L’Asus VivoMini VC65R apparaît en France, et son prix fait assez mal

Annoncés en Février, voilà que les ASUS VivoMini VC65R apparaissent enfin en stock en France. Ces engins qui abritent un équipement impressionnant demanderont un investissement tout aussi impressionnant de votre part. Cela n’en fait pas pour autant une mauvaise solution mais il faudra se nettoyer la tête du corollaire habituel de la minimachine lowcost.

Structure en aluminium, conception modulaire, la petite boite a beau être compacte, elle n’en demeure pas moins d’une densité impressionnante en terme de services et de possibilités. Le nombre de composants au centimètre carré aurait de quoi faire rougir de nombreux châssis plus épais et la possibilité d’évolution restant un objectif de l’objet, il sera possible de se projeter dans cet équipement.

Asus VivoMini VC65

L’Asus VivoMini VC65R fait donc son apparition en France, dans une de ses nombreuses déclinaisons dont le fabricant Taïwanais a coutume. Cette VC65R-G044Z se compose autour d’un processeur très bien choisi pour le format, un Core i5-6400T. Un quadruple coeur et quadruple threads au TDP de 35 watts cadencé de 2.2 à 2.8 GHz associé à un circuit Intel HD Graphics 530. Une puce très capable, performante et stable dans ses consommations électriques et énergétiques, qui devrait offrir des performances plus que convenables à l’utilisateur.

La mémoire embarquée est plus décevante mais heureusement modifiable. Le VivoMini VC65R propose 4 Go de mémoire vive à l’achat, c’est juste au vu des performances possibles de l’engin et cela n’exploite pas le double canal qui améliorerait la performance globale de l’engin. Heureusement la solution peut évoluer. Soit en rajoutant une autre barrette de mémoire SoDIMM de 4 Go pour passer à 8 Go soit en ôtant la barrette d’origine pour passer à son maximum de 16 Go.

 

Asus VivoMini VC65

Le stockage est classique, un bon choix du constructeur face à la solution physique proposée par son châssis. Cette gamme de VivoMini est en effet équipée de deux baies 2,5 pouces ce qui permettra d’ajouter par exemple un SSD de son choix au téraoctet de disque dur pré-embarqué par Asus. On ne connait pas la vitesse de rotation dudit disque, je présuppose sans trop craindre de me tromper qu’il s’agit d’un classique 5400 tours avant tout là pour offrir un bel espace où enregistrer documents et programmes. Si Asus avait choisi de faire l’inverse, c’et à dire de glisser un SSD dans l’engin, on aurait probablement eu une solution de 64 ou 128 Go seulement, pas forcément dingue niveau débit. Je préfère largement la solution de pouvoir choisir un SSD correspondant à mes besoins.

Plus hasardeux à mon goût, plus familial probablement, le constructeur a jugé utile de  placer un graveur de DVD Super Multi dans son châssis. Une réponse à une demande récurrente du grand public mais je ne suis pas sûr que ledit public visé ne soit pas encore et toujours allergique aux formats les plus compacts pour remplacer leur engin familial. En espérant au moins un choix judicieux dans les gammes de lecteurs optiques disponibles pour un modèle alliant performances et discrétion à l’usage. Je viens d’entendre un portable 17 pouces pourtant de 2016 avec lecteur optique slim démarrer, j’ai bien cru qu’il allait s’envoler.

Les composants embarqués sont bons, un Ethernet Gigabit pour profiter d’un réseau rapide. Un Wifi de type AC pour des débits stables et constants, si vous êtes équipés d’un réseau adéquat. Un module Bluetooth 4.0 est évidemment présent.

ASUS VivoMini VC65R-G044Z

Asus a distribué des connecteurs tout autour de son VivoMini VC65R : Un lecteur de cartes SDXC, un port VGA, un DislayPort et un HDMI pour la partie affichage. Quatre ports USB 3.0 sur la partie arrière, deux autres à l’avant, une prise casque et une autre prise micro pour le son. Un support Kensington lock pour arrimer l’engin à un support et enfin un bizarre port série RS-232 égaré ici comme une enclume dans une fromagerie. Ce dernier pourra séduire les amateurs d’Arduino qui pourront coller derrière une carte compatible pour la piloter.

Asus VivoMini VC65

L’alimentation est intégrée à l’engin, ce qui explique la présence d’une prise tripolaire sur son châssis, ce qui explique également que la machine soit ventilée. Ce qui n’explique pas l’absence de détails sur cette ventilation, par contre. Difficile de vous décrire si l’objet aura un impact sur vos délicates oreilles en plus de pouvoir s’escamoter de votre regard. Asus promet une enveloppe de bruit située entre 21 et 35 dB, ce qui est excellent, mais il faut les croire sur parole pour le moment.

Derniers points, pas des moindres, Asus garantit l’engin 3 années complètes avec une réparation sur site en J+1, ce qui signifie en règle générale que le constructeur envoie quelqu’un rapidement chez vous mais pas forcément que vous retrouverez un VivoMini VC65R exploitable en 48 heures. L’ensemble tourne sous Windows 10 Pro 64 Bits.

La bestiole mesure 19,75 cm de large, 19,63 cm de profondeur et 6,19 cm d’épaisseur, un petit parallélépipède d’aluminium de 2,2 kg  qu’il faudra équiper d’un clavier, d’un rongeur et d’un, deux ou trois écrans pour en profiter pleinement.

Minimachines

La machine vient d’être annoncée en stock par LDLC qui la liste à 849,96€.. Prix qu’il faudra gonfler de frais de port.

Minimachines

Amazon propose aussi via un de ses vendeur tiers l’engin, pour moins cher à 757,24€ mais avec une fiche technique qui évoque plus le Sahara qu’un potager de Beauce. Ces gens là ont vraiment confiance dans leur capacité à séduire et à convaincre avec une simple référence…

Merci à Chrisespace pour l’info.

9 commentaires sur ce sujet.
  • 26 avril 2016 - 13 h 12 min

    Très sympa…Mais hou bobo !

    Répondre
  • 26 avril 2016 - 14 h 03 min

    Je trouve le Zotac Magnus EN970 plus compact, équilibré, et performant pour ma part (dans la même gamme de prix).

    Répondre
  • 26 avril 2016 - 16 h 25 min

    @pierre

    la version VC65R devrait pouvoir permettre d’avoir 4 disques.

    * le prix dépend du cpu et de windows : dans les 400 euros pour le core i3 ou moins de 350 eur le G4400 en italie chez les tiers d’amazon italie sans win

    * là, la version ldlc a un windows pro à la licence chere ( + 60 euros par rapport à un home sur le listing asus italie)

    .it/Asus-VC65-G021M-Processore-Intel-Argento/dp/B01DAO71M2

    .it/Asus-VC65-G020M-Processore-Pentium-Argento/dp/B01DCHIWIE

    * les prix officiels italiens sur asusworld.it sont gonflés mais peut être moins que d’habitude :

    https://www.asusworld.it/pl.asp?m=MiniPc

    + une note perso pour toi : pour acheter du asus, un lien d’affiliation de mm avec amazon italie ?

    Sinon, j’aurais pas un VC60, peut être que je craquerais … mais sinon toujours pas une seule review de ces VC65 ah si, en russe : https://www.youtube.com/watch?v=3LrSossTq9E

    Répondre
  • Pai
    26 avril 2016 - 16 h 55 min

    Il faut peut-être dire ce que c’est ?!

    Un petit unité central (mini pc) ? Une sorte d’android tv ? Un projecteur ? Un simple graveur dvd externe pour pc portable ? Un disque dur multimedia ?

    Répondre
  • 26 avril 2016 - 17 h 02 min

    @Pai: C’est logiquement un graveur DVD avec 1 To de stockage et Windows 10 tournant sous Core i5, oui.

    Répondre
  • LV
    27 avril 2016 - 1 h 36 min

    @Pierre : Exactement, avec un graveur comme ça tu peux produire des DVD en béton armé :D

    Répondre
  • 28 avril 2016 - 8 h 31 min

    Pfff, c’est tout simplement une interface Arduino, comme l’indique Pierre.

    Ceci dit, avec tous les projets Arduino réalisés et ceux étudiés à droite à gauche, pour utiliser le port série de la boîte, il va falloir se remettre en question. La plupart du temps c’est soit directement le port USB (ce port est très fréquent sur le PC alors qu’il ne sert à rien du tout), soit par l’intermédiaire d’un module FTDI à 2€ qui permet, via un swith de passer d’une logique en 5V à une logique en 3.3V.

    Avec ce boitier port série (un peu onéreux, mais vraiment efficace) on va pouvoir remettre nos projets au gout du jour, racheter des connecteurs neuf broches et souder les pinoches comme des petits fous : hourra !

    Répondre
  • 8 mai 2016 - 12 h 53 min

    Yen a qui fument pas que du silicium ~#-)

    La version avec l’excellent Pentium 4400T est moins haute (out le graveur sur port DIN ;) et coute 314 EUR – via le lien donné par potf. À savoir que j’ai monté un poste avec le petit frère de ce CPU pour mon daron; ses apps tournent super bien sous Ubuntu GNOME 3.

    Répondre
  • 24 juin 2016 - 11 h 10 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *

    • Les Bons Plans du Week-End : 16-18/11/2018

      Les bons plans du Week End avec pas mal de portables Xiaomi à super tarifs, une microSDXC de 256 Go, des MiniPC Ubuntu en Core i5 et i7, une...
    • Les Bons Plans du soir : 13/11/2018

      Les promos du 11.11 sont terminées mais quelques éléments subsistent aujourd'hui?. Ajoutez à cela quelques produits intéressants comme des drones, smartphones, ultraportables, miniPC, caméras, SSD, MicroSD et autres et...
    • Les Bons Plans spécial 11.11 2018

      Les bons plans d'un Week End un peu particulier puisqu'il s'agit du jour des promotions folles des magasins asiatiques. Ce "jour des célibataires" est une des journée les plus...
    • Les Bons Plans du jour : 8/11/2018

      Pas mal de bons plans aujourd'hui avec des ulktraportables, MiniPC, TV-Box et autres smartphones mais également des bons plans variés qui vont de l'aspirateur robot en passant par un...