Raccoon un outil Windows pour sauvegarder vos applications Android

Raccoon est un utilitaire de quelques mégaoctets, tournant sus Windows et permettant de se connecter sur le Google Play afin de télécharger une copie de vos applications préférées directement sur votre disque dur. Une manière de sauvegarder vos données mais aussi de contourner certaines limitations.

Comment sauvegarder ses applications Android lorsqu’on les a téléchargé sur sa tablette ou son smartphone ? La question peut paraître saugrenue puisque, par essence, le système de Google permet de retrouver ses applications d’une installation à l’autre en s’identifiant. Pourtant le nombre d’applications et de services proposant de sauvegarder ses applications ne cesse d’augmenter.

FliB5A6

Raccoon est un utilitaire Windows qui permet de sauvegarder des applications du Store de Google directement sur son PC. Il se connecte au store de Google et permet de télécharger les applications de votre choix, gratuites ou payantes, directement sur votre PC. Si l’usage et l’intérêt peuvent paraitre minimes au départ, les raisons d’avoir un outil de ce type sont nombreuses au final.

 

D’abord parce que toutes les tablettes ne sont pas égales en terme de batterie et de connexion Wifi, sur certaines, un téléchargement d’une appli de plusieurs centaines de mégaoctets prendra des heures alors que ce serait réglé en quelques minutes via un réseau filaire sur votre PC. En les téléchargeant en local puis en les montant sur votre tablette (avec une carte SD ou via une clé USB) le problème est réglé.

L’autre raison majeure est de vouloir sauvegarder des versions précises des applications les plus utiles en renonçant à certaines mises à jour, c’est particulièrement vrai dans le monde professionnel ou certains outils gagnent à être figés dans leur évolution pour éviter des problèmes de compatibilité. Avec un système de ce type, c’est l’administrateur qui valide et détermine les mises à jour de chaque application. Possible également de revenir à une version antérieure d’une application grâce à ce système.

C’est évidemment une solution parfaite pour sauvegarder vos applications et les installer à votre guise, par exemple sur une tablette à destination des petits. L’intérêt alors est de ne pas passer par Google et donc de ne pas proposer de solution de paiement dans les applications. Comme la tablette n’est pas identifiée sur le Google Play, aucun risque de ce côté.

L’utilisation est simple, une fois téléchargé (3.5 Mo) et installé, Raccoon permet de se connecter et de télécharger les fichiers à votre guise directement depuis le Google Play.

Plus d’infos sur la page officielle de Raccoon.

Source : Liliputing

12 commentaires sur ce sujet.
  • Ju
    8 décembre 2014 - 9 h 40 min

    Autre utilité, installer des applications soit disant incompatible avec son appareil ! 2 fois sur 3 il s’avère que l’app tourne parfaitement.

    Perso je passe par un service en ligne (apps.evozi.com/apk-downloader/), mais je garde ton lien sous le coude au cas où. D’ailleurs une question, cette appli peut aussi télécharger les fichiers additionnels .obb (j’imagine que non) car pour ce genre de cas je passe par un émulateur rooté et je recup ensuite moi-même les obb mais c’est parfois un peu lourd.

    PS: tu parles du cas des enfants, mais si on leur crée un compte google, mais sans paramétrer une carte pour les achats, ça ne craint rien non plus non ?

    Répondre
  • 8 décembre 2014 - 9 h 49 min

    @Ju: Non les .obb ne sont pas pris en compte…

    Oui si tu n’actives pas le Wallet, pas de soucis non plus. Après il y a enfants et enfants… A 12 ou 13 ans c’est facile de trouver une CB et de s’en servir ^^

    Répondre
  • Ju
    8 décembre 2014 - 9 h 54 min

    @Pierre Lecourt: Merci pour les réponses. Et effectivement pour les enfants j’étais parti sur du 6-7 ans (ce qui a dans mon entourage) :)

    Répondre
  • SbM
    8 décembre 2014 - 11 h 36 min

    À savoir que la version java (.jar) fonctionne parfaitement sur OS X.

    Répondre
  • 8 décembre 2014 - 11 h 58 min

    D’après la copie d’écran visible ici, on peut même conclure que la version Java fonctionne aussi sur Linux. En somme, Raccoon est une application multiplateforme.

    Pour les linuxiens qui désirent le même outil tout en étant dispensé de fournir un identifiant Google, je recommande GooglePlayDownloader, développé par Tuxicoman et disponible en suivant ce lien : https://tuxicoman.jesuislibre.net/2014/12/googleplaydownloader-1-5.html

    Hoplà !

    Répondre
  • 8 décembre 2014 - 14 h 21 min

    Et les applis continuent néanmoins de se mettre à jour une fois installées par cette plate forme ?

    Répondre
  • 8 décembre 2014 - 15 h 53 min

    Super solution pour emmener des applications pour des copains de l’autre bout du monde sous des régimes ou l’internet est bloqué!!!

    Répondre
  • 8 décembre 2014 - 16 h 47 min

    @ Pierre Lecourt

    Il serait utile de compléter l’article par le fait que le célèbre outil de communication et d’échange entre terminaux Android et ordinateurs – Airdroid – offre une fonctionnalité de sauvegarde des logiciels déjà installés sur son téléphone ou sa tablette, ainsi que l’installation de ceux déjà stockés sur son ordinateur.

    Cela participe de la même idée générale que Raccoon : sauvegarder une version précise de logiciel et favoriser la réinstallation rapide de sa logithèque usuelle sur une machine réinitialisée ou un appareil neuf pour ceux qui ne sont pas pratiquants du backup global. En revanche, Airdroid ne va pas sur le store en ligne pour prétélécharger les apk. Mais contrairement à Racoon, il est compatible Mac, PC ou Linux puisque fonctionnant via n’importe quel navigateur Web.

    J’ai, par exemple, utilisé Airdroid pour installer les nouvelles version de Nokia Here, GPS gratuit en phase bêta et absent du store Android. GPS qui d’ailleurs mérite le détour puisque toutes les cartes du monde téléchargeables sont également gratuites.

    Petite question : pour les mêmes raisons pratiques, existe-t-il un logiciel comme Raccoon pour Windows 8 (pour les applications tactiles) ?

    Que ce soit sous Android, iOS ou Windows, les mises jour incontrôlées d’applications présentent aussi trois défauts qui pourraient être intégrées à l’article :

    – Un logiciel dont une version gratuite offrait déjà beaucoup de possibilités peut voir ces dernières être réduites dans une nouvelle version.

    – Un logiciel qui était gratuit peut devenir payant.

    – La nouvelle version d’un logiciel peut adopter les codes d’un nouvel OS, ce qui peut être très agaçant pour ceux restés dans l’OS antérieur. Vécu au passage d’iOS 6 à 7, et en cours pour ceux coincés en Kitkat, ou moins, avec la marche forcée des logiciels vers Android Lollipop.

    Répondre
  • 8 décembre 2014 - 18 h 54 min

    @alamaven: Pas besoin d’aller bien loin! déjà aux Antilles françaises plein d’applis sont bloquées. On fait le plein au passage en métropole et hop on peut recharger toutes les tablettes restées à la maison.
    Bon ok on peut aussi utiliser les solutions VPN mais je n’ai que modérement confiance..

    Répondre
  • s@s
    8 décembre 2014 - 21 h 06 min

    @Pierre Lecourt: Après, si mon gamin de 12-13 ans me pique ma CB son espérance de vie va être fortement raccourcie :-)

    Répondre
  • 8 décembre 2014 - 22 h 10 min

    @s@s: N’oublie pas que tu l’aimes.

    Répondre
  • 10 décembre 2014 - 0 h 58 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *