Archos = Transtek : Les objets connectés d’Archos déjà en vente

Ce n’est pas la première fois qu’Archos s’apprête à distribuer des objets sous sa marque conçus et fabriqués par d’autres. Apres les tablettes Platinum fabriquées par le Chinois Onda, après la Arnova Soundpad rebadgée, c’est une bonne partie de ses nouveautés CES qui sont disponibles sur le marché Chinois sous la marque Transtek.

Résumé : Archos, la marque Française, n’a ici de Français que le marketing. Les produits fabriqués par Transtek ne semblent pas avoir subi de gros bouleversements en passant sous l’appellation Archos. Balance connectée, podomètre, tensiomètre, ces engins sont déjà en vente sur le marché Chinois à des prix abordables pour tout importateur sérieux.

Archos n’a plus le rôle de leader d’innovation du temps  de ses PMP, la marque peine à se maintenir à flot et se débat avec des problèmes d’infrastructure depuis de longs mois. Les équipes françaises n’ont pas été épargnées et la recherche et développement, véritable moteur pour la marque pendant son âge d’or, ont été réduites à peau de chagrin. 

L’arrivée des produits annoncés au CES, des objets connectés, aura donc été en partie obtenue avec du rebadgage d’engins disponibles sur le marché sous la marque Transtek. Podomètre, tensiomètre ou balance connectée sont au catalogue de ce fabricant Chinois.

Archos = Transtek

La balance connectée par exemple est déjà disponible, vous pouvez l’acheter en tant que revendeur à Transtek : Il vous faudra en commander tout de même 2000 pièces et il vous en coûtera de 5 à 15$ suivant les options. Elle fonctionne grâce à du Bluetooth 4.0 et propose les fonction habituelles de ce type d’objet.

Archos = Transtek Archos = Transtek

L’application iTunes de contrôle de votre masse graisseuse, de votre poids et autres de la marque, baptisée Lifesense est déjà disponible et ressemble comme deux  gouttes d’eau à celle de la communication d’Archos. Un logo a été changé, quelques modifications et traductions ont été faites mais rien ne semble avoir été réellement bouleversé.

Archos = Transtek

Même chose pour le tensiomètre, la différence entre le modèle Transtek qui coûte entre 9 et 10$ et le modèle d’Archos ne saute pas aux yeux.

Archos = Transtek

La montre connectée a été plus dure a trouver mais on fini toujours par retomber sur ses pieds. Elle est disponible chez Transtek pour un prix de 30$ maximum. Là encore le travail d’Archos est plus celui d’un importateur distributeur plutôt qu’un concepteur…

Encore une fois il n’y a aucun mal à faire ce travail de distribution de produits, surtout au vu de la situation financière d’Archos. Reste a savoir quand des concurrents vont proposer le même type de produits sur le marché, je pense notamment aux marques de distributeurs qui pourraient également profiter de cette aubaine. Une bonne façon de démocratiser les produits et de rentabiliser sa branche de distribution à peu de frais : Pas de Recherche et développement, un rebadgage généralement compris dans le tarif proposé par le grossiste et une distribution qui permet d’engranger des bénéfices rapides.

Je n’ai pas trouvé de traces des autres produits annoncés par Archos, peut être a t-elle travaillé surtout cette partie de son offre et ne cherche à l’étoffer avec ces produits secondaires que pour proposer un plus vaste catalogue.

Merci à  Sébastien pour ses indices.

25 commentaires sur ce sujet.
  • 31 décembre 2013 - 14 h 54 min

    Merci beaucoup Pierre de nous avoir fait découvert tout ça. Du beau boulot de journaliste là ! Toujours aussi naze ce que fait Archos sur la plupart de ses produits. J’imagine que pas mal de personnes vont prendre la défense d’Archos ici peut être (j’ai déjà eu affaire a de virulents débats sur twitter personellement…), alors je ne vais pas jeter de l’huile sur le feu..

    J’ai appris tout de même une chose grâce à toi, c’est qu’en plus d’importer des objets, ils font la même chose dans le software (l’interface LifeSense sur l’apple Store). Alors à part faire un logo, changer les couleurs et de la traduction, que font’il d’autre à part leur métier de vendre de l’hi-tech ?

    A ce demander s’ils ont au moins déjà assemblé quelque chose par le passé… Bon j’éxagère bien sur, ne mettons pas de l’huile sur le feu!

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 14 h 57 min

    Désolé pour la grosse faute sur la dernière phrase :) “à se demander”

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 15 h 01 min

    C’est du grand n’importe quoi franchement benji et pierre.

    Vous pensez vraiment que c’est a eux de concevoir des bracelets de montre ? des pèses personnes ? des webcam ?

    Il faut réfléchir un peut, aucune marque au monde ne fait ca.

    Un ultrabook asus par exemple, Asus ne fait pas le design de la coque, pas l’écran, pas le wifi, pas le BT, pas même les composants de la cartes mère, pas la batterie, bref, presque rien quand y regarde bien !
    Ca n’est pas le rôle d’une marque en fin de chaîne de conception comme Archos ou Asus !

    Quand aux tablettes, il faut arrêter de dire qu’Archos rebadge du chinois, Archos conçoit 100% ses tablettes GenX, vous croyez que HP conçoit ses tablettes ? Et tout ceux qui rebadges la tablettes 7″ de nvidia qui a lui même rebadgé une tablette éxistante avec son processeur ? qui rebadge qui ? bref, arrêtez avec ce bashing stupide.

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 15 h 03 min

    La vraie question maintenant, c’est que valent les produits Transtek ?

    J’ai déjà été tenté par les objets connectés, mais le principal problème aujourd’hui, c’est d’avoir une gamme cohérente et complète. On trouve des fabricants de balances connectées, des fabricants de stations météo connectées, des fabricants de caméra connectées… Mais aucun capable de proposer une gamme complète, cohérente, et les softs pour faire tourner le tout…

    Je n’ai pas envie de me retrouver avec 50 applis différents, et l’impossibilité d’associer des objets de marques différentes pour créer des scénarios utiles… C’est à mon avis une des raison qui fait que la domotiqe n’a jamais vraiment décollée…

    Alors apprendre qu’Archos lance une gamme plutôt complète est une bonne nouvelle pour moi : ils savent coder des applis efficaces (cf article précédent de Pierre, et son avis sur le medi center Archos), et ils lancent une gamme plutôt large.

    Pour qu’ils aient un minimum de succès, il faudra quand même qu’ils aient choisis le bon matériel (j’ai déjà été très déçu de ce côté là par Archos…), et qu’ils arrivent à le distribuer avec des volumes suffisants (a priori Transtek devrait pouvoir produire les quantités suffisantes, mais est-ce qu’Archos a les moyens financiers et la trésorerie pour acheter des quantités importantes ???)

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 15 h 06 min

    @karenax : je ne vois pas où est le bashing…

    Lis bien ce qu’écrit Pierre :
    “Encore une fois il n’y a aucun mal à faire ce travail de distribution de produits, surtout au vu de la situation financière d’Archos.”

    Il n’y a aucune attque ou dénigrement, c’est juste un constat…

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 15 h 07 min

    Certe, je répondais plus a Benji qui trouve ca inadmissible.

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 15 h 08 min

    @karenax: Euh, as tu lu le billet ? Je ne bashe en aucun cas Archos. Cette méthode de distribution est justifiable. Je ne vois poas où je critique la marque, le seul soucis pour moi apparaitra le jour où Archos expliquera que le produit est conçu par Archos mais ce n’est pas le cas pour le moment.

    Sinon, Asus conçoit en interne ses composants, ses carte mères (c’est même son métier) mais aussi ses coques (service que la mrque propose également en OEM/ODM avec ses filiales comme Pegatron). Le Wifi, le processeur, la ram et l’écran ne sont pas de son ressort effectivement, pas plus que les composants installés sur les cartes que la marque assemble. Mais le design et la conception des cartes lui sont propres : comme MSI, Gigabyte ou beaucoup d’autres.

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 15 h 12 min

    @Vassili: Oui il y a a mon sens un vrai travail de coordination a faire. si Archos se débrouille bien cela pourrait faire mouche.

    Je pense surtout à la domotique, si la marque propose des prises connectées et des capteurs intelligents abordables et bien construit, je serait le premier a m’équiper.

    J’ai un peu surfé, Transtek est surtout distribué sous sa marque en Asie : Chine, Thailande, Vietnam./ Mais il est pas impossible que ce soit dispo ailleurs sous d’autres marques. Bon je l’avoue, ces produits là m’importent pas beaucoup, je suis plus dans l’attente du reste de la gamme.

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 15 h 25 min

    @karenax : Tu compares Asus à Archos ? C’est comme si tu disais qu’Intel ne concevait aps ses puces. Asus à un centre R&D, conçoit des produits, assemble des produits importés mais crée des cartes mères, assemble des cartes graphiques, moules des coques etc.

    Bien sur que nos TV ont des écrans LG ou Samsung, même si on a une Phillips ou un Sony. Il y a quand même un beau flouage de la part d’Archos qui va même pas chercher un minimum à se différentier du produit qu’il achète. Rare sont (pour l’instant) les marques qui font juste du rebranding simple.

    Il y a une différence entre importer des produits pour les assembler (dalles LCD dans une TV, batterie dans un smartphone) que d’acheter un produit fini qui existe déjà sur le marché. Il n’y aurait pas cet article pour le prouver.

    Je ne dis pas non plus qu’Archos c’est le mal, ils ont déjà conçus pas mal de choses par le passé. Mais ça devient peut être facile de revendre des produits finis quand on innove pas derrière, ce qu’essaie de faire Asus dans ton cas (ex : la conception de sa dalle en alu de ses ultrabook : légère et qui permet un refroidissement rapide de ses composants).

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 15 h 51 min
  • 31 décembre 2013 - 16 h 06 min

    @Arthis: Je survveille ça de très très loin… En fait le goût pour ces trucs m’a un peu passé et j’avoue que l’aventure Nabaztag n’a pas redoré le blason de ce genre de solutions.

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 16 h 26 min

    Alors, je pense qu’il faudra différencier deux choses:
    -D’une part le “rebadgage” ces produits qui ne brillent pas par une innovation quelconque. Mais qui ne sont pas pour autant bas de gamme (cf les smartphones, certaines platinum tout à fait agréables).
    C’est, dans la difficulté à avoir une trésorerie stable et faisant face à de gros acteurs du hi tech, un moyen facile pour Archos de se faire une rentrée d’argent, sans risquer de trop en perdre. C’est ce qui a failli tuer Archos, avec des modifications rapides de marché, quand il gérait lui même ses stocks, se trouvaient avec des invendus ou au contraire avec pas assez de pièces.
    Et, normalement, je pense que tout n’est aps à jeter à avoir un produit rebadgé. Wiko l’a bien montré, et il nb’a pas une réputation pourrie.

    Archos choisit les objets à revendre, peut y mettre son grain de sel, assure un SAV (et oui il y a eu des galères, mais quand même ça s’est amélioré, mais c’est sûr qu’on parle moins des trains qui arrivent à l’heure), un packagine, vérifie que c’est conforme CE etc…
    Et accessoirement, ce genre de produits seront certainement relativement pas chers. De plus, sans cette initiative d’Archos, ces produits, certes rebadgés, ne se seraient pas retrouvés en France. Du moins pas comme ça, pas si vite.
    On gueule sur le rebadgage, mais les balances connectées et les preneurs de tensions, il y en a peu et à un prix un peu violent.
    On n’a pas d’idée de prix, mais quand on voit ce qu’offre Archos dernièrement, j’espère être surpris.
    Donc, il n’y a pas de mal à faire ce qu’Archos fait, et il ne faut pas les blamer pour autant.

    Ensuite, la deuxième partie d’Archos a été et reste encore l’innovation.
    D’un point de vue logiciel, les lecteurs multimedia sont parmis les plus complets d’Android.

    Matériellement parlant, je pense que tout ce qui est domotique -pour moi le GROS point fort de cette annonce- semble être majoritairement du made in Archos. Je n’ai pas retrouvé tout l’écosystème dans les grossiste chinois, ni une telle intégration. Je pense qu’Archos est intervenu significativement dans la conception software et hardware de tout ce connecting home.
    La partie innovation, elle existe chez Archos et elle reste active:
    101XS puis 101XS2, la gamepad2 réussie, le TV connect… Et certainement la partie domotique.
    Alors attention, dans l’annonce d’Archos il y a un peu des deux et il ne faudrait pas mettre tous les oeufs dans le même panier.

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 16 h 32 min

    […] like Archos didn’t designed its new Connected Home and Connected Self products in-house. MiniMachines reports that most seem to be rebranded versions of products already available under the Transtek […]

  • 31 décembre 2013 - 16 h 40 min

    @Perfectfred: Oui, ça va clairement démocratiser les tarifs de ces objets et c’est plutôt positif. Je ne gueule pas spécialement sur le rebadgage, cela a du sens et à partir du moment où c’est fait honnêtement, il n’y a pas de raison de voir cela d’un mauvais oeil.

    Il est clair que la partie Domotique est potentiellement bcp plus intéressante.

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 16 h 52 min

    @Pierre Lecourt:

    Je ne remettais pas en cause ton article ;-)
    La partie “rebadgée” n’est pas palpitante au niveau de l’innovation mais restera intéressante pour ceux qui étaient déja attirés par ce genre d’objets, et le prix sera certainement agréable.

    Pour la partie domotique, c’est clairement une rupture dans nos habitudes si cela vient à se démocratiser, comme l’apparition des tablettes à son époque.
    Je reste prudent. Est ce que la mayonnaise va prendre. Est ce que le client lambda va l’utiliser au quotidien?

    La TV connect a eu, par les testeurs et par les acheteurs qui avaient compris les possibilités de la chose, d’excellentes critiques (quelques réserves sur la manette mais bon). Mais ça restait un marché de niche et la communication autour fut limitée. Est ce que ça sera le même destin pour la partie Domotique?

    Répondre
  • 31 décembre 2013 - 17 h 50 min

    @Perfectfred: La grosse différence avec la domotique c’est que tu sors de l’ornière Geek pour entrer dans le grand marché du bricolage. parce que si l’application est simple a appréhender, du type : Mon détecteur d’ouverture de porte se déclenche entre 8H00 et 17H -> je prends une photo de la pièce avec la web et je la maile à telle adresse.

    Là ca fera un carton. Tout le monde se fout de pouvoir faire del a vidéo conférence sur Android avec une TV Connect. Par contre depuis plus de 10 ans on nous promet de la domotique facile et abordable sans jamais tenir cette promesse. Les gens ont une grosse attente parce que les magazines de bricolage ont joué et rejoué le coup du numéro spécial domotique en boucle depuis que Michel Chevalet a présenté les premiers prototypes grand public dans les années 90.

    Il faut voir les ventes de systèmes d’alarme maison et d’autres solutions semi automatisées pour comprendre. pouvoir tout relier au sein d’une interface non propriétaire (multipliée via une app sur tous les appareils connectés de la maison) c’est juste un rêve. Ceux qui ont déjà du repayer plein pot la télécommande de leur portail de garage comprendrons sans doute l’avantage.

    Alors Archos n’est pas seul, il existe des dizaines de protocoles plus ou moins propriétaires… Mais Archos peut faire son trou avec un truc que beaucoup de constructeurs semble avoir oublié : Design et praticité. reste que la marge de manœuvre est faible, si cela marche pour Archos, d’autres constructeurs seront en embuscade avec une lage gamme de produits dans les mois a venir.

    Répondre
  • 1 janvier 2014 - 1 h 41 min

    Pour la domotique, la boutique des castors (j’offre un demis en terrasse a celle/celui qui trouve non pas la boutique mais le pourquoi du castor…) propose deja un truc bien abouti:
    http://www.castorama.fr/store/Centrale-domotique-BLYSSBOX-prod7510010.html#tab_complementaryTab
    avec un guide bien foutu qui explique les notions de scenarii etc… pour le non geek:
    http://www.castorama.fr/media_aux/599049_a2.pdf

    Pourquoi ça prend pas ? trop tôt, peut etre. trop gadget, peu etre, un fantasme d’informaticien, peut etre… retour sur investissement (temps et argent) pas evident, peut etre…

    Personnellement, je pourrais envisager le bouzin (compétence technique) pour le chauffage / eau chaude de la maison de campagne. mais bon mon voisin est la et c’est l’occasion de prendre l’apéro…. et je puis le module feu de cheminé n’est pas encore hyper fiable…
    c’est techniquement et intellectuellement jolie. mais bon il en faut plus.

    Répondre
  • 1 janvier 2014 - 10 h 32 min

    Comme ça déja, je vois le prix…. Je ne sais pas à combien sera proposé le module Archos, mais là sans aucun module on en a déja pour près de 400€…

    Et bonne année à tous!

    Répondre
  • 1 janvier 2014 - 14 h 36 min
  • 1 janvier 2014 - 21 h 30 min

    Bonsoir,

    Contrairement à tout ce qui est écrit ici Archos a toujours créé des solutions.

    Le fait est, que ces produits n’ont jamais permis de dégager une marge permettant de vivre.

    Pour survivre, Archos a mis en place une nouvelle stratégie lui permettant de se développer :
    – Vendre des produits lui permettant de dégager de la marge
    – Développer ses propres produits pour exister.

    A la différence de Wiko (Tinno 95% du K) qui ne produit rien, Archos tente de mettre en place ses solutions avec plus ou moins de succès.

    Pour se développer, il faut du cash, Archos n’en a pas. Et aucun investisseur (PP mis à part) ne finance le risque.
    A ce jour Aucun Bill Gates n’est venu sauver cette entreprise.
    – En France on ne crée rien on critique.
    – Si jamais Archos s’en sort, ils seront montré du doigt.
    Pour ma part je trouve très courageux qu’une petite PME essaye de s’en sortir par ses propres moyens.

    Sinon l’avenir de nos société dites avancées est dans l’ingénierie pas dans l’industrie de masse…

    Répondre
  • 2 janvier 2014 - 9 h 25 min

    @poulpator : ça a beau avoir l’air abouti, comme tous les autres fabricants que j’ai pu voir, ils ont un système propriétaire (je ne suis pas fondamentalement contre) et au final assez peu d’accessoires. Donc si on sort de leur catalogue d’accessoires, on se retrouve avec plusieurs systèmes…

    Le succès de la domotiqe ne passera que par 2 options :
    – un protocole standard, avec plusieurs fabricants (que ce soit pour les accessoires, les modules, ou la partie soft). Comme ça, même si un fabricant ne propose pas l’accessoire dont vous avez besoin, il est possible de mixer plusieurs marques dans son installation. Et idem pour l’applicatif, on pourrait choisir le soft qui convient le mieux à ses besoins, ou à ses habtiudes…
    – un fabricant suffisamment costaud pour avoir un catalogue ultra complet (capteurs, contrôleurs, commandes…). Archos pourrait jouer ce rôle, mais il leur reste du boulot… Mais ils ont à la fois la R&D, et les moyens d’aller chercher des produits existants et de les rebadger…

    Il ne reste plus qu’à attendre la sortie de leur produits, et de voir s’ils étoffent leur catalogue. Perso, je n’imagine pas une installation avec uniquement des prises télécommandées… Il manque des micro-module à encastrer, des modules DIN à intégrer directement au tableau électrique, et plein d’autres choses encore…

    Répondre
  • 3 janvier 2014 - 16 h 23 min

    @poulpator moi j’en veux bien du demi de grim’ ;)(ou la pinte d’ailleurs)

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:pkzdPPKFfH0J:www.deco.fr/actualite-deco/155794-castorama-reussite-castor-bricoleur.html+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    en résumé : “…Un drôle de nom, qui fait référence au surnom de “castor”, donné à l’époque à ceux qui construisent eux-mêmes leur maison.”

    En ce qui concerne le rebadgeage, c’est effectivement une opportunité pour nous européen de voir arriver des produits peu cher.
    Pour la domotique, il faudrait que les prix soient plus bas que la blyssbox pour permettre à Archos de se démarquer. Mais surtout d’être présent ches les castors ou chez Merlin pour donner plus de visibilité à monsieur tout le monde qui a de nouveau le droit de d’acheter du matos de bricolage le dimanche !

    Répondre
  • 15 février 2014 - 12 h 30 min

    […] Transtek info: minimachines. […]

  • 23 février 2014 - 9 h 31 min

    […] Archos = Transtek : Les objets connectés d'Archos déjà en vente […]

  • 25 septembre 2014 - 12 h 43 min

    […] noter que comme pour Archos qui propose un objet similaire rebadgé de la marque Transtek, il ne s’agit pas ici d’une création originale de la marque mais d’un simple […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *