IFA 2019 : Acer annonce 4 nouveaux Chromebooks à partir de 229€

Quatre nouvelles machines sous Chrome OS chez Acer pour cet IFA : Les Chromebook 311 et Chromebook Spin 311 en 11.6″, le Chromebook 314 en 14″ et le Chromebook 315 en… 15.6″. Bravo.

Quand Acer dégaine du Chromebook, la marque ne fait pas les choses à moitié. Pas moins de 4 modèles sont annoncés en Europe. Deux 11.6″, un 14″ et une 15.6″ que l’on peut tout de suite oublier. Le Chromebook 11 est sans doute l’entrée de gamme qui fera le plus facilement son chemin chez nous grâce à son prix très attractif de 229€. Le plus intéressant est sans doute pourtant le Chromebook 314.

Chromebook 311Une magnifique coque vintage importée tout droit de 2015

Deux Acer Chromebook 311

Avec un poids de 1.06 Kilos, l’Acer Chromebook 311 n’est pour autant pas miraculeux. Pour parvenir à ce tarif, la marque a fait quelques malheureuses concessions comme cet écran qui est certes IPS mais uniquement en HD. On devra donc se contenter d’un affichage 1366 x 768 pixels mais pas d’un 1920 x 1080 pixels pourtant devenu le standard sur ce type de diagonale. Est-ce que ce sera un souci pour un utilisateur de ce type de machine ? Oui et non, pour le web moderne c’est parfois un peu limite, si il s’agit de piloter des outils de bureautique cela fera probablement l’affaire. A noter que la version à 229€ ne sera pas tactile avec le nom de code CB311-99H, un modèle CB311-99HT un poil plus cher sera, quant à lui, livré avec une dalle tactile.

Chromebook 311

Ce choix est  compréhensible pour tirer le prix vers le bas mais tout de même dommage. Le reste de la configuration est très correct avec des processeurs Intel Gemini Lake Celeron N4000 ou N4100 refroidis passivement, 4 Go de mémoire vive et 32 maigres Go de stockage à partager avec le système. L’engin proposera un lecteur de cartes MicrioSDXC pour étendre les capacités de stockage facilement pour vos films, musiques et autres documents.

Chromebook 311

Il proposera un module Wifi5 classique avec du Bluetooth 5.0, deux ports USB 3.0 Type-A et deux ports USB 3.0 Type-C. Une paire de haut-parleurs et une webcam HD complètent le tout. Bref, pour 229€ prix public et une disponibilité prévue en Octobre, un petit engin passe partout pour se connecter facilement même en multi comptes. A noter que le Chromebook 311 est compatible Android avec un accès au Google Play. Il vaudra mieux choisir la version tactile si cette option vous intéresse. Acer assure que l’autonomie sera de 10 heures sur cet engin. 

Chromebook Spin 311

Un Acer Chromebook Spin 311

Sous le doux nom de code CP3111-2H se cache le timide Chromebook Spin 311 d’Acer. Un engin de 11.6″ de diagonale encore une fois mais à la charnière rotative sur 360° de manière à se transformer en tablette. Une solution un peu plus lourde avec 1.2 kilos mais qui offre des fonctionnalités intéressantes. Son écran tactile multipoints est ainsi compatible avec les stylets Wacom pour de la saisie ou du dessin directement à l’écran. A noter que Acer a choisi une dalle Gorilla Glass pour protéger son affichage des chocs et des rayures.

Chromebook Spin 311

L’équipement processeur est identique au Chromebook 311 avec du Celeron Gemini Lake. Le reste des composants est doublé avec 8Go de mémoire vive et 64 Go de eMMC. On retrouve la même connectique et les mêmes fonctions à ceci près que l’engin peut proposer une webcam FullHD supplémentaire sur le dos de son châssis pour filmer l’extérieur. Le prix gonfle un peu à 329€, la disponibilité reste la même. 

Chromebooks 314

Et un Acer Chromebook 314

Le prix retombe pour le 14″ d’Acer avec un entrée de gamme à 279€ prix public toujours prévu en Octobre. Le CB314-1H propose une dalle FullHD IPS non tactile et mate tandis que le CB314-1HT offrira une dalle tactile de même définition mais brillante. Les puces embarquées seront les mêmes avec toujours 8 Go de mémoire vive et 64 Go de eMMC. L’autonomie grimpe ici à 12H30. sa connectique ne change pas et je suppose que ces trois engins sont en fait des châssis différents enfermant une carte mère absolument identique.

Chromebooks 314

A 279€, c’est peut être l’engin le plus intéressant parmi les trois. Il pourra vous offrir du confort de navigation avec un écran FullHD, de la réactivité en version N4100 épaulé par 8Go de mémoire vive et un stockage suffisant avec un combo 64 Go eMMC et 128 Go de carte MicroSDXC.

Chromebook Spin 311

Mais cela reste des Chromebooks… Avec leurs avantages et leurs défauts. Le principal étant leur durée de vie programmée. Les 5 années de support “offerts” par Google qui condamnent d’office ces engins à ne plus être utilisés sans risques en Octobre 2024…

8 commentaires sur ce sujet.
  • 11 septembre 2019 - 14 h 25 min

    Plus qu’à attendre de voir ce qui se flash sous un vrai Linux, et, peut-être, ceux qui ont une mémoire flash amovible.

    Répondre
  • 11 septembre 2019 - 14 h 46 min

    Au niveau passage sous Linux, j’en suis resté au C720p (qui me donne pleine satisfaction).
    Une chance de voir ces modèles compatibles ou depuis ça a été verrouillé ?

    Répondre
  • 11 septembre 2019 - 14 h 49 min

    @Niko: Pas d’infos pour le moment… Un petit crouton sur le 14″ serait pas mal… Si Acer avait l’idée de le sortir directement sous Linux avec un M.2…

    Répondre
  • fpp
    11 septembre 2019 - 19 h 54 min

    Espérons que les créateurs de GalliumOS (distrib spécifique à certains vieux CB à CPU Intel) en profiteront pour étendre leur support à ces machines Acer !
    Ils avaient fait du bon boulot sur la première série (j’ai un vieux CB Toshiba qui tourne nickel avec ça), non seulement sur le packaging mais aussi bootloaders, BIOS, doc, support du clavier CB etc.

    Répondre
  • 12 septembre 2019 - 0 h 17 min

    Les prix sont intéressant et raisonnable (contrairement aux Chromebook d’Asus qui coûtent aussi cher qu’un bon PC sous Win)

    PS :
    En effet Acer devrait les sortir avec un SSD sur port M.2 sans OS (libre à chacun de mettre celui qu’il veut)

    Répondre
  • 12 septembre 2019 - 0 h 18 min

    En parlant Chromeboo, fin de partie pour placer c720p, le support est arrêté.

    Quel risque on encourt vraiment en natif ChromeOS ou en croûton/mode développeur, difficile à dire…

    Répondre
  • 12 septembre 2019 - 0 h 19 min

    En parlant Chromebook, fin de partie pour l’acer c720p, le support est arrêté.

    Quel risque on encourt vraiment en natif ChromeOS ou en croûton/mode développeur, difficile à dire…

    Répondre
  • 12 septembre 2019 - 16 h 44 min

    Finalement je vois difficilement l’intérêt de ces machine sous ChromeOS…. Il y a un coté “obsolescence programmée” bien trop criant je trouve, sois par la fin de support de l’os, soit par ces composant soudés (ram et surtout EMMC ridicule….). Un modèle bien trop semblable au smartphone, Google n’y est pas pour rien.
    A titre de comparaison avec le spin 311, j’ai regardé la fiche tech du R11 (celui sous windows), mise a part une montée en performance du processeur et de la dalle ips, le changement n’est violent (exactement la meme coque avec une belle grosse bordure lol)
    Pour 100e d’occasion et 40e supplémentaires (une barrette de 8g de ram et ssd 120g), je choisi le r11 avec en plus, le choix de l’os, linux, windows, android ou méme….ChromeOS!!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *