Trigkey Speed ​​​​S1 : un MiniPC sous Core i3-8109U abordable

Le Trigkey Speed ​​​​S1 est, comme les précédents modèles de la marque, un clone total d’une machine déjà proposée par Beelink.

Trigkey semble donc être une marque qui cherche a surfer sur le même segment que Beelink et lance des produits équivalents. Elle aurait tord de se priver puisque Beelink ne semble ne pas être à l’origine de ses designs et qu’ils n’ont pas jugé bon de les protéger. Laissant ainsi la possibilité à d’autres constructeurs de proposer des copies conformes de ces engins.

Trigkey Speed ​​​​S1

Le Trigkey Speed ​​​​S1 est donc une copie pure et simple du Beelink SEi8 i3-8109U dont je vous ai déjà parlé. La marque a également lancé un Trigkey G2 qui sort du même embryon que le Beelink U95 et le Trigkey Speed S3 avec le même ADN que le Beelink SER3.

On retrouve le même processeur Intel Core i3-8109U lancé en 2018 et employé ici de manière a faire baisser le tarif de la solution. Il est proposé avec 8 à 16 Go de mémoire vive et de 256 à 500 Go de stockage PCIe NVMe sur format M.2. La puce Intel est une solution quadruple coeurs avec huit threads et des fréquences oscillant de 2.3 à 3.8 GHz. Sa mémoire cache grimpe à 6 Mo et son circuit graphique est un Intel Iris Plus 655 qui devrait proposer un niveau de performances très convaincant pour la plupart des tâches que l’on demande à un MiniPC de ce calibre.

Trigkey Speed ​​​​S1

Une puce efficace et performante mais qui a un défaut lié à son âge, un TDP assez élevé par rapport à des solutions plus récentes. avec 28 watts de TDP, ce processeur est en effet moins pertinent aujourd’hui que lors de sa sortie. Pour compenser cette dépense d’énergie, le fabricant emploie un système de ventilation assez classique : caloduc en cuivre, ailette de transfert de chaleur et ventilateur.

Trigkey Speed ​​​​S1

Le reste de la machine est très classique avec cette distribution de deux slots SoDIMM DDR4 en double canal, un port M.2 2280 NVMe et un espace 2.5″ SATA.

Trigkey Speed ​​​​S1

La connectique est ultra classique avec un port Ethernet Gigabit, quatre ports USB 3.0, un USB Type-C, deux sorties HDMI, un DisplayPort et un jack audio 3.5 mm. Un module Wifi5 et Bluetooth 5.0 est présent et la marque nous indique la possibilité d’un pilotage réseau avec le support du Wake On Lan, du PXE et un redémarrage automatique en cas de reprise de courant après une coupure.

Evidemment le Trigkey Speed ​​​​S1 propose des dimensions exactement identiques au Beelink : 12.6 x 11.3 cm de côtés et 4 cm d’épaisseur. Il pèse 295 grammes. Il est proposé à partir de 283.47€ chez Banggood dans sa version 8/256 Go et à 345.49€ pour le modèle 16/500 Go.

Beelink SEi8

Pourquoi parler de cet engin si il a les mêmes caractéristiques qu’un autre ? 

Très bonne question, on sent que la ligne éditoriale de ce blog est de qualité. L’apparition des machines Trigkey est pour moi une excellente nouvelle. Pour deux raisons assez simple. La première est évidemment la mise en concurrence directe des solutions Beelink. Il va être intéressant de suivre l’apparition des machines Trigkey qui devraient proposer les mêmes caractéristiques que les MiniPC Beelink et de regarder les tarifs respectifs des deux marques. Il va falloir qu’elles jouent des coudes entre elles pour se positionner et il est possible que nous en profitions à terme.

Seconde raison, le financement participatif bien sûr ! Beelink a maintes fois utilisé Indiegogo pour proposer ses MiniPC en financement participatif. Indiquant un tarif en avant première puis en livrant ses MiniPC deux mois après à ses clients. Moment où ils apparaissaient également en magasin au même prix… Cette méthode assez classique consiste alors moins en un financement participatif qu’un financement tout court. Les particuliers qui investissent dans ce type de projet n’ayant au final aucun avantage réel. Le constructeur usant juste de la méthode pour ne pas investir de sous de leurs propres poches.

Si Trigkey parvient a sortir d’une usine tierce le même MiniPC que Beelink sans avoir recours à ce type de financement, il va être difficile pour Beelink de continuer ainsi. La marque devra soit proposer quelque chose de vraiment original, soit arrêter de prendre les gens pour des idiots. Il n’est pas possible de continuer a demander des financements dans ces conditions a moins de vouloir avouer clairement ne vouloir prendre aucun risque en tant que société mais au contraire le laisser reposer sur les épaules de ses « investisseurs ».

Dans tous les cas l’arrivée de ce nouveau « constructeur » n’apporte que du positif pour le client final.

TRIGKEY Speed ​​​​S3 : un MiniPC de plus sous Ryzen 7 3750H (maj)

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

7 commentaires sur ce sujet.
  • 23 décembre 2021 - 21 h 47 min

    SYMPA ces petites machines bien que je n’en ai pas l’usage .
    Ayant investit sur ACEPC présenté dans ta rubrique avec un CELERON N-4100 .

    C’est sur que le prix est sympa ,encore que reste a savoir si un mini Barebone en ITX coûte plus cher a l’achat .
    Beelink fabrique du bon matériel ,encore que je concède volontiers que dans le chinois de marque X ,il y a peut etre la meme chose que dans le chinois de marque Y .

    Nos achats dépendent donc de nos revendeurs aussi .

    Répondre
  • 23 décembre 2021 - 23 h 51 min

    @ Pierre : « Très bonne question, on sent que la ligne éditoriale de ce blog est de qualité. » :) Je pense qu’il est de mon devoir de te conforter dans tes opinions (d’ailleurs si tu en viens à t’autocomplimenter, c’est que le lectorat du site n’est pas assez redevable de ton travail). Donc : oui je le confirme, fervent lecteur depuis des années de Minimachines, le rédacteur en chef dudit blog réalise un travail que nous nous devons tous de saluer pour sa qualité et sa profondeur. Merci Pierre ! + Bonnes fêtes ;)

    Répondre
  • 24 décembre 2021 - 8 h 59 min

    @Raph: +1 LARGEMENT D’ACCORD et Merci à Pierre. Joyeuses fêtes

    Répondre
  • 24 décembre 2021 - 11 h 34 min

    @Gregoire : à mon tour, je plussoie !
    Bonnes fêtes Pierre, et encore merci pour ce blog sans égale.

    Répondre
  • PM
    24 décembre 2021 - 23 h 36 min

    TORT. Mais bonnes fêtes quand même, et merci pour les 358 jours qui ont précédé.

    Répondre
  • 25 décembre 2021 - 0 h 16 min

    @Raph: La remarque m’a également fait sourire mais je partage également cet avis. Et il me semble que si ça n’était pas le cas, nous ne serions pas là : « on a le public qu’on mérite ! » ^_^

    Enjoy !

    Répondre
  • 26 décembre 2021 - 19 h 22 min

    @Raph
    +1 !
    Merci Pierre

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *