Le verre Victus 2 de Corning résisterait à une chute de 1 mètre

Le verre Gorilla Glass Victus 2 de Corning annonce qu’il peut désormais encaisser des chutes allant jusqu’à 1 mètre.

Le Gorilla Glass Victus 2 est le meilleur verre de protection jamais produit par Corning. C’est ce qu’annonce la marque avec une promesse toujours à bien lire entre les lignes, celle de pouvoir résister à une chute de 1 mètre. Et même, parfois, de 2 mètres…

Comme avec chaque annonce de nouveau produit, la promesse de Corning est la même. Battre son précédent record de résistance en promettant un matériau qui réunit pourtant tous les handicaps pour y parvenir. Une dalle Victus 2 qui est censée protéger les écrans de nos smartphones, tablettes et ordinateurs portables, serait désormais capable d’encaisser des chutes de 1 mètre. Passant ainsi de la chute d’une table – environ 70 cm – à la chute d’une poche qui grimpe en moyenne à 1 mètre selon l’industrie. 

Et pourtant, il s’agit d’un matériau qui doit être ultrafin, le plus transparent possible et dans des diagonales importantes. Du verre traité dans sa fabrication pour encaisser non seulement des chocs mais également de l’abrasion et des torsions.

Pour nous prouver ses dires, Corning soumet son Victus 2 à quelques engins de torture. Mettant en parallèle les produits concurrentiels classiques. Là où un verre « noname » se transforme en puzzle en le soumettant à l’équivalent d’une chute de 70 cm, notre héros parvient à rester intègre avec une force censée représenter une chute de 1 mètre. 

Cela ne garantit absolument pas une résistance à toute épreuve si vous laissez votre smartphone tomber de 1 mètre ou même de… 30 cm. Simplement que le verre Victus 2 peut y résister. Là où des verres d’autres marques ont plus de chances de casser. Autrement dit, si vous tenez à votre matériel, ne faites pas comme si la présence d’un verre Corning était une garantie anti casse, c’est juste une promesse d’une meilleure résistance de laboratoire. Il suffit que le smartphone tombe mal, heurte un objet au sol ou simplement que vous n’ayez pas de chance et celui-ci sera abîmé. Plus la taille de la dalle est grande, moins sa résistance sera forte, je vous déconseille fortement de faire tomber un ordinateur portable à dalle Victus 2 de quelque hauteur que ce soit. On remarque bien que dans la vidéo ci-dessus, le testeur s’assure de la parfaite planéité du smartphone avant sa chute sur un sol parfaitement plat, ce qui n’arrive que très très très rarement dans la vraie vie.

Cela dit, les dalles de verre de Corning sont parmi les plus agréables du marché. Et pour avoir testé moult tablettes équipées de verres noname, l’aspect résistance n’est pas le seul à prendre en compte. Entre les verres qui se couvrent de traces de doigts en quelques minutes, les dalles qui ont une mauvaise glisse où votre doigt accroche avant de déraper par à-coup de manière horripilante, les dalles avec d’énormes reflets brillants et celles qui réagissent mal… ma préférence va dans tous les cas aux productions Gorilla Glass.

La technologie Victus 2 promet, en gros, plus de sécurité aux gens soigneux, ceux qui font attention à leur matériel en évitant de le faire tomber. Cela peut paraitre absurde mais au final, avec ce type de technologie, moins vous tenterez votre malchance et mieux vous vous porterez.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

8 commentaires sur ce sujet.
  • 1 décembre 2022 - 12 h 55 min

    Hello, cela me rappelle mon Nokia 1020 bien aimé qui était tombé sur du bitume et qui a cassé dans un pays non/peu approvisionné par ce modèle (et donc par cette dalle).

    Bref, si la résistance de l’écran est un paramètre important, il m’est d’avis que le mieux est de protéger ce dernier par une protection d’écran type 9H (la plus bord à bord possible), et de bien vérifier que l’écran ne soit pas de type « 2.5D » (en relief) : dans ce cas, mieux vaut une coque en silicone dont les contours dépassent l’écran pour le protéger.

    Et même comme ça, on est pas à l’abri.

    Répondre
  • 1 décembre 2022 - 12 h 56 min

    Pour en avoir fait l’expérience il y a peu, c’est vraiment dépendant de comment tombe le téléphone.
    Un chute anodine, mais sur des cailloux et surtout écran contre le sol et bim !

    Pas sur que dans ces conditions (réelles) le Victus 2 aurait fait tellement mieux…

    Mais comme dit Pierre, il n’y a pas que la solidité mais aussi le confort d’utilisation etc.

    Répondre
  • Xo7
    1 décembre 2022 - 14 h 05 min

    Mouais même les testeurs ne sont pas sur d’eux ! Oui c’est bien mais le support utilisé dans les tests est aussi pour quelque-chose dans le résultat obtenu … comme par exemple l’absorption des vibrations… la résistance du verre n’est pas obtenue seule mais au sein d’un montage précis. Au final la résistance du verre dépendra des conditions de fabrication du smartphone. A quand de vraies chutes … comme le test du bris de vitre du cybertruck par e. Musk.😂

    Répondre
  • 1 décembre 2022 - 20 h 58 min

    Super pour les nains :)

    Répondre
  • 2 décembre 2022 - 10 h 20 min

    Ca fait des années qu’on nous assène le même discours à chaque sortie d’un nouveau verre: toujours « plus mieux », la révolution, ça ne cassera plus, etc. Et les téléphones sont toujours aussi glissants, fragiles, etc. (Microsoft fait de même d’ailleurs à chaque sortie d’un nouveau Windows :-) )

    Marketeux de tout bord, quand votre discours finit par lasser et vous décrédibiliser…

    A quand un téléphone, certes un beau moins brillant et flashy, mais qui n’aura pas besoin d’une coque externe et d’un verre supplémentaire?

    Répondre
  • 2 décembre 2022 - 10 h 21 min

    certes un *peu* moins brillant, pas « un beau moins brillant. Sorry

    Répondre
  • 2 décembre 2022 - 10 h 38 min

    La casse dépend de l’énergie, donc au moins du poids de l’appareil utilisant ce verre.
    Ça rend le test assez difficile.
    Et bien entendu encore pire quand on prend en compte l’énergie restituée à l’impact, suivant la surface rencontrée.

    Le marketing est là pour vendre du rêve et tant qu’il y aura des gens pour croire à ses solutions miracles (toujours plus miraculeuses à chaque nouvelle version) il n’y a pas de raison que ça cesse.

    Répondre
  • 9 décembre 2022 - 22 h 55 min

    Oui, ça me fait penser à une pub pour de la lessive… (indémodé à ce que l’on peut voir de nos chers intermèdes TV). Rapporté au écrans de nos -recents- smartphones, mieux vaut s’habituer à ce genre d’annonces pour un bon packet d’années !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *