Prise en main : Hyundai T7, la petite tablette Android 7″ qui monte
31

Prise en main : Hyundai T7, la petite tablette Android 7″ qui monte

Depuis sa découverte il y a quelques semaines, la Hyundai T7 fait beaucoup parler d’elle. Sur le papier difficile de lui trouver un véritable défaut mise à part son absence de 3G. Bien sûr son design n’est pas forcément au goût de tout le monde mais cette petite tablette réunit les points clés importants pour un engin de ce genre : Prise en main.

Difficile d’obtenir l’ensemble des produits du marché actuel, entre les tablettes et les PC, entre les box Android et les divers accessoires, le budget est difficile à tenir. Aussi quand un lecteur m’a proposé de commander la Hyundai T7 pour lui et de la faire passer par le labo de Minimachines pour test avant de la recevoir, j’ai sauté sur l’occasion.

Aussitôt validé et aussitôt commandé, la Hyundai T7 est donc arrivée sans encombre au labo après un périple d’un peu plus de 20 jours depuis ma commande chez Pandawill. Déballée et rechargée, flashée avec la dernière version de son firmware, la voilà qui trône sur mon bureau depuis presque 48 heures.

Hyundai T7

Cette tablette est une vrai bonne surprise puisqu’elle est vendue à un prix très raisonnable : 166$ en version 1Go / 8 Go et qu’elle embarque un processeur Samsung Exynos 4412, le même que celui qui équipe l’actuel Galaxy SIII de la marque. C’est aussi un engin qui ne souffre pas de gros défaut et cette première prise en main devrait vous en convaincre. Si le design format « smartphone-géant » n’est pas forcément la tasse de thé de tout le monde la tablette n’a rien de véritablement problématique.

Hyundai T7

En attendant un test plus poussé de l’engin, voici une première prise en main vidéo qui détaille les bases de ce qui semble être une vraie alternative low-cost et de qualité aux produits du marché. Malheureusement l’engin n’est pas disponible en France et cela veut donc dire qu’il faudra l’importer d’Asie.