Asus annonce un Transformer Book 10″ sous Windows 8 pour cette année

Jerry Shen, le PDG d’Asus, a dévoilé un peu de la stratégie de la marque pour cette année et elle se tourne clairement à nouveau vers le low-cost. Au menu des portables accessibles, un Chromebook, son premier engin sous l’OS de Google et l’arrivée d’une version 10″ du Transformer Book sous Windows 8 à 399$ pour la seconde moitié de 2013.

Si Asus n’a finalement pas abandonné les EeePC comme prévu, la seule machine actuellement disponible embarquant un peu de sang neuf est le 1015E sous Celeron 847. Maigre butin pour le papa du concept qui faisait foisonner les références il y a quelques années seulement avec parfois jusqu’à 4 modèles d’engins 10″ en parallèle sur le marché. L’arrivée d’un Transformer Book 10″ pourrait changer la donne et vivifier l’offre de petites diagonales du constructeur.

ASUS Jerry Shen

Jerry Shen, déjà très impliqué dans le lancement des EeePC par Asus en  2007

Avec l’arrivée de l’eldorado annoncé des tablettes, l’attention des constructeurs s’est détournée des netbooks et autres solutions à bas prix. Asus comme les autres a goûté aux joies de la production de modèles de tablettes en cascade et aux ultrabooks à répétition mais sans jamais retrouver le volume des netbooks à leur début. Les ventes n’étant pas extraordinaires pour les 2 catégories de produits avec des Ultrabooks qui ont du mal a trouver leur public et les tablettes qui ne se vendent que quand les marges sont extrêmement faibles, il a fallu retomber sur terre.

Le retour à des solutions plus abordables semble donc nécessaire pour rattraper la chute des ventes et la baisse de chiffre d’affaire de la marque. C’est sans doute ce qui explique le changement de situation que nous abordons maintenant, à l’entrée de cette seconde moitié de 2013. Nous avons vu apparaître les VivoBook X20x en 11.6″ et les EeePC 1015E en 10.1″ mais ce n’est probablement qu’une petite partie de ce qui nous attends pour la rentrée des classes de Septembre.

Asus Transformer Book

Le retour discret mais indispensable des netbooks

L’arrivée d’une Transformer Book 10″ va signer le retour des netbooks. Il y aura eu un état de mort cérébrale du concept pendant presque 3 ans avec une évolution zéro des engins  et des produits clonés en cascade. Mais ce renouvellement, même si il se défendra probablement de cette appellation netbook, reprendra clairement l’idée du produit d’origine : Un portable abordable,  léger, peu encombrant et qui propose plus d’autonomie que de performances.

Le concept du Transformer Book 10″ est de proposer une machine hybride, une tablette tactile qui vient se loger dans un clavier de portable. C’est la solution qui aurait du découler naturellement du concept des netbooks d’origine puisqu’elle offre d’énormes possibilités d’usages : flexibilité, ergonomie et adaptation aux différents besoins des utilisateurs.

Asus Transformer Book

En reprenant un format de 10.1″, la machine prendrait place dans l’arbre généalogique des netbook dans une nouvelle branche en proposant à mon sens le meilleur des 2 mondes : Une tablette tactile et un mini portable polyvalent.

La meilleure nouvelle étant qu’Asus enracinerait ce projet dans une vision low-cost du marché plutôt que de céder à la course à la performance. Je suppose que ce nouveau venu n’attend plus que les Atom Bay trail d’Intel d’n côté et le feu vert de Microsoft de l’autre pour exister et proposer non seulement des performances correctes mais également une belle autonomie, des fonctions multimédia avancées et un prix abordable.

Attention, l’annonce de prix de 399$ ne dit pas si il s’agira de la version complète, tablette plus clavier, ou juste de l’écran seul.

Asus Transformer Book

Si je devais faire un pronostic de machine j’imagine bien un Atom Bay Trail avec 2 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage SSD sur la partie écran extensible par carte SD et un stockage plus conséquent sur la partie clavier. Les connecteurs et fonctionnalités habituelles en terme de réseau seraient également présents. L’écran pourrait être un 10.1″ 1280 x 800 ou supérieur en IPS avec double webcam. L’autonomie pourrait être énorme avec une batterie supplémentaire dans le clavier.

Si un tel modèle sortait rapidement avec un prix de 399$/€, nul doute qu’Asus rencontrerait un vif succès avec cette machine sous Windows 8.1 : Elle correspondrait alors aux attentes de nombreux utilisateurs qui n’ont pas changé leur netbook toujours vaillant pour céder aux sirènes des tablettes ou des ultrabooks. Soit par choix de raison, soit par impossibilité financière.

Un Chromebook Asus également sur les rangs

Jerry Shen a également fait le point concernant les Chromebooks de Google, la marque est une des rares a ne pas en proposer pour le moment. Cet “oubli” devrait être réparé rapidement et Asus prépare s machine qui visera les marchés administratifs : Education et équipements gouvernementaux.

Le tabou chrome OS que s’auto imposaient les fabricants partenaires de Microsoft semble désormais avoir totalement disparu et c’est maintenant les marques sui ne proposent pas de Chromebooks qui sont minoritaires parmi les acteurs majeurs du marché PC.

Source : FocusTaiwan via Liliputing

20 commentaires sur ce sujet.
  • 7 mai 2013 - 17 h 12 min

    “Attention, l’annonce de prix de 399$ ne dit pas si il s’agira de la version complète, tablette plus clavier, ou juste de l’écran seul.”

    Cela m’étonnerait fortement qu’Asus arrive à proposer à 400$ une tablette avec clavier, une batterie correcte, un bel écran et une licence windows 8.
    Si c’est le cas, excellente nouvelle ; mais vu le positionnement prix des transformer sous android (y compris les modèles les plus “low-cost”, hors infinity donc), je ne parierai pas là dessus.

    A 500$ le pack tablette atom + clavier, on s’éloigne quand même un peu du concept de base du netbook, mais on a quand même bien plus de performance / flexibilité !

    Répondre
  • A
    7 mai 2013 - 17 h 54 min

    Si elle embarque 64Go et une bonne finition (en plus d’une batterie supplémentaire couplée au clavier) à 450€ max ce sera un succès. Sinon…

    La même machine que la W510 d’Acer mais moins chère (du fait de la baisse du cout de la licnese W8).

    A 32Go et 500€, ça sera trop limite question stockage (et il n’y aura pas de partition recovery en plus) et bien trop cher.

    @Pierre Lecourt:

    En tout cas, analyse simple, posée, mesurée mais juste.
    Moi, je n’ai pas la responsabilité ni les contraintes d’etre l’auteur de ce blog… Donc je me permets des critiques plus virulentes. Mais au fonds c’est très proche… En tout cas beaucoup plus qu’il n’y a quelques semaines/mois.

    Ce n’est pas encore des prix de netbooks ou totalement en adéquation avec les couts mais c’est assez raisonable… Si c’est bien 64Go pour 450€.
    Autrement c’est pire qu’avant puisqu’Acer propose la même machine à un prix égal ou inférieur mais en payant la license W8 plein pot.
    Chose que ne fera pas Asus puisque (c’est à peu près confirmé), MS a baissé le prix de ses licenses pour les machines inférieures à 10.8″ à $30.

    Enfin, on jugera sur pièce. Mais la machine en elle même pourrait etre très intéressante.
    Une version 11″ à 550€ max serait aussi la bienvenue.

    550€ max parce que l’Envy x2 (11″) coute aujourd’hui $600 aux US. Et elle dispose d’une très bonne finition et est tout en alu.

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 18 h 21 min

    @Simon JB: Je n’y crois pas non plus, ou alors au détriment d’autres éléments plus importants. Comme tu dis je préfère un produit à 499€ très polyvalent qu’un produit finalement décevant à 399€.

    Cela dit les couts des écrans IPS ont bien baissé, les licences Windows aussi et les Atom sont pas forcément hors de prix non plus. Si tu ajoutes à cela la nécessité de booster le chiffre d’affaire des marques, je pense qu’on va avoir des solutions intéressantes, et pas que chez Asus.

    Il serait pas mal par contre que les antennes d’Asus proposent les 2 : Le coule écran + clavier comme l’écran seul.

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 19 h 35 min

    Oh oui, voila ce que j’attends!

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 20 h 54 min

    La “seconde moitié 2013” ça veut dire WIN 8.1 n’est-ce pas?
    C’est un peu ce que fut Jellybean pour Android 4.0 : un nouvel espoir (pour retarder la démission de Ballmer et sa clique).

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 20 h 54 min

    les “marchés administratifs : Education et équipements gouvernementaux”, non!… ils vont pas oser équiper les renseignements généraux de matériel google !!!!

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 23 h 31 min

    ce genre de produit est exactement ce que j’attends en remplacement de mon nc10, même si le problème de dalle mate / brillant ne sera pas résolu (écran tactile oblige)

    Répondre
  • 8 mai 2013 - 0 h 29 min

    Pareil, c’est ce type de machine qui pourrait me convenir et me lancer vers w8. Pour l’instant, j’ai résisté en voulant attendre un hybride moins cher et si possible avec les nouveaux proc intel. Mais la grande forme de mon Asus 1215b devrait me faire tenir jusqu’au réel coup de coeur et surement la prochaine génération d’hybride d’ici les soldes de debut 2014. ^o^

    Répondre
  • 8 mai 2013 - 1 h 29 min

    Pour avoir eu un Asus Transformer (sous Androïd) pendant 6 mois, je peux dire que la solution parait ultra polyvalente au début mais rapidement on ne décroche plus la tablette du clavier. C’est tellement plus pratique un écran qui tient à la vertical sans qu’on ait à le porter. Du coup je pense qu’il est plus intéressant de s’acheter un netbook tactile ou un petit ultrabook, puisque ce matériel devrait être plus léger, plus fin et peut être moins cher qu’un transformer.

    Répondre
  • uko
    8 mai 2013 - 3 h 49 min

    @Dada:
    Tout dépend de ton usage. Si tu ne décroches jamais ton clavier et que tu te moques de l’autonomie, il est certain que tu trouveras des machines qui correspondent mieux à tes besoins. Par la même occasion, tu bénéficieras d’une finition plus robuste de la charnière.

    Par contre si tu veux plus léger tu devras renoncer au tactile, ou rester sur une tablette. Si tu veux moins cher tu devras te contenter d’un netbook, aucun ultrabook n’approche les 400€. Et pour l’autonomie, tu devras te contenter de 4-8h contre les 8-16h que pourraient proposer cette solution.

    Pour ma part je redoute toujours la finition de la charnière, mais je trouve le concept bon sur toute la ligne. Je possède un ultrabook et un iPad et j’utilise les deux, je me vois donc très bien avec un hybride que je désolidariserait selon mes besoins du moment.

    J’emmène l’ipad avec moi en soirée chez les potes, je le prends dans le lit, dans la cuisine ou même aux WC (je sais, c’est pas hygiénique mais soyons réalistes, je suis trop geek pour m’en préoccuper). Sa compacité, son poids, sa facilité d’utilisation tactile et sa résistance me font le préférer pour lire mes mails en vitesse, jouer à un jeu léger, lire des news ou regarder des vidéos youtube.
    Par contre, dès qu’il faut taper du texte, bosser ou effectuer des recherches un peu poussées sur le net, je repasse sur mon ultrabook largement plus confortable, fiable et efficace pour de tels usages.

    Mais il faut garder à l’esprit ses contraintes: il m’a couté 550€, et encore c’était vraiment un bon plan (moitié prix). Malgré son “poids plume” de 1.05kg, il reste presque deux fois plus lourd que l’iPad. Si je dois m’éloigner d’une prise avec, je suis inquiet: Je sais qu’il ne me fera pas la journée, et si je le pousse un peu en 3-4h il est vidé. Il n’est pas fanless, et même si son ventilateur est particulièrement bien implémenté, je fais attention à ne pas boucher ses aération. En jeu il chauffe beaucoup, ce qui est inquiétant pour sa santé et le rend bruyant.

    Bref, autant de problèmes qu’un hybride résoudra complètement. Un netbook new-gen devrait proposer un compromis acceptable pour ceux qui sont radicalement contre un usage tablette, ce qui n’est plus mon cas.

    Répondre
  • 8 mai 2013 - 10 h 46 min

    @uko: “deux fois plus lourd que l’iPad. Si je dois m’éloigner d’une prise avec, je suis inquiet: Je sais qu’il ne me fera pas la journée, et si je le pousse un peu en 3-4h il est vidé. Il n’est pas fanless, et même si son ventilateur est particulièrement bien implémenté, je fais attention à ne pas boucher ses aération.”

    C’est la description de la Surface PRO actuelle (deux ventilateurs) !

    Répondre
  • 8 mai 2013 - 10 h 59 min

    […] notre confrère minimachines, ce Transformer Book reprendra donc le concept lancé par Asus, à savoir une tablette de […]

  • 8 mai 2013 - 12 h 16 min

    Je comptais m’acheter l’Acer W510, mais au vue de l’annonce, j’attends cet Asus avec impatience pour remplacer ma Transformer Tf300 et mon Compaq mini 311c.

    Ayant déjà eu la Tf101 et la Tf300, je suis sur que le produit sera bon.

    Je suis prêt à mettre jusqu’à 500€ pour une version 64 go, quad-core avec le clavier.

    Quid de l’autonomie avec les nouveaux Atoms ?

    Si cette tablette me propose la même autonomie que l’Acer W510, je suis preneur.

    Répondre
  • uko
    8 mai 2013 - 17 h 31 min

    @zhir:
    Tout à fait, la Surface pro est surtout un hybride ultrabook-tablette. Son clavier détachable et son écran tactile en font une tablette, mais son poids est intermédiaire entre les deux concepts, son processeur est celui d’un ultrabook et s’accompagne des inconvénients qui vont avec.

    C’est clairement un modèle qui ne m’intéresse pas, précisément pour ces défauts.

    Répondre
  • 10 mai 2013 - 6 h 47 min

    Je me répète encore, mais attention au sav d’asus qui est horrible et vous renvoie vos appareils en plus mauvais état quand vous envoyez pour une réparation sous garantie.. Un bon rapport qualité(perçue)/prix, mais un SAV inexistant ,voire mauvais, désagréable, qui ne pige rien et qui abime votre matos, pour moi plus jamais!! pourtant j’adorai cette marque jusqu’au jour ou j’ai eu a faire avec le SAV.. Pour ca sony et apple font la différence, même si je n’aime plus trop apple depuis le passage du g5 au intel, qui pour moi est une arnaque..enfin c’est un autre débat!

    Répondre
  • 10 mai 2013 - 7 h 36 min

    @nisya: au risque de me répéter : 1 expérience négative ne suffit pas pour généraliser et en plus tu prouves pas que c’est mieux ailleurs, alors on fait quoi au moment d’acheter ? Parce que si j’écoute tous ceux qui ont eu une expérience négative, ben j’achete plus rien.
    Je comprends que toi tu sois refroidi et que tu souhaites mettre en garde les gens mais toi meme peux tu dire que t’as jamais connu ce genre de dossiers mal traités dans ton boulot ? (intérimaire abruti+machin qu’avait la tete dans le seau parce que son petit fait ses dents+truc qu’était malheureusement en RTT …) Y a forcément un taux de foirages incompressible surtout avec des consommateurs qui cherchent le prix bas à tout prix, l’important est que’ils soient le moins nombreux possible.

    Répondre
  • 11 mai 2013 - 14 h 58 min

    @minette : chez beaucoup d’autre marque, quand tu as un problème sav, tu as un interlocuteur. La j’ai du me confronté au sav et au service réparation, les deux dans deux pays différents et qui ne communique as ensemble, ou le français n’est ni la première, ni la deuxième langue vu leur niveau de compréhension de notre langue. J’ai eu affaire a d’autre SAV, sony et apple entre autres, les gens du sav comprennent en général les pannes et tu n’a pas à les expliqué au service réparation, ni de leurs expliquer pourquoi c’est pris en charge par la garantit, tout ca en 15 mails, et autant de personne différentes.. Oui chez n’importe que marque tu peux tombé sur un cassoss comme on dit, mais la, je te promet que y’a toute la famille cassoss et que eux!! Maintenant c’est sure que d’autre fois, pour d’autre, ils tombent sur “le mec” pas trop debile du sav asus, et la il est content!

    Répondre
  • 12 mai 2013 - 19 h 50 min

    @nisya: faut compter avec l’effet loupe des mécontents et je sais toujours pas si le sav est mieux pour les autres marques courantes non pros (il semblerait que beaucoup sous-traitent aux mêmes boîtes, maintenant je sais pas si les contrats sont les mêmes), ni si le suivi clientèle de ces autres marques est meilleur, mais effectivement en cherchant un peu on trouve pas mal d’histoires bien gratinées ^^

    Répondre
  • 13 mai 2013 - 9 h 06 min

    […] Jerry Shen, le PDG d'Asus annonce l'arrivée d'un Transformer Book 10" sous Windows 8 à 399$ pour la seconde moitié de 2013.  […]

  • 13 mai 2013 - 11 h 03 min

    […] Jerry Shen, le PDG d'Asus annonce l'arrivée d'un Transformer Book 10" sous Windows 8 à 399$ pour la seconde moitié de 2013.  […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *