Les mises à jour Chromebooks de Google dureront 4 ans

Les mises à jour Chromebooks de Google dureront 4 ans

A la question, pendant combien de temps les mises à jour Chromebooks seront assurées par Google il y a désormais une réponse : Pendant 4 années depuis la date de sortie d’un modèle, Google assurera un service de mise à jour complet et transparent du système.

Résumé : En assurant 4 années de mises à jour Chromebooks, Google assure une commercialisation et un suivi long aux fabricants de machines. Un argument qui fera mouche pour les marques qui n’ont pas à se soucier de l’entretien logiciel des machines. Un argument qui peut également faire mouche auprès de clients potentiels dont le parc informatique s’amortit en général sur 3 ans…

 Chromebook Pixel

Les mises à jour Chromebooks dureront 4 ans pour chaque modèle, un suivi assez long pour une machine grand public qui assurera à l’utilisateur la mise à jour de son système de manière totalement transparente pendant un temps correspondant souvent à l’usure du materiel.

Alors que les mises à jours d’Android sont confiées aux partenaires de Google, un document nous permet de comprendre qui assurera la mise à jour et le maintient des Chromebooks sous Chrome OS. Tout se travail sera effectué par Google qui gérera non seulement le maintien mais aussi les mises à jour des machines pendant 4 années après le début de leur commercialisation.

C’est encore un argument de poids pour les fabricants qui n’ont pas à se soucier d’éventuels soucis de maintien des engins après la certification Google de chaque machine. Ces mises à jour, le plus souvent transparentes, peuvent s’apliquer apres connexion et téléchargement ou au redémarrage de la machine.

chromebooks et ChromeStation

La liste ci dessous présente chaque machine et la date de fin des mises à jour de ChromeOS :

  • Acer AC700 Juillet 2015
  • Acer C720-2800 – Novembre 2017
  • Acer C720P-2800 – Novembre 2017
  • Chromebook Dell 11 – Janvier 2018
  • Google Chromebook Pixel – Avril 2017
  • HP Chromebook 11 – Octobre 2017
  • HP Chromebook 14 – Novembre 2017
  • HP Pavilion Chromebook – Février 2017
  • Lenovo x131e – Février 2017
  • Samsung Chromebook Série 3 (XE303C12) – Octobre 2016
  • Samsung Série 3 Chromebox (XE300M22) – Mars 2017
  • Samsung Série 5 (XE500C21) – Janvier 2016
  • Samsung Série 5 550 (XE550C22) – mai 2016
  • Toshiba Chromebook – Février 2018

On a donc, à chaque fois, un délai de 4 ans après le début de la commercialisation des engins, délai suffisamment long pour assurer une bonne durée de vie à chaque machine.  Le CR-48, le tout premier des Chromebooks de Google, n’est pas présent. Mais cette machine a été distribuée aux développeurs et non pas commercialisée.

Un délai qui n’empêchera pas de continuer à exploiter l’engin à la fin des mises à jour Chromebooks, soit en utilisant d’autres manières de mettre à jour sa machine. Soit en exploitant d’autres systèmes sur son Chromebook.

Source : Chromestory via Eeevolution.it

11 commentaires sur ce sujet.
  • 17 février 2014 - 19 h 21 min

    C’est une offre d’enfer pour le grand public un chrome book en fait.

    Un appareil sécurisé tenu à jour sans difficulté pendant 4 ans, tout ça à petit prix et utilisable confortablement.

    Répondre
  • 17 février 2014 - 19 h 42 min

    Pour peu, je me laisserai bien tenter…Vivement quelques promotions sur les modèles 11.6 pouces ;=)

    Répondre
  • 17 février 2014 - 20 h 45 min

    Et il se passe quoi après 4 ans ?
    La machine deviendra inutilisable ? Jetable ?

    Répondre
  • 17 février 2014 - 20 h 49 min

    @Wils:
    En fait, il suffit de lire l’article : « Un délai qui n’empêchera pas de continuer à exploiter l’engin à la fin des mises à jour Chromebooks, soit en utilisant d’autres manières de mettre à jour sa machine. Soit en exploitant d’autres systèmes sur son Chromebook. »
    Je sais, parfois, c’est dur…

    Répondre
  • 18 février 2014 - 0 h 31 min

    A comparer aux 5 ou plus sous windows et aux 5 ou bien plus sous un bon nombre de distrib’ Linux.

    Mais il est vrais que dans ces deux cas les machines sont utilisables hors ligne, ce n’est pas comparable!

    Répondre
  • 18 février 2014 - 9 h 30 min

    « A comparer aux 5 ou plus sous windows »

    d’un coté c’est tellement une passoire que même avec les maj tu te fais fracasser ta machine ..

    Répondre
  • 18 février 2014 - 11 h 37 min

    @toto: Attendons que ChromeOS deviennent aussi troué qu’Android et on en reparle! ;)

    Répondre
  • 18 février 2014 - 13 h 56 min

    ça veux dire qu’on Chrome book non mis à jours ne démarrera pas (sous Chrome) ??
    On ne pourra plus le faire l’utiliser sans bidouille ?
    Si c’est le cas c’est complètement débile :/

    Répondre
  • 18 février 2014 - 14 h 41 min

    @youri_1er:

    oui c’est vrai que les virus sont sous android … et même encore plus sous linux .. par contre sous windows, rien, nada …

    Répondre
  • 18 février 2014 - 20 h 10 min

    @toto: Tu affabule la! Des virus ils y en a sur tous les OS, et les derniers Windows sont autant des passoires qu’Android!
    D’ailleurs il y a globalement des virus sur tous les OS qui sont répandus car ils sont des cibles plus « utiles » que les OS peu répandus!
    Et je pense que tu te méprend en me définissant comme défenseur de Windows et MS, je lui préfère largement Linux, mais je sait comparer les OS en j’en connais les avantages et les défaut de chacun!
    Si tu veu occulter les Virus qui existent et se répendent sous Android, libre à toi, moi je constate et compare, et aujourd’hui sur les même utilisations Android est aussi peu sur que Windows 8.

    Répondre
  • 19 février 2014 - 9 h 34 min

    @youri_1er:

    je suis pas trop d’accord sur la théorie y a des virus partout et le nombre des virus est proportionnel au nombre installé …

    il y a des systèmes qui sont des passoires et d’autres non !!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *