MWC 2014 : Huawei MediaPad X1 une phablette 7 pouces à suivre

Phablette, c’est la contraction francisée de Phone et de Tablet. Le terme désigne donc des tablettes embarquant des fonctions téléphoniques complètes ou, selon le point de vue, des smartphones atteints de gigantisme. C’est le cas de ce Huawei MediaPad X1 qui, du haut de ses 7 pouces de diagonale, se comporte comme un téléphone Android classique.

Résumé :Si vous êtes plutôt poche de pantalon que poche de veste pour votre smartphone, passez votre chemin, le Huawei MediaPad X1 est gros, très gros même si il est très fin avec 7.18 mm d’épaisseur et relativement léger puisque l’engin ne pèse que 239 grammes. Prévu pour le mois de mai en France à 399€, ce joujou embarque des composants intéressants à commencer par un écran qui affiche une belle définition de 1920 x 1200 pixels. Soit du 323 pixels par pouce, de quoi afficher de belles choses dans un format de… poche.

 Huawei MediaPad X1

Si au premier abord il est difficile de savoir quelle est la vraie cible de ce type de machine, il devient vite logique d’imaginer un public ne voulant pas embarquer 2 engins tactiles sur soi en permanence. La solution phablette 7 pouces a donc ses adeptes et de bonnes ventes pour de précédents modèles ont du enhardir le fabricant.

Huawei MediaPad X1

Le Huawei MediaPad X1 se positionne ainsi et la marque joue d’ailleurs sur la comparaison en collant les caractéristiques de son nouveau joujou face à d’autres modèles emblématiques du marché. L’ASUS Fonepad 7, une autre phablette 7 pouces ainsi que les Kindle Fire HDX et Nexus 7 2013 d’Asus pour leur visibilité sur le marché. Face à ces concurrents, la nouvelle venue propose plus de finesse, donc, mais aussi une énorme batterie 5000 mAh et un corps en aluminium.

Le processeur choisi n’est pas le plus haut de gamme du marché, Huawei doit bien rogner quelque part pour obtenir un tarif de 399€, on se retrouve donc avec un HiSilicon Kirin 910, une puce 28 nanomètres basée sur une architecture ARM quaduple coeur Cortex-A9 cadencée à 1.8 GHz associée à un processeur Mali-450 MP4. Rien de révolutionnaire et des performances au niveau d’un RK3188 sur le papier. Ce processeur est épaulé par 2 Go de mémoire vive.

Huawei MediaPad X1

Le stockage interne proposera 16 Go d’espace occupés en partie par Android. Un lecteur de cartes MicroSDHC permettra d’ajouter 32 Go supplémentaires.  Autres bons choix de la part de Huawei : Le support de la 4G/LTE mais aussi l’intégration d’une puce Wifi 802.11ac pour des débits rapides et pourquoi pas du streaming Full HD directement sur l’écran.

L’engin est plutôt bien construit avec une série d’options plutôt haut de gamme : Par exemple Huawei a intégré une paire de webcams intéressantes sur cette machine : Une 5 mégapixels f 2/2 en façade et une 13 mégapixels f/2.4 au dos. De  quoi prendre, en théorie, de bons clichés et assurer une visio conférence plus que correcte.

Huawei MediaPad X1

Le principal frein posé par ce type d’engin est bien souvent lié à l’inconfort du mode téléphone; porter une 7 pouces à son oreille est, outre l’aspect ridicule, parfois fortement gênant : L’appareil chauffe parfois et on a du mal à le garder longtemps contre son crâne. Le son du mini haut parleur d’écoute se décale souvent de l’oreille ou c’est le micro qui s’éloigne trop de la bouche. Il reste bien sur l’option oreillette et kit main libre, une fois apprivoisé, ce type d’outil permet de retrouver un confort d’utilisation en mode téléphone tout  en exploitant la totalité de la diagonale de l’écran.

Je me suis retenu pour l’Asus Fonepad, mais mon Samsung Galaxy Note première génération donnant des signes de faiblesse, ce Huawei MediaPad X1 pourrait correspondre à mes attentes en terme de téléphonie aujourd’hui.

10 commentaires sur ce sujet.
  • 24 février 2014 - 13 h 34 min

    Bel objet,
    Grosso modo, niveau puissance elle au du niveau d’un Galaxy note 2 ?

    Répondre
  • 24 février 2014 - 13 h 40 min

    Oui, les Galaxy Note 1 sont sympa (je pratique), mais je pense qu’un format encore plus grand va rendre l’inconvénient encore plus embêtant…
    Dès que je mets mon appareil contre mon oreille c’est elle qui appuie n’importe où et coupe mes conversations ou met mon correspondant en attente. Plutôt gênant.
    Alors oui, je veux bien une tablette 7″ qui me permettra d’avoir un bon confort quand je veux lire ou surfer, ou que mes enfants jouent, mais alors il faut vivre avec une oreillette vissée sur le crâne en attendant le coup de fil.
    Manque à ces engins un appendice ad hoc qui permettrait de ne pas appuyer les grandes oreilles velues sur la surface tactile.
    Manque à ce site une sélection d’oreillettes ?
    Sinon merci pour ton travail !

    Répondre
  • 24 février 2014 - 14 h 11 min

    Ca peut être très intéressant pour les gens qui comme moi ne téléphone pas ou presque ;)

    Répondre
  • 24 février 2014 - 14 h 12 min

    @Lyjazz: Bonjour, avec une bonne oreillette (type motorola HX550, pas besoin de l’avoir sur l’oreille en permanence, on l’a juste à coté du téléphone et quand ça sonne on l’ouvre et ça prend tout de suite l’appel sans sortir le téléphone. Ça marche très bien. J’ai un asus fonepad (1ère génération) et j’en suis ravi, le confort pour le surf prise de note, loisir (BD, film musique) est nickel. L’autonomie des phablets en plus de leur confort est un grand plus (je tiens minimum 24H mais plus souvent 3 jours…). Je reviendrai difficilement en arrière maintenant.

    Répondre
  • 24 février 2014 - 14 h 27 min

    @Oups : plutôt comparable au galaxy S3/Note II en terme de puissance: c’est à dire plus que largement suffisant pour tous les usages (surtout avec 2GO de RAm…). Pour le jeux ça dépendra du composant graphique.

    Mais l’appareil est beau, 5000 mAh plus que raisonnable. Et comme dit Pierre, une oreillette bluetooth dans sa poche et la tablette peut rester dans le sac/poche de veste en ayant même un plus grand confort qu’avec un téléphone classique. Ajoutons google voice pour répondre/dicter des sms, le mode « voiture » d’android 4.3 pour avoir une lecture des SMS reçu.

    Hum… j’aime de plus en plus le concept de phablet…

    Répondre
  • 24 février 2014 - 14 h 49 min

    Cette « phablette » + une smartwatch ça peut devenir sympa. Seule, j’y crois beaucoup moins .

    Répondre
  • 24 février 2014 - 15 h 25 min

    @Ojala.pierre:

    Bonjour,

    Je suis aussi l’heureux possesseur d’une Fonepad, elle ne me quitte pour ainsi dire jamais, même si elle n’est pas un foudre de guerre, j’attends maintenant des nouvelles au MWC de l’ASUS Padfone Mini qui va peut-être remplace ma Fonepad et mon Nexus 4, le seul reproche à ASUS les mises à jour se font désirer, j’ai bien peur de ne jamais la voir sur la Fonepad.

    Répondre
  • 24 février 2014 - 17 h 24 min
  • 24 février 2014 - 17 h 35 min

    Je téléphone peu, et j’ai déjà une tablette 10 pouces, l’idéal pour ma part, mais en déplacement ce modèle hybride me conviendrait. Fonction GPS, un peu d’internet sur un écran confortable, et accessoirement de quoi téléphoner. Le prix semble correcte. Faudra juste que je trouve un pantalon de randonneur avec de larges poches. Qui plus est disponible le mois prochain.

    Répondre
  • 26 février 2014 - 17 h 25 min

    […] prêt  payer les différents utilisateurs des pays dans lesquels sera commercialisé la phablette MediaPad X1. Suivant la situation économique du pays on sera à même de payer plus ou moins cher le même […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *