Une troisième unité de production pour Raspberry Pi au Japon

Eben Upton est au Japon, le CEO de la Fondation Raspberry Pi en profite pour annoncer, via un simple tweet, que des cartes de la marque y seront désormais officiellement fabriquées. Cette image postée sur son compte Twitter d’une Pi3 “made in Japan” en est la preuve.

C’est donc le troisième centre de production de cartes Raspberry Pi pour la fondation. Après le premier centre historique en Angleterre, puis le lancement d’une production Chinoise des cartes, c’est donc le Japon qui se met à en fabriquer à son tour.

Il s’agit d’une Raspberry Pi 3 Model B fabriquée par Sony sur l’archipel Nippon ? Pourquoi Sony ? Parce que la fondation a toujours fait confiance en la marque pour fabriquer ses cartes et qu’il aurait été malvenu de laisser la fabrication à un autre au pays même de Sony. On en a également la confirmation par voie détournée…

En effet un Minimachiniste de longue date, Chrisespace, a profité de l’annonce d’Eben Upton pour lui poser une question via Twitter : à quand des cartes “Made In France” ?. La réponse a été claire :

“Malheureusement je ne pense pas que Sony dispose d’une usine en France”… Preuve que c’est bien Sony qui est aux commandes, encore une fois, de la fabrication des cartes. Comme si la marque et la production des Pi allaient de pair.

15 commentaires sur ce sujet.
  • 16 décembre 2016 - 9 h 29 min

    Depuis 2013, il n’y a effectivement plus d’usine Sony en France

    Répondre
  • 16 décembre 2016 - 11 h 33 min

    Une production plus sure pour la fondation .
    Un marché interne prometteur aussi .
    Le truc c’est de savoir si ces cartes made in Japan seront vendues chez nous Européens .
    Il est évident que si l’Angleterre profitait de fabrications Asiatiques pour mieux distribuer le ZÉRO chez nous ce serait sympa .

    Répondre
  • 16 décembre 2016 - 12 h 07 min

    Bonjour
    c’est vrai que pour la collection un Pi3 made in Japan ce serait bien :)
    j’en ai un made in PRC :)
    Pour le Pi Zero il y a plein d’articles, plein de cartes add-on, plein de trucs ç faire avec ce joujou et… on n’en trouve pas
    ou alors au compte goutte (1 par personne, poussez pas s’il vous plait) en Angleterre et on double son prix avec les frais de port :(
    A quand le Pi Zero pour Tous ? A quand un distributeur de Pi Zero en France ?
    cordialement
    François

    Répondre
  • 16 décembre 2016 - 12 h 52 min

    Ça ne fonctionne pas ainsi. Les Pi 3 sont produites en UK, Chine et maintenant Japon. La Pi Zéro est un investissement spécifique UK, un pari pour la fondation qui engage ses fonds sur une production de carte à vendre, c’est différent d’une production sous licence qui ne fait que rapporter de e l’argent.

    Par contre, c’est vraiment la carte avec la plus forte communauté et le plus fort support, et dix ou quinze euros de plus ça paye le temps gagné, même si Odroid, Orange, Banana et consort sont aussi presents sur le marché. Je serai curieux d’en connaître la répartition !

    Répondre
  • 17 décembre 2016 - 3 h 47 min

    Je regardé un raspberry pour faire un pc, conclusion à quand un modèle 4 ?

    C’est encore trop juste alors que la concurrence y sont déjà à la limite acceptable

    Répondre
  • 17 décembre 2016 - 9 h 05 min

    Je crois que c’est un peu se méprendre de vouloir la transformer en PC. Eventuellement en l’utilisant comme un terminal sur une machine distante… Virtuelle…

    Il existe, par exemple chez Odroid, des cartes plus puissantes qui peuvent convenir, mais dans ce cas, on arrive à des machines qui sont au tarif d’un PC.

    Les cartes de développement servent surtout à “faire des développements”. Je crois qu’il faut considérer qu’un PC est “multifonctions”, alors qu’une carte de dev va répondre à une fonction : faire un serveur musical, un lecteur multimédia, une radio internet, un player musical, une borne multimedia, un “portier” électronique, une borne de retrogaming, une station météo… Il y a des milliers de projets à réaliser et surtout, cela permet d’apprendre. Si tu souhaites avoir un aperçu, tu peux consulter le magazine de la fondation.https://www.raspberrypi.org/magpi/

    Répondre
  • 17 décembre 2016 - 11 h 46 min

    oui ce n’est pas le but d’en faire un PC… c’est vraiment un gadget pour “s’amuser” à programmer, à automatiser, à bidouiller… mais le but n’est pas que cela soit une solution PARFAITE qui remplacerai un pc fixe, un système domotique pro, u NAS pro ou je ne sais quoi encore !

    et je pense qu’avant la Rpi4, nous aurons une RpiZero2, avec le cpu du 3 ET SURTOUT le wifi/BT qui manque à cette petite carte.

    par contre pour en revenir au sujet je suis toujours étonné du peu de boite électronique installer en france !
    nous avons le personnel formé (ou du moins les formations scolaires de base) et SURTOUT bcp moins de risque climatique !
    quand je vois que le monde à été privé de capteur photo 1′ car seul sony en faisait dans une seul usine en zone sismique… une deuxième usine en “grande aquitaine” qui n’a jamais de neige, d’innondation… ni de tremblement de terre… pourrait tourner 50jrs par an pour les 30 prochaines années (ben oui… vu de l’étranger, les francais sont en grêve 200jrs/an et en vacances les 100 autres jours ! :D )

    Répondre
  • 17 décembre 2016 - 12 h 49 min

    oui mais c’est inévitable la puissance arrive au fil du temps.

    Personnellement mon pc est un IBM r40 et il est environ 40% plus puissant qu’un pi3 sur sunspider1.2 niveau puissance je n’ai pas besoin de plus à la rigueur de mieux >>oui

    -consommation\autonomie
    -traitement video\3D
    -suivi OS\sécurité

    le PC est de plus en plus fermé bios >puis Windows >la suite arrive avec les applications >et la vente exclusive.

    Répondre
  • M
    17 décembre 2016 - 14 h 57 min

    Hé … Geiger … tu me prêtes ton compteur ?!

    C’est pour vérifié un truc sur mon Raspberry Pi made in Japan .

    Répondre
  • M
    17 décembre 2016 - 15 h 08 min

    @Augure: On travaille certes moins , mais d’après une étude , on est les plus productifs .
    La preuve une fois de plus , on fait en 50 jours ce que les autres font en 365 jours sans prendre de repos .

    Répondre
  • 18 décembre 2016 - 9 h 48 min

    Je vois que les arguments sont là pour ne pas utiliser cette carte comme un PC.
    Cependant bien content d’avoir un serveur perso (mail/fichiers-cloud/NAS/web) depuis plusieurs années dessus, pas besoin d’un xeon et ses composants qui bouffent 80W 24/24h pour les mêmes features !
    Et au niveau “@home” ca convient parfaitement pour quelques users ;) et surtout pour pas très cher à l’achat, et encore moins à l’usage :)

    Donc pourquoi pas un poil plus de puissance pour enfin pouvoir surfer un minimum correctement par exemple ?
    Se faire un genre de petite borne interne qui craint rien ? Y’a pas de mal à se dire que ce serait top ;)

    Répondre
  • 18 décembre 2016 - 15 h 20 min

    Pjotr : c’est un peu du vécu, davantage que des arguments.

    Je trouve assez drôle que l’on veuille souvent utiliser une Rasp là où un Arduino suffit, et qu’en même temps on veuille utiliser une Rasp là où elle ne suffit pas !

    Avec un peu d’expérience on voit bien les domaines dans lesquels la Rasp est compétente. Et oui, il y a un monde entre une B d’il y a quelques années et une 3 d’aujourd’hui. Le gros jump a été de passer de la B+ à la 2, j’ai à ce moment là appris un nouveau mot : geekasm ! Bien sûr la 3 est plus puissante que la 2, mais d’environ 50%. Alors que de la B+ à la 2, on avait un facteur x6, c’était du délire, beaucoup de projets passaient du statut anecdotique à opérationnel.

    Je continue a évaluer et installer la Rasp pour des besoins spécifiques, mais par exemple en salle de classe, pour remplacer un PC, je ne suis pas encore convaincu parce que finalement… Aie aie aie, je vais m’attirer les foudres de certains : rien ne peut remplacer Windows 10, rien ne remplace le pack office.

    Mais si tu ne viens pas à Windows, Windows viendra à toi : cf l’article sur le sujet de Pierre
    https://www.minimachines.net/actu/windows10-arm-x86-46685

    Répondre
  • 18 décembre 2016 - 15 h 58 min

    @M: cela tombe bien que tu en parles… y’a un compteur pour Rpi…
    http://www.boinc-af.org/projets-ecologie/1317-une-carte-en-temps-reel-du-taux-de-radioactivite-dans-le-monde-radioactivehome.html
    ;)

    je n’ai rien contre une Rpi4 en 2017 avec un [email protected]… comme tout le monde ici !
    mais faut arréter de vouloir qqch qui n’est pas dans la nature de celle carte… une de mes 5rpi fait du rétro gaming et j’entends bcp se plaindre sur les forums qu’ils voudraient une vrai CG moderne comme dans les smartphones, que les dernier S820 “pourraient” lancer SF5…
    mais je leur rappel souvent que ce n’est pas non plus le but de cette machine !!!

    mais on va y arriver ;)

    je paries sur une Rpi5 en 2020 qui sera plus puissante que mon pc actuel (de 2009) et qui pourra lancer Doom3 et SF5 ! :p
    tout en restant à 35€ et 5W de TDP !!!

    Répondre
  • 19 décembre 2016 - 6 h 20 min

    Certes, avec la puissance actuelle de la carte, on a vu mieux pour se faire un “poste internet” ou petite bureautique… Nous sommes ok.
    Mais plus tard, avec l’augmentation de la puissance/rapidité des composants, on pourra peut-etre y penser.

    Ca me rappelle les gens qui disaient au début de l’informatique qu’un ordinateur “n’était fait que pour travailler”… Bin maintenant, on n’a qu’à regarder ce qu’on peut faire avec un PC :p

    Répondre
  • 19 décembre 2016 - 14 h 05 min

    La prochaine care sortira le 29 février ou le 1er avril… Octuple coeur 64 bits, 2Go RAM et du GigaBit pour le réseau, séparé du chipset USB.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *