Premières images de la Pipo C1, la montre connectée à 20$

La Pipo C1 est une montre connectée, aux fonctions très limitées puisqu’il s’agit d’un engin basique et low-cost, n’employant pas vraiment de système embarqué. Elle est vendue pour l’équivalent de 20$ sur le marché Chinois et propose en réalité de servir de relais à votre smartphone en Bluetooth.

Découverte  il y a peu, la montre à pile à 20$ qui s’apprête à déferler sur le marché Chinois est passée sous le flash des photographes en Asie. Cette première galerie de photos nous montre un engin low-cost, à l’affichage basique mais également son compartiment à pile et son esthétique.

Pipo C1
Enthousiastes, certains lecteurs l’étaient face à cette annonce. Je ne sais pas si ils le seront toujours face à la réalité moins photoshopée des images de la Pipo C1. Cette montre connectée n’est en effet pas forcément au goût de tout le monde et son petit écran LCD, perdu sur sa face avant, fait même un peu plus que revivre un sentiment passéiste de vieille montre à Quartz.

Pipo C1

Pipo C1

La boite de la montre est relativement sobre et annonce les capacités de la machine : Détection des mouvements, calories brûlées, sommeil, température, Ultra-violets, sms, appels et alarme sonore lorsque la montre est détachée.  On note la présence d’un logo CE sur la boite

Pipo C1

Pipo C1

En rapprochant l’objectif, le cadre du petit écran LCD et sa définition sont un peu moins discrets, la montre cache mal l’intégration laborieuse de cette technologie et la qualité d’affichage du dispositif. Les images diffusées par la marque étant très différentes de celles-ci, elles cachaient totalement la visibilité de ce cadre autour du petit écran.

Pipo C1

Si l’heure est lisible sans soucis, il me semble que la lecture d’un SMS ou d’un appel entrant sera un peu plus coriace. Lire quelques nombres pourquoi pas, mais la recette d’une bûche de Noël textée par tatie Ginette sera une autre paire de manches.

Pipo C1

Le capteur rond est vraisemblablement ce qui sert à la Pipo C1 à détecter la présence d’Ultra-violets, je ne suis pas sur que le gain à l’usage soit réellement aussi important que cela. C’est en tout  cas loin d’égaler la laideur proposée par ce trou dans la face avant de la montre..

Pipo C1

Le bracelet en silicone, interchangeable, ressemble beaucoup aux solutions habituelles de ce type de montre.

Pipo C1

Au dos de la montre, on découvre le petit capteur de température de la Pipo C1 et une petite encoche située juste en dessous.

Pipo C1

Un petit outil livré sert à décapsuler la montre via cette encoche pour pouvoir changer la pile CR2032 intégrée.

Pipo C1

 Comme on l’a vu, la montre Pipo C1 est un appareil sans batterie propre et qui ne se recharge pas. La marque indique 90 jours d’autonomie grâce à ce système de piles.

Difficile de voir dans cette montre autre chose que ce qu’elle est, un gadget aux fonctions basiques qui cherche à surfer sur la mode des montres connectées. Pour 20$, il ne fallait pas s’attendre à des miracles, mais là je doute sérieusement de l’ergonomie même des services les plus basiques proposés par l’objet. Avec un écran de cette taille, lire un simple SMS relèvera de l’impossible et la montre n’aura alors pas beaucoup d’autre utilité que de compter vos pas et afficher votr température… En plus de vous donner l’heure.

Source : chinagadgetsreviews

10 commentaires sur ce sujet.
  • 16 décembre 2014 - 11 h 14 min

    C’est donc plus un support à capteurs qu’autre chose.

    Répondre
  • 16 décembre 2014 - 11 h 52 min

    Merci Pierre de ces précisions. Je suis beaucoup moins intéressé du coup. Il faudrait à minima qu’elle affiche le nom de l’appelant ou de l’émetteur du SMS et les premiers mots du message… ce qu’elle semble incapable de faire de manière lisible. En y réfléchissant, je m’apperçois que j’ai cru au Père Noël. C’est la saison qui veut ça !

    Répondre
  • 16 décembre 2014 - 11 h 57 min

    Encore des promesses d’un constructeur qui n’étaient que du pipeau …

    Répondre
  • 16 décembre 2014 - 12 h 01 min

    Ah mais… waouh! la taille de l’écran, je suis sur le *** xD.

    Répondre
  • 16 décembre 2014 - 12 h 55 min

    Il me semble que le logo CE est celui de China Export et non une certification européenne.

    Répondre
  • 16 décembre 2014 - 15 h 03 min

    Enfin un produit qui porte bien son nom.

    Bises à Tatie Ginette ;)

    Répondre
  • 16 décembre 2014 - 15 h 04 min
  • 16 décembre 2014 - 16 h 03 min

    Du coup, même l’autonomie de 90 jours n’est plus excusable. Autant avoir une vraie montre et un thermomètre à mercure dans sa poche…
    De toute façon, je n’achète pas ce gadget tant qu’on a pas un affichage holographique 3D de l’appelant qui apparaît.

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 9 h 00 min

    […] A Smartwatch at a Smart Price, la petite punchline d’Alcatel est plutôt bonne même si un Smart Price peut être entendu de plusieurs manières. Je ne crois pas spécialement aux miracles et la dernière fois qu’une marque a promis une montre connectée à un prix très doux, la réalité a remisé le Ice Bucket Challenge au rang de hammam tant la douche froide a été grand…. […]

  • 5 mars 2015 - 19 h 54 min

    […] à la mi-Décembre la Pipo C1 a déjà une remplaçante avec la Pipo C2. Une montre connectée à 32$ qui ne promet pas autant de […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *