Shuttle NC01U : Un barebone modulaire avec des kits d’extension

Shuttle nous a habitué à des solutions compactes et performantes depuis des années. Face à l’apparition d’une concurrence de plus en plus sévère, et en particulier celle des NUC d’Intel, la marque s’est retroussée les manches et annonce le Shuttle NC01U, un mini barebone original et bien construit.

Quatre modèles seront disponibles dans cette gamme de barebones, comprenez de boîtiers pré-équipés d’un processeur mais qu’il faudra compléter du trio habituel : mémoire vive, stockage et système d’exploitation.

Shuttle NC01U

L’encombrement est minime, 0.58 litre pour un parallélépipède de 14.1 cm de coté et 2.9 cm d’épaisseur. Un format parfait pour une intégration discrète dans un meuble de chaine HiFi ou venir discrètement remplacer une méchante grosse tour sur un bureau. Ultra compact donc, et pourtant ce petit boitier pourra accueillir des puces allant jusqu’au Core i7-5500U.

Shuttle NC01U

Le premier prix, 168€, concerne évidemment une puce plus modeste, un Celeron 3205U. Des versions en Core i3-5005U et Core i5-5200U seront également disponibles à, respectivement, 377 et 466 € prix public. Le haut de gamme en Core i7 sera, quant à lui, disponible dès la fin du mois pour un prix de base de 624€.

Shuttle NC01U

Un élément assez original accompagne cet engin, la présence d’une carte graphique externe pouvant se raccorder à  ce Shuttle NC01U. Une Radeon R7 M370 pourra en effet se greffer à la solution de base. Attention toutefois, ce chipset AMD n’est pas ce que l’on peut appeler du haut de gamme et il est possible que le gain en performances, entre la puce Intel HD Graphics 5500 du Core i7 et celle externe, ne soit pas spécialement formidable.

Shuttle NC01U

Le reste des possibilités est plutôt convaincant avec une mémoire vive qui pourra grimper à 16 Go grâce à deux slots So-DIMM de DDR3L fonctionnant en double canal. Un stockage interne au format 2.5 pouces classique qui se connectera à un port SATA 6 GB/s et un second stockage possible grâce à un emplacement M.2.

Shuttle NC01U

Le Wifi embarqué est à la norme 802.11ac pour des débits stables et rapides et un port Ethernet Gigabit permettra également de trouver de bons débits filaires. Le reste de la connectique est plutôt classique mis à part la présence d’un port série RS232 pour inciter le marché pro à s’intéresser à ce Shuttle. Les particuliers, quant à eux, se tourneront vers les connecteurs plus classiques avec quatre ports USB en tout, deux en USB 3.0 situés en façade et deux autres à l’arrière en USB 2.0. La sortie HDMI est au format 1.4, elle est secondée par un port MiniDisplayPort. Un lecteur de cartes SD vient compléter les connecteurs disponibles.

Shuttle NC01U

A noter que Shuttle prévoit d’étendre cette connectique de base avec des kits plutôt orientés vers des usages professionnels. Un kit “Automate” avec trois ports RS232 clairement à vocation industrielle, celui-ci ajoutera un emplacement 2.5 pouces supplémentaire sous la forme d’un petit châssis d’extension. Et un kit “Réseau” pour ajouter un port Ethernet Gigabit, deux USB 2.0 et toujours un empalement d’extension pour stockage 2.5 pouces. Les tarifs des kits d’extensions ne sont pas connus pour le moment.

Shuttle NC01U

Le constructeur a développé un système de connecteur maison permettant d’ajouter ces options au châssis de base du Shuttle NC01U. Une solution originale permettant de modifier la destination des engins facilement.

2 commentaires sur ce sujet.
  • 14 octobre 2015 - 13 h 23 min

    La version en Core i5-5200U est pas mal. dommage effectivement s’il ne proposent rien de plus à rajouter en carte graphique qu’une R7 M370. Avec les compartiments séparés, il pourraient pousser sur le TDP de l’APU embarqué. Le kit réseau pourrait être sympa sur certains montages pro/enthousiaste

    Répondre
  • 30 novembre 2015 - 11 h 06 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *