Archos Hello : Un affichage « intelligent » comme compagnon domestique

L’Archos Hello ou plutôt les Archos Hello sont deux petits dispositifs constitués d’un écran tactile et d’un coeur de machine Android. On n’en sait peu pour le moment sur les dispositifs mais l’idée générale est de se positionner sur le segment des compagnons domestiques au même titre que les solutions de Google ou d’Amazon.

Objet constitué d’une enceinte et d’un écran tactile, le principe de l’Archos Hello est d’assister au quotidien des utilisateurs à la manière des enceintes connectées. C’est encore très flou par manque d’informations mais l’idée globale est de proposer un peu plus qu’une simple enceinte connectée avec la présence d’un Android complet.

Archos Hello

Deux modèles d’Archos Hello sont annoncés. le premier propose une dalle tactile de 7 pouces en HD tandis que le second passe à une diagonale de 8.4 pouces en FullHD, cette fois ci. Les engins sont prévus pour être utilisés debout en mode portrait ou allongés en mode paysage. La première position pouvant être intéressante pour de la visio conférence par exemple, la seconde pour des usages multimédia.

Archos Hello

Les Archos Hello embarquent un Android Oreo et pourront prendre en charge Google Duo pour ce type d’usage. On imagine assez facilement pouvoir s’en servir autant comme visiophone pour des appels longue distance que comme dispositif d’appel à l’intérieur de la maison. La caméra frontale de 5 mégapixels et les 4 micros embarqués permettant de se filmer et donc de discuter face à face et les mains libre avec un autre utilisateur de Duo. La présence de cet équipement devrait offrir la possibilité d’installer d’autres applications du genre.

Archos Hello

Pas d’informations sur le SoC embarqué, on sait juste qu’il s’agit d’un quadruple coeur. Pas d’infos sur le type de Cortex ou la fréquence disponible. 2 Go de mémoire vive sont disponibles et le stockage sera limité à 16 Go. Une batterie de 4000 mAh permettra de balader le dispositif de pièce en pièce mais aucune mention d’autonomie n’a été faite.

Archos Hello

Les autres usages sont classiques avec la gestion de vos applications de streaming, la probable prise en charge des fonctions Chromecast, le pilotage de solutions UPnP et autres. On pourra probablement regarder des contenus sur l’écran ou écouter de la musique sur l’enceinte intégrée mais, au vu des composants, il sera probablement plus judicieux de streamer les contenus vers des périphériques extérieurs.

<

Le Archos Hello se positionne également comme un équipement intelligent et comme une enceinte connectée. Avec un petit clip bien flippant de la part de la marque. Il montre une famille demandant à Archos Hello d’ajouter une bouteille de lait à une liste de courses, de lancer une musique ou d’étendre des volets.  Contrairement à nos habitudes, personne ne prononce de mot clé pour enclencher la prise en charge de la reconnaissance vocale.  Pas de « Hey Google » ou de « Alexa », on dit simplement « ajoute une bouteille de lait à ma liste de courses. » ou « Qui rentre ? ». Ce qui laisse sous entendre une écoute permanente  de la part de l’objet Ou alors la réalisation d’un film mal maitrisé par son réalisateur.

2018-02-23 13_42_50-minimachines.net2018-02-23 13_44_15-minimachines.net2018-02-23 13_44_39-minimachines.net

Mais le fait que d’autres ordres soient présentés de la même manière par la marque sur son site comme le déclenchement d’un appel, le lancement de musique ou des lancements domotiques, laisse tout de même dubitatif.

La version 7 pouces est annoncée à 129.99€ et la version 8.4 pouces à 179.99€ pour une disponibilité dans le courant de l’été. On a le temps de voir de quoi il en retourne.

9 commentaires sur ce sujet.
  • 23 février 2018 - 16 h 27 min

    L’objet est beau, le design réussit, maintenant je suis curieux de voir concrètement les fonctionnalités. Parce que c’est bien sympa d’avoir un écran, mais si c’est pour faire ce que fais déjà un Google Home, ça n’apporte rien.
    Une idée sympa pourrait être de l’utiliser comme portier en lien avec une caméra IP par exemple. Sauf que forcément, quid de la compatibilité matériel ? En fait, la compatibilité des objets connectés entre eux est ce qui rend leur utilité discutable aujourd’hui.

    Répondre
  • 23 février 2018 - 17 h 41 min

    Archos toujours en positionnement de suiveur, et s’étonnant de ne pas avoir le même succès que les grandes marques du secteur. Dommage, on aimerait vraiment que des Français cartonnent aussi dans ce secteur.

    Répondre
  • 23 février 2018 - 17 h 46 min

    Un objet qui a du sens dans une installation domotique…
    Hâte de voir comment ça peut s’intégrer dans Domoticz ou Jeedom.

    Répondre
  • 24 février 2018 - 14 h 29 min
  • 24 février 2018 - 14 h 35 min

    @Fabrice: ok je suis fatogué, la vidéo est déjà dans l’article (je repars me coucher donc)

    Répondre
  • 24 février 2018 - 17 h 47 min

    au premier abord j’ai cru que c’etait du intel avec son logo vraiment tres ressemblable

    Répondre
  • Cid
    27 février 2018 - 12 h 44 min

    Je trouve ca plus intelligent qu’un google home, et je ne comprends pas pourquoi ils ne se sont pas lancés là dedans dès le départ.
    Bon c’est un concept comme on en rêve dans nos films de sf. Mais de là a ce que ce soit réellement fonctionnel via Archos…

    Répondre
  • 27 février 2018 - 14 h 41 min

    En cherchant un peu sur les sites chinois on doit pouvoir trouver la même chose en marque blanche comme d’hab chez ce « contructeur ».

    Répondre
  • 3 mars 2018 - 13 h 36 min

    Tiens, leur futur all in one qui sort en mai est déjà en vente sur electro depot sous une autre marque avec une config plus généreuse… Au même pris avec un HD en cadeau… Vraiment !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *