Asus va intégrer la technologie Leap Motion sur ses machines 2013

Ce n’est pas une surprise pour moi mais une excellente nouvelle tout de même qui colle parfaitement à mes prédictions de l’année dernière. Asus va intégrer la technologie Leap Motion de reconnaissance de mouvement sur certains portables et PC de sa gamme 2013.

Leap Motion, si vous n’aviez pas lu mon précédent billet sur Blogeee, c’est une technologie étonnante de reconnaissance de mouvement. Tellement étonnante que la plupart des gens ont d’abord pensé à un canular. Il faut dire qu’elle réuni 3 éléments explosifs : Elle est ultra compacte, très peu coûteuse et extrêmement performante.

A côté de Leap Motion, les interface tactiles ressemblent à l’age de pierre sur un portable : Cette technologie est non seulement plus naturelle que le tactile pour certaines tâches mais surtout d’une précision sans aucune mesure face aux écrans capacitif.

En associant un senseur dont la technologie n’a pas été révélée mais facile a fabriquer avec un processeur low-cost et un, programme maison, Leap Motion est capable de situer finement un objet dans une zone spatiale définie. Le code derrière la technologie est suffisamment intelligent pour deviner la forme totale de l’objet qui est présenté à lui, même si il n’est pas totalement sous le feu de ses capteurs : Une main est donc interprétée finement en 3D, un stylet s’affiche entièrement à l’écran.

Leap Motion

Comme je le supposait à l’annonce du produit, l’industrie s’est emparée de ce système pour l’intégrer immédiatement dans ses machines. Il est possible de positionner un capteur Leap Motion sous un pavé tactile par exemple et ainsi proposer un clavier, une souris et ce type de technologie pour un surcoût beaucoup moins important qu’une dalle tactile.

Les avantages sont extrêmement nombreux : Non seulement l’amplitude de mouvement est plus large, mais la détection est également plus fine avec  la possibilité de signer un document du bout d’un crayon inopérant sur une dalle capacitive. L’écran retrouve également sa liberté de conception avec des dalles qui peuvent redevenir mates et qui ne se couvrent pas de traces de doigt. D’un simple point de vue ergonomique, lever le doigt du pavé tactile ou du clavier pour être en mode Leap Motion est également moins contraignant que de le tendre vers l’écran pour le toucher du doigt.

Leap Motion

Leap Motion a donc totalement intégré le processus industriel dont il rêvait : En proposant son premier prototype indépendant à 70$ la marque n’a fait que jeter un gros pavé dans la mare. Produire un engin de ce genre et le distribuer à travers la planète est une expérience enrichissante mais cela reste du folklore comparé à l’offre que Leap Motion est en train d’établir en marque blanche.

En proposant aux autres fabricants de construire ses outils sous licence, Leap Motion gagne sur tous les tableaux : Elle touche des royalties sur chaque vente, elle ne fabrique rien et n’a pas a gérer de SAV. En outre les fabricants pointeront vers le store d’applications de la marque qui va devenir rapidement un standard et qui saura faire fructifier les applications les plus créatives tout en apportant des retombées économiques à Leap Motion.

Leap Motion

La marque a ainsi pu compter sur un financement de 30 millions de dollars pour pérenniser son business. Les kits de développements se sont enveloppés sans surprise à plus de 12 000 exemplaires. Je n’ai toujours pas reçu celui que j’avais réservé à l’époque mais le PDG de la marque a expliqué à TheVerge qu’ils étaient à 100% de leur capacité de production.

Leap Motion est à mon avis en passe de devenir un nouveau standard matériel  comme la souris, le pavé ou l’écran tactile. En vendant sa technologie sous réserve de royalties à tous les acteurs du marché,  elle va intégrer toutes les machines modernes : Asus ouvre la voie dans son rôle de dénicheur-défricheur mais je ne doute pas un instant que beaucoup de kits de développements se sont envolés vers tous  les labos des grands fabricants du monde. Cela ne concerne pas que les marques de PC mais également les accessoires et des gens comme Logitech ou Microsoft pourraient parfaitement proposer leur solution Leap Motion directement intégrées à un clavier.

Votre prochain PC aura t-il une reconnaissance à la Minority report ?

Je pense que oui, au cours de 2013 – 2014 cette technologie sera disponible partout : Sur votre PC mais aussi dans votre salon pour piloter votre PC et votre ampli, pour la domotique, des applications embarquées en voiture, pour manipuler des automates sont envisageables : Le gros point clé à comprendre est que la techno coûte très peu cher et qu’au lieu d’en faireun gadget de luxe, Leap Motion a choisi d’en faire un équipement standard sur lequel la marque touchera quelques retombées.

Votre distributeur de billets à un écran tactile médiocre parce que la technologie employée doit résister à des agressions monstrueuses des utilisateurs. La technologie Leap Motion peut se cacher derrière une protection en ABS solide pour bien moins cher et vous proposera même de signer un reçu à distance. Un simple objet posé sur votre table basse sera capable de reconnaître des mouvements complexes comme le mime de la rotation d’un bouton de volume pour augmenter le son de votre téléviseur.

La grande force de ce dispositif est dans l’apprentissage naturel et intuitif de l’interface, il ne nous demande pas d’apprendre a exploiter une interface mais de faire « comme d’habitude » pour l’employer. Son adoption devrait être massive et reléguera au oubliettes les essais d’interfaces ridicules comme les webcams qui tentent de détecter vos mouvements sur un téléviseur.

J’espère voir un prototype en marche au CES 2013 !

29 commentaires sur ce sujet.
  • 3 janvier 2013 - 15 h 01 min

    Les SmartTV Samsung auraient bien besoin d’un Leap Motion dans le ventre ! J’en ai essayé une dernièrement et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est encore très approximatif !

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 15 h 02 min

    Effectivement Pierre ça a vraiment l’air révolutionnaire. Cependant attention à ne pas trop s’emballer.

    Combien de technologies formidables n’ont jamais eu de succès commercial ? Au hasard les écrans PixelQI ou alors la commande vocale des années 80 qui devaient remplacer tous nos boutons..

    On verra ce que ça donne dans quelques années, en espérant que tu aies raison ! :)

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 15 h 20 min

    On peut déjà trouver sur youtube des vidéos de dev qui s’amusent avec le Leap Motion j’espère aussi le recevoir prochainement.

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 15 h 25 min

    @clemano: J’aime bien m’emballer, je préfère 1000 fois m’emballer et me planter plutôt que de jouer au pisse froid dédaigneux campé sur ses certitudes.

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 15 h 25 min

    Je peux tout de suite voir l’utilité avec Windows 8 sur un fixe ou un portable sur l’interface Metro, interface absoluement détestable avec une souris (a mon gout). Du coup, je vais attendre avant de changer de portable pour avoir a la fois une touchscreen + leap motion !! :)

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 16 h 11 min

    je sais pas si ça sera abordable pour l’utilisateur final, mais j’en veux un, moi aussi je veux me croire dans Minority Report :P

    sinon le plan commercial ressemble beaucoup à celui de M$ qui a été, il faut le dire, une franche réussite ;)

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 16 h 25 min

    Purée c’est Noël aujourd’hui :
    – un vrai os (ubuntu) sur un téléphone : encore un pas vers la convergence numérique ;
    – une nouvelle interface d’interaction avec l’ordinateur.
    Ceci sont des révolutions !

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 16 h 33 min

    Et bin !!!

    Mr Pierre s’emballe. j’espère que tu as raisons, ça a plutôt l’air sympas comme technologie, et c’est vrai que le pc portable tactile j’accroche donc pourquoi pas, ca a l’air moins contraignant.

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 16 h 53 min

    J’avoue que c’est mieux que le tactile ce truc !!

    Répondre
  • guy
    3 janvier 2013 - 16 h 59 min

    Comment on clique ?

    Répondre
  • A
    3 janvier 2013 - 17 h 00 min

    @Pierre Lecourt:

    « je préfère 1000 fois m’emballer et me planter plutôt que de jouer au pisse froid dédaigneux campé sur ses certitudes »

    Pour moi c’est la phrase de la journée. Complètement d’accord.
    S’il n’y a pas de passion (dans ce que l’on fait) ou qu’elle est bridée par la vanité ou la peur de passer pour un con, autant changer de métier.

    Et, en fait, cette techno est très simple à implémenter en plus d’apporter une réelle valeur ajoutée et de ne quasimment rien couter.

    La reconnaissance vocale est bien plus complexe à développer au niveau logiciel (interpretation correcte des data véhiculées par la voix) et est plus délicate à utiliser (en extérieur et quand on est pas seul).

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 17 h 01 min

    Comment fonctionne ce système ? Futura-Sciences a recueilli les explications de Michael Buckwald, cofondateur et P-DG de Leap Motion. « Le boîtier Leap, qui est à peu près de la taille d’une clé USB, contient une série de caméras de détection qui projettent une lumière infrarouge ». Cette lumière crée au-dessus du boîtier une zone cubique de 60 cm de côté, invisible et dans laquelle tous les mouvements sont détectés avec une précision au millimètre. « La lumière émise par Leap rebondit sur les objets dans cette zone cubique », poursuit Michael Buckwald. Mais le cœur de la technologie Leap réside dans le logiciel de traitement de ces informations qui repose sur des formules mathématiques élaborées par David Holz, le cofondateur et directeur technique de l’entreprise qui a planché durant quatre ans sur ce projet. Mathématicien de formation, il avait auparavant mené des recherches sur la mécanique des fluides pour la Nasa.

    Bog Leap français avec beaucoup d’infos à fouiller sans retenue: http://monleap.fr/

    Video sous titré en français qui montre le fonctionnement de Leap Motion:http://www.dailymotion.com/video/xrvvhb_test-du-leap-motion-en-francais_tech#.UOWl5qNLq00

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 18 h 17 min

    Un off topic pour signaler la disponibilité en ligne du Shuttle DS61, testé sur minimachines il y a quelques semaines. On peut le trouver chez pixmania à 254€.
    Il a l’air très prometteur. Le socket 1155 peut supporter de très bons processeurs allant de Celeron, Pentium jusqu’au Core i3, i5, i7. Même avec le plus petit Celeron G460 (37€) et 4Go Ram (25€) et un SSD récupéré du fond d’un tiroir il peut devenir une mini puissante machine pour un prix raisonnable.

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 18 h 42 min

    On va enfin pouvoir jouer du Theremin avec son ordinateur!

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 18 h 49 min

    Et si Nintendo avait sorti sa console 12 mois trop tôt ?!

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 22 h 23 min

    Si les promesses sont tenues, le futur proche va devenir passionnant!

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 22 h 32 min

    @Georges : le site que tu as mis en lien est vraiment pas on voit apparaitre sur Youtube notamment des vidéos de démos pratiquement toutes les semaines.
    @Booda : c’est clair qu’aujourd’hui tout ce qu’on voit niveau technologie sur internet c’est assez incroyable et passionnant ! On assiste à une révolution technologique ou tout est accessible à tout le monde (enfin presque faut pas déconner non plus ^^). Entre les raspberry pi, arduino, imprimante 3D et autre leap motion aujourd’hui chacun peut participer, bidouiller et amener sa petite pierre à l’édifice. L’internet regorge de possibilité et les sites de partages aident beaucoup (github, kickstarter, twitter) les gens partagent entre eux et c’est plutôt cool de voir émerger ce genre de projet assez géniale.

    Répondre
  • 3 janvier 2013 - 22 h 39 min

    Tout simplement une idée de génie. On peut acheter des actions ? Je fais le pari que c’est un placement gagnant !!!!

    Répondre
  • 4 janvier 2013 - 8 h 04 min

    @Georges: Merci pour le lien :)

    Répondre
  • 4 janvier 2013 - 9 h 04 min

    […] Asus va intégrer la technologie Leap Motion de reconnaissance de mouvement sur certains portables et PC de sa gamme 2013.  […]

  • 4 janvier 2013 - 9 h 23 min

    […] Asus va intégrer la technologie Leap Motion de reconnaissance de mouvement sur certains portables et PC de sa gamme 2013.  […]

  • 4 janvier 2013 - 9 h 48 min

    Pas besoin d’être un analyste pour comprendre et voir le potentiel monstrueux de cette technologie. Si le concept « petit prix et diffusion large » est respecté, ça sera obligatoirement un succès.

    je rejoins Pierre en « m’emballant » et en disant : « DEPECHEZ-VOUS DE COMMERCIALISER TOUT CA » :)

    Répondre
  • 4 janvier 2013 - 10 h 30 min

    […] Asus va intégrer la technologie Leap Motion de reconnaissance de mouvement sur certains portables et PC de sa gamme 2013.  […]

  • 4 janvier 2013 - 18 h 58 min

    […] Asus va intégrer la technologie Leap Motion de reconnaissance de mouvement sur certains portables et PC de sa gamme 2013.  […]

  • 4 janvier 2013 - 21 h 37 min

    […] Asus va intégrer la technologie Leap Motion de reconnaissance de mouvement sur certains portables et PC de sa gamme 2013.  […]

  • 6 janvier 2013 - 12 h 23 min

    Certains ont des pensées plus tranchées :
    http://www.professeurthibault.fr/news-1360-leap-motion-de-qui-se-moque-t-on.html
    Les visions de toute nature étant nécéssaires, le futur nous dira qui voyait juste.

    hs : content de retrouver Pierre Lecourt. J’ai tapé son nom dans google, voir ce qu’un gars comme lui pouvait penser du freeGate. Et hop, je trouve minimachines.net . Joie

    Répondre
  • 7 avril 2013 - 16 h 06 min

    […] Asus va intégrer la technologie Leap Motion de reconnaissance de mouvement sur certains portables et PC de sa gamme 2013.  […]

  • 16 avril 2013 - 17 h 30 min

    […] Apres une fausse joie faite avec une rumeur autour des machines d’Asus, c’est finalement HP qui sera le premier a dégainer une PC sous Leap Motion : Pas de date, ni de tarif, pas même d’infos sur le type de produits mais c’est un pas important dans la généralisation de ce type d’interface. intégré à un PC, avec un coût fixe quelle que soit la dalle proposée, les capteurs Leap Motion sont des véritables pièges à clients. […]

  • 4 juin 2013 - 17 h 52 min

    […] On attend bien sur une intégration directement dans les machines afin de ne pas s’embarrasser avec un objet supplémentaire. Cette apparition au Computex est peut être une première étape dans un partenariat entre les deux marques annoncé dés le mois de Janvier de cette année. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *