IFA 2016 : Avec le Pavilion Wave, HP propose un Mini PC invisible

IFA 2016 : Avec le Pavilion Wave, HP propose un Mini PC invisible

Pour faire disparaître son Mini PC Pavilion Wave, HP le transforme totalement. Nouvelle forme, nouvelle taille, nouvelle texture et surtout double usage. Une solution intelligente pour rendre invisibles les éléments qui ne peuvent pas disparaître de notre vue dans une minimachine. Une idée parfaite pour ceux qui ne veulent plus avoir un PC sous le nez sur leur bureau mais qui ne veulent pas d’un All In One ou de toute autre solution cachée derrière un écran.

Le HP Pavilion Wave est invisible en tant que PC parce que l’on ne s’attend pas a tomber sur un engin de la sorte en tant que PC. Il ressemble plus à une enceinte qu’à une minimachine. On a déjà vu des fabricants tenter de maquiller leurs solutions dans d’autres formats. De la maquette de bateau au pot de fleur en passant par des tonnes d’autres formats étranges. La différence notable proposée par HP, c’est que son Pavilion Wave est également une véritable enceinte audio.

HP Pavilion Wave
Prévu pour Septembre, le HP Pavilion Wave ressemble à une extrusion d’un format en triangle, couvert d’un tissus acoustique gris chiné et surmonté d’un réflecteur. Un design qui fait immédiatement penser à une enceinte sans fil moderne avec un système omnidirectionnel. Et c’est exactement ce qu’est aussi ce Mini-PC. Une enceinte prévue pour distribuer un son sur 360° qui proviendra du PC caché à l’intérieur.

HP Pavilion Wave

La partie audio est signée Bang & Olufsen avec, en prime, un système de double microphone capable de prendre en charge l’assistant vocal Cortana de Windows. On peut donc parler à sa machine et s’en servir également pour écouter de la musique. Rien n’empêche d’ajouter d’autres éléments audio à la tour pour profiter d’un son plus élaboré mais, par défaut, l’objet proposera d’emblée un rendu sonore soigné.

HP Pavilion Wave

Sur chacune des trois faces du triangle, on retrouvera des éléments de la machine. La carte mère occupe une face et embarque les composants habituels. Le stockage est distribué sur une autre face tandis que le système de refroidissement est intégré à la troisième. Un caloduc permet aux différents composants de la carte de distribuer la chaleur au mieux avant de la voir s’échapper vers le haut, utilisant la même  ouverture sur le dessus que les ondes sonores. Le tout est contenu dans un format plutôt compact :  17,2 cm de large sur 16,7 cm de profondeur et une hauteur globale de 26,1 cm.

HP Pavilion Wave

Le tout sera décliné dans une gamme complète de configurations, HP adaptera son concept suivant les besoins de chaque revendeur mais le système pourra accueillir des solutions plutôt variées. Processeurs Intel Skylake en Core i71, chipset graphique externe, disque mécanique 3,5 pouces et solutions 2,5 pouces en parallèle et jusqu’à 16 Go de mémoire vive. De quoi construire différents produits avec des niveaux de performances très variés. Attention cependant, le format de la tour et le concept du Pavilion Wave ne rendront pas la mise à jour des composants aisés, il faudra donc choisir avec soin sa machine pour trouver la performance adaptée à ses besoins.

HP Pavilion Wave

Le reste de la tour propose une connectique complète située dans un des bords du triangle. L’engin pourra ainsi piloter deux moniteurs allant jusqu’au 4K avec une sortie HDMI et une autre en DisplayPort, il propose trois ports USB 3.0 dont un en façade, un USB 3.1 Type-C, un port jack combinant entrée micro et sortie casque, une prise Ethernet pour son module Gigabit et un lecteur de cartes SDXC. Le bouton d’allumage est situé tout en haut de cette série de connectique, dans le creux en ABS formé par ce relief, il devrait tomber facilement sous les doigts. Un port antivol est également présent tout en bas de la tour, quelque chose me dit que ce type de solution pourrait faire mouche auprès des entreprises et notamment des postes visibles des visiteurs  où sa discrétion pourrait être appréciée.

