Hardkernel ODROID-XU : Une carte de développement 8 coeurs à 149$

Hardkernel ODROID-XU : Une carte de développement 8 coeurs à 149$

Statistiquement, j’ai autant de chance de faire de l’audience en parlant de cette Hardkernel ODROID-XU qu’en racontant la vie des fabricants de flutiaux en roseau dans la vallée de la Beauce au milieu du XIIIème siècle. Mais tant pis, je me lance quand même car si elles ne s’adressent qu’à une minorité, ces petites cartes sont de vrais outils de développement.

Équipée d’un processeur ARM big.LITTLE  huit coeur Samsung Exynos 5410, la carte Hardkernel ODROID-XU s’adresse principalement aux développeurs même si son prix abordable de 149$ en font un engin qui peut plaire à un plus grand nombre. Ce tarif est d’ailleurs promotionnel, il ne durera que ce mois d’août après quoi il grimpera de 20$ supplémentaires pour une livraison à la mi-Septembre.

La Hardkernel ODROID-XU qu’est ce que c’est ? Il s’agit d’une drôle de carte mère, compacte, bien équipée et documentée qui est destinée a devenir un peu ce que bon vous semble au même titre qu’une Raspberry Pi. Elle est bardée de connecteurs et de ports d’extensions variés lui permettant de construire diverses machines sous systèmes Linux ou Android.

Hardkernel ODROID-XU

La grosse différence par rapport à la Pi c’est la puissance embarquée par l’engin, le processeur Octo cœurs de Samsung est un petit monstre sur le marché : 4 cœurs cortex-A7 et 4 cœurs Cortex-A15 accompagnés d’un chipset graphique PowerVR  SGX544MP3 et de 2 Gigaoctets de mémoire vive, on n’est pas du tout dans la même échelle de performances.

Hardkernel ODROID-XU

La carte dispose en outre d’une très large et très complète connectique allant d’un lecteur de carte MicroSDHC à un port Ethernet 10/100 en passant par 4 ports USB 2.0, 2 ports USB 3.0 (dont un OTG), une sortie Micro HDMI, une sortie jack audio, et des ports d’extensions ou de connexion pour stockage eMMC. Le tout tient dans un mouchoir de poche avec un encombrement minimaliste de 9.4 cm de large pour 7 cm de haut et une épaisseur de 1.8 cm.

Hardkernel ODROID-XU

La carte Hardkernel ODROID-XU sera donc à même de faire tourner tout type d’application Android, même les plus gourmandes, tout comme des distributions Linux nécessitant des ressources importantes. Je n’ai aucune idée de la raison de la présence d’un ventilateur sur le dissipateur de la carte puisque l’Exynos 5410 existe dans des smartphones actuellement sur le marché autrement plus compact et surtout refroidis de manière totalement passive.

Source : CNX-software

16 commentaires sur ce sujet.
  • 6 août 2013 - 10 h 01 min

    ça semblait etre une bonne solution pour mon futur HTPC/NAS mais sans Sata et avec un PowerVR qui ne permet rien sous linux ( ou alors avec libHybris ?) C’est sans espoir.

    Répondre
  • 6 août 2013 - 10 h 19 min

    ça commence à devenir intéressant ces petites cartes.
    On pourrait la transformer en NAS très facilement, si l’on a qlq HDD externe qui trainent :)
    Par contre, USB 3 et FastEthernet…. j’aurai plutôt vu un Gigabit avec, mais bon!

    Répondre
  • Yrt
    6 août 2013 - 10 h 34 min

    le ventillo c’est pour le faire tourner à 100% de charge sans throttling

    Répondre
  • 6 août 2013 - 10 h 49 min

    Superbe : ça commence à ressembler à une solution envisageable pour un serveur linux avec serveur web en auto-hébergement et node.js pour le fun.

    On frôle la perfection là ! A noter qu’il faudra rajouter 35 € pour rajouter 16 Go de stockage eMMC ou bien une interface SATA, qui fait défaut sur la carte.

    Répondre
  • 6 août 2013 - 14 h 02 min

    Pierre, j’adore ce genre de news, je dois donc faire partie de cette minorité… du coup heureusement que ton site est là pour parler à cette minorité :)

    Répondre
  • 6 août 2013 - 14 h 07 min

    Bien! Une carte carrément plus puissante que la Pi et avec un connecteur d’extension grand public accessible à tous. Moi j’ai investi dans 3 beaglebone black donc je passe mon tour pour celle-ci. Toutes ces cartes sont destinées à réaliser des automates pas forcément des homecinema donc les puces vidéo sont en principe de moindre importance. Notez que cette carte utilise un port ethernet derrière un port USB, d’où un débit limité comme sur la Pi.
    @pierre: Je m’en retourne dans ma vallée Beaucienne avec mon fidèle destrier.

    Répondre
  • 6 août 2013 - 14 h 09 min

    Avec ce genre de marchine et l’idée du NUC, j’attend toujours un mini-pc (taille NUC) avec un proc et un CG capable de faire tourné un windows, steam et quelques jeux récent…. l’avenir est à la miniaturisation!

    Répondre
  • 6 août 2013 - 14 h 15 min

    Je tourne depuis un an avec sa petite soeur (Ordoid-X).
    Je l’ai transformé en serveur de streaming audio (Subsonic) avec réencodage à la volée de la musique pour les accès sur téléphone, le tout pour 5 utilisateurs. Le processeur (un exynos quadcore, celui du galaxy S3)
    Ça ne consomme rien (- de 10watt).
    Face à un raspberry pi, c’est le jour et la nuit.

    Les points auquel il faut faire attention sur ce genre de produit (beaglebord, rasberry…) et qu’on souhaite l’utiliser pour un usage non professionel type serveur web, serveur, htpc…).
    – Le communauté qui est derrière ces produits
    – La documentation du hardware embarqué : exemple sur l’odroidx, la puce graphique est celle du Galaxy S3, donc la documentation n’est pas libre et les partenaires industriels ont des clauses de non divulgation du fonctionnement de la puce. Du coup sur Linux, point de drivers de qualité, et concrètement pas de décodage de flux 1080p…

    Pierre, je ne peux qu’acquiescer le fait que tu rédiges des billets sur ce type de produit, ça permet de faire découvrir à ceux qui ne connaissent pas.

    Pour ceux qui veulent suivre un peu ce genre d’actualité, il y a le blog (Anglais) cnx-software.com très intéressant.

    Répondre
  • 6 août 2013 - 15 h 16 min

    J’aime bien ce genre d’article de temps en temps. Merci pour ces informations.

    Répondre
  • 6 août 2013 - 15 h 26 min

    @ekimia: pour ce genre de projet tu peux attendre la sortie (sûrement vers septembre) des cartes mères mini-itx à base d’AMD Temash ou Kabini. Couplé à un boîtier Antec ISK-110 (HTPC) ou Fractal Design Node 304 (Nas) et à de la DDR3, ça devrait te revenir aux alentours de 200€ voir moins.

    Répondre
  • 6 août 2013 - 16 h 21 min

    @ggrv: C’est du X86 ?

    Répondre
  • 6 août 2013 - 17 h 19 min

    il y a aussi à partir de 24 € des cartes avec le hardware open
    mieux équipées
    déjà éprouvées
    extrêmement bien documentées
    un peu moins puissantes
    debian ou androïde

    https://www.olimex.com/Products/OLinuXino/iMX233/
    https://www.olimex.com/Products/OLinuXino/A20/
    https://www.olimex.com/Products/OLinuXino/open-source-hardware

    A20 Cortex-A7 dual-core ARM Cortex-A7 CPU and dual-core Mali 400 GPU
    1GB DDR3 RAM memory
    4GB NAND FLASH memory
    Android already loaded on the NAND
    SATA connector with 5V SATA power jack
    Built-in FullHD support (1080p)
    2 x USB High-speed host with power control and current limiter
    USB-OTG with power control and current limiter
    HDMI output with ESD protectors
    VGA output on 6-pin 1.25mm (0.05″) step connector
    100MBit native Ethernet
    Battery connector with battery-charging capabilities
    Audio headphones output
    Microphone input on connector
    2 x UEXT connectors
    LCD connector compatible with with 4.3″, 7.0″, 10.1″ LCD modules from Olimex
    160 GPIOs on three GPIO connectors
    MicroSD card connector
    SD/MMC card connector
    DEBUG-UART connector for console debug with USB-SERIAL-CABLE-F
    GPIO LED
    Battery charge status LED
    Power LED
    2KB EEPROM for MAC address storage and more
    10 BUTTONS with ANDROID functionality + RESET button
    4 mount holes
    6-16V input power supply, noise immune design
    PCB dimensions: (5600 x 3250) mils ~ (142.24 x 82.55) mm

    Répondre
  • 6 août 2013 - 17 h 20 min

    @ekimia : Oui AMD ne faisant pas d’arm

    Répondre
  • 6 août 2013 - 18 h 49 min

    Pas tres constructif mon commentaire, mais j’ai un doute sur l’authenticité de la photo du bas…. je vois mal un cpu type exynos 8coeurs etre soudé à la main…c’est le genre de chip qui se soude en BGA ( Ball Grid Array ) les petites boules d’étain que l’on disserne sout les composant….

    m’enfin moi je dis ça, je dis rien^^

    Répondre
  • 6 août 2013 - 18 h 53 min

    comme je me sens bête…. sur une carte de ce genre, ça doit être des piste de test sur le chemin de bga….
    aller, je sors du coup…

    Répondre
  • 6 août 2013 - 20 h 39 min

    les fabricants de flutiaux en roseau dans la vallée de la Beauce au milieu du XIIIème siècle : c’est où ? que des promesses ! pffff

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *