MediaTek CrossMount, un nouveau lien inter machines

MediaTek CrossMount, un lien entre vos différentes machines

Avec MediaTek CrossMount, le fabricant de puces veut couper les fils entre vos différents appareils. Permettre à votre téléviseur de diffuser du son sur votre smartphone ou d’utiliser ce dernier pour faire une recherche via son micro.

Ce ne sont pas que des puces que Mediatek annonce au MWC 2015, le constructeur chinois présente aussi une nouvelle plateforme de dialogue entre différentes machines au sein d’un même réseau.

Mediatek

Contrairement aux système habituels, la solution MediaTek CrossMount n’est pas unidirectionnelle. L’idée est de pouvoir faire circuler un flux d’information entre différents appareils. Le son de votre télé vers votre smartphone afin d’écouter une vidéo sans un fil à la patte par exemple et en retour la possibilité de chercher via le moteur de recherche du service en dictant vos mots clé via le microphone dudit smartphone.

Cette circulation d’informations sera disponible dès cette années, vers le troisième trimestre pour les utilisateurs comme les partenaires de la marque.

Evidemment, la solution n’est pas miraculeuse et ne concernera que les objets connectés sous Android ou Linux qui suivront les prescriptions de la marque. Une fois déployée néanmoins, la solution promet une découverte et un appairage facile des différents éléments à relier au travers d’un réseau Ethernet ou Wifi.

Minimachines.net 2015-03-02 13_09_15

La technologie MediaTek CrossMount est architecturée sur le protocole UPnP sans que l’on sache si une retro compatibilité avec d’autres appareils sera possible. La marque veut faire de ce format un nouveau standard identifiable facilement par les utilisateurs.

L’achat d’une tablette à cette norme permettra, par exemple, d’exploiter la fonction de vidéo conférence en déportant le flux vidéo de votre interlocuteur sur un autre écran plus grand. De quoi exciter l’intérêt de l’acheteur.

Cela reste néanmoins un pari assez difficile à tenir pour un acteur comme Mediatek qui doit avoir en tête la possibilité de distribuer des licences de son protocole. Licences qui seront probablement généreusement attribuées aux produits embarquant sa technologie de puces ARM.

Mediatek peut tout de même compter sur des alliés de poids pour y parvenir : Lenovo, TCL Chang-Hong et Hisense viennent de rejoindre la marque dans la création d’une CrossMount Alliance. Une série de marques prestigieuses et pesant assez lourd sur le marché Asiatique mais il reste difficile de savoir  quel engagement représente l’appartenance à ce groupe. Est-ce lié au simple fait d’intégrer des puces Mediatek ? Est-ce que la marque consent à une remise sur les prix de ses SoC en échange d’une présence dans ce club ? Ou est-ce une vraie volonté des différents fabricants de proposer des produits sous ce nouveau format ? A suivre.

Source : Mediatek

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*