Notion Ink va proposer une tablette sous Windows en Inde

Si vous suivez le marché tablette depuis un moment, vous connaissez la marque Notion Ink. Ce fabricant Indien a su tirer son épingle du jeu en employant des technologies innovantes et en attirant la sympathie des internautes grâce à une bonne communication. Aujourd’hui la marque revient avec un produit un peu plus fade.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

Notion Ink a su se mettre en scène avec des produits innovants par le passé. Ses tablette Android Adam et Adam II ont cristallisé pas mal d’attente en proposant une sorte de best-off technologique à leur époque : Processeur Nvidia Tegra 2, capteur vidéo rotatif, batterie longue durée et surtout écran transflectif signé Pixel Qi lui permettant d’afficher correctement même en pleine lumière. Ce travail de base avait été couronné par une interface maison innovante qui cachait un Android 2.2 Froyo encore mal dégrossi pour tablettes.

Notion Ink Cain

Aujourd’hui Notion Ink revient mais pas sous Android. La marque de Bangalore proposera en Inde une machine hybride, proche des solutions actuellement développées en Europe par de nombreux concurrents. Cette solution 2 en 1 rappelle en effet fortement des produits comme la Asus T100TA, Acer Aspire Switch 10 ou autres tablettes Windows 8 concurrentes.

On retrouve un 10.1 pouces qui affiche en 1280 x 800 pixels grâce à une dalle IPS, un processeur Intel Atom Baytrail Z3735D quadruple coeur, 2 gigaoctets de mémoire vive et un stockage interne eMMC de 32 Go. La connectique est également standard avec un lecteur de cartes MicroSDHC, un port MiniHDMI, un port USB 3.0 et des fonctions classiques : Capteurs photo 2 mégapixels, Wifi N, Bluetooth 4.0 et une batterie 7900 mAh annoncée comme proposant 10 heures d’autonomie. elle pèse 650 gramme et mesure 258 x 172 x 9.7 mm.

Notion Ink Cain

La tablette est associée à un clavier et une pochette permettant de transporter l’ensemble mais également de positionner l’écran face au clavier en mode netbook.

Rien de fantastique pour un engin baptisé Cain dans la ligne droite de la tablette Adam des débuts. On ne sait pas ce qu’est devenu Abel mais on ne sait pas non plus ce qu’est devenu la fibre innovatrice de la marque puisque cette tablette est peu ou prou ce que propose le marché OEM Asiatique. Moi, vous ou n’importe quelle marque pourrait se la procurer nue sur le marché Asiatique, et en demandant gentiment avec un assez grand nombre de pièces commandées, vous pourriez même avoir votre logo dessus.

Ici Notion Ink ne fait donc que “pousser un carton” et ne cherche même pas à manifester une innovation logicielle puisque l’engin est livré avec une version de Windows 8.1 classique, accompagnée d’Office 365. Proposée à 19 900 Roupies Indiennes, soit environ 250€ elle se positionne assez bien sur le marché.

Notion Ink Cain

L’innovation coûte cher et a failli coûter la vie de Notion Ink après les sorties consécutives de ses tablettes Adam et Adam II. Le monde des hybrides est désormais assez bouché en Europe ou en Amérique du nord, il aurait fallut que Notion Ink soit présent plus rapidement avec une solution innovante. Je suppose que nous serions tous heureux de découvrir un jour un engin de ce type équipé d’un écran Pixel-Qi. Peut être plus tard ?

 

7 commentaires sur ce sujet.
  • 19 septembre 2014 - 12 h 27 min

    Est-ce que je rêve ? Un port usb 3.0 pleine taille ! Cool.

    Répondre
  • 19 septembre 2014 - 12 h 35 min

    Je suis très content :)

    Répondre
  • 19 septembre 2014 - 12 h 48 min

    @Dadoo: Y’en a pas mal en Asie avec un USB pleine taille

    Répondre
  • 19 septembre 2014 - 13 h 12 min

    @ Pierre Lecourt : Joli le changement de message de pouillo ;=)

    Sinon, produit intéressant mais je pense trop tardif, en effet, pour nos contrées.

    Répondre
  • 19 septembre 2014 - 13 h 59 min

    Une surface like , sous bay trail , avec windows normal et une bonne connectique/autonomie

    Si elle sort en france vers 300 euros j’achète (MS semble pas annoncer de surface 3 sous tegra k1 ou bay trail !)

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 14 h 11 min

    Ah Notion Ink…
    Ils m’avaient fait rêver avec leur Adam première du nom.
    Jusqu’à l’arrivée des premiers essais utilisateurs.

    Qu’ont-ils fait de leur interface maison ?
    Ils avaient peut-être une carte à jouer sur ce créneau dans le monde Android.

    Dommage.

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 15 h 20 min

    @loïc m.: C’est clair, on dirait une coquille vide. Un lecteur m’avait prêté la Notion Ink Adam, un premier engin prometteur malgré tout mais ici il n’y a plus rien à mettre en avant qui soit réellement issu de leurs ateliers.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *