Lenovo Yoga Paper : une tablette 10.3″ à encre numérique

La Lenovo Yoga Paper se présente plus comme une tablette qu’une liseuse et confirme l’intérêt de l’industrie pour ce genre produit hybride.

Avec 10.3 pouces de diagonale, la Lenovo Yoga Paper dévoile un écran à encre numérique tactile et capable de prendre des notes à l’aide d’un stylet actif. Un scénario d’usage de plus en plus fréquent.

La Lenovo Yoga Paper a été officialisée par la marque en Chine même si tous les détails de ses caractéristiques n’ont pas encore été dévoilés. La solution, construite dans un châssis en métal usiné mesure 5.5 mm d’épaisseur seulement. Avec une bordure latérale un peu plus épaisse, elle pourra changer son orientation d’écran pour être manipulée aussi bien de la main gauche que de la main droite.

On retrouve une encre numérique classique, en niveaux de gris, avec un éclairage frontal ajustable en température de couleur comme en intensité. Si la diagonale de l’écran est connue, il n’y a pas de détails sut la définition de l’écran… Lenovo n’étant pas le seul sur ce marché, la marque utilise vraisemblablement la même solution que ses petits camarades. 

Kobo a en effet annoncé une liseuse du même genre en mai dernier, la Elipsa qui propose également un stylet actif. Celle-ci annonce une définition de 1872 x 1404 pixels. La Huawei MatePad Paper a été présentée en mars avec la même définition. En mai, ce fût au tour de la Hanvon B10 avec toujours la même dalle. Enfin, plus récemment c’est la Onyx Book Tab Ultra qui propose le même type de dispositif. 

Il est donc fort probable que la Lenovo Yoga Paper propose des caractéristiques identiques. Un écran 1872 x 1404 associé à un stylet tactile Wacom EMR pour une prise de notes fluide et efficace avec 4096 niveaux de pression. Les différents designs de toutes ces solutions sont techniquement assez proches et les tarifs se situent autour de 350 à 400$. 

On peut donc s’attendre à l’apparition d’un énième concurrent sur ce secteur de la tablette/liseuse. Reste à savoir si Lenovo utilisera la même solution technique pour le reste de l’engin : un SoC ARM pilotant un Android 1x associé à quelques Go de mémoire vive et un stockage de base de 64 ou 128 Go évolutif via une carte MicroSDXC. Dans tous les cas, c’est une bonne nouvelle. D’un point de vue concurrentiel d’abord, puisque le nombre d’acteurs va devoir pousser les fabricants à innover ou baisser leurs prix. D’un point de vue localisation et distribution ensuite avec un Lenovo qui a tout le bagage nécessaire pour proposer une version Française de cet appareil.

Source : Lenovo via Liliputing

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

5 commentaires sur ce sujet.
  • 21 novembre 2022 - 17 h 35 min

    La Onyx Book Tab Ultra, avec son étui-clavier ¿azerty?, qui devait être disponible mi-novembre (pas d’année) supporte-elle python pour faire tourner l’éditeur «Calibre ebook» entre autre et l’interpréteur HTML qui affiche les epub est-il complet (ou est-il incapable de présenter, par ex., des tableaux simple deux ou trois colonnes et une douzaine de lignes ; je n’ai pas encore trouver de liseuse le faisant !)

    Répondre
  • 22 novembre 2022 - 8 h 31 min

    Moi j’attends toujours des tablettes eink couleur …

    Mais d’ici à ce qu’elles arrivent on aura des tablettes avec micro led qui consommeront certes plus mais seront probablement meilleures dans 90% des cas ……

    Répondre
  • 22 novembre 2022 - 8 h 51 min

    @JeanM64: J’ai une onyx book plus ancienne (Nova 2) et je suis globalement plutôt impressionné par leur support logiciel. Le lecteur « natif » ou par défaut ne m’a jamais posé de problème, que ce soit avec des ebook ou avec une variété de pdf (articles de recherche essentiellement). La prise de notes avec stylus est aussi excellente. Cela dit je ne lis pas tant que ça de epub donc pour ton problème de tableaux je ne peux me prononcer avec certitude (si tu as un lien vers un fichier spécifique je peux essayer si tu veux, sachant aussi que ce ne sera pas la même version de hardware et d’Android bien sûr)
    Pour Calibre, que j’utilise aussi, je me contente de synchroniser la librairie sur Dropbox, et lorsque que je veux récupérer un fichier sur la liseuse loin de mon ordinateur, je le retrouve dans le répertoire Dropbox.

    Répondre
  • 22 novembre 2022 - 23 h 04 min

    @Alex B.: Salut !
    Perso j’ai une Onyx boox Poke3 et les tableaux qui passe bien avec l’éditeur ne s’affiche pas correctement (tout les contenu de la première colonne puis la seconde colonne chaque cellules occupant une ligne. Même chose avec une Energy_ereader (d’origine espagnole) et une PocketBook650 tombée en panne en Espagne (J’ai à l’écran «Veuillez patienter quelques instants…» ça fait 4 ans).
    Mes tableaux s’affichent correctement avec l’appli Vivlio sous Linux, avec le reader d’un i-Pad par exemple.
    Quand aux epub-s je les crée de toutes pièces à partir de textes bruts de bouquins oubliés du 17e au début 20e siècle, généralement des trucs de Marine et de l’époque coloniale… Listes des noms de navire, nom du commandant et nombre de canons est un exemple de tableau à 3 colonnes pour détailler une escadre.

    Répondre
  • 24 novembre 2022 - 15 h 10 min

    @franck:

    tout pareil…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *