Prise en main : Asus Transformer Book T100HA

Prise en main : Asus Transformer Book T100HA

Croisé au Medpi, j’ai pu photographier le Asus Transformer Book T100HA en promettant de ne pas en parler avant son annonce officielle au Computex quelques jours après. Promesse tenue donc pour cette minimachine qui se présente comme le successeur du Transformer Book T100.

L’engin a même un petit nom, celui de Transformer Book Next sur le stand d’Asus au Medpi. Un programme qui explique clairement où va ce produit qui compte remplacer le précédent modèle. Fer de lance de la gamme, lancé à la fin de l’année 2013.

Asus Transformer Book T100HA

Décliné en 4 coloris (Blanc, rouge, bleu et gris) dans un châssis en aluminium et non plus en ABS, l’Asus Transformer Book T100HA est donc une mise à jour de l’ancien modèle qui profite largement des évolutions qui ont eu lieu ces derniers mois sur ce segment. Pour sortir à la fin 2013, le Transforme Book T100 avait été imaginé bien avant dans l’année et son matériel a donc plus de 2 ans. Pas dur d’imaginer, donc, que le constructeur propose mieux pour la rentrée 2015.

Asus Transformer Book T100HA

Cela commence par la tablette dont l’écran IPS, bien qu’il reste en 10.1 pouces, passe à une définition de 1280 x 800 pixels au lieu des 1366 x 768 de la machine d’origine.

La partie tablette profite de quelques évolutions. Si la taille ne  bouge pas beaucoup avec 26.5 cm sur 17.5, l’écran est plus fin avec 8.5 mm mesuré conte 2 de plus pour le T100. Le poids ne bouge pas avec 580 grammes annoncés (576 grammes mesurés sur le modèle d’origine) . L’impression en main reste excellente et on est sur une tablette Windows 10 offrant un bon compromis poids/encombrement.

Asus Transformer Book T100HA

Au dos de la tablette on remarque 2 enceintes stéréophoniques SonicMaster en bas du châssis et un capteur photo sur sa partie haute, une évolution par rapport au premier modèle. Ici située au centre de la tablette (contrairement au T100 Chi qui l’a désaxé sur le côté), elle proposera des clichés en 5 mégapixels. Un détails intéressant et utile pour beaucoup d’usages au quotidien. Le capteur intérieur ne bouge pas, il reste en 2 mégapixels.

Asus Transformer Book T100HA

La connectique évolue quelque peu avec l’apparition de 2 port USB. Ce qui va permettre de recharger l’appareil d’un côté et d’utiliser un accessoire de l’autre. Ce détail qui manquait cruellement au premier modèle offrira plus de polyvalence sur celui-ci.

A noter qu’Asus a décidé de changer son port USB de chargeur pour un USB de type C Gen 1. Une évolution sympathique qui permettra de ne pas se poser la question du sens de la connectique mais qui obligera sans doute à se balader avec un câble à ce format le temps que celui-ci se démocratise. Le seconde port USB 2.0 sera un classique MicroUSB. Un port MicroHDMI reste présent et le lecteur de cartes MicroSDXC ne bouge pas.

En pratique ce type de configuration, avec un Hub MicroUSB + RJ45 par exemple, on peut imaginer une version sédentaire de l’usage de l’engin très complète en le connectant à un écran externe et aux accessoires habituels : Clavier, souris, disque dur et réseau via un RJ45 sur USB.

Un port casque 3.5 mm cumulant entrée micro et sortie stéréo est également disponible

Asus Transformer Book T100HA

Au dessus de la tablette, on remarque  2 micros pour la vidéo conférence et la vidéo tout court. A droite, on devine le bouton de démarrage de l’engin à côté d’une petite led témoin indiquant l’activité du T100HA. Indispensable sur un engin absolument inaudible.

Asus Transformer Book T100HA

Sur la tranche courte de l’écran, un bouton de volume est également accessible.

Asus Transformer Book T100HA

Vient ensuite le clavier qui ne changera pas beaucoup les habitudes des utilisateurs de l’engin sous sa forme actuelle. Il est quasi identique avec une course très faible des touches de l’ordre de 1.5 mm.

Asus Transformer Book T100HA

La principale différence vient du pavé tactile qui semble juste un peu plus large et profond.

Asus Transformer Book T100HA

Comme sur le premier transformer Book, ce clavier est juste un dock accessoire. Il n’embarque pas de batterie et ne semble, pour le moment, pas destiné à proposer de stockage supplémentaire.

Asus Transformer Book T100HA

En fait, la principale différence entre ce clavier de Transformer Book T100HA et celui du T100 d’origine vient de son système d’accroche. Fini la charnière avec un bouton à manipuler pour ouvrir 2 bras qui agrippaient l’écran. Ce modèle est magnétique. Il utilise des aimants néodyme situés de part et d’autre du système : Des 2 côtés de la charnière mais également dans la tablette.

Le résultat est plutôt impressionnant avec une accroche vraiment forte de l’ensemble. Le connecteur central de la charnière fait la jonction avec le clavier et permet aussi à la partie tablette de piloter un port USB 3.0 plein format sur le côté du clavier. Il sera donc là aussi possible de profiter d’un connecteur pleine taille pour un usage classique : Souris, clé USB etc.

Asus Transformer Book T100HA

L’assemblage en mode netbook 10 pouces ou l’extraction de l’engin seront donc réalisés en un tour de main sans usure d’une quelconque partie mécanique.

Asus Transformer Book T100HA

L’autonomie annoncée est de 14 heures en surf, donc avec le Wifi allumé, un excellent score pour ce type d’outil  sous Windows 10.

Asus Transformer Book T100HA

Pour finir, si les prix en France ne sont pas encore tout à fait connus, on parle d’un prix équivalent à ceux des différents modèles de T100 d’origine à leur sortie, j’ai pu mettre la main sur le détail des versions françaises. Le transformer Book T100HA sera donc décliné en plusieurs modèles, tous bâtis autour du même écran 10.1 pouces en 1280 x 800 pixels.

Le processeur ne sera plus un Atom Bay Trail mais un Atom X5 Cherry Trail pas encore détaillé, la mémoire ne sera plus limitée à 2 Go puisque des modèles embarquant 4 Go seront également disponibles. le stockage quand à lui sera décliné en 32, 64 et 128 Go de eMMC. Aucune mention d’un modèle combinant stockage électronique dans la tablette et stockage mécanique dans le dock n’a été faite pour le moment. Un engin en 4 go / 64 Go pourrait être une solution très intéressante à l’usage, surtout couplé avec une carte MicroSDXC 64 Go.

Le Wifi est un classique 802.11 b/g/n, Asus n’a pas cherché à passer ce produit à une norme AC plus rapide, ce qui est à mon sens une erreur pour un engin sans prise réseau en 2015. Le Bluetooth est un classique modèle 4.0.

Est-ce une évolution suffisante pour changer un engin comme le T100 d’origine ? Il faudra juger sur pièces les performances de l’Atom X5 Chery Trail choisi. Si le gain est quantifiable en prenant en compte l’effort connectique et les nouveaux éléments comme la nouvelle charnière et la présence d’un capteur photo arrière, le Transformer Book T100 HA peut réussir à faire sa place sur le marché des hybrides qui a remplacé celui des netbooks. Mais de là à changer un T100 toujours en pleine forme ? Pas vraiment suffisant pour accepter de remettre la main au portefeuille pour le moment.

Mais la concurrence va être plus rude pour Asus, d’autres acteurs sont présents désormais avec des grands noms comme Acer ou HP mais aussi des plus petits qui ont commencé à s’intéresser au concept comme Dust et bien d’autres.

52 commentaires sur ce sujet.
  • 28 janvier 2016 - 11 h 55 min

    pour des raisons professionnelles, j’ai acheter le t100ha 2G RAM et 64 DD en France pour le Cameroun, mais je n’ai eu que 2semaine pour en profiter pleinement de sa fonction tactile. depuis elle ne fonctionne que très rarement et je ne sais quoi faire pour l’utiliser en permanence. si quelqu’un a eu a résoudre se problème, qu’il n’hésite pas a me filler un coup de main .merci d’avance

    Répondre
  • 19 février 2016 - 22 h 56 min

    Bonjour,
    Quelqu’un a t’il des news concernant un éventuel dock clavier avec stockage incorporé ?
    Merci de vos retours

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *