IFA 2014 : HP Envy X2, des 13 et 15 pouces sous Broadwell

IFA 2014 : HP Envy X2, des 13 et 15 pouces détachables sous Intel Broadwell

Un 15 pouces qui a toute sa place sur Minimachines ? Oui parce que cet engin, ainsi que le modèle 13.3 pouces, sont autant des portables que des tablettes et offrent des utilisations nouvelles et pertinentes. Les HP Envy X2 sont de bonnes surprises de la part du constructeur US. Des engins qu’il me tarde de prendre en main.

Aperçus à l’IDF, les HP Envy X2 marient 3 usages qui me semblent pertinents actuellement : Celui d’ordinateurs portables productifs classiques, Des All In One déplaçables de pièce en pièce et le format tablette en version XXL. Evidemment, une tablette 15 pouces n’a plus vraiment de rapport avec le format tablette traditionnel. Pourtant, ces nouveaux venus profitent de la présence à leur bord d’un processeur Pentium M de la gamme Broadwell d’Intel pour apporter des usages plus souples et pertinents.

HP Envy X2

Imaginez un portable classique, le fameux 15.6 pouces qui truste encore une bonne partie des ventes d’aujourd’hui. Mais au lieu de retrouver un format traditionnel de machine qui s’ouvre sur un clavier, vous pourriez détacher l’écran pour l’utiliser comme une tablette. Aberrant ? Oui dans un format de 15 pouces tel qu’on le connait depuis si longtemps, le fait d’avoir un écran épais et lourd pose problème pour une tablette. Mais avec l’emploi de composants issus de machines plus petites, ce nouveau format pourrait bien faire mouche.

HP Envy X2

Pas encore assez de détails de la part d’HP, le HP Envy X2 embarque néanmoins un processeur Pentium M de la gamme Broadwell d’Intel. Un Core 5y10 M, une puce peu gourmande, ne nécessitant pas de dissipation active et fonctionnant dans une consommation très basse. résultat, l’espace proposé par la diagonale de 15.6 pouces permet de loger batterie, stockage hybride de 500 Go (15.6 pouces) ou SSD 256 Go (13.3 pouces) et l’ensemble des composants sans alourdir ni rendre trop épais la solution.

HP Envy X2

De là des tonnes d’usages sympathiques apparaissent. Outre la lecture sur les genoux qui risque quand même d’être assez sportive, de bédés et autres grands formats, il y a les usages traditionnels de la tablette : Un mode cinéma qui pourrait séduire surtout avec la paire d’enceintes frontales signées Beats intégrées. Une navigation web qui colle avec un usage à 2 et des fonctions de relecture bureautique possible sous la couette.

HP Envy X2

C’est aussi un All-In-One léger et exploitable partout : HP va proposer ce type d’engin comme une solution réellement familiale puisque les 13 et 15 pouces pourront se positionner de multiples façons, de la cuisine au salon, pour une recette ou les devoirs mais également pour l’ensemble des jeux développés pour un mode plateau qui devraient débarquer rapidement. Les traditionnels jeux de société type Risk ou Monopoly trouveront alors un support bien adapté à leur usage en famille. L’écran-tablette posé sur la table et les joueurs officiant autour. Avec 8.5 heures d’autonomie annoncée, on a le temps de faire quelques parties tranquilles.

 HP Envy X2

On remarque tout de même que la proposition 15.6 pouces propose un clavier assez large puisqu’il embarque un pavé tactile, mais qu’il ne couvre pas la totalité de la diagonale en hauteur. C’est une sorte de demi châssis bas. Au contraire du 13.3 pouces qui se retrouve dans une solution plus classique. Si le premier permettra un usage de All-In-One multimédia agréable, le second offrira une solution très proche d’un Hybride standard.

HP Envy X2

Ce n’est certes pas la révolution de l’année mais ce nouveau type d’usage me parait franchement pertinent pour un achat typique d’un 15.6 pouces. Reste un petit souci, le prix. alors qu’un ordi familial moyen en format portable ne dépasse pas souvent les 5 ou 600€, les HP Envy X2 sont annoncés à des tarifs plus épicés : De 749€ pour le modèle 15.6 pouces avec disque dur à 799€ pour le 13.3 pouces en SSD. Est-ce que le public va suivre cette demande plus importante de la part de HP ? Surtout au vu de l’équipement de base de l’engin ? Si les 15.6 pouces classiques sont moins chers il sont surtout « mieux » équipés, entendez par là souvent gonflés aux stéroïdes d’un gros disque dur ou d’un autre élément quelconque et parfois inutile mis en avant par la marque et les distributeurs.

Est-ce que la proposition d’HP avec ce Envy X21 va fonctionner ? Cela dépendra beaucoup du réseau de distribution et des tests. En ligne, les internautes jugeront sur pièce les différents papiers qu’ils pourront lire sur l’engin pour se faire une idée. En magasin, sans une expérimentation devant le public bien menée, je doute que le client ne soit forcément attiré par la proposition au détriment d’un énorme et classique 15.6 pouces épais et bien grassement enrichi aux gigaoctets.

5 commentaires sur ce sujet.
  • to
    15 septembre 2014 - 15 h 58 min

    Medion a sorti des « tablettes » 15″6 autour de 500 euros en flex ou detachables et sont a base de core i3 et de gros dd+ssd. Ca me fait beaucoup plus envie.

    Répondre
  • 15 septembre 2014 - 16 h 27 min

    Toute ces hybrids présentée à l’IFA paraissent qd même moins pratique qu’une SP3 en raison de leur ratio d’écran 16:9 handicapant en mode tablette, notamment en position portrait.

    Répondre
  • 15 septembre 2014 - 16 h 38 min

    […] Les HP Envy X2 sont de bonnes surprises de la part du constructeur US.  […]

  • 16 septembre 2014 - 6 h 51 min

    Il y au moins 10 % de la populace qui se sert de la mauvaise main qui pourra faire d’emblée une croix sur le 15.6′, si j’ai tout bien vu…

    Répondre
  • 23 septembre 2014 - 10 h 59 min

    […] HP Envy X2 en version 15 pouces […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *