IFA 2014 : Acer annonce l'Iconia One 8 et l'Iconia One 10

IFA 2014 : Acer annonce l’Iconia One 8 et l’Iconia Tab 10 sous Android

Si la tablette Windows 8 W d’Acer ne m’a pour le moment pas convaincu, les versions Android de la marque semblent beaucoup plus prometteuses. La Iconia One 8 et la Iconia Tab 10, sont à la fois bien équipées et agressives en terme de prix. Des engins à surveiller pour un usage familial ou personnel.

129€ pour une tablette Android 8 pouces de marque, c’est le tarif que propose Acer pour son Iconia One 8. Il faut comprendre le One comme l’entrée de gamme de la marque, et au vu de ce prix et de l’équipement proposé, c’est une entrée de gamme cohérente.

iconia-one-8_02

La Iconia One 8 n’est ni plus ni moins que l’offre d’Acer sous Windows à la sauce Android. On retrouve les principaux composants de la Iconia Tab W avec un processeur Intel Atom Z3735G quadruple coeur, un écran 8 pouces IPS en 1280 x 800 et, probablement , le même espace de mémoire vive de 1 Go. J’écris probablement car Acer ne communique pas sur ce point.

iconia-one-8_03

iconia-one-8_04

Je pense que cette absence de communication et le copié collé de l’offre en 1 Go de la Iconia Tab 8W sous Windows. Seule différence, là où 1 Go pose problème sous l’OS de Microsoft, cela reste cohérent en terme de prix et d’efficacité sous Android 4.4. Le stockage est de 16 Go extensible via une carte MicroSDHC.

iconia-one-8_05

Le reste est classique, sortie MicroHDMI, Wifi N, Bluetooth… Un bon compromis pour qui cherche une tablette réellement abordable sur ce format, 129€avec une garantie d’une année cela offre un usage de tablette Android acceptable. Sortie prévue en Octobre.

iconia-tab-10_01

La Version 10 pouces n’est plus une One mais une Iconia Tab 10, l’écran est cette fois-ci un 10.1 pouces en FullHD 1920 x 1080 qui vous permettra d’accéder a des contenus vidéos 1080p sans pertes. La protection en verre est signée Corning, c’est un Gorilla Glass 3 anti rayures. La tablette emploie une puce ARM Mediatek quadruple coeur MT8127T , une puce gravée en 28 nano en Cortex-A7 cadencée à 1.5 GHz avec un circuit graphique Mali-450 MP4+ prenant en charge le H.265.

iconia-tab-10_02

Pas le meilleur processeur du monde mais une puce apte aux traitement de vidéos, au surf et aux jeux 3D de manière classique pour ne pas être trop débordé rapidement.

iconia-tab-10_04

La Iconia Tab 10 embarque un équipement standard avec un port MicroHDMI, un lecteur de cartes MicroSDHC, du Wifi N, du Bluetooth mais propose en façade une paire d’enceintes stéréo au format Dolby Digital Plus. Système qui permettra d’émuler un son 5.1 en le spatialisant. Un truc a tester en conditions réelles. 32 Go de stockage de base, un capteur dorsal de 5 mégapixels, 510 grammes… Une tablette classique en Full HD à 199€ dés le mois de Septembre, un produit à surveiller pour qui cherche essentiellement une solution de surf et de multimédia peu chère.

Du très classique donc pour Acer qui ne cherche pas à révolutionner le genre mais propose de bons tarifs.

14 commentaires sur ce sujet.
  • 5 septembre 2014 - 10 h 44 min

    RAM : le « G » de la cpu Z3735G signifie mono channel et donc 1G ram max.
    En fait, dommage qu’il n’y ait que 16Go de eMMC, on aurait pu faire joujou avec w8.1 en multiboot si 32Go avait été de mise…
    Maintenant, oui, pour kitkat, cela va relancer la concurrence des produits griffés.

    Répondre
  • 5 septembre 2014 - 11 h 31 min

    MMMhhhh… Si c’est le même matos et que win-bing est gratuit, pourquoi une différence de prix telle entre les machines win-bing et android?

    Répondre
  • 5 septembre 2014 - 11 h 52 min

    « on aurait pu faire joujou avec w8.1 en multiboot si 32Go avait été de mise… »

    ca c’est bon … vouloir installer win sur un truc ou ca y est pas … dommage qu’il n’y ait pas la vente forcée sur tablette ..