son poids. Descendre un trottoir en restant debout dessus est possible mais c’est surtout dangereux pour la trottinette. Elle vivra mal les frottements et les secousses intempestives.

Xiaomi M365

LA batterie est accessible, il faut juste retirer un paquet de vis

On parle de batteries qui se dessoudent en cas de maniement très agité, un comportement sage est de mise.

Xiaomi M365

Plus grave car non lié à un usage particulier de l’engin, certains éléments ont tout simplement été mal pensés par Xiaomi. C’est le cas du câble qui alimente la LED arrière du frein de l’engin. Il court, non protégé, sous le garde boue arrière. Celui-ci est hyper rigide et on a du mal a croire qu’il puisse toucher la roue mais c’est le cas lors de certains efforts de la trottinette. Au bout de quelques temps, il sera forcément abîmé par la roue qui viendra de temps en temps le frotter. Résultat, il se dénude et peut finir par être arraché. La solution est assez simple. Il faut bricoler un cache à visser par dessus en profitant des vis qui retiennent la LED arrière.

2017-10-08 01_59_19-minimachines.net

Plusieurs solutions sont possibles : De l’impression d’un fichier 3D prévu exactement pour cet usage à la réalisation d’un petit cache en métal ou plastique épais troué pour venir protéger le câble.

Ce n’est franchement pas sorcier. Il faut juste démonter le garde boue arrière ce qui se fait assez facilement en ôtant les petits caches qui protègent 3 vis à dévisser.

Xiaomi M365Xiaomi M365

Le câble se détache de la trottinette facilement, il est arrimé sous la base de celle-ci, à la jonction du garde boue, par un adaptateur. On pourra donc opérer juste avec le garde boue en main ce qui facilite grandement la chose. Je vous encourage à faire cette opération rapidement, il faudra y passer tôt ou tard ou… perdre votre éclairage arrière.

2017-10-08 02_03_04-minimachines.net

Toujours au chapitre des erreurs de Xiaomi, certains utilisateurs des toutes premières versions de la trottinette remontent un léger jeu dans le mécanisme de pliage de la potence : Là encore un objet imprimé en 3D permet de faire disparaître ce défaut. A noter que mon exemplaire ainsi que toutes les M365 que j’ai pu voir ou celles des personnes ayant acheté après moi leur trottinette – et leur achat est contagieux après une prise en main réelle de la mienne – n’avaient pas ce problème.

Xiaomi M365

Je suppose qu’il s’agit là encore de soucis rencontrés par les premières séries de l’engin.

2017-10-09 12_57_22-minimachines.net

C’est tout ? Oui, rien d’autre n’est à déplorer à ce jour sur cette machine et j’en profite pour signaler deux choses importantes : D’abord que les pièces détachées se trouvent en ligne assez facilement au vu du succès de l’engin. Si votre garde boue, votre frein arrière, votre sonnette ou votre béquille cassent, si vous perdez votre chargeur ou lacérez un pneu… il est possible d’en trouver de toutes neuves, en importation.

La vidéo indiquant comment protéger son câble ci-dessus comme les vidéos de changement de pneu montrent également un autre aspect très agréable de cette trottinette. Elle est très populaire et s’est très bien vendue, ce qui lui a déjà créé une grosse communauté d’utilisateurs. Le web regorge de sites, de forums et de vidéos réalisées par des passionnés. Des réalisations très pertinentes et didactiques qui expliquent bien les démarches à accomplir pour entretenir votre Xiaomi M365. Un vrai plus pour l’acheteur car certains modèles concurrents commercialisés en France depuis des années peinent à trouver autant de ressources en ligne.

Xiaomi M365

Un engin haut de gamme à un prix plancher

Au final, qu’est ce qui fait que l’on parle beaucoup de cette Xiaomi M365 ? Pourquoi plus celle là qu’une autre. La raison est à chercher au niveau de la concurrence. On trouve des modèles en magasin qui proposent les mêmes qualités mais pour le double ou le triple du tarif demandé. Autonomie, performances, finitions, accessoires et connexion Bluetooth, tout est excellent sur la Xiaomi M365. On est ici sur un engin haut de gamme mais qui est proposé, en règle  générale, entre 300 et 350€ au niveau de l’entrée de gamme chez les concurrents. Cela pique évidemment la curiosité.

Xiaomi M365

Et la sécurité ?

La Xiaomi M365 n’est pas un jouet. Elle pèse 12.5 Kg et elle est assemblée en aluminium. La marque précise qu’il s’agit d’un alliage très solide issu de l’aviation. Je garde toujours un recul important par rapport à ces annonces car si les matériaux de base sont identiques, leur mise en oeuvre et leurs tests sont très différents.

Xiaomi M365

Les soudures semblent très solides

La M365 est très bien construite et les soudures sont très proprement réalisées, Mais dire qu’il s’agit de la même qualité de conception qu’un avion n’a absolument aucun sens.

Elle est également puissante et au démarrage après une charge complète, plutôt nerveuse dans ses accélérations. Encore plus nerveuse si un enfant l’utilise seul. Il faut donc  se rendre à l’évidence, l’achat de cette solution comme jouet pour un enfant n’est définitivement pas une bonne idée.  Sous surveillance et sur des chemins privés, pourquoi pas, la trottinette est très agréable et facile à conduire. Mais envoyer un enfant en ville debout sur cet engin est l’équivalent moderne de l’histoire du petit poucet. A faire si vous ne voulez pas que votre enfant revienne…

Xiaomi M365

Reste un gros problème celui du gros flou juridique qui encadre ces engins. En France, les trottinettes électriques n’ont leur place nulle part. Ou plutôt, le code la route n’a rien prévu pour elles. Les véhicules de ce type doivent faire moins de 25 Km/h pour se passer de plaque minéralogique et donc être utilisées légalement. Ce qui fait dire à certains qu’elles peuvent rouler partout et à d’autres qu’elles n’ont pas le droit de cité et doivent se contenter des chemins privés. En pratique, j’ai posé la question à la maréchaussée de manière très sérieuse et la réponse a été assez claire.

Cela dépend des instructions reçues en amont. Si le préfet/député/maire/autre “huile” du coin veut limiter l’usage de ce type de véhicule et le fait savoir, ils interviendront. Si personne n’y trouve à redire ou, mieux, si les autorités veulent encourager les déplacements non polluants, alors les policiers et la gendarmerie ne trouveront rien à y redire. Evidemment cela suppose que l’utilisateur soit raisonnable. Qu’il roule de façon censée : Le trottoir est limité à 6 Km/h et dans tous les cas le piéton est prioritaire. Monter à 25Km/h et slalomer entre les passants vous  attirera forcément des soucis : De la police bien sûr mais également des piétons, et ils auront raison.

Rouler sur la route, au milieu de celle-ci, déranger les cyclistes dans leurs couloirs réservés ou passer de route à trottoir sans prévenir, griller les feux, circuler sur les passages piéton pour ne pas attendre au feu ou autre… Tous ces comportements vous attireront les foudres de tout le monde. Le message le plus clair qu’un agent de la police nationale m’ait donné a été le suivant : “On a autre chose à faire que de surveiller ce type d’engin, maintenant, si on croise quelqu’un dangereux pour lui même et les autres, on fera ce qu’il faut pour stopper le problème.”.

Depuis que je suis équipé de cet engin, j’ai surfé sur beaucoup de forums en tous genres liés à cet univers des Nouveaux Véhicules Electriques. Le constat est le même partout. La police et les gendarmes ne s’intéressent pas spécialement à ce type de véhicule. Ils s’intéressent au comportement de ceux qui les conduisent. Conduisez intelligemment et prudemment, vous ne serez pas plus embêtés que si vous roulez à vélo et même moins que si vous roulez en skate. Conduisez de manière idiote en prenant des risques et vous avez toutes les chances pour que cela finisse de manière brutale. Et la police serait le moindre mal.

Et l’assurance ? Excellente question ! Être assuré est plus que conseillé avec un véhicule de ce type. Reste qu’il s’agit d’un vrai casse tête pour trouver un assureur. Certains signalent au téléphone que vous êtes couverts d’office avec votre assurance multirisque habitation mais refusent de le faire par écrit. D’autres vous confirment que c’est compris dans votre assurance voiture sans pouvoir vous extraire une seule ligne pour prouver leur dire. D’autres veulent bien vous assurer avec une formule spécifique mais ne peuvent pas le faire si vous ne donnez pas une puissance en chevaux de votre trot’… Enfin, certains vous demandent d’assurer votre engin comme une tondeuse autoportée, un vélo électrique ou encore un fauteuil roulant ! Problème en appelant un autre assureur, celui-ci déclare que l’assurance proposée ne vous couvrirait en rien en cas d’accident car votre véhicule n’a pas de siège.

Le mieux est donc d’appeler ou de rencontrer votre assureur, là où vous avez le plus de contrats, et d’expliquer votre problème. Il existe des formules basiques ne couvrant pas les dommages subis par les engins eux même (vu le tarif de la trottinette ce n’est pas rentable) mais garantissant une couverture tiers de responsabilité civile pour les éventuels dégâts mobiliers et éventuelles blessures à autrui. Les dommages corporels de l’utilisateur pouvant être englobés dans les garanties accidents de la vie. Il n’y a absolument rien de simple là dedans et un rendez-vous  avec votre assureur est vraiment quelque chose à envisager si vous voulez sortir votre trottinette ailleurs que sur une voie privée. A noter que cette problématique est vraie pour l’ensemble des trottinettes et skateboard électriques, pas seulement ce modèle.

Xiaomi M365

Que conclure ?

Outre le fait que j’ai pris vraiment du plaisir avec cette trottinette depuis quelques mois, j’ai trouvé vraiment rafraîchissant d’écrire dessus. Cet engin est vraiment sympathique en ville pour sa maniabilité, sa réactivité et son maniement aisé. Mais c’est également un très bon moyen de faire des rencontres. Je ne m’attendais pas à réveiller autant de curiosité et à trouver autant d’écho auprès des passants. Le nombre de gens qui ont croisé cette machine sur un site ou un autre est proprement ahurissant. Entre ceux qui sont assez audacieux pour poser la question et les regards appuyés pour essayer de déterminer si oui ou non il s’agit bien de ce modèle, les amateurs semblent être légion.

Et le constat suivant est assez rapide. Au vu de son tarif, beaucoup de ceux qui la connaissent et qui l’essayent craquent complètement. La formule classique colle parfaitement à ce produit : l’essayer c’est l’adopter. Je suppose que tous  ceux qui reconnaissent l’engin sont attirés par ce type de produit et se posent la question depuis un moment… Le fait de grimper dessus ne fait que briser leur dernier rempart qui les retient de craquer. Mais c’est assez amusant de constater que beaucoup ne se font pas prier.

Xiaomi M365

La Xiaomi M365 est un vrai engin de ville, une super solution de loisir également : On prend beaucoup de plaisir dessus et on peut également attraper un train qui nous mènera à un rendez vous auquel on aurait été en retard en partant à pieds. Elle est robuste et stable, très facile à prendre en main et permet de partir en balade en quelques minutes sans trop se poser de questions. Une machine vraiment bien construite et plaisante à utiliser d’autant qu’elle est suffisamment accessible pour pouvoir craquer dessus sans trop se sentir coupable.

C’est peut être là le secret de Xiaomi, proposer d’assouvir des fantasmes technophiles sans avoir besoin de forcément casser sa tirelire.


2017-12-01 13_50_27-minimachines.net

Trottinette Xiaomi M365 Version Europe – NORME CE – 25 Kmh – 30 KM d’autonomie – Noire – Poids 12.5 Kg – livrée avec 2 chambres à air + 2 pneus supplémentaires. Disponible à 288.27€ avec le code OctAllezeu365fr  Lire le test


2017-11-15 16_39_50-minimachines.net

Trottinette – Xiaomi M365 – 25 Kmh – 30 KM d’autonomie – Noire – Poids 12.5 Kg  disponible à 289.11€ avec le code OctAllezhu7 Voir le test


2017-11-15 16_41_12-minimachines.net

Trottinette – Xiaomi M365 – 25 Kmh – 30 KM d’autonomie – Blanche – Poids 12.5 Kg  disponible à 289.09€ avec le code OctAllez365blanc Voir le test

 

Attention, veillez bien à choisir l’option CN-MI pour l’entrepôt. Et préparez vous à attendre un moment votre livraison.

A ce prix, c’est vraiment une bonne affaire si vous avez l’usage de ce type d’engin.

Il est possible et conseillé de payer via Paypal sur GearBest.

 

 

Notes :

  1. Roue avant. Roue  arrière.
  2. Cela dépend évidemment de votre poids total.
104 commentaires sur ce sujet.
  • 9 décembre 2017 - 9 h 42 min

    par contre, ils ont bien encaissé l’argent le 10 octobre …

    Répondre
  • 9 décembre 2017 - 9 h 43 min
  • 9 décembre 2017 - 13 h 08 min

    @jean: Ben d’un autre côté, ils ont expédié le colis…

    Je demande à Gearbest ce qu’il en est.

    Répondre
  • 9 décembre 2017 - 13 h 48 min

    @Pierre Lecourt: Meric Pierre, si j’arrive à la recevoir pour la mettre sous le sapin ! Je croise les doigts !!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *