Un appareil photo numérique Samsung sous Tizen commercialisé

Le Samsung NX300M est un appareil photo numérique, un produit qui n’a donc à priori pas sa place sur Minimachines, sauf que l’engin embarque un vrai et attendu système d’exploitation à son bord : Tizen. La vie de ce système ressemble à l’Odyssée d’Homère, en un peu plus fouillis et beaucoup plus soap-Opéra.

Résumé : Tizen, le système aux multiples mutations, issu d’un arbre généalogique énorme d’OS révolutionnaires jamais réellement commercialisés, se retrouve au sein d’un appareil photo numérique de la marque Samsung. Difficile de savoir si il y a là une véritable alternative à la montée en puissance d’Android à bord de ces machines ou un simple moyen de pression supplémentaire sur Google pour le Coréen.

Samsung NX300M TIZEN

Samsung ne cache pas sa volonté de proposer des tablettes et smartphones sous Tizen, un dérivé de Linux adapté au tactile, mais jusqu’à présent rien n’était sorti des immenses ateliers du géant de l’électronique. C’est donc finalement un appareil photo numérique qui essuie les plâtres de ce nouvel OS : Le Samsung NX300M.

L’appareil fonctionne sous Tizen, bien que personne ne s’en soit encore aperçu alors qu’il est en vente depuis quelques semaines. Il faut dire qu’à la sortie des différents appareils de ce type sous Android, le système était mis en avant à des fins commerciales avec la promesse de fonctionnalités avancées dues au système de Google. Cela n’a pas lieu d’être ici puisque Tizen est quasiment totalement inconnu du grand public.

Samsung NX300M TIZEN

L’interface du système est particulièrement souple, aussi Samsung n’a eu aucun mal à maquiller l’objet, le contorsionner pour qu’il rentre parfaitement dans le cadre d’un appareil à écran de petite diagonale. Samsung a créé une version dédiée aux APN, le Tizen Camera Platform, qui ne ressemblera pas du tout à ce que l’on trouvera dans les tablettes et smartphones sous cet OS.

Samsung NX300M TIZEN

Ces interventions dans le code, afin de développer une version adaptée à un APN ont des points très bénéfiques pour l’utilisateur d’après Samsung : Un démarrage 2 fois plus rapide que les autres systèmes basés sous Linux pour ce type d’usage. Un élément très important pour un appareil photo numérique, et des fonctions permettant d’améliorer plus que sensiblement la prise de vue. 2 points clés que Samsung a choisi de dévoiler au grand jour quelques semaines après le début de la commercialisation de son NX300M. Une bonne stratégie qui permet de dépasser une première prise en main du système pleine d’a-prioris. Les Pro-Linux ayant eu recours par le passé à la même approche en présentant des ordinateurs sous Linux à des grands débutants pour s’apercevoir que les “réflexes” des systèmes d’exploitation majeurs du marché n’ont rien de naturel, qu’ils sont tout aussi appris que les autres. Le fait de proposer un Tizen dans un objet comme un APN n’a aucune incidence ergonomique négative pour l’utilisateur et il me semble que ce délai d’information a ici un rôle de preuve pour Samsung.

Proposé à 600$ aux US, le Samsung NX300M est un engin plutôt haut de gamme à  objectifs interchangeables avec un écran AMOLED tactile 3.3 pouces et un capteur 20 mégapixels. Un choix intéressant pour Samsung qui ne décide pas d’intégrer son système maison dans un appareil entrée de gamme mais bien dans un des produits phare de sa marque. D’autres machines sous Tizen et sous sa version APN sont prévus dans le courant de l’année 2014 avec au premier trimestre, les premiers smartphones et tablettes.

Source : Sammobile

8 commentaires sur ce sujet.
  • 12 novembre 2013 - 10 h 11 min
  • 12 novembre 2013 - 10 h 18 min

    @wanou: Oui, mais cela fait un moment que Tizen, et ses ancêtres, sont les systèmes du futurs pour leurs propriétaires respectifs et qu’on ne voit rien venir. L’apparition de cet APN est donc une bonne nouvelle.

    Répondre
  • 12 novembre 2013 - 11 h 13 min

    @Pierre Lecourt: Yep je me rappel qu’on avait discute lors de l’annonce du projet de si il allait sortir ou rester dans les cartons.

    Perso je faisais partie de ceux qui y croyais. Maintenant je suis très sceptique. Cet appareil serait du coup le premier avec Tizen. Sachant que la version 3.0 de Tizen est deja annonce pour l’an prochain et qu’on a toujours pas vu les smartphone qui devaient sortir cette année.

    Et honnêtement pour avoir vu quelques vidéos récente je trouve que c’est une simple copie d’Android niveau interface qui n’apporte aucune différenciation.

    Bref on regarde maintenant plutôt du cote de D’ubuntu Touch, Sailfish ou Firfox OS.

    Répondre
  • 12 novembre 2013 - 13 h 49 min

    C’est vrai que pour une tablette ou un smartphone, on peut hésiter en craignant le manque d’applications par rapport à Android. Commencer par un appareil pour lequel ce point faible n’est pas important est une bonne idée.
    Dans les applications Linux il doit y avoir tout un tas de soft de traitement d’images qui peuvent faire merveille une fois compilés pour le bon matériel. Mais Android est aussi basé sur Linux.

    Répondre
  • Guy
    12 novembre 2013 - 17 h 28 min

    Un appareil photo qu’il sera peut-être simple et sympa de hacker :-)
    Les perspectives semblent nombreuses, un peu à l’image de ce que fait la communauté chdk qui étend les possibilités du firmware fermé des appareils photos canon (scripts lua, raw, stereovision, …).

    Sinon il y aurait peut-être un mot à dire sur le Neo900 sur minimachines (http://neo900.org/) ? C’est un potentiel successeur du N900 qui est une machine attachante, inclassable et que j’utilise encore quotidiennement (depuis 2009).

    Répondre
  • 13 novembre 2013 - 0 h 59 min

    Salut !

    “Tizen, un dérivé de Linux”
    En fait Tizen c’est un GNU/linux tout ce qu’il a de plus complet. Comparer avec Android qui utilise le noyau Linux mais pas le reste des couches basses logicielles qui fondent généralement les distributions GNU/Linux.
    cf https://linuxfr.org/news/a-quand-les-smartphones-et-tablettes-libres

    Répondre
  • 20 novembre 2013 - 12 h 34 min

    […] tout en limitant les possibles « infections » ou intrusions dans le code. On l’a vu avec l’APN Tizen de la marque, personne n’a deviné qu’il s’agissait d’un système Tizen avant que […]

  • 11 juillet 2014 - 15 h 17 min

    […] très rapide d’un modèle de Galaxy Gear Live sous Android Wear. L’appareil photo de la marque sous ce système d’exploitation est un OVNI dans le reste de ses gammes et les annonces du support de nombreux partenaires n’est jamais […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *