Iriver WOWtab, une tablette Tegra 3 7″ IPS à 170€

Les amoureux de musique connaissent la marque Iriver souvent remarquée pour ses baladeurs mp3 de qualité. Le Coréen se lance dans la tablette avec la Iriver WOWtab, une sorte de Nexus 7-like qui reprend beaucoup des éléments de la tablette de Google mais avec quelques améliorations et un prix intéressant de 170€

La Iriver WOWTab ressemble beaucoup à la Nexus 7 au premier abord : Même diagonale d’écran 7″; même technologie d’affichage IPS, même processeur Nvidia Tegra 3 quadruple coeur Cortex-A9 cadencé à 1.2 GHz, même gigaoctet de mémoire vive et même stockage. Mais la petite tablette propose aussi quelques changements.

 

La présence d’un lecteur de carte mémoire MicroSDHC est le premier, un choix qui permet de compléter facilement les 16 Go d’origine. du Wifi de type 802.11 b/g/n est également présent ainsi qu’un bluetooth 4.0 ainsi que’un port Micro USB. Evidemment la Iriver WOWTab n’aura pas les mêmes mises à jours logicielles que la Nexus et reste pour le moment annoncée en Android 4.1 Jelly Bean.

Le poids total de la tablette est de 338 grammes et elle embarque une batterie 4000 mAh qui lui offre 7 heures d’autonomie selon le fabricant. Ses dimensions sont de 12.2 cm de haut pour 19.4 cm de large et 10.6 mm d’épaisseur. On découvre au dos 2 enceintes 1.2 watts.

Aucune mention particulière n’est faite au sujet du son chipset son, j’espère qu’Iriver a soigné cette partie là, c’est par ce détail que la marque pourrait se faire une place dans ce marché ou les contre propositions sur le segment 7″ commencent a être très nombreuses. Le prix devrait également jouer en sa faveur car la Iriver WOWtab est proposée en Corée pour 248 000 Wons soit l’équivalent de 170€. Un tarif a manier avec précaution car il n’est pas dis que l’engin soit distribué en France ni en Europe à ce tarif. Les divers frais d’importation devraient gonfler son prix et même en importation directe les chances de se faire taxer par la douane sont importantes.

Reste que le marché glisse encore plus vers le bas et que la proposition “prix coûtant  de Google pour la Nexus 7 est en train de devenir la norme d’autres marques avec de la marge. La réaction de Google va t-elle être de modifier encore une fois sa tablette pour une nouvelle version ? Google avait décidé de faire disparaître les Nexus 7 8 Go proposées à 199€ au début pour des versions identiques en 16 Go pour le même tarif. La nouvelle étape sera t-elle l’apparition d’une Nexus 7 Full HD comme le suggère la rumeur ?

Source : Kbench et Iriver

Merci à Subyf pour l’info.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
78 commentaires sur ce sujet.
  • A
    18 février 2013 - 18 h 21 min

    En tout cas, avec toutes ces tablettes 7″ au même prix voire bien moins chères que la N7 (à matériel égal ou supérieur et pas seulement cheap comme la Acer et d’autres), tu te rends compte que la N7 n’a jamais été vendue à prix coutant (encore moins à perte comme c’était évoqué un temps) par Asus.
    Et que de la marge sur les tablettes avant l’arrivée de Google (encore plus sur du 10″) il y en avait bien ‘trop’.

    199€ est bien devenue la norme pour les 7″ sans pour autant tuer le marché.
    Chose que la plupart des blogs (à la botte des OEMs qui voulaient préserver leurs marges royales ou, comme toi, simplement mal informés et/ou crédules de croire les complaintes des OEMs) et sites webs nous avaient annoncer.

    Comme 300-399€ sera la norme pour les 10″ Android… Chose qu’il y a encore quelques semaines tu contestais véhément.

    Répondre
  • 18 février 2013 - 18 h 34 min

    @A: Oui et je continue a contester, à sa sortie en 8 Go la Nexus 7 était a prix coûtant. Le glissement à 16 Go a été fait pour revenir à prix coûtant.
    Les tablettes sont en cours de glissement de tarif et les 170€ de cette iriver + 19.6% de TVA nous donnent aussi un prix différents de 170€… Plutot 203€. c’est proche de la Nexus 7 non ?

    Tu compares là une tablette qui sort en Fevrier 2013 en Corée et une tablette avec sortie mondiale à 199€ en 8Go Septembre 2012 puis remise à jour en Octobre en 16 Go pour le même tarif. Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, les prix ont quelque peu bougé dans l’informatique en 5-6 mois :)

    Merci encore pour la belle leçon donnée à ma triste crédulité mais moi j’ai des chiffres, des sources et des tableaux de pricing précis en provenance de grossistes lourds en Chine, pas juste mes convictions. Et je ne cherche pas a te donner de leçons ni a te dire que tu es crédule ou à la botte de quelqu’un… Je propose juste l’information que je juge pertinente, a toi de me croire idiot si tu le souhaites. De la a m’accuser d’écrire pour favoriser untel ou untel il y a un pas que j’ai du mal a te laisser franchir.

    Répondre
  • 18 février 2013 - 19 h 18 min

    ben c’as du tacle, au foot je t’embauche direct Pierre, pas mal ces tablettes, 2013 va être cho pour tous ces gadgets !!

    Répondre
  • 18 février 2013 - 19 h 18 min

    Merci pour l’information Pierre !

    Mais ce qu’il manque, à toutes ces tablettes, c’est quand même un capteur Photo ! Parce que ma Nexus, elle a bien les dernières mises à jour, mais quand mon collègue sort sa noname chinoise pour “scanner” un doc avec CamScanner et l’annoter alors que je cherche encore mon tel dans la poche de ma veste au vestiaire, je vois bien qu’il lui manque un truc, à ma nexus, pour être pleinement utile …
    Et puis 16 Go, c’est peu … certes, elle est censée être “connectée”, mais en pratique, avec ses docs présents sur la tablette, c’est quand même bien plus pratique !

    Répondre
  • 18 février 2013 - 19 h 23 min

    je ne me réjouirai jamais assez de l’entrée de Google sur le marché de la tablette et du smartphone.cela démocratise vraiment l’accession à ces produits. il y a du moins bon forcément, c’est là où des pros comme vous, entrez en jeu pour nous informer et permettre de séparer le(s) bon(s) grain(s) de l’ivraie.

    Répondre
  • 18 février 2013 - 19 h 26 min

    @Grrr: Malheureusement la majorité des gens ont foncé tête baissé dans le “photographier avec une tablette c’est ridicule” et du coup les constructeurs se sont empressés de faire des économies la dessus : Dégradation des webcams embarquées ou disparition des webcams alors que je suis bien d’accord que c’est un super outil de travail et notamment une photocopieuse numérique géniale.

    Mais que veux tu, un constructeur qui voit ses marges baisser, si il peut gratter 3$ sur une production de 300 000 pièces, il ne se fait pas prier, surtout si il a l’excuse de dire que c’est une demande des utilisateurs…

    Répondre
  • 18 février 2013 - 19 h 33 min

    @Pierre Lecourt: oui mais difficile de produire à prix coutant sans compromis.sinon créer un segment ou une gamme plus chère avec capteur premium

    Répondre
  • 18 février 2013 - 19 h 38 min

    @djahus: A vrai dire ce n’est pas le problème de Google qui la joue comme Sony ou Microsoft dans l’univers des consoles. La Nexus a permis de baisser d’un coup les prix de tout le marché et donc d’augmenter le nombre potntiel de ses utilisateurs et de gens qui vont regarder de la pub achetée à… Google.

    A noter qu’il ya une marge faite sur la Nexus 7, tout le monde est d’accord la dessus. Elle est faite par Asus qui vends la tablette à Google. Ils ne fabriquent pas pour rien et empochent une marge qui est absorbée différemment lorsque Asus vends directement sa tablette aux particuliers. C’est pour ça qu’Asus ne vend pas la version à 199€ d’ailleurs. Le marché est protégé. Mais Google ne gagne pas d’argent et ne cherche pas a en gagner avec la Nexus 7. Quand le marché sera bien à plat, ils arrêteront la Nexus 7 qui n’aura plus lieu d’être.

    en attendant le marché cherche des solutions : soit en faisant plus low-cost (Acer – Asus), soit en baissant les prix des objet existants (Samsung) soit en proposant de nouvelles fonctionnalités (On verra ça aa MWC mais par exemple la Asus 3G sous Atom).

    Répondre
  • uko
    18 février 2013 - 19 h 57 min

    Perso, j’aimerais voir plus de produits qualitatifs sur ce segment. Parmi les critères importants à mes yeux, le ressenti que j’ai en manipulant une machine est particulièrement important.

    Ça passe par la fluidité de l’OS, la stabilité des composants, l’absence de bugs et l’ergonomie globale du produit. Mais aussi par sa finesse, sa légèreté et choix des matériaux.

    De toutes les tablettes 7″ j’ai eu l’occasion de prendre en main, l’iPad Mini est loin devant la concurrence à ce niveau: Exceptionnellement fine et légère pour sa diagonale, c’est un régal de la manipuler.

    La Playbook se positionne en seconde place, malgré son poids et sa corpulence: La glisse de son écran est sans égale, sa finition est exceptionnelle et son OS est particulièrement agréable.

    Enfin, la masse des tablettes Android clairement en retrait au niveau des finitions: Plus lourdes et épaisses que l’iPad Mini, en plastiques, moins rigides, moins autonomes… Après avoir manipulé les deux autres, même la Nexus 7 ne parvient pas attiser ma convoitise.
    J’ai bien conscience qu’il y a des raisons à cet état de fait: L’iPad Mini est 70% plus cher et les composants de ces deux tablettes datent de 2011. Mais quand même, c’est dommage qu’aucune solution ne réunisse le meilleur des trois mondes.

    Je pense que je vais découper dans les journaux des morceaux de tablettes pour assembler le modèle de mes rêves: Elle aurait la coque et le poids d’un iPad Mini, les finitions d’une playbook, et son OS aurait l’ergonomie de BB OS, les applications de l’App store et l’ouverture d’Android.
    Et pourquoi pas quittes à fantasmer, les fonctionnalités d’un Windows 8 pro.

    Répondre
  • A
    18 février 2013 - 20 h 12 min

    @Pierre Lecourt:

    D’abord tu as vraiment un problème avec la compréhension de texte.
    Tu me fais souvent le coup.
    Je ne dis pas que tu es à la botte de qui que ce soit. Mais que tu as été crédule et/ou mal informés (par les amis que tu as dans le secteur par exemple et qui, eux, ont tout intéret à dire qu’il n’y a pas de marge) de croire qu’il n’y avait pas de marge possible à ces prix.
    Les marges qui étaient faites par les OEMs les 2 premières années sur les tablettes étaient énormes (plus, en pourcentage, que sur les ultrabooks) car ils ont voulu émuler Apple dans ce domaine aussi.

    Donc, il y avait largement la place pour les baisser. Merci Google.

    Ensuite, c’est fou de continuer à dire qu’Asus a vendu la N7 à prix coûtant alors que les résultats du trimestre précédents ont été portés par cette N7, c’est Asus même qui le dit.

    Engadget:
    “Asustek has just painted a pretty Q3 financial picture, showing a 43 percent jump in net profits — $230 million compared to $160 million last year, according to the WSJ. Gross revenue also climbed 9 percent to around $3.8 billion, which the company attributes to the popularity of its Google-partnered Nexus 7 tablet, along with convertibles like the Transformer Prime TF201 and a healthy notebook lineup.”

    Ensuite, les produits vendus en Corée, comme ceux au Japon, sont généralement vendus plus chers (et pas moins comme tu le sous-entend) qu’en Europe et, bien sûr, qu’aux US.

    Quand je parle de mauvaise fois sans égale (et même si je te respecte et apprécie la plupart de tes positions et analyses. C’est vrai.), je ne me trompe pas car même devant les faits tu refuses d’admettre avoir tort.

    Pour ce qui est du fait que la N7 a été lancé l’année dernière, ce n’est pas toi qui m’expliquait la semaine dernière que le prix de la ram et autres composants avainet augmenté pour expliquer la politique de prix d’Asus? Ce facteur n’entrerait plus en ligne de compte car il va à l’encontre de ta position, c’est ça?

    Même le Tegra3 n’a pas du baisser beaucoup vu que le 4 ne sortira pas avant septembre.
    De plus, avec les quantités de composants achetés, Asus a bien du bénéficier prix plus bas (via ristourne normale pour ce type de volume).

    Tu vas continuer à dire que le marché va mourir (enfin est mort puisque tu as dit ça il y quelques mois) à cause de Google aussi? Car ça aussi tu l’as dis quand même.

    Que la norme ne sera pas 399€ (en fait ce sera la norme plutot haute) pour les tablettes Android 10″ aussi?

    Pierre, ça arrive à tout le monde de se tromper.
    Admettre ses erreurs c’est sein. S’enfioncer dans la mauvaise foi ne sert à rien et ça nous fait continuer à faire des analyses qui ont peu à voir avec la réalité.

    Répondre
  • A
    18 février 2013 - 20 h 16 min

    @Pierre Lecourt:
    “A noter qu’il ya une marge faite sur la Nexus 7, tout le monde est d’accord la dessus. Elle est faite par Asus qui vends la tablette à Google. Ils ne fabriquent pas pour rien et empochent une marge qui est absorbée différemment lorsque Asus vends directement sa tablette aux particuliers. C’est pour ça qu’Asus ne vend pas la version à 199€ d’ailleurs. Le marché est protégé.”

    A, ben voilà, ça fait quelques mois que je te le dis et on s’est pris la tête pas mal de fois là-dessus. Parce que tu ne disais pas ça du tout.
    Donc, tu dis maintenant “tout le monde est d’accord là dessus”, mais tu ne l’étais pas.
    Enfin, c’est pas bien grave.

    Répondre
  • A
    18 février 2013 - 20 h 21 min

    @uko:

    Ouais, enfin, l’iPad mini est beau mais il est plus difficile à tenir en main car glissant, a des composants de 2010 dedans et un OS limité et ennuyeux (il n’a pas changé depuis 5 ans) composé uniquement d’icones.
    329€ pour une machine aux entrailles de 2010 et un OS vieillot, c’est cher, non?

    Répondre
  • uko
    18 février 2013 - 20 h 47 min

    @A:

    “Gross revenue also climbed 9 percent to around $3.8 billion, which the company attributes to the popularity of its Google-partnered Nexus 7 tablet, along with convertibles like the Transformer Prime TF201 and a healthy notebook lineup. »”
    Attention tout de même, si l’article commence par parler des bénéfices, Asus n’indique pas ici que la Nexus 7 a eu un impact sur ces bénéfices. Elle n’est évoquée que pour son impact sur le chiffre d’affaire (Gross Revenue).
    Cet article n’est pas vraiment adapté pour illustrer ton propos.

    Tout à fait d’accord en ce qui concerne les composants de l’iPad Mini et l’OS d’Apple, c’est d’ailleurs ce que je met en avant dans mon commentaire. Concernant la prise en main, je trouve que la coque de l’iPad Mini reste largement plus agréable à manipuler qu’une Nexus, même si elle est plus glissante. Sa rigidité, sa légèreté et la qualité des matériaux me séduisent plus. Par contre ses arrêtes légèrement abrasives me dérangent un peu, et me font lui préférer la finition de la Playbook.

    Répondre
  • Yep
    18 février 2013 - 20 h 57 min

    @A
    Peut-être pour l’iPad mini mais franchement j’ai la nexus 7 et un ipad 2 Ben à tous les coups pour la plupart des sites, c’est 2 secondes d’avance pour la pomme et à la fin je laisse la nexus sur le bureau… Y’a pas de benchm…. qui tienne juste une utilisation au jour le jour… Rien à battre d’Apple et ces prix prohibitifs lamentables mais je regrette d’avoir offert à ma femme une nexus, certes c’est un peu plus de 100 euros en moins mais elle pourrait mettre ses fringues sur eBay avec la mini… Pas de capteur sur une 7 pouces, donc pas de codes QR par exemple… Et voilà !!! la nexus, c’est du live !!!!! est complètement déchargée, elle ne va redémarrer qu’avec une connexion sur l’ordi et un appui prolongé sur volume et l’inter… Je n’ai jamais lu et entendu que la nexus 7 est pas terrible…. Et Ben mois je vous le dis elle vaut pas plus de 200 euros, heureusement que l’affichage rattrape un peu sa médiocrité….

    Répondre
  • A
    18 février 2013 - 21 h 04 min

    @Yep:

    C’est pas faux non plus.
    Dur de trouver de bonnes machines de nos jours…

    Répondre
  • A
    18 février 2013 - 21 h 12 min

    @uko:

    Ca, c’est du à la formulation d’Engadget. Tous les blogs qui en parlent attribuent au oins en partie, la bonne santé financière d’Asus au succès de la N7.
    En plus, maintenant Pierre admet qu’elle n’est pas vendue à prix coutant (il disait même qu’Asus avait accepté de la vendre à prix coutant juste pour se faire connaitre du grand public via le nom de Google)… Tout en continuant à dire qu’elle est à prix coutant dans cet article… Il doit être victime d’un dédoublement de la personnalité ;-).

    Répondre
  • Yep
    18 février 2013 - 21 h 18 min

    J’en rajoute une couche, la nexus 7, c’est comme une voiture sans phare, avec un super moteur mais un carburant frelaté (la confiture aux haricots a vraiment des flatulences …euh non des latences…)… Je reconnais le vernis de la peinture est magnifique… Mais la carrosserie moyenne… Quant au démarreur, c’est pas un starter mais une manivelle qu’il lui faut. Toujours live, je l’ai redémarrée… Ouf…
    C’était juste une lettre de motivation pour postuler à Cnet…
    Yep

    Répondre
  • 18 février 2013 - 21 h 44 min

    @Yep:
    C’est juste une question d’utilisation. J’ai la nexus 7 et l’ipad mini et je peux te dire que je me sers beaucoup plus de la nexus 7. Pour le chargement des pages, tu décris la nexus 7 comme inexploitable, j’hallucine… o_0 Faut pas dénigrer betement et faut peser ses mots pour les futurs acheteurs.
    Par exemple, pour le visionnage des videos Youtube la nexus 7 est mieux a l’utilisation, pour le telechargement de fichier et de leur exploitation aussi, tout comme le visionnage de film au format mkv. L’appli mail aussi est pour moi plus intuitive que celle de l’ipad mini, etc.
    Enfin bref, tout est surtout rapport a l’utilisation que chacun attend d’une tablette et de son niveau informatique. Parfois l’ipad mini convient mieux, parfois la nexus 7, parfois une autre. ;-)

    Répondre
  • 18 février 2013 - 21 h 52 min

    @A
    Ah, le prix coutant…
    Le prix dépend du volume et, lorsque Asus/Google a lancé la N7, le marché des tablettes Androïd était sinistré. Il est possible qu’Asus a vendu plus que prévu et a pu renégocier auprès de ses fournisseurs en achetant des volumes plus importants.

    @Yep
    J’ai une N7 et je regarde par curiosité la concurrence, en l’occurence l’iPad mini. L’iPad est probablement un petit peu meilleur pour le Web, mais l’écran est minable et, au final, pour ça, même un vieux netbook est meilleur que n’importe quelle tablette.
    J’utilise beaucoup ma tablette pour des PDFs (documents A4) et là chaque pixel compte. Il y a aussi le GPS qui est finalement très utile, même sans la 3G (on peut enregistrer les cartes google sur la tablette).

    Répondre
  • 18 février 2013 - 21 h 56 min

    Pour le débat sur le coût de la nexus 7, il faut garder en mémoire les notion d’économie d’échelle et d’effet d’expérience. Les coûts baisse durant le cycle de vie du produit, due a la baisse du prix des composants (les tegra 3 ont baissés), des coûts de production et a l’effet de volume (plus on en vend, plus les coups fixe sont “étalés”).
    Et il ne faut pas confondre coûts de production et coût de revient (avec les frais de com’ , de R&D, etc)
    Enfin, mon intervention n’ira pas plus loin, mais il est normal qu’avec le temps d’autres fabricants arrivent à proposer des produits équivalent voir mieux lotis sur certains points, a des prix encore plus compétitifs.

    Répondre
  • 18 février 2013 - 22 h 02 min

    […] MiniMachines and […]

  • 18 février 2013 - 22 h 02 min

    @A: Mais tu confonds vraiment l’entreprise Asus et l’entreprise Google ???

    Je n’ai JAMAIS dit qu’Asus vendait à prix coûtant la Nexus !!! Jamais. J’ai dit que google vendait la Nexus 7 à 199€ à prix coûtant, la nuance est grande.

    La Nexus 8 Go a sa sortie a été estimée entre 183$ (UBM TechInsights) et 150$ (IHS Supply) suivant les analystes. Le premier incluait la marge d’Asus et le coût de fabrication. Le second les composants uniquement. Tu vois donc que la fabrication et la marge facturée à Google pour la fabrication de l’engin permet à Asus de vivre.

    Pour info la Nexus 16 Go est estimée à 159.25$ à sa sortie, tu appliques le même ratio de coût d’assemblage et de marge et tu te rends compte que dans le premier cas il reste :

    Nexus 8 : 199 = 183 = 16$ d’écart pour assumer le marketing, le cout financier de mise en production, le stockage, la distribution.

    Nexus 16 : 249 – 192 = 57$ d’écart pour la même distribution plus le grossiste et le distributeur. Asus gagnant déjà de l’argent sur la fabrication du produit.

    Asus achète des composants qu’il assemble. Asus vend ensuite la tablette a google en faisant un calcul logique : Prix des produits + assemblage + marge = prix de vente. C’est le prix d’achat de Google qui vend ensuite aux gens avec le calcul suivant : Prix d’achat + prix de distribution. en achetant la tablette 183$, quelle marge font t-il ? En la vendant 199$ sachant les frais inhérents à la distribution d’un tel engin et au montage financier nécessaire à son lancement (immobilisation, avance financière, stockage, distribution) sachant que Google sous-traite ces opérations localement puisqu’il ne dispose pas de sa propre chaîne de distribution ?

    De l’autre côté Asus vends des Nexus 7 différentes (249€ prix public) sur lesquelles il marge.

    Dans les 2 cas Asus marge et jamais je n’ai dis qu’Asus travaillait pour faire joli. Bien entendu qu’ils gagnent des sous, il faut bien qu’ils gagnent de l’argent pour le travail effectué. Aussi le fait qu’ils voient leurs revenus exploser est parfaitement logique. Cela n’empêche pas qu’au lancement des tablettes Nexus 7, 8 Go puis au moment du passage à la 16 Go pour le même tarif, Google quand à lui n’en gagnait pas.

    La Ram a augmenté oui, et alors ? Les conséquences de la Ram et de l’euro/dollars interviendront sur le marché des composants dans 3 à 4 semaines. Pas de problèmes. Les stocks de machines en France de tablettes ne sont pas impactées par la montée de la Ram aujourd’hui puisqu’elles sont déjà fabriquées et stockées en France. Ce ne sont pas des pièces détachées comme les disques durs mais des produits finis.

    J’ai dit que le marché tablette était mort il y a quelques mois et j’avais raison :) La marge moyenne sur une tablettes est passée de plus de 200€ à moins de 50€. Les fabricants qui ont bu le bouillon sur une puis deux générations de tablettes sont en train de se demander si ça vaut le coup d’en sortir une troisième et on l’a vu au CES. Ca ne se bouscule pas au portillon pour annoncer des nouveautés : Des tablettes Low-Cost chez Acer et Asus. Une haut de gamme flagship chez Sony. Rien d’autre pour le moment.

    Les fabricants vont surement repartir pour un tour mais l’eldorado qui annonçait des tablettes a forte marge pour remplacer les pertes des ventes de PC en berne est bel et bien mort. Et je n’ai jamais dit autre chose.

    C’est beau d’essayer de me faire dire que je me trompe mais mis a part une argumentation qui n’a aucun fondement ni aucune réalité économique tu n’as pas beaucoup de billes en fait.

    Sinon j’aimerais bien que tu retrouves les passages que tu m’attribue, que tu les relises et que tu te rende compte que tu les comprends mal. Par exemple non, je n’ai jamais dit que Asus vendait la Nexus 7 a prix coûtant. Asus ne vend QUE la Nexus 7 à 249€ pour cette raison : Il faut une marge pour eux, pour les grossistes et les distributeurs. Ils ont juste rogné la marge marketing vu que Google a fait le boulot. Chose impossible a faire avec la tablette a 199€ et c’est pour cela qu’elle n’est pas distribuée par quelqu’un d’autre que Google qui assume a ses propre frais le stockage et la distribution du produit. La marge de la Nexus 7 n’est pas suffisante pour la faire entrer dans une chaîne de distribution classique en magasin. C’est pour cela qu’elle n’y est d’ailleurs pas.

    Encore une fois le fait que Asus, en tant qu’assembleur soit rétribué par Google pour l’assemblage de la tablette, c’est effectivement une marge pour Asus mais cela n’a aucune incidence pour Google qui paye bien cette marge et l’intègre à son prix d’achat de la tablette. Si un autre fabricant assemblait la Nexus ça serait pareil pour eux. Google vendait donc a prix coûtant sa tablette à sa sortie. Le prix de revient aujourd’hui, si il a baissé, sera peut être la source d’une autre évolution matérielle ou d’une baisse de tarif de la tablette. ou, si Google estime qu’il a réussi son coup, l’occasion d’arrêter la Nexus 7.

    Répondre
  • 18 février 2013 - 22 h 03 min

    @A: A, ça arrive à tout le monde de se tromper.
    Admettre ses erreurs c’est sain. S’enfoncer dans la mauvaise foi ne sert à rien et ça nous fait continuer à faire des analyses qui ont peu à voir avec la réalité.

    Répondre
  • 18 février 2013 - 22 h 47 min

    J’adore ce type de sujet….Pierre franchement, et en toute amitié, pourquoi répondre à des personnes qui n’ont que faire de tes arguments….

    pour le reste du troupeau, c’est qui le tôlier ici qui vous permet de l’ouvrir autant en grand que de travers ??

    Mais faites vous plaisir et vivez de vos bonnes idées si vous en avez les c….ou plus confortablement, ouvrez un blog que vous serez le seul à lire….

    en conclusion, je dirais Zut aux emmerdeurs de tout poil donneurs de leçons.

    My 2 cts

    Répondre
  • 18 février 2013 - 22 h 54 min

    […] Minimachines, […]

  • A
    18 février 2013 - 22 h 55 min

    @Pierre Lecourt:

    @Pierre Lecourt:

    Tout ce que tu expliques là, je l’ai déjà dit il y a des mois quasimment mot pour mot. TU n’étais pas du tout d’accord à ce moment là.
    Je ne sais pas s’il y a des lecteurs qui sont là depuis le début de Minimachines mais c‘est FAUX de dire que tu as toujours eu ce discours.

    Mais tu as dis plusieurs fois qu’il n’y avait pas de marge sur la Nexus 7 (et tu ne précisais pas Google ou pas, parce que la confusion arrange it ton argumentaire. c’est moi qui le faisait. Donc oui, je sais très bien la différence entre les roles de Google et Asus pour cette N7).

    Tu as aussi dit qu’Asus acceptait de ne pas faire de marge pour profiter de l’aura de Google et se faire un nom auprès du grand public. Je l’invente aussi ça?
    Tu as même dit à un moment que la N7 était vendue A PERTES!

    Moi, je t’ai TOUJOURS dit le contraire.
    Alors, réécrit l’histoire comme ça t’arrange mais ceux qui ont de la mémoire savent que je dis vrai.

    Et pour l’histoire de tuer le marché, il n’y a jamais eu autant de modèles (en plus de celles qui vont arriver) qu’aujourd’hui. Ca c’est de la mort du marché…

    Que ça devienne moins attrayant pour les constructeurs, j’ai envie de dire tant mieux car, autrement cela voudrait dire qu’ils font des marges trop importantes à nos dépens.
    Mais ils sont OBLIGéS de rester sur ce marché.
    Autrement, ils vont devoir les tuer tous (les marchés) car personne (ou très peu de monde) achètent des produits à marges (et donc prix) élevées vu que personne n’a de fric.

    Ils sont simplement obligé d’accepter des marges inférieures et, ça aussi, je l’avais dit.

    Peut-être même que ça va les obliger à innover et à proposer des solutions différentes pour se démarquer et justifier des marges respectables (sans qu’elles soient démesurées comme les 2 premières années).
    Comme Samsung et sa Note 8, voire Apple et son iPad Mini (dans une certaine mesure) ou même Sony avec sa nouvelle 10″ (même si là le prix est vraiment abusé).

    Ils ont tenté de vendre des tablettes à des prix surévalués et ça n’a marché que pour Apple, tous les autres se sont vautrés (et ça n’a rien à voir avec Android) jusqu’à ce que Google arrive et impose des marges et donc des prix plus bas. Là les machines se vendent par millions et au juste prix.

    Toi, tu penses que c’est néfaste pour le marché (en fait les constructeurs), moi je pense que c’est bon pour ce même marché car c’est favorable aux consommateurs. Et qu’ils achètent en masse un BON produit sur lequel Asus gagne de l’argent.

    Ton problème, au-delà de prêter des propos inexistants aux autres et réécrire l’histoire comme ça t’arrange, c’est de continuer souvent à raisonner comme une OEM et de les défendre ou justfier, même par les arguments les plus tirés par les cheveux (tu y as trop longtemps travaillé peut-etre), leurs positions et choix.

    En fait, et puisque tu trouves larine de Google sur le marché et sa proposition néfaste, tu nous dis que si les tablettes étaient vendues plus chères (si les constructeurs faisaient plus de marge), ce serait mieux pour nous.

    Et je pense que tu ne t’en rends même pas compte.

    Répondre
  • 18 février 2013 - 23 h 00 min

    @A: Ouais ouais, la grosse différence entre toi et moi c’est que je m’expose et que je signe et date mse écrits. Que tu peux donc fouiller et retrouver mes propos imaginaires. A part ça tu mélanges tout et tu malaxes tout ça comme cela t’arrange… Je te laisses jouer tout seul.

    Répondre
  • 18 février 2013 - 23 h 28 min

    Quelqu’un a déjà comparé la qualité des chipsets audio des tablettes par rapport aux cartes mères des pc (via ou realtek)?
    Le son est vraiment pourri si on branche les tabletets sur des enceintes alimentées?

    Répondre
  • 18 février 2013 - 23 h 42 min

    @Angry Bird: En fait le son est pas ignoble mais souvent très mal amplifié. Du coup il faut un ampli qui sait vraiment bien faire le travail sans rajouter du souffle à l’engin. L’autre solution étant de choisir une tablette avec sortie HDMI et la brancher sur un ampli HDMI pour profiter d’un son numérique et laisser faire le boulot à l’ampli.

    Je rêve d’une tablette avec cet élément pris en charge par exemple :
    -Amplification boostée lorsqu’elle est reliée au secteur (dans un dock ?)
    -Connectique plus complète avec pourquoi pas une sortie S/PDIF optique derrière la prise jack qui s’active encore une fois en mode dock
    -Exploitation d’un chipset son milieu-haut de gamme
    -Extension via adaptateur vers des prises MIDI

    Des gens comme Creative auraient pu tirer leur épingle du jeu avec ça mais les divers documents que j’ai rédigé à destination des constructeurs sur ce thème pour les netbooks (un 10″ – plébiscité par de nombreux musiciens – avec un vrai chip audio et des prises audio en conséquence aurait cartonné à mon sens) et il n’y a jamais eu de retombées. Les constructeurs préfèrent viser le gros morceau du gâteau quitte a ne manger que quelques miettes plutôt que de viser une plus petite part et rafler tout ce marché. Etonnant non ?

    Répondre
  • 18 février 2013 - 23 h 44 min

    Tu as bien raison Pierre, cela ne sert a rien de discuter…

    @A
    Je suis Minimachine depuis le debut, je suivais même blogeee avant cela, et j’ai bien compris ce qu’a dit Pierre… Ce qui n’a pas l’air d’etre le cas de tous.
    En ce qui concerne l’impact sur le marché d’un produit comme la nexus 7, cela appose des barrières a l’entrées et reduit la concurrence (stratégie d’attaque par les prix) renseignes toi un peu, et tu apprendras que le seul but est… Et puis non, j’ai la flemme et surtout pas envie qu’on vienne me chercher des poux ensuite… :-/

    Répondre
  • 19 février 2013 - 0 h 23 min

    Enfin si, pour soutenir Pierre je vais développer un peu. Le marché est tué simplement parce que la strat de google va empecher et/ou décourager les autres acteurs d’intervenir. D’une part parce qu’il ne vont pas pouvoir subventionner les lourds investissements ( google les subventionnent avec des benef fait avec d’autres activités) pour des faibles/nulles bénéfices. Cela tue les investissements en R&D et donc les innovations, mais aussi décourage le lancement de produit avec les nouveaux composants (barrières sur le marché). Pourquoi se risquer de lancer un produit sur un marché cannibalisé par la strat de google? Pourquoi investir dans du tegra 4 la ou la demande se suffirais majoritairement d’un tegra 3? A long terme le marché meurt.
    Oui, a court terme il y a un point positif. La strat de google permet un tel volume que les prix des composants baissent. Ainsi pour les produits moins bien voir équivalents, les coûts de production vont diminuer. Mais malheureusement cela multiplie les produits low-cost, et pas les innovations et investissements qui sont nécessaires pour le renouvellement des produits et du marché sur le long terme.

    Donc deux solutions, google relance la même strat avec la nouvelle génération de composants, cela la laisse en pseudo-monopole et est donc néfaste pour le consommateur qui a moins de choix. Ou alors google s’en va, mais le marché a été attrofié et les prix vont s’envoler de plus belle (comme les entreprises vont s’être mis en standby: reachat d’un parc de machine, adaptation au nouveau compo, nouveaux composants donc prix élevés et trop jeune pour effet de volume, etc.).

    Ce qu’a dit Pierre est juste. ;-)

    Répondre
  • 19 février 2013 - 2 h 27 min
  • 19 février 2013 - 3 h 03 min

    Merci Pierre pour ces renseignements.
    Il y aurait effectivement un marché pour une telle tablette ou netbook spécialisée musique.
    Je trouve que Creative a manqué d’audace et d’originalité et a loupé le coche depuis le tacile, idem un peu pour iRiver, alors que ces marques etaient en avance il y a dix ans

    Répondre
  • 19 février 2013 - 4 h 35 min

    pour revenir au sujet, ça m’a l’air un excellente alternative a la nexus 7 qui est une très très bonne machine mais qui n’a pas le minimum me permettant de casser ma tirelire: un port SD permettant d’étendre la mémoire. la webcam, le port hdmi, bon, si tu l’as c’est mieux mais le port SD…
    je ne comprend toujours pas ce choix de google ( enfin si, ça permet de motiver les gens a acheter la version 32 go ) et si j’en crois tous les test que j’ai lu a son sujet, ils ont sorti une ferrari mais pour moi sans ce port SD elle te permet juste d’aller acheter le pain avec.
    ma tablette me sert pour toutes les utilisations courante mais surtout pour emporter avec moi des films, séries etc… que je regarde des que j’ai un peu de temps devant moi, et avec 16 go… tu vas pas loin.
    donc, j’attends… peut être cette Iriver ?

    Répondre
  • 19 février 2013 - 7 h 29 min

    @A: +1!!!

    C’est pas que chère, moi j’appel ca une “arnaque”…surtout quand on sait que ipad mini2 arrive (enfin ipad mini avec “retina” LOL ), et que du coup il n’y aura plus d’update d’ios assez rapidement pour cette tablette (ex : ipad 1)

    Répondre
  • 19 février 2013 - 7 h 34 min

    @Yep:

    On dirai que tu as acheté une renault^^

    Répondre
  • A
    19 février 2013 - 13 h 23 min

    @Pierre Lecourt:

    “Que tu peux donc fouiller et retrouver mes propos imaginaires.”

    J’ai regardé dans tes premiers articles, vite fait et voilà ce que j’ai trouvé (ça rafraichira la mémoire des autres aussi):

    24 oct 2012 à 17 h 52 – Article sur l’iPad Mini

    “Google avec sa Nexus 7 ou Amazon avec sa Kindle Fire ne cherchent pas à gagner de l’agent en vendant leur tablettes, ils cherchent à étendre leurs ventes de contenus. Leur business model est celui de la console de Salon : Ces machines largement sponsorisées par les fabricants qui les vendent à perte en sachant très bien qu’elles sont indissociables d’un catalogue de jeux qui les fera vivre.”

    Là tu dis que Google et Amazon vendent leurs tablettes à pertes (même pas à prix coutant) et se rattraperont sur la vente de contenu, tout en oubliant de dire qu’au moins Asus, dans le cas de la N7, fait bien de la marge.

    “Comparer un engin vendu à prix coutant ou à la marge minimum d’un côté et une machine vendue sur un principe de fonctionnement classique fausse le débat.”

    Ici, tu expliques que l’abscence de marge est LA raison qui fait qu’on ne peut pas comparer la N7 et l’iPad Mini.
    Donc là, tu nies encore la marge d’Asus. Et fait croire que la N7 est vendue sans marge du tout (par personne) ou à une “marge minimum” (ce qui ne veut rien dire et est de toute manière faux puisque, encore une fois, c’est la N7 qui tire les profits d’Asus vers le haut) pour justifier le fait que, d’après toi, il n’est pas pertinent de comparer le prix des 2 machines.
    Sauf qu’Asus fait bien une marge et que, donc, la comparaison est pertinente.

    Pas besoin de chercher plus. Ca suffit.

    Bref, tu vas continuer à nier et dire que je te prête des propos imaginaires?

    Répondre
  • 19 février 2013 - 13 h 32 min

    @A: Quand je parle de Peugeot je ne cite pas Ford ??, Pourquoi je parlerais d’Asus dans ce papier qui met en exergue les modèles économique de google et Amazon sur un segment de vente a prix outant ? Asus n’a qu’un rôle d’assembleur pour Google au même titre que Foxconn a un rôle identique pour Apple ?

    Je pré-suppose que personne ne crois en 2012 qu’un assembleur fabrique une machine gratuitement pour qui que ce soit : la main d’oeuvre, les outils, la R&D tout cela a un cout et cela est donc facturé en tant qu’assembleur sur les Nexus fabriqués pour Google. Pas de ma faute si tu comprends mal…

    Je pense que tout le monde a compris ça. Cela n’empêche pas Google de vendre la Nexus 7 a prix coutant et probablement largement a perte au début.

    Répondre
  • 19 février 2013 - 13 h 36 min

    “A” c’est le diminutif de quoi ?
    Ah je viens de trouver… :-)

    @+

    Répondre
  • A
    19 février 2013 - 14 h 15 min

    @Pierre Lecourt:

    Encore une pirouette puisque le sujet était l’iPad Mini et une comparaison avec la N7 (et accessoirement la Fire) et leurs prix respectifs. Donc parler d’Asus est la moindre des choses, non?

    Ce qui te permet de dire que la comparaison est faussée, c’est bien de nier (oublier) la marge d’Asus.

    Puisque, si tu intègres le fait qu’il y a bien une marge faite par Asus, la deuxième phrase que je cite (et que tu as écris) n’a plus aucun sens.
    Car, encore une fois, Asus qui est une OEM (et pas simplement une usine d’assemblage) fait bien une marge. Donc la comparaison (entre prix de la N7 et iPad Mini) est pertinente.

    Bon, j’arrête sur ce sujet.
    C’est dommage car je suis d’accord sur beaucoup de points que tu fais. Mais ça et le fait que ce sont MS et Intel qui ont tué le netbook et, des fois, des avis incohérents avec le reste de ta pensée apparente (comme le fait de dire que l’Hybride ThinkPad est une super machine qui vaut ses 1600€ alors que tu fustiges une hausse de 100€ pour un laptop tactile…), j’ai du mal.

    @Tonio:
    T’en as d’autres des avis profonds et plein d’intelligence comme celui-là?

    Répondre
  • 19 février 2013 - 14 h 45 min

    @A:

    Bon je prends un dernier exemple avant de laisser tomber definitivement.

    Je suis Carrefour. Je veux attirer des clients dans mon magasin.

    J’achete a la marque SONY 5000 autoradios. à 150€ HT. Je paye les produits, la TVA, le stockage, la distribution, la publicité en catalogue, les salaires de mes employés, les frais de mes magasins. Imaginons que je propose le produit à 199€ alors que l’ensemble des opérations me coute 201€.

    Ca fait 5000 X 1 = 5 000€ de pertes mais plus 5000 clients potentiels dans le magasin. J’ai vendu sans marge, voire a perte. Mais par contre j’ai payé SONY pour ses produits.

    tu es au courant que quand tu travailles en usine le prix du produit fabriqué est calculé en additionnant le prix du produit en matière première mais aussi son coût de fabrication et enfin la marge pour en tirer un bénéfice ?

    La marge d’Asus pour la fabrication du produit est sans commune mesure avec la marge consentie a l’ensemble de la chaîne ( distribution, grossiste,vendeur) du marché.

    Google a payé Asus pour l’ensemble des tablettes que Google est seul a commercialiser en tant qu’assembleur. La partie assembleur d’Asus est une entité propre qui n’a rien a voir avec Asus en tant que distributeur de produit.

    Le contrat établi entre Google et Asus pour la fabrication de la tablette fait gagner de l’argent à Asus mais il ferait tout autant gagner de l’argent à n’importe qui. Ce n’est pas une marge commerciale directe et ça n’empêche pas de vendre la tablette a prix coûtant voire a perte. De la même façon Amazon paye un assembleur pour sa gamme de tablettes qu’ils vendent à prix coûtant. Dans les 2 cas Google et Amazon payent l’assemblage qui vient rentrer dans la ligne de compte du coût réel du produit.

    Apple aussi paye un assembleur qui fait une marge. Ça n’empêche rien non ? C’est quoi le point de ta “démonstration” ? Google vends a prix coûtant leur Nexus parce qu’ils comptabilisent le prix de l’assemblage dans les autres éléments qui la compose, a la rigueur ils ne détaillent même pas, ils ont un prix d’achat et le reste ce n’et pas leur probleme.

    Si Asus ne distribue pas la Asus à 199€ c’est qu’il y a une raison : Ils ne sont pas là pour vendre un produit sans marge et ne peuvent pas le faire rentrer dans un canal de distribution classique car je connais aucun grossiste ou revendeur qui va accepter d’encombrer son stock avec un produit qui rapporte rien.

    Ça te met pas la puce à l’oreille qu’Asus ne distribue pas le produit à 199€ et bien celui à 249€ ? Ca ne te met pas la puce à l’oreille que le produit à 249€ se négocie à 237€ à la Fnac alors que les 199€ n’ont pas bougé ? La Fnac a demandé un tarif a son grossiste qui a du coup négocié le prix à Asus France. Tout le monde a rogné ses marges et la Fnac propose un bon tarif.

    Google n’a rien a négocier, ils sont prix plancher. Leur tarif ne bougera pas. A la rigueur il évoluera avec une nouvelle version comme il l’a fait en passant de 8 à 16 Go pour le même tarif.

    Répondre
  • A
    19 février 2013 - 15 h 09 min

    @Pieere Lecourt:

    Pour être clair, tu as bien dit que la N7 était vendue à une ‘marge minimum’, à perte ou à prix coutant (ça doit dépendre de ton humeur de la journée) en mélangeant Asus et Google.
    Tu l’as nié, j’ai apporté la preuve que tu l’avais dit mais tu continues à essayer de noyer le poisson.
    Et, sur ce sujet, j’arrête.

    J’ajoute cependant encore une chose:

    Pourquoi constamment insister sur le fait que Google ne fait pas de marge sur cette N7 ou même perd de l’argent (alors qu’en plus on en sait rien), si ce n’est pour dire que cette N7 est hors marché, que c’est une abbhération commerciale et qu’elle est nuisible aux autres OEMs et au marché dans son ensemble?

    C’est ça l’idée sous-jacente de tes propos. Et que beaucoup de gens croient et répètent en plus.

    Alors que dans ce cas, Google n’est qu’un distributeur. On s’en fout qu’il ne fasse pas de profit sur sa gamme Nexus.

    L’important (pour le marché, sa viabilité) c’est que des marges existent bien pour Asus, LG, Samsung et tout ceux qui vendent du Nexus.
    S’ils gagnent bien leur vie sur ces produits (N7, N4, N10), c’est un modèle économique qui a du sens, même pour les OEMs.

    Donc ça serait bien d’arréter de toujours nous faire croire et sous entendre que le ‘marché’ ne peut pas tenir avec ce type de prix ou de marges.
    Il le peut, la preuve.
    Le marché, ni les OEMs ne sont en danger du fait de la gamme Nexus. La N7 est la machine qui rapporte le plus à Asus, ça c’est un fait.
    Toutes ces sociétés ne sont pas des oeuvres caritatives, donc ils font bien du profit.

    Ils préfèreraient en faire plus et nous vendre des tablettes (et autres machines) à des marges plus importantes pour faire encore plus de profits, je n’en doute pas. Mais je m’en fous et ce n’est pas mon intéret en tant que consommateur.

    Donc arrétons de croire les mensonges des OEMs qui n’ont pour d’autre but que de justifier des marges et des profits le plus élevés possibles.

    @Nytho0:

    “D’une part parce qu’il ne vont pas pouvoir subventionner les lourds investissements ( google les subventionnent avec des benef fait avec d’autres activités) pour des faibles/nulles bénéfices.”

    Tu as des sources pour dire ça??
    Alors non seulement Asus (mais aussi Samsung, LG…) ne ferait pas de profits sur la N7 (N4, N10) mais il serait subventionné par Google pour combler ses pertes??
    Là c’est de la SF pure et simple. Ca va même totalement à l’encontre des chiffres officiels donnés par Asus dans son Financial Report pour le Q3.

    Donc, tout le reste de ton argumentation n’a pas de valeur si ton prémisse est faux.

    La seule chose qu’a fait Google en arrivant sur le marché, c’est obligé les OEMs à baisser leurs marges (énormes) sur les tablettes et les faire devenir plus raisonnables.
    Tu te rappelles des prix des premières et secondes géns?
    Tu crois vraiment que ces prix étaient ‘fair’ (justes) et pas enflés?

    En plus c’était quasimment toutes les mêmes (tablettes).
    Alors qu’on ne me dise pas que des marges plus élevés favorisent la concurrence et l’innovation. C’est faux.

    Les OEMs n’innovent et ne baissent leurs prix QUE quand elles n’ont pas le choix (ventes trop faibles, nouvel entrant compétitif, un des acteurs existants qui change sa politique de prix ou de produit…)

    Donc, soit les OEMs baissent leurs (trop confortables) marges, soit elles innovent pour proposer des produits différents

    Google fait pareil avec les téléphones (où là les marges sont encore plus ridicules) et c’est tant mieux.

    Répondre
  • A
    19 février 2013 - 15 h 15 min

    @Pierre Lecourt:

    Mais même dans ton exemple tu décris Google comme le distributeur, ce qu’il est en fait.
    Donc, Asus a bien son role d’OEM. Comme s’il livrait/vendait son produit à n’importe quel distributeur.
    Pour le reste lis mon post précédent (il doit etre en cache car il n’apparait pas).

    Mais je tiens à dire que je partage vraiment ton avis sur 90% des sujets. Mais quand nos avis divergent, ça fait des étincelles, c’est sur. ;-)

    Répondre
  • A
    19 février 2013 - 15 h 18 min

    @Pierre Lecourt:

    Pour être clair, tu as bien dit que la N7 était vendue à une ‘marge minimum’, à perte ou à prix coutant (ça doit dépendre de ton humeur de la journée) en mélangeant Asus et Google.
    Tu l’as nié, j’ai apporté la preuve que tu l’avais dit mais tu continues à essayer de noyer le poisson.
    Et, sur ce sujet, j’arrête.

    J’ajoute cependant encore une chose:

    Pourquoi constamment insister sur le fait que Google ne fait pas de marge sur cette N7 ou même perd de l’argent (alors qu’en plus on en sait rien), si ce n’est pour dire que cette N7 est hors marché, que c’est une abbhération commerciale et qu’elle est nuisible aux autres OEMs et au marché dans son ensemble?

    C’est ça l’idée sous-jacente de tes propos. Et que beaucoup de gens croient et répètent en plus.

    Alors que dans ce cas, Google n’est qu’un distributeur. On s’en fout qu’il ne fasse pas de profit sur sa gamme Nexus.

    L’important (pour le marché, sa viabilité) c’est que des marges existent bien pour Asus, LG, Samsung et tout ceux qui vendent du Nexus.
    S’ils gagnent bien leur vie sur ces produits (N7, N4, N10), c’est un modèle économique qui a du sens, même pour les OEMs.

    Donc ça serait bien d’arréter de toujours nous faire croire et sous entendre que le ‘marché’ ne peut pas tenir avec ce type de prix ou de marges.
    Il le peut, la preuve.
    Le marché, ni les OEMs ne sont en danger du fait de la gamme Nexus. La N7 est la machine qui rapporte le plus à Asus, ça c’est un fait.
    Toutes ces sociétés ne sont pas des oeuvres caritatives, donc ils font bien du profit.

    Ils préfèreraient en faire plus et nous vendre des tablettes (et autres machines) à des marges plus importantes pour faire encore plus de profits, je n’en doute pas. Mais je m’en fous et ce n’est pas mon intéret en tant que consommateur.

    Donc arrétons de croire les mensonges des OEMs qui n’ont pour d’autre but que de justifier des marges et des profits le plus élevés possibles.

    @Nytho0:

    “D’une part parce qu’il ne vont pas pouvoir subventionner les lourds investissements ( google les subventionnent avec des benef fait avec d’autres activités) pour des faibles/nulles bénéfices.”

    Tu as des sources pour dire ça??
    Alors non seulement Asus (mais aussi Samsung, LG…) ne ferait pas de profits sur la N7 (N4, N10) mais il serait subventionné par Google pour combler ses pertes??
    Là c’est de la SF pure et simple. Ca va même totalement à l’encontre des chiffres officiels donnés par Asus dans son Financial Report pour le Q3.

    Donc, tout le reste de ton argumentation n’a pas de valeur si ton prémisse est faux.

    La seule chose qu’a fait Google en arrivant sur le marché, c’est obligé les OEMs à baisser leurs marges (énormes) sur les tablettes et les faire devenir plus raisonnables.
    Tu te rappelles des prix des premières et secondes géns?
    Tu crois vraiment que ces prix étaient ‘fair’ (justes) et pas enflés?

    En plus c’était quasimment toutes les mêmes (tablettes).
    Alors qu’on ne me dise pas que des marges plus élevés favorisent la concurrence et l’innovation. C’est faux.

    Les OEMs n’innovent et ne baissent leurs prix QUE quand elles n’ont pas le choix (ventes trop faibles, nouvel entrant compétitif, un des acteurs existants qui change sa politique de prix ou de produit…)

    Donc, soit les OEMs baissent leurs (trop confortables) marges, soit elles innovent pour proposer des produits différents

    Google fait pareil avec les téléphones (où là les marges sont encore plus ridicules) et c’est tant mieux.

    Répondre
  • 19 février 2013 - 15 h 19 min

    @A: Ok. Je laisses tomber. Tu mélanges tout et tu inventes des trucs qui ne sortent je ne sais pas d’où. Je ne veux pas te blesser ni perdre trop mon temps.

    Je ne te répondrais plus désormais, c’est trop chronophage et surtout ça ne sert visiblement à rien.

    Répondre
  • A
    19 février 2013 - 15 h 30 min

    @Pierre Lecourt:

    “Si Asus ne distribue pas la Asus à 199€ c’est qu’il y a une raison : Ils ne sont pas là pour vendre un produit sans marge et ne peuvent pas le faire rentrer dans un canal de distribution classique car je connais aucun grossiste ou revendeur qui va accepter d’encombrer son stock avec un produit qui rapporte rien.”

    C’est infernal comme tu mélanges tout.

    A 199€, il n’y a pas de marge DISTRIBUTEUR. Asus (OEM) fait, lui de la marge et du PROFIT sur cette tablette.

    Il pourrait la vendre sur leur propre site en direct et ferait quand même du profit.

    Si elle était vendue par le canal de distribution normal, elle serait vendue 230€ pour que que le revendeur puisse se faire sa marge de 15% mais ça ne CHANGERAIT rien à la marge d’Asus qui existe déjà.
    On aurait une N7 16Go à 229€ et une autre 32Go qui pourrait etre à 249€.
    C’est tout.

    Répondre
  • 19 février 2013 - 15 h 42 min

    @A
    Mélange pas tout. Aussi essaye de bien tenir compte de la ponctuation. Google n’a rien a voir avec asus. Le coût de prod d’une nexus 7 était établie a 183€ et quelque je crois. Ca c’est le coût de prod, ca ne tient pas compte de la distri, ni de la R&D, ni du coût marketing, ni des 20€ offert au debut, etc, etc, etc. Donc oui google doit bien financer tout ca non? Et avec quoi? Je penche pour de l’autofinancement avec ses bénéfices antécédents.
    Tout au long de la production il y a des marges appliquées. Est ce pour autant qu’il faut s’y attarder? Nvidia réalise des marges en vendant ses tegra 3, idem pour les dalles ips, les mouleurs de la coque et tout achat de matières premières, etc. Bref, ca ne sert a rien de discuter, tu ne veux ni comprendre, ni réfléchir. Ma vision est très claire, si c’est trop compliqué pour toi, tampis. ^^
    Mais il n’y a ni mouton, ni troupeaux, mon avis se forge tout seul. Merci a Pierre aussi pour les infos qu’il nous apporte. ;-)

    Répondre
  • A
    19 février 2013 - 15 h 48 min

    Dans tes derniers posts tu utilises la “tactique des 3 oui” (sauf que toi y’en a 10). ;-)

    Tu dis 10 trucs sans intéret (en tout cas avec lesquels on ne peut qu’être d’accord mais que je sais déjà) mais tu balances 2, 3 conclusions ou ‘faits’ qui sont faux au milieu ou à la fin, histoire de les enrober dans un truc qui semble cohérent.

    Le mec qui lie, il se dit “ok, ok, ok, ok, ok…” Et le ‘trick’ c’est qu’il continue à se dire “ok” même quand il ne devrait pas.
    La technique des 3 oui, je te dis.

    Enfin, je te rassure (ou pas?), avec mes amis c’est pareil. On a tous de fortes têtes, on est d’accord sur beaucoup de choses, mais quand on l’est pas ça s’entend. :)
    Mais c’est pas pour ça qu’on ne se respecte pas ou qu’on est pas de très bons amis. On peut pas etre d’accord sur tout.

    Répondre
  • A
    19 février 2013 - 15 h 51 min

    @Nytho0:

    Encore une fois, tu te trompes. Ton prémisse est encore faux, et donc les conclusions qui en découlent aussi.

    Les 183$ (et pas euros) inclus tous ces couts même la marge d’Asus.
    Le cout de fabrication avait été calculé à 151$ (et encore avec des prix composants vendus par milliers. Là on est à des échelles de quelques millions. Donc pas les mêmes prix).

    Répondre
  • 19 février 2013 - 16 h 12 min

    @A
    Je crois que tu as raison. Comment ai-je pu être autant aveugle! Merci de m’ouvrir les yeux avec ton savoir et tes connaissances d’économiste et de gestionnaire. Ouvre un blog pour partager tout ça. Vraiment, tu en éclairera beaucoup d’autres. ;-)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *