Hardkernel ODROID-XU3, Une carte sous Exynos 8 coeurs

Hardkernel propose désormais sur le marché sa ODROID-XU3 qui cache sous ce nom de code un processeur ARM Samsung Exynos 5422. Une puce 8 coeurs mélangeant Cortex-A15 et Cortex-A7 associée à un chipset graphique Mali-T628.

Proposée en précommande à 179$, cette carte de développement offre à la fois un niveau de performance avancé et une connectique très complète. C’est surtout une des rares solution a permettre aux solutions logicielles de manipuler les différents coeurs du processeur suivant les besoins en performance de l’utilisateur.

La ODROID-XU3 profite également d’un très bon processeur graphique. Le Mali-T628 est suffisamment performant pour mener à bien de nombreuses tâche et permet d’envisager des portages rapides et efficaces de solutions Linux. Avec un support complet d’OpenGL ES 3.0 – et donc une acceleration graphique 3D – et la gestion de vidéo HD jusqu’au 4K, cette carte pourrait jouer plusieurs rôles dans la maison.

ODROID-XU3_Block_Diagram-

La puce peut également faire fonctionner ses 8 coeurs en parallèle pour venir à bout de certaines tâches. Si une utilisation prolongée dans ce mode nécessitera peut être des aménagements sur la carte comme la pose d’un dissipateur ou l’intégration d’un ventilateur, c’est en tout cas une solution qui devrait faire face aux besoins de distributions linux avancées. Un processeur permettant de suivre la consommation énergétique de la carte étant intégré directement à celle-ci, on peut imaginer une solution permettant de réguler la chauffe ou le fonctionnement de la ventilation en la limitant à la détection d’événements précis.

On appréciera le choix du stylo pour présenter les éléments dans la vidéo.

Avec 2 gigaoctets embarqués sur la carte et un stockage via une interface eMMC 5.0, la carte ODROID-XU3 embarque également des ports 4 USB 2.0, 1 USB 3.0 et 1 MicroUSB 3.0 OTG ainsi qu’une double sortie vidéo MicroHDMI 1.4a et DisplayPort. Malheureusement l’engin reste limité à un Ethernet 10/100 et embarque un Wifi de type 802.11 n/g/n. Un lecteur de cartes microSDHC est présent ainsi que des ports de développement classiques : GPIO, IRQ, SPI…

Compatible avec Android 4.4 et Ubuntu 14.04, la Hardkernel ODROID-XU3 est pour le moment un peu chère pour la conseiller au grand public d’autant qu’elle n’a pas encore la communauté d’une carte comme la Raspberry Pi. Cependant, c’est un des modèles ARM de développement les plus complets et performants actuellement sur le marché. Si la communauté s’en empare et s’y intéresse, il y a là matière à créer un vrai minimonstre multimédia.

Source : CNX Software

5 commentaires sur ce sujet.
  • 11 juillet 2014 - 14 h 24 min

    Assez séduit par ce produit, j’ai commandé le Odroid U3
    qui revient à 45€ (sans les frais de port)
    La communauté semble importante(forums, blogs..)
    le processeur du U3 permet d obtenir a peu près 10 fois plus de puissance de calcul qu une carte Raspberry Pi
    J ai commandé avec 16Mo de mémoire eMMC pour booster encore plus les perfs

    Répondre
  • 11 juillet 2014 - 14 h 57 min

    @tshado: Je suis preneur d’un retour sur la carte :)

    Répondre
  • 11 juillet 2014 - 15 h 02 min

    @Pierre,
    Ok, je te ferai un retour
    Merci pour tes articles y compris sur ce genre de cartes Odroid / Raspberry / hummingbird et autres !!

    Répondre
  • 11 juillet 2014 - 15 h 11 min

    @tshado: Bah niveau audience c’est sur que ce n’est pas le plus lu du site mais il me semble que c’est parce que je m’y prend tôt, j’ai bon espoir que cela intéresse de plus en plus de monde à l’avenir.

    Répondre
  • 12 septembre 2014 - 19 h 42 min

    J’en commande une maintenant qu’elle est sortie (avec 6 mois de retard).
    On est très loin d’un RPi.
    C’est un véritable PC sous ARM.
    Et, pour l’occasion j’ai besoin d’un chipset graphique supportant OpenCL Full Profile. Raison du suivi de cette carte depuis 9 mois.
    Db

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *