Un écran antibactérien en préparation chez Corning

Corning,le fabricant connu pour ses gros gorilles et ses dalles résistantes à la casse et aux chocs prépare un nouveau type de dalles pour résoudre le problème des bactéries qui pullulent sur nos tablettes et autres machines tactiles. Encore en chantier, la dalle ne devrait pas être disponible avant au moins deux ans.

Qui a déjà prêté une tablette à un proche et qui l’a retrouvée couverte de grosses traces de doigts gras s’est un jour posé la question, quid de l’hygiène proposée par ces engins ? Je ne vous décrirais pas l’état incroyable de certaines tablettes que j’ai pu voir en salon, surtout lorsque des petits fours sont à portée de main à quelques mètres des tablettes mais la couche de gras déposée est rapidement impressionnante sur ces tablettes.

Mais si le gras est visible et facilement nettoyable les bactéries sont plus tenaces et totalement invisibles à l’oeil nu. Corning planche donc sur une dalle au verre Antibactérien capable de transformer ces boites de Pétri ambulantes en surfaces plus propres. Sans que la méthode aie été dévoilée, des démonstrations de ce verre encore en chantier montre qu’il arrive a faire disparaître des bactérie de type E. Coli en quelques heures de la surface d’un écran.

Cette bactérie est très souvent présente sur les Smartphones et les tablettes, c’est pourtant un des éléments testés dans les eaux de piscines et les restaurants puisqu’en provenance des matières fécales. Les conditions d’entretien de ces lieux étant évidemment plus encadrées que votre salle de bain ou votre cuisine mais il est toujours étonnant de se dire que l’on ne supporterais pas la présence d’une de ces bactérie dans la cuisine d’un restaurant alors que l’on a toutes les chances d’en avoir déposé sur la table si l’on s’est servi de son smartphone.

tactilo-petri

A la différence des films antibactériens existant sur le marché, basés sur un procédé chimique et qui perde donc dans le temps de leur efficacité, la technologie de Corning serait active et durerait donc toute la vie du materiel équipé.

Si les dalles arrivent d’ici deux ans, il ne faut pas compter avant un peu plus de temps pour pouvoir faire comme le bébé gorille de la photo d’illustration avec sa tablette sans risquer de se chopper une petite gastro.

Source: Android Authority

15 commentaires sur ce sujet.
  • 8 juillet 2013 - 15 h 34 min

    Top, l’image qui va avec l’article !! :-)

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 15 h 41 min

    on pourra pas jouer a plague INC alors !!

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 15 h 54 min

    Mouais. Faut pas trop stresser sur les bactéries quand meme:
    1- on est prévus pour. Plus que ça meme: notre dedans est nettement plus plein de bactéries que notre dehors.
    2- A part les cas sextremes (hopitaux, diffusion a l’echelle industrielle), les bastéries ca ne tue quand meme pas grand monde dans nos contrées. Moins que les accidents de salle de bain surement… ne devrait-on pas plutot arreter les salles de bain ?
    3- quand on voit combien c’est crade, un gamin, et que non seulement ca survit, mais ca prospere… on se dit que les miasmes, soit, intellectuellement c’est rebutant, mais en pratique, ca doit pas faire grand’chose.

    Bref, ce qui m’interesse moi surtout sur ce verre, c’est qu’il est censé etre antireflets :-)

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 15 h 54 min

    mmm “sextremes”…

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 16 h 05 min

    Ah, et une derniere remarque car je suis énerve: le coup du verre antibactérien… il leur arrive quoi aux bactéries quand on les mets sur du verre normal ? Ils seraient pas en train de nous refaire le coup du yaourth au prix du caviar qui guérit de tout (qui est une vaste arnarque, ca guérit pas plus que… du yaourth normal).

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 16 h 25 min

    @obarthelemy:

    Non non, elles survivent très très longtemps. Elles se mettent juste en veille, le temps que les conditions soient plus propices à leurs croissance.

    C’est un nid à bactérie, mais comme dis plus haut, il ne faut pas non plus en faire une maladie. C’est les mêmes qui pullulent sur notre peau.
    Mais il est évident que cela reste un vecteur de propagation, un peu comme les poignée de porte dans une maison, et globalement, tout ce que l’on manipule avec nos mains.

    Quand à la méthode employée, sans doute une fine couche de particules d’argent. C’est super efficace. Bactéricide et massivement utilisé dans nos hôpitaux pour maintenir saines, des plaies qui doivent rester ouvertes.

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 16 h 49 min

    Cela me rappelle un vieux dicton de Shenzen… “Qui se couche avec le cul qui gratte, ne doit pas utiliser sa tablette”.

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 17 h 07 min

    Reservé aux scatotactilophiles…

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 20 h 47 min

    la photo de pierre lecourt léchant la vitre est très réaliste!

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 20 h 51 min

    @sourioplafond : E. Coli bonne réflexion, pas tout le monde va capter, mais on va pas s’en plaindre ^_^

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 20 h 52 min

    la photo de pierre lecourt léchant la vitre est très réaliste!

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 20 h 59 min

    génial,lecourt en plein boulot sur sa vitre…

    Répondre
  • 8 juillet 2013 - 21 h 49 min

    @komino: Tu crois que si c’était juste des particules d’argent cela mettrait 2 ansa être mis au point ? Pour gérer la transparence ?

    Répondre
  • 9 juillet 2013 - 3 h 24 min

    pour la transparence je pense qu’il y a pas trop de problème.
    pour les grands immeubles il font aussi la technique des iodures de metal pour faire disparaître la poussière.
    ça dois pas être loin. ;)

    Répondre
  • 9 juillet 2013 - 9 h 08 min

    Tout à fait, si c’est actif, c’est forcément de l’argent ou du titane.
    Et c’est très efficace

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *