J’achète ? Xidu Tour Pro : un des rare 12.5 pouces du marché

Suite à mon billet sur le nouveau portable 13.3″ de Xidu, on me demande mon avis sur le Xidu Tour Pro, un ordinateur portable de 12.5″ déjà vendu en France.

Le Xidu Tour Pro reprend le format 12.5″ que j’affectionne particulièrement depuis l’arrivée sur le marché du Xiaomi Mi Notebook Air. Un format qui est à la fois compact et confortable, avec un bel espace d’affichage grâce à l’emploi de bordures fines sur les côtés de l’appareil. Suite à mon billet sur le Xidu 13.3″ en approche, on me signale son existence tout en  me demandant, au passage, si il s’agit d’une solution viable.

Xidu Tour Pro

Ce modèle existe depuis longtemps mais la version 2021 se met au goût du jour. L’engin propose désormais un processeur Intel Kaby Lake R Celeron 3867U, un double coeur cadencé à 1.8 GHz avec 2 Mo de cache et 15 watts de TDP. Associée à un circuit graphique Intel HD 610, cette puce n’est cependant pas un foudre de guerre et se révèle moins performante en calcul qu’un maigre Celeron N4100 en 6 watts de TDP. Ce processeur est associé à 8 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage eMMC… 

Un ensemble un peu décevant pour que je vous encourage à céder à une pulsion d’achat. Le Celeron a beau être assez récent, il est trop léger à l’usage, créant des ralentissements importants lors de tâches basiques. Et cela malgré les 8 Go de mémoire vive qui sont normalement très suffisants pour ce type de machine. L’emploi d’un stockage eMMC est également difficile à justifier aujourd’hui. La marque aurait du recourir d’office à un SSD, fût t-il au format SATA 3.0. Heureusement un port M.2 2280 SATA est disponible via une trappe sous l’engin et on pourra y déplacer le système d’exploitation Windows 10 préinstallé. Cela permettra de n’employer le eMMC que pour des fonctions de stockage.

Xidu Tour Pro

Les bons points du Xidu Tour Pro ne doivent pas cacher cet ensemble trop faible. Et c’est vraiment dommage car le format 12.5″ est franchement agréable au quotidien. Surtout avec des bordures de 4.6 mm d’épaisseur et un affichage IPS capacitif en 2560 x 1440 pixels… Ce qui est très bien d’un point de vue affichage mais un ensemble un peu lourd pour un Intel UHD 610

Une charnière qui s’ouvre à 180° permet de profiter de la dalle tactile 10 points en ouvrant la machine à plat. Le clavier est un QWERTY recouvert par une membrane silicone en AZERTY. Il propose un rétro éclairage débrayable et le bouton de démarrage du Xidu Tour Pro cache un lecteur d’empreintes digitales intégré. On retrouve une batterie de 5000 mAh 39 Wh qui offre, selon le constructeur, jusqu’à 8 heures d’utilisation. Une webcam est visible sur les images de l’engin mais aucun détail ne la caractérise précisément.

Xidu Tour Pro

La connectique est juste correcte avec un USB Type-C, un port USB 3.0 Type-A, un lecteur de cartes MicroSD et un port jack audio 3.5 mm stéréo combo. L’alimentation se fera via un câble jack propriétaire. La connexion aux réseaux se fera au travers d’un Wifi5 et un module Bluetooth 4.2 est également intégré. L’ensemble pèse 1.2 Kilo et mesure 15 mm d’épaisseur.

Xidu Tour Pro

Le même Xidu Tour Pro avec un meilleur processeur et un M.2 SATA comme stockage de base associé à un second M.2 serait sans nul doute beaucoup plus séduisant. Le  recours au Celeron 3867U est probablement lié à une opportunité d’achat de la part de la marque mais ne semble pas avoir été pensé pour correspondre aux besoins d’usages de ce type de machine ultramobile.

Dommage, le format est vraiment séduisant, peut être pour un prochain modèle ?

Le Xidu Tour Pro se négocie à 399.99€ avec une licence de Windows 10 sur Amazon France


Jaune
3 commentaires sur ce sujet.
  • Jo
    29 janvier 2021 - 11 h 45 min

    Bonjour Pierre. Je ne parviens pas à entrer en contact via le formulaire ni par mail.
    Aurais-tu la possibilité de m’envoyer un mail stp ?
    J.

    Répondre
  • 1 février 2021 - 6 h 51 min

    Trois choses qui me dérangent à première vue : Le logo Windows énorme/chromé, à voir si en vrai c’est tout aussi visible car c’est … moche, le fait que le clavier soit distribué en FR et ailleurs via Amazon sans avoir pris la peine de faire un clavier azerty (A voir dans le futur ?), et si on est de plus en plus à accepter ça, dans 10 ans, l’azerty, c’est fini … (J’exagère haha) Et enfin, je pinaille mais le port de charge aurait pu être un autre USB-C au lieu d’un format proprio. Ca aurait facilité l’usage d’un Hub :)

    Répondre
  • 4 février 2021 - 13 h 32 min

    Ah non tu ne pinailles pas
    Entièrement d’accord avec le fait que la charge doit se faire à la fois par le port propriétaire et pas le port usb c pd
    Trop pratique

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *