Shuttle XPC SZ270R8 : Un barebone compact et riche en stockage avec Intel Optane

Le Shuttle XPC SZ270R8 est un barebone typique de la marque. Il propose une base d’équipement complète autour d’un chipset Z270 et d’un socket LGA 1151 et il supportera des puces Intel Kaby Lake en Core, Celeron et Pentium. Compatible avec la technologie Intel Optane et livré avec de multiples options de stockage, c’est une solution intéressante à découvrir.

Shuttle XPC SZ270R8

Le Shuttle XPC SZ270R8 est dans la grande tradition des MiniPC de la marque avec un encombrement réduit et une intégration complète. Il propose également pas moins de six solutions de stockage interne ce qui pourra intéresser ceux à la recherche d’une machine pouvant jouer le rôle d’un petite serveur. Avec 2 emplacements au format M2, il pourra accepter diverses solutions pour stocker système et données.

Shuttle XPC SZ270R8

Le boitier a été renforcé pour plus de solidité lors des transports mais reste toujours aussi compact au regard de ses composants embarqués : Avec 33.2 cm de profondeur pour 19.8 cm de large et 21.6 cm de haut, il propose une façade neutre et sobre. A la base de celle-ci cependant, on pourra retrouver des connecteurs cachés par un bandeau plastique qui se rabat facilement. Deux ports USB 3.0 sont ainsi accessibles ainsi que des ports jack audio séparés. En haut du boitier, on remarque le bouton d’alimentation et deux LEDs témoin d’activité pour le stockage et la mise sous tension de l’engin.

Shuttle XPC SZ270R8

A l’arrière du XPC SZ270R8, on retrouve un vaste panel de connecteurs : Un HDMI v1.4b, deux DisplayPort v1.2, quatre ports USB 3.0, quatre autres ports en USB 2.0, deux ports Ethernet au format Gigabit Intel i2111, trois prises jack audio avec entrée et sortie ligne et entrée micro et un petit trou destiné à effacer les réglages du Bios. Trois trous ont été pratiqués en haut du châssis pour brancher d’éventuelles antennes Wifi.

Shuttle XPC SZ270R8

On remarque le double port PCI pour monter une carte graphique performante pouvant mesurer jusqu’à 28 cm de long. A l’intérieur, un port PCI Express x16 3.0. Un deuxième slot PCI Express x4 3.0 est également présent pour intégrer éventuellement une carte secondaire. On note au passage que l’alimentation 500 watts 80 PLUS Silver installée sera capable de fournir l’énergie nécessaire à une solution haut de gamme de type Intel core i7 et et Nvidia GeForce 1080 GTX.

Shuttle XPC SZ270R8Le système de dissipation de chaleur du processeur est un classique de la marque : Une base en métal coiffe le socket et transfère les watts dégagés du processeur via quatre caloducs vers un dissipateur situé sur l’arrière de la machine. Un ventilateur souffle au travers des ailettes de celui-ci et dissipe activement la chaleur. Cela permet d’éviter de construire un dissipateur au dessus de la machine et donc de libérer de la place pour le stockage.

Shuttle XPC SZ270R8

Celui-ci se compose d’une part de deux slots M.2 2280. Le premier est au format NVMe PCI-Express Gen. 3.0 X4 et le second en SATA 3.0. Le Shuttle XPC SZ270R8 prend également en charge la technologie Intel Optane pour améliorer le transfert d’un disque mécanique.


Shuttle XPC SZ270R8

Une baie permet d’intégrer pas moins de quatre disques durs 3.5″ qui seront pilotés par les cinq ports SATA 3.0 sur la carte. Un port peut en effet être utilisé si on prend l’option proposée par Shuttle d’un accessoire permettant de glisser deux stockages 2.5″ dans un emplacement 3.5″2.

Shuttle XPC SZ270R8

Ce ne sera pas l’engin le plus discret dans cette configuration 3.5″ mais le stockage maximal obtenu est intéressant au regard de la compacité proposée. Avec en plus quatre emplacement DIMM DDR4 double canal. Chaque slot pourra accueillir une barrette de 16 Go pour un total embarqué de 64 Go.

Le Shuttle XPC SZ270R8 est annoncé en format barebone a équiper à 399€ environ, un tarif qui ne comprend ni ram, ni stockage, ni processeur ni même Wifi.

Source: Shuttle

Notes :

  1. Les chipsets gèrent des modes utiles en réseau comme le Wake On LAN et le PXE
  2. Je me demande si, avec une carte PCI RAID supplémentaire, et plusieurs adaptateurs 2.5″, il ne sera pas possible d’intégrer 8 stockages dans le boitier ?
8 commentaires sur ce sujet.
  • 13 septembre 2017 - 1 h 36 min

    pas d’usb type C ???

    Répondre
  • 13 septembre 2017 - 18 h 47 min

    Belle bête

    Répondre
  • gUI
    14 septembre 2017 - 13 h 44 min

    Le boitier NAS idéal pour un particulier ?

    Répondre
  • 15 septembre 2017 - 13 h 34 min

    @Pierre Dans un ancien boulot, j’avais un collègue qui avait utilisé une carte contrôleur RAID pour mettre 8 disques dans un HP microserver N40L (4 2.5″ dans la baie 5″1/4). Donc je pense que ça doit être faisable ici aussi.

    Répondre
  • 15 septembre 2017 - 13 h 46 min

    @Tabasco: Oui, faut juste que l’alim tienne le coup. Sur le N40L ça n’avait pas posé de soucis ?

    Répondre
  • 15 septembre 2017 - 13 h 46 min

    hum une petite tuerie ce barebone

    “Je me demande si, avec une carte PCI RAID supplémentaire, et plusieurs adaptateurs 2.5″, il ne sera pas possible d’intégrer 8 stockages dans le boitier ?”

    j’vois pas de contre indication :) tu pars vers quel type de raid?

    moi je verrai bien un 5ème slot 3.5″ sur le coté pour un raid6 logiciel

    400€ ça douille mais le format est vraiment bon
    ça comprend les accessoires?
    y a donc inclu l’alim, le boitier et la carte mère?

    Répondre
  • 15 septembre 2017 - 13 h 51 min

    @H2L29: Oui, c’est un barebone classique.

    Répondre
  • 16 septembre 2017 - 21 h 19 min

    Pour faire un NAS pourquoi pas, mais quid de la consommation en veille ? L’alim de 500 W ne me rassure pas sur ce point… Elle est remplaçable ? Quelle format ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *