BON PLAN : Paragon Partition Manager 12 gratuit

Paragon Partition Manager 12 ne fonctionne que sous Windows et n’est utile que si vous souhaitez changer la taille de vos partition de stockage. Par exemple si votre disque dur de 500 Go est découpé en 2 blocs de 250 Go et que vous voulez finalement privilégier un des blocs en augmentant sa capacité.

Il est offert totalement gratuitement le site Giveawayoftheday.com me signale Troye, un utilitaire totalement gratuit à télécharger aujourd’hui seulement qui peut venir trouver sa place sur une clé USB « couteau suisse » en cas de pépin chez soi ou pour dépanner un ami. A 0€, ça vaut le coup de télécharger les 134 Mo de ce bon plan.

10 commentaires sur ce sujet.
  • 13 mars 2013 - 14 h 04 min

    Bonjour,

    Une petite précision :
    Sauf erreur, le logiciel doit être téléchargé ET installé le jour de l’offre et pas au-delà (« You have hours to download and install it »).

    Répondre
  • 13 mars 2013 - 14 h 23 min
  • fun
    13 mars 2013 - 14 h 40 min

    +1 pour GParted en live cd (n’importe quel live cd d’ubuntu fera l’affaire aussi)

    Le partitionnement sous Windows, c’est un risque de catastrophes inutiles

    Répondre
  • 13 mars 2013 - 14 h 50 min

    Non le partionnement sous Windows n’est pas un risque de catastrophe inutiles, sauf si on a une machine instable à la base.

    GParted c’est très bien et très pratique, par contre c’est très austère (pour ne pas dire très très moche – mais bon c’est pas ce qu’on attend de ce genre de soft), et pas toujours bien traduit, donc à réserver aux connaisseurs. Mais bon… quand on n’est pas connaisseur de toutes façons, mieux vaut s’abstenir de toucher aux partitions :D

    Répondre
  • 13 mars 2013 - 16 h 03 min
  • guy
    13 mars 2013 - 18 h 20 min

    Je trouve pas gparted spécialement moche (j’utilise celui fourni avec systemRecueCD).
    Dans le domaine, le soft absolument génial mais moche s’appelle clonezilla …

    Répondre
  • 13 mars 2013 - 18 h 49 min

    GParted fera de manière plus complexe et en quelques heures (voir plus de 10h) ce que Paragon (ou un autre – certaines versions gratuites font très bien le boulot) fait en quelques dizaines de minutes. J’ai arrêté de conseiller Gparted, je passais pour un clown doublé d’un absolutiste crétin de zélote. Personnellement, j’utilise GParted… Mais je suis principalement sous linux et je lancais le tout la nuit ! Bref, utilisez Gparted pour partitionner, mais jamais pour redimensionner ! C’est à un tel point, que maintenant, je sauvegarde, je repartitionnne, je réinstalle, je restaure, c’est 5 fois plus rapide (et plus sûr) !

    Répondre
  • 13 mars 2013 - 19 h 56 min
  • 17 mars 2013 - 8 h 32 min

    @FabriceV:

    GParted qui mets des heures, c’est si on bouge des partitions d’un disque à l’autre. Là qqsoit l’outil les temps de copie peuvent être long s’il y a pas mal de centaines de Go.

    Sinon, pour redimensionner une partition existante et en créer de nouvelles à sa suite, en 2mn c’est torché.

    En prime on a un outil capable de formater avec quasiment tous les formats de fichiers existants. Et qui fait ce qu’on lui dit de manière fiable (outil utilisé par toutes les distrib linux, pas un machin proprio confidentiel forcément testé sur une variété de config infiniment moins grande) et claire.

    Ton commentaire est faux: Gparted travaille vite et bien sur les tâches classiques. En prime, d’un live-CD on peut aussi travailler les partitions systèmes, alors démontées.

    Le truc de Paragon n’est d’aucune utilité sur 99% des install OEM mono-partition, mêlant système et données. Gparted, lui est utile.

    Répondre
  • 17 mars 2013 - 8 h 37 min

    A noter qu’avant de repartitionner, il est utile de faire une double défragmentation avec l’outil de l’OS sur la machine. Ca cale les données bougeables en début de partoche et permet d’éviter les recopies via l’outil de repartitionnement.

    C’est le plus sûr (on utilise les outils de l’OS existant pour bouger ses précieuses données) et rapide globalement (étape defrag+redimensionnement de partition existante se passant alors de toute copie: On ne touche que la table de partition, Windows fera juste un check rapide de son système de fichier au redémarrage suivant).

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *