Xiaomi extrait le cerveau de ses téléviseurs 4K pour l’intégrer à une barre de son

Xiaomi a bien compris que les écrans sont des écrans et les box sont des box. Intégrer l’un à l’autre est la solution la plus pratique mais pas forcément la plus avantageuse. La marque Chinoise lance donc une nouvelle gamme de téléviseurs 4K intelligemment bêtes.

Je ne vais pas m’étendre sur les capacités du téléviseur lui même, il s’agit d’un gros 60 pouces vendu pour moins de 700€ en Asie et qui affiche en 4K dans un design sobre. Les bordures sont fines, le pied plutôt délicat, je ne m’avancerais pas sur les capacités réelles de ce genre de téléviseur. Je n’en sais rien de trop précis.

Xiaomi TV

Le point important c’est que Xiaomi a compris que les téléviseurs de ce type durent plusieurs années alors que leurs entrailles techniques sont vite périmées. Dans 5 ans, le materiel embarqué dans les téléviseurs haut de gamme d’aujourd’hui vous paraîtra aussi dépassé que les tablettes d’il y a 5 ans… Vous voyez un peu le souci.

Xiaomi TV

Votre écran durera 5 ans, 10 ans, 15 ans ou plus, il affichera toujours en 4K et ne prendra pas de place dans votre salon. Il sera peut être totalement dépassé parce que des films UUUUHD seront disponibles et que Georges Lucas décidera de restaurer les 16 épisodes de la série Star Wars en version 32K, mais il affichera toujours une image 4K drôlement jolie.

Xiaomi TV

Petit souci, les téléviseurs actuels embarquant un système interne seront incapables de décoder ce type de flux, leurs services internes seront obsolètes et leurs capacités de streaming seront probablement dépassées. Il est même possible que leur connectique nous paraisse aussi vintage qu’un port série ou imprimante…

Xiaomi TV

Xiaomi a donc décidé d’extraire toute l’intelligence de son écran et de la glisser dans une barre de son, un deux en un plutôt intelligent de la part du constructeur qui libère ainsi le téléviseur en le remettant à sa juste place, celle d’un outil d’affichage neutre.

Xiaomi TV

Cela permet au passage de ne pas trop faire enfler le prix du dispositif en évitant de lui ajouter des éléments qui ne seront pas toujours utilisés et d’éviter la forte taxation de ce type d’appareil.

Xiaomi TV

La barre de son est, quant à elle, proposée pour environ 140€, elle se connecte au téléviseur avec un câble unique (et propriétaire) ce qui évite de nombreux fils qui pendouillent contre votre mur si l’écran y est accroché.

Xiaomi TV

Vos appareils se branchent à la barre de son qui est elle même reliée à la télévision via ce seul câble. Sans détail sur la connectique du téléviseur lui même je ne saurais dire si cette bonne idée à le défaut de forcer la main de l’acheteur pour acquérir la barre de son. Mais il me semble difficile d’imaginer que la barre de son soit la seule solution pour alimenter en énergie et en flux l’écran lui même. Dans ce cas là, la barre de son ne serait pas optionnelle.

Xiaomi TV

La Mi TV Bar de Xiaomi propose évidemment une gestion du son grâce à 6 haut-parleurs : 4 médiums de 2.5 pouces et 2 tweeter.

Xiaomi TV

Les basses sont gérées par un caisson externe 6.5 pouces pour 90€, vendu également en option. Il peut se connecter via un câble mais fonctionnera également en Bluetooth.

Xiaomi TV

Une télécommande de pilotage de l’appareil, avec fonction de recherche vocale et gyroscope, est vendue également à part, pour 13€… Décidément, cette idée d’options semble bien plaire à la marque.

Xiaomi TV

A l’intérieur de la Mi TV Bar, on retrouve un système propre aux TV Box habituelles : Un SoC MStar 6A928 affichant quatre coeurs Cortex-A17 épaulé par un chipset Mali-T760, 2 gigaoctets de mémoire vive et 8 Go de stockage eMMC. L’ensemble est capable de décoder du H.265 en 4K à 60 images par secondes, au cas où vous trouviez un film à ce format. Le chipset wifi est un 802.11ac associé à un Bluetooth 4.1.

Xiaomi TV

La connectique est très correcte puisqu’on pourra connecter à cette barre trois ports HDMI, un port VGA et un port AV. Une prise d’antenne est visible. Deux ports USB 2.0 sont présents pour connecter des stockages externes ou alimenter une Chromecast, un port Ethernet est également de la partie.

Xiaomi TV

La partie logicielle a été confiée à Android maquillé par Xiaomi dans une version spécifiquement développée pour le téléviseur. Il sera possible de lire des films, de streamer du contenu en ligne et de lancer des jeux et applications. Je ne suis pas fan des interfaces Xiaomi sur ses périphériques, si les smartphones et tablettes sont travaillés avec soins, j’ai rarement vu les périphériques totalement traduits. Peut être qu’au vu du tarif de ce téléviseur nous auront droit à une version anglaise digne de ce nom. Enfin, quand je dis nous aurons droit, il n’est pas du tout prévu que cet téléviseur Xiaomi débarque chez nous pour le moment…

23 commentaires sur ce sujet.
  • 20 octobre 2015 - 11 h 34 min

    Ce n’est même plus (qu’)une barre de son, mais un ampli home cinéma presque (il lui manque les sorties 5.1 mais on a du 2.1 là). L’idée est vraiment intéressante, de plus si les constructeurs s’y méttaient, il y seraient gagnants : peu de gens changent de TV tous les 2 ans, par contre changer sa partie hardware à moins de 100€ ça en motivera plus d’un !

    Ça va un peu à l’encontre de l’obsolescence programmée tout ça, et ça serait le ponpon si Xiaomi proposait de ne changer qu’un élément de la barre de son et non la totalité…

    Répondre
  • rik
    20 octobre 2015 - 11 h 35 min

    Superbe idée, qui à priori permet de conserver un matériel plus longtemps, de le faire évoluer, au détriment sans doute d’une consommation effrénée, nerf de la guerre chez ceux qui veulent toujours nous vendre LA dernière nouveauté techno.

    Et puis pour avoir une utilisation complète sur ce genre de matériel, il va falloir fibrer partout, et pas juste à 100 Mbps vus les débits nécessaires : on en est très, très loin en France.

    Je me dis qu’en WiFi on pourrait imaginer ça : un point d’accès avec une carte radio amovible, évolutive…. mais ça tuerait l’industrie, faute de renouveler les bornes à chaque 802.11xxxxx tout neuf, promettant toujours plus de débits et de fonctionnalités.

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 11 h 44 min

    Très très bonne idée de concept !

    En fait, c’est même une solution évidente….

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 12 h 06 min

    Je ne suis pas tout a fait d’accord.
    Ce n’est autre qu’une “smart barre de son”.
    Pourquoi ne pas poussez le concept et déporter le “smart” dans une clé hdmi et ainsi pouvoir garder sa barre de son (qui produira toujours un joli son pour les oreilles) basique qui durera 5, 7, 10 ans… Ainsi on pourrait ne changer que la clé hdmi.
    On me souffle à l’oreille que ca existe deja.
    Bref, pourquoi les arguments de retirer l’intelligence de la TV ne sont pas valable pour une barre de son ?
    Soit dit en passant, j’ai choisi une tv non smart, je n’ai pas de barre son ni de cle hdmi, mais j’ai une box FAI.

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 12 h 43 min

    @starter: Parce que le sans fil n’est pas parfait, loin de là, pour l’affichage de données : En 4K d’abord mais aussi et surtout à cause du lag pour tous les autres usages (jeu, interface). Le filaire reste la meilleure solution pour le moment.

    Répondre
  • Cid
    20 octobre 2015 - 14 h 34 min

    Bon bref c’est un ecran avec une unité centrale…

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 15 h 39 min

    C’est drôle car j’aurais choisi le concept inverse, c’est à dire tout intégré à l’écran : barre de son, lecteur Bluray, tuner TNT, PVR, etc…

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 16 h 17 min

    Personnellement j’adore la photo avec les cables :D.

    Donc avec une barre de son smart de xiaomi, tous les câbles disparaissent sauf celui qui relit la TV à la barre de son et celui qui relit celle-ci au caisson de basse (ne cherchez pas les cordons d’alim, vous ne les trouverez pas …).

    C’est dommage pour ceux qui voulaient encore utiliser le lecteur BR, la manette, la playstation …. mais c’est aussi ça le progrès ! xD

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 16 h 20 min

    @Paulin ARBOUX: L’alim électrique passe par le câble proprio. Pour le BR, Console etc suffit de les brancher sur la barre de son ?

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 18 h 17 min

    Sans la barre de son pas de son ?
    Pas de prise d’antenne ?
    Bref c’est un moniteur ?
    La barre de son n’est pas optionnelle si l’on veut utiliser ce moniteur comme téléviseur(et même comme moniteur)?

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 18 h 20 min

    @elwood: Pas assez d’info pour le moment sur ces points. Je pense que le téléviseur a une connectique minimale mais je n’ai pas trouvé l’info.

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 18 h 23 min

    J’aime bien … 60″ a 700 avec bords fin…
    Et je suis sur que ce cable proprio aura bientôt son adaptateur compatible 😃

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 19 h 18 min

    Si je ne m’abuse, c’est assez xourayde déporter la connectique sur un boitier externe souvent connecté via un unique câble terminé par une connectique propriétaire, là l’ajout c’est l’aspect ampli 2.1, non?

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 21 h 00 min

    @Cid:
    +1
    C’est cool les PCs.

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 22 h 34 min

    Je ne vois pas en quoi c’est extraordinaire.
    De ce côté-ci de la planète Terre on a pris cette décision il y a plusieurs années : un écran est un moniteur, ni plus, ni moins.
    C’est une enceinte vidéo.
    En fonction de la techno on change les accessoires (décodeur, sources) mais pas le diffuseur.
    Si on se met à écouter les industriels de l’électronique grand public on va y laisser notre chemise.
    Db

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 22 h 46 min

    @Gaduc: Va dire ça à La Fnac, Boulanger ou Darty :)

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 23 h 38 min

    je me souviens pour avoir offert à mon père en 2010 , une TV Sony KDL 40EX500 achetée chez Pixmania (le vrai Pixmania d’origine) pour 530€ !!! Elle va toujours c’était une référence image à l’époque mais aujourd’hui le marché 4K à tiré le prix vers le haut .

    Si des fabricants peuvent proposer des TV Hisense ou Xiaomi à bon prix avec une bonne image les fabricants classiques peuvent se faire du soucis avec leurs modèles 2x ou parfois 3x plus onéreux

    Répondre
  • 21 octobre 2015 - 2 h 49 min

    @Pierre Lecourt: Ca peut te paraitre anodin, mais l’Asie c’est très grand, de nombreux pays, avec des langues, de cultures, des économies, … différentes.
    Bref il faut peut-être arrêter de parler d’Asie. Dans ce cas la TV sera vendu tout au plus en Chine, HK et Taiwan j’image.

    Répondre
  • 21 octobre 2015 - 9 h 05 min

    @Gaduc @Gaduc: Il y a 2 ans, j’ai essayé de remplacer ma “TV” par un moniteur. Je n’avais rien trouvé dans les 40 ou 42 pouces qui y ressemble.

    Je n’ai pas l’impression que le marché ait évolué sur ce point…
    Moi ça m’intéresse cette initiative, à condition de pouvoir se passer de cette barre de son.

    Répondre
  • 21 octobre 2015 - 9 h 05 min

    @Gaduc: Il y a 2 ans, j’ai essayé de remplacer ma “TV” par un moniteur. Je n’avais rien trouvé dans les 40 ou 42 pouces qui y ressemble.

    Je n’ai pas l’impression que le marché ait évolué sur ce point…
    Moi ça m’intéresse cette initiative, à condition de pouvoir se passer de cette barre de son.

    Répondre
  • 21 octobre 2015 - 10 h 21 min

    @MooMarama: En fait les revendeurs arrosent littéralement toute l’Asie..; Il faut bien voir que ce type d’écran n’est pas destiné au “peuple” en Chine et ni sur le continent Asiatique en général. D’abord parce que acheter un téléviseur de ce type n’a aucun sens dans la plupart des logements, ensuite parce que le tarif est prohibitif. L’Asie parce que ce type de produit, comme d’autres produits “luxueux” de Xiaomi sont très prisés hors de Chine. Mais les gens qui ont les moyens et l’espace de les acheter les importent facilement via la myriade de revendeurs distributeurs plus ou moins officiels de Taiwan et Hong Kong.

    Après je suis d’accord avec toi à 100%. Dire l’Asie, c’est complètement idiot et super réducteur. Pardon.

    Répondre
  • 22 octobre 2015 - 12 h 24 min

    @rik: les débits de la 5G sont prometteur, de quoi faire oublier l’ADSL et mettre à mal la très onéreuse fibre.

    Le son est certainement ce qui devient le moins rapidement obsolète dans le monde de la tech. Ça vaut vraiment le coup de faire un bon effort financier pour acheter du bon son qui fera plaisir pendant longtemps. Alors mettre une fonctionnalité qui risque de devenir rapidement obsolète dans une barre de son, je n’aime pas du tout.
    C’est tellement pas cher et mignon une Xiaomi Mi Box Min…

    Répondre
  • 25 octobre 2015 - 0 h 21 min

    Quid de la 3D sur ce téléviseur ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *