Les Atom X5 et Atom X7 Cherry Trail d'Intel s'exposent

Les Atom X5 et Atom X7 Cherry Trail d’Intel s’exposent

Les puces Cherry Trail, les Atom X5 et Atom X7 d’Intel, sont présentées comme le renouveau du concept de processeurs à très basse consommation par le fondeur. A l’IDF 2015 de Shenzhen, il en profite pour détailler un peu plus leurs capacités.

On manque toujours de recul sur ces puces puisque, à part quelques premiers tests de tablette Microsoft Surface 3, pas grand chose n’est apparu sur le marché avec ce type d’équipement. En attendant des tests plus variés, l’annonce et la sortie de plus de machines les exploitant, Intel détaille donc leurs performances et leurs capacités.

Minimachines.net 2015-04-09 09_32_41

Le but du jeu pour Intel est de venir remplacer des Atom Bay Trail qui, si ils ne sont pas du tout en bout de course, commencent à  accuser un certain age et souffrent également d’un format jugé trop envahissant dans les machines qu’ils occupent. Cherry Trail est gravé en 14 nanomètres au lieu des 22 du Bay Trail. Cela n’a l’air de rien sur le papier mais en pratique la donne change énormément de chose puisque la puce est 68% moins grande que l’ancienne. Un détail d’importance pour beaucoup d’implantations tablettes. C’est également un SoC moins gourmand en énergie bien que plus rapide et capable de plus de fonctionnalités.

Minimachines.net 2015-04-09 09_32_58

Intel met dans la balance ses 2 puces haut de gamme. La première est un Atom Bay Trail Z3795, la seconde est son Atom X7. Evidemment, avec 2 ans d’écart, le travail effectué sur la nouvelle  gamme Cherry Trail à porté ses fruits et Intel n’a pas de mal à annoncer des performances largement en hausse.

Minimachines.net 2015-04-09 09_35_47

Avec un logiciel de test du type GFXBench, la nouvelle gamme s’annonce comme 2 fois plus rapide. Sous Ice Storm Unlimited, autre protocole de test 3D de la suite 3DMark, l’Atom X7 est 50% plus rapide. La nouvelle gamme de puces est largement mieux optimisée en terme de 3D grâce à une meilleure gestion de l’OpenGL et de DirectX.

Minimachines.net 2015-04-09 09_33_13

La plus performante des puces de la gamme Cherry Trail sera capable de gérer des solutions tablette ou portable affichant en 2560 x 1600. Soit directement à l’écran, soit via une sortie vidéo ou même en exploitant une liaison sans fil WIDI. Le reste de la gamme Atom X5 sera limité à une définition de 1920 x 1200 pixels.

Minimachines.net 2015-04-09 09_33_25

On retrouve ici des schémas de fonctionnement intéressants que l’on a pu suivre chez ARM il y a quelques années également. Tandis que la taille des puces va en s’amenuisant, que leur consommation baisse, les performances augmentent? Un schéma d’évolution plutôt vertueux et bénéfique pour l’utilisateur.

A noter tout de même qu’Intel continue de parler de SDP au lieu de TDP, un scénario de dépense d’énergie qui lui permet d’afficher 2 watts de consommation tandis qu’on ne connait pas l’enveloppe réelle de la puce ni ses conséquences en matière de chauffe et d’autonomie. Il va sans dire qu’avec 2 watts de SDP, il est peu probable que nous ayons de mauvaises surprises de ce côté dans le futur.

Minimachines.net 2015-04-09 09_33_39

En terme de gestion vidéo, Intel promet également de nouvelles capacités : Les puces Cherry Trail pourront décoder matériellement des fichiers H.265 HEVC jusqu’aux formats 4K à 30 images par seconde. Ces fonctions sont devenues nécessaires, même si le contenu ne suit toujours pas, tout simplement parce que la concurrence ARM offre ces possibilités. Evidemment, qui peut le plus peut le moins et les  fichiers 1080P en H.265 pourront s’afficher jusqu’à 120 images par seconde. Les formats plus courants en H.264 seront également pris en charge jusqu’au 4K et pourront grimper à un inutile 240 images par secondes en 1080P.

L’encodage est également au rendez-vous, ce qui laisse entrevoir des possibilités TRES intéressantes dans le futur sous Windows 8 et supérieur, Linux ou MacOS : La puce pourra prendre en charge une fonction d’enregistrement avec compression à la volée en H.264 en 1080P à 120 images par seconde. Pas de gestion de la compression H.265 et il faudra donc de gros éléments de stockage pour prendre en charge tout cela, mais on peut imaginer des solutions de salon avec HDMI in et enregistrement vidéo sans trop de problèmes. Evidemment, les puces seront également capable de faire tourner Android, mais pour le moment je n’ai rien vu de très probant en matière d’encodage à la volée sous ce système, rien d’approchant dans le matériel grand public avec les solutions Linux, Mac ou Windows.

On attend maintenant des propositions Cherry Trail de la part de plusieurs fabricants pour tenter de mieux définir l’impact réel de ce changement sur le marché. Tant en termes de performances que de prix, le fondeur ne communique pas sur  ce point pour le moment mais il est probable que Cherry Trail ne soit pas aussi bradé que l’a été Bay Trail, et cela devrait se sentir dans les nouvelles annonces de tablettes et autres solutions du genre dans les mois à venir.

Si vous avez encore des idées reçues, bonnes ou mauvaises, sur les Atom, il est encore temps de les balayer. La gamme Cherry Trail n’a plus  grand chose à voir avec les premiers Atom découverts avec les netbooks.

 

13 commentaires sur ce sujet.
  • 9 avril 2015 - 10 h 42 min

    Il faut certes rester prudent et attendre des tests plus poussés et complets mais j’avoue ne pas être vraiment impressionné par les premiers résultats de cette génération (cf. geekbench).
    Depuis 3-4 ans j’ai l’impression qu’à chaque génération de puces mobile Intel nous joue la même musique : « vous allez voir cette fois ci! » et puis…rien…
    Espérons que côté consommation/autonomie il y a du mieux sinon je ne vois pas ce qui va pousser les fabricants de tablettes à rester sur x86.

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 11 h 05 min

    Au vu des premiers retours de la surface tout tourne nickel !

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 11 h 35 min

    Pour l’instant ce qui est mis en avant par Intel c’est la multiplication des CU du GPU. A priori les coeurs du CPU n’ont pas tant évolué en performance. Malgré tout, je scrute les sites pour les benchmarks sur la partie CPU.

    J’ai tout de même un doute sur les 2W quand les 16 CU seront sollicités par les jeux :) (je parle en terme de dissipation hein ;) )

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 13 h 25 min

    @Baldarhion: Ah ben c’est 2 watts de SDP hein, pas de doutes quand à un scenario light :)

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 13 h 55 min

    @Pierre Lecourt : c’est bien ce qui me fait peur :D

    Du coup, sans refroidissement actif, je vois pas bien comment ces beaux ptits GPU vont pouvoir donner leur plein potentiel. Parce que mine de rien, 16 CU actifs à la fois avec des pipelines gavés, ben ça chauffe !

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 18 h 52 min

    Ca chauffera mais pas non plus a un point ou il faudrait un ventilo je pense !

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 19 h 45 min

    @jujudk : oh que si ! Sinon, la machine passera son temps à se mette en throttle pour rester dans l’enveloppe des 2W = baisse de performance. Faut pas oublier que c’est la partie GPU qui compose la plus grande taille du processeur ;) Bref, avec 2W de SDP le tout pourra se permettre des pointes de performances mais trop brèves et espacées au fur et à mesure où la température montera et ne sera pas dissipée. Peut être qu’avec un bon radiateur on peut rester dans le fanless, mais dans une tablette ou un téléphone, ce sera pas évident.

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 23 h 48 min

    Je vais attendre les premiers tests, m

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 23 h 51 min

    Oups..
    mais je crains qu’Intel avec le succès du BT tente de viser avec le CT un marché plus high-end.
    Du coups, le rapport perf/prix sera t-il toujours intéressant surtout avec un dollar fort?
    Je crains que’on ne vois plus de Stream CT à 75€..
    A suivre..

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 6 h 55 min

    @DotNet : BT ? CT ? High-end ? Euh… Traduction ?

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 9 h 15 min

    @Anonyme:

    Tu as eu raison de me reprendre. Mille excuses:
    High-end: haut de gamme
    BT: Bay Trail
    CT: Cherry Trail

    :)

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 10 h 47 min

    @Baldharion pourtant il ne me semble pas que pierre avec bay trail ait noté un grand throttle du z3740 !

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 12 h 13 min

    @jujudk: le z3740 c’est un baytrail avec « seulement » 4 CU pour le GPU. De nombreuses clefs HDMI mal fichues sous baytrail freezent ou bien se réinitialisent en cas d’usage intensif prolongé (Il semblerait malgré tout que la clef made by intel remporte tout les suffrages en terme de qualité et de fiabiité à l’usage ceci dit :) ).

    Bref, ce sont de beaux nouveaux SOC, mais je reste sceptique dans l’intégration qui en sera faite. Ceci dit, si comme le dit Pierre le positionnement tarifaire n’est plus le même, on peut espérer voir des petites clefs/machines mieux conçues et donc plus à même de gérer la dissipation thermique.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *