La Google Pixel C, une tablette ultra performante

Sans surprises, la Google Pixel C vient de faire tinter le cloche des hautes performances dans les solutions de tests Android. La tablette a été flashée sous Geekbench à des scores très élevés. Ce qui laisse présager d’excellentes performances pour la 10.2 pouces.

Avec la puce Nvidia Tegra X1, la tablette de Google peut difficilement être à la traîne dans les tests de performances. C’est néanmoins toujours rassurant de voir que les équipes du moteur de recherche ont su mettre à profit les performances embarquées dans la puce.

Pixel C

La Google Pixel C s’offre un joli score de 1395 sur l’épreuve de test Monocoeur de Geekbench et 4345 en utilisant plusieurs cœurs. Un indice élevé qui, bien optimisé, pourrait offrir à cette tablette qui propose 3 Go de mémoire vive des performances réelles remarquables. Le Tegra K1 de la Nexus 9 offrait des scores différents : 1903 en monocoeur et 3223 en multi coeurs. Un score plus bas en mono coeur qui s’explique par la recherche de la puce d’une plus faible consommation électrique en exécutant un ordre sur un seul de ses huit coeurs sachant qu’une configuration big.LITTLE a été mise en place sur le Tegra X1 (4 ARM Cortex A57 et 4 Cortex A53) tandis que la Tegra K1 ( 4 ARM Cortex-A15 ) ne bénéficiait pas de ces “petits” coeurs moins performants mais également moins gourmands.

Minimachines.net

C’est d’ailleurs le débat le plus important vis à vis de cette machine, Google la place comme un outil de productivité avec un dock clavier et des composants haut de gamme. Son écran 10.2 pouces affiche, par exemple, une définition de 2560 x 1800 pixels ce qui offre une jolie fenêtre sur le monde.3 Go de mémoire vive sont également à bord, ce qui permettra des fonctions multi tâches avancées.

Mais quelles applications productives vont réellement prendre en compte les capacités de cette puce en calcul et surtout en calcul graphique. Si les jeux sauront tirer partie de la machine, les performances de la Nvdia Shield TV nous montrent que la solution de Nvidia est particulièrement douée pour cela, quels seront les gains réels pour travailler avec la Google Pixel C?

Autre grande question, quel impact aura cette puce sur l’autonomie réelle de l’engin ? Avoir de gros biceps est une chose, savoir se servir de sa matière grise ou courir un marathon en sont deux autres…

Source : 9to5mac

8 commentaires sur ce sujet.
  • 7 décembre 2015 - 14 h 52 min

    Voici peut être ce qui pourra un jour remplacer ma nexus 7 2013…… :-)

    Répondre
  • 7 décembre 2015 - 15 h 46 min

    @Crusnaire Mike la différence de format implique un usage différent…

    Répondre
  • 7 décembre 2015 - 17 h 35 min

    “quels seront els gains”
    petite erreur pierre ;)

    Répondre
  • TeX
    7 décembre 2015 - 19 h 41 min

    La Nexus 9 n’a pas de K1 quad core A15 mais dual core Denver 64 bits …

    Répondre
  • 7 décembre 2015 - 21 h 29 min

    @Le_Renard_Polaire:
    Ah ? Tu as lu ça dans la boule de cristal de madame Irma?
    10 pouces, ça reste mobile ( transports, chambre, consulter les progammes tv, videos dans WC/baignoire..), radio dans le garage et sinon tu comptes passer des heures à t’exploser les yeux sur goole text/tableur/Vizio avec ?

    Répondre
  • 7 décembre 2015 - 22 h 02 min

    Je suis du genre à refuser les dictat de la société ;-)

    Pour moi, la diagonale de ma tablette ne décide pas de l’utilisation que j’en ferais, toute au plus elle m’oblige à la manière dont je doit la tenir (ici je suis entrain d’écrire ce message en format portrait comme pour un smartphone, avec une 10″ je serais peut-être en paysage)

    Et puis avant ma nexus j’avais la transformer tf101 (je suis un asusfan) et je m’en sortait bien ;-)

    Répondre
  • 8 décembre 2015 - 2 h 04 min

    @Pierre: Je pense que tu trompes dans ton explications des perfs.
    Déja le Nexus 9 est équipé d’un Tegra K1 64 bit (2 cores Denver 64bit à 2.3Ghz) et pas du Tegra T1 32bit (4 cores a15),
    La diff des perf en mono core vient surtout de la diff d’architecture entre le Denver et le A57 et surement aussi de la fréquence d’exécution (2.3 GHz contre 1.9Ghz, ca fait tout de même 20% de plus)
    D’ailleurs je pense que le test en mode mono core doit tourner sur le core le plus performant et donc gourmand, i.e. un A57.

    Répondre
  • guy
    8 décembre 2015 - 15 h 16 min

    Y a t-il un stylet ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *