Comment Google mesure la réactivité d'Android avec un robot

Comment Google mesure la réactivité d’Android avec un robot

Mesurer la réactivité d’Android est quelque chose que nous faisons tous naturellement. Le temps de réaction entre le clic sur l’écran et l’action censée se produire. Ce petit temps mort de quelque microsecondes, parfois plus, que tous les constructeurs chassent comme des parasites.

Mais si il est facile pour nous de mesurer ce temps mort, si l’axiome de notre impatience tient toujours à gommer les efforts fait par le système et son support au bout de quelques minutes de manipulation : Il est quasiment impossible de revenir à un engin moins véloce bien que l’on ne perçoive très vite plus la différence de gain entre l’ancien et le nouvel appareil. C’est autre chose de le mesurer scientifiquement.

Pour parvenir à quantifier la réactivité d’Android , Google utilise un robot, baptisé Chrome TouchBot et fabriqué par le Finlandais OptoFidelity. Une machine sur mesures qui actionne les écrans tactiles et mesure la durée de réaction entre ordre et réaction. Le robot est piloté par un système Open Source dont le code est disponible.

Minimachines.net 2015-06-29 13_17_29

But du jeu, tracker les appareils présentant du lag, les évolutions logicielles ayant une incidence sur la réactivité générale du système et corriger le tir. On peut évidemment supposer que les principaux laboratoires de recherche concurrents et ceux des constructeurs disposent d’outils du même genre (Le site web du constructeur Optofidelity semble être assez conséquent pour avoir de nombreux clients.). Cette course au temps interférant étant l’évocation informatique du moustique. Des petits événements insignifiants ayant le don d’agacer nerveusement les grands mammifères que nous sommes.

Source: François Beaufort.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*