HP Pavilion Wave

L’engin propose évidemment du Wifi de type AC et du Bluetooth et sera livré avec une licence de Windows 10. Sa livraison est prévue pour Septembre aux US, aucune date n’est connue pour la France pour le moment. HP a semble t-il réussi son pari avec ce Pavilion Wave. L’engin est intriguant et plutôt réussi esthétiquement, il est suffisamment passe-partout pour venir se greffer à tout type d’environnement et fournit plus que l’essentiel de ce que l’on demande à un MiniPC.

 

 

Notes :

  1. Les seules configurations révélées pour le moment apr HP montrent des puces de 35 watts de TDP
14 commentaires sur ce sujet.
  • 2 septembre 2016 - 11 h 57 min

    Bel objet !
    Alors que tu nous parles de kaby lake depuis le debut de l’IFA, je suis étonné de cette solution en skylake.
    Est-ce que le marché ne risque pas d’attendre la prochaine génération pour s’y intéresser ?

    À moins que d’autres constructeurs aient des projets similaires et HP a voulu garder la primeur…

    Répondre
  • 2 septembre 2016 - 13 h 40 min

    « Le reste de la tour propose une connectique complète située dans un des bords du triangle »

    La disposition de la connectique est vraiment le parent pauvre du design micro. Plus le design est industriel et mieux la connectique est disposée !

    A première vue, aucune prise USB en « facade », tout à l’arrière, c’est à dire en bout de la carte mère.
    Rien n’a été prévu pour que le câblage soit à plat à l’horizontal plutôt qu’il ne pende.

    Cela me fait penser aux moniteurs notamment rotatifs qui disposent de nombreuses entrées mais toutes collées directement à la carte de la dalle plutôt que disposées sur la base, fixe et facilement accessible.

    Répondre
  • 2 septembre 2016 - 13 h 40 min

    @amike: Oups, il y a bien une prise USB en facade…

    Répondre
  • 2 septembre 2016 - 13 h 54 min

    Est-ce qu’on peut se servir de cette enceinte sans que l’ordinateur soit allumé (diffusion sans fil) ?

    Répondre
  • 2 septembre 2016 - 14 h 09 min

    @Adam: Je ne sais pas du tout, cela ne semble pas le cas… Elle est probablement DLNA via le Wifi de la machine mais cela suppose que l’engin soit allumé.

    Répondre
  • 2 septembre 2016 - 14 h 52 min

    Belle intégration !

    Répondre
  • 2 septembre 2016 - 15 h 23 min

    Bon pour la partie son, c’est plutôt B&O apparemment (cf. visuels) :)
    Bonne fin de semaine!

    Répondre
  • 2 septembre 2016 - 20 h 16 min

    Une fois les câbles branchés l’esthétique va en prendre un coup à moins que toutes les liaisons soient sans fil ! Le plus moche c’est jamais l’ordinateur, mais les fils qui pour une sombre raison se tortillent et s’emmêlent.

    Répondre
  • 3 septembre 2016 - 19 h 16 min

    @sylvain: Ben c’est ce qui est marqué dans l’article, je ne comprends pas la remarque/précision?

    Répondre
  • 3 septembre 2016 - 21 h 43 min

    @BaffTech: J’ai modif j’avais écris JBL (la fatigue)

    Répondre
  • 5 septembre 2016 - 1 h 01 min

    oh ! un mac pro déguisé en pc ! => bon, ok je sors…

    Répondre
  • 5 septembre 2016 - 11 h 44 min

    @gregoz: Lol j’ai pensé la meme chose ^^ C’est le concept du Mac Pro mais triangulaire au lien d’etre cylindrique.

    Répondre
  • 11 octobre 2016 - 12 h 57 min

    […] Le HP Pavillion Wave […]

  • 6 juin 2018 - 11 h 58 min

    […] d’Acer Revo One en hauteur ou de Pavilion Wave pour la forme, le ProART PA90 fait partie de cette nouvelle stratégie de certains constructeurs de […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *