Alienware 14, un minimonstre désormais sous processeur Haswell

Fini l’appellation M14x, désormais on fait dans la sobriété avec l’Alienware 14, le 14″ du constructeur de machines de jeu passe la surmultipliée avec pas mal de changements au niveau de sa carrosserie comme de son moteur : Nouveau châssis, nouveaux matériaux, nouveau moteur et toujours des tas de petites leds pour faire de l’engin le véritable petit arbre de Noël ambulant qui égayera vos soirées.

Dell met à jour sa gamme de machines de jeu pour l’ouverture de l’E3 en les passant sous processeur Intel Core Haswell. Au menu un 14″, l’Alienware 14, qui accueille désormais un chipset graphique GeForce GTX 700M de NVIDIA. Ce n’est pas l’engin le plus portable du marché mais cela ressemble bien à l’alternative la plus aboutie en terme de jeu sur une machine véritablement transportable aujourd’hui.

L’Alienware 14 est désormais construit dans un châssis en alliage d’aluminium et de magnésium percé de tous les côtés pour laisser passer les leds multicolores dont la marque raffole. Je suppose que ses clients adorent cela également puisque Alienware poursuit dans cette voie en peaufinant toujours et encore son système logiciel de personnalisation des couleurs de chaque zone de l’engin. Cela signifie bien sur que l’on pourra la jouer discret avec un pofil “tout feux éteints” en cas de tentative d’utilisation professionnelle de la machine.

Alienware 14

Tentative aprrce que l’objectif de cet Alienware 14 est bien de vous coller dans les pattes une puissance de mini bolide pour le jeu : c’est le créneau et le crédo de la marque US et la taille “mesurée” de ce modèle ne déroge pas à la règle. A bord on retrouve donc un processeur Intel Core i7 4700MQ, un quadruple coeur multi thread fonctionnant de 2.4 à 3.4 Ghz qui, malgré sa gravure de 22 nanomètres, lâche tout de même 47 watts de TDP. Il embarque  un chipset graphique Intel HD 4600 à 400MHz qui fera rigoler les puristes. Alienware a donc prévu un second processeur graphique, une Nvidia GeForce GT 750M par défaut.

Elle pourra être remplacée par un modèle de circuit graphique encore plus performant, qui n’aura de sens que lorsque l’on ouvrira la boîte des options de l’Alienware 14 : Par défaut l’engin est livré avec un écran 14″ de type TN en 1366 x 768 anti-reflet à la luminosité annoncée de 400 cd/M². Une option pour passer en Full HD (1920 x 1080) grâce à un écran IPS rend le passage à des solutions graphiques plus pêchues quasi nécessaire pour maintenir l’équilibre et l’homogénéité de l’engin.

Alienware 14

On peut alors choisir de passer vers une  GeForce GTX 765M secondée par 2 Go de mémoire vive GDDR5 dédiés. Par défaut la mémoire est de 8 Go sur 2 canaux mais de la même façon on peut faire évoluer l’engin vers 16 Go de mémoire vive.  Le stockage reste basé sur une solution disque 750 Go 7200 tours mais pourra évoluer. Une solution 750 Go + 64 Go de mSata comme une solution 512 Go SSD seront proposées. D’autres possibilités encore plus larges seront de la partie comme du 512Go en RAIDO 0 (2 x 256Go SSD) + 256 Go de mSATA ou un disque 256 Go SSD + un disque 750 Go 7200 tours. De quoi faire face à tous les profils d’utilisateurs riches.

Le Wifi passe du 802.11 b/g/n à une solution plus complète de type ac double bande, dans les deux cas avec une option Bluetooth. La connectique est plutôt correcte avec un port HDMI 1.4a, une sortie MiniDisplayPort, trois ports USB 3.0, un lecteur de cartes SDXC, trois prises audio et bien sur une prise Ethernet Gigabit. Une paire d’enceintes Klipsch accompagnée d’un caisson de basse offrira une profondeur de son à l’engin tandis qu’un lecteur / graveur optique lui offrira des possibilité home-cinéma avancées.

Alienware 14

L’engin embarque une batterie 6 cellules de 69 Wh dont l’autonomie n’est pas spécifiée. Le poids global du 14″ grimpe à 2.77 Kg pour un encombrement plutôt classique sauf en épaisseur : 33.5 cm de large pour 25.8 cm de profondeur et 4 bons centimètre de haut.

Le premier prix est de 1248 € ce qui n’en fait évidemment pas un engin à portée de toutes les bourses, la première version FullHD IPS est à 1448€ tandis que suivant les diverses options on peut atteindre le 2348€ pour cette machine toujours sous Windows 7. L’option pour passer son Alienware 14 vers Windows 8 est tout de même proposée, sans surcoût.

Voir toutes les offres Alienware 14

10 commentaires sur ce sujet.
  • 11 juin 2013 - 15 h 29 min

    Puissant… mais horrible comme toujours!!

    Répondre
  • 11 juin 2013 - 15 h 33 min

    @roudoudou: Ça s’appelle un design “clivant” ^^

    Répondre
  • 11 juin 2013 - 15 h 57 min

    “Le stockage reste quand à lui de 750 Go 7200 tours, on est pas sur une solution ultrabook et la présence d’un SSD n’est donc pas obligatoire.”
    Non, mais ça permet d’avoir un truc plus homogène avec le proc et la ram, pour avoir de très bonne performance, soit dit en passant qui sont certainement déjà très bonne ;)

    Répondre
  • 11 juin 2013 - 16 h 04 min

    @Mike: J’aurais bien vu un truc hybride oui : 24 ou 30 Go de SSD + 500 Go de HDD par ex.

    Répondre
  • 11 juin 2013 - 16 h 16 min

    @Mike: Ah ben il suffit d’en causer pour que je reçoive plus d’infos de la part d’Alienware : Donc au final plein d’options qui vont jusqu’au du 750 Go HDD + 256 Go SSD en passant par du RAID SSD 6+ SSD :D

    Répondre
  • 11 juin 2013 - 16 h 49 min
  • uko
    11 juin 2013 - 17 h 01 min

    @Mike:
    Si j’en juge par mon expérience, la présence d’un SSD est plus utile sur une machine faiblarde et limite en RAM que sur une machine suréquipée.

    J’ai pu le vérifier sur un netbook et sur mon ultrabook tous les deux équipés de 2GO de RAM et sur mon 17″ gamer (16GO). Le gain a été phénoménal sur le netbook et l’ultrabook est exceptionnellement réactif même en multitâche malgré son manque de RAM. En revanche sur le 17″ je regrette presque d’être passé au SSD tant l’amélioration est imperceptible au quotidien par rapport à son DD 7200trs d’origine, alors que j’ai du sacrifier un espace de stockage qui aurait pu me servir.

    Après ce n’est qu’un ressenti subjectif, mais le sacrifice en espace de stockage me semble plus discutable sur les modèles bien équipés, surtout pour une machine gamer.

    Répondre
  • 11 juin 2013 - 17 h 11 min

    @uko: Comme à dit Pierre, un Hybride, c’est très bien.
    Comme ça, on ne perd pas en stockage.
    Mais, c’est sur que sur une machine comme celle-ci, un SSD ne sert à gagner que qlq microseconde :)

    Répondre
  • 12 juin 2013 - 20 h 20 min

    Ca donne envie :/
    Après il y a la gamme ROG d’asus en 14′ ou MSI, qui font des trucs sympas (et bcp moins chers). Cela dit la finition alienware vaut son pesant de cacahuète :D

    Répondre
  • 13 juin 2013 - 1 h 23 min

    Je trouve le razer blade 14 pouces beaucoup plus sexy … malheureusement il n’est pas annoncé pour le moment en Europe :s

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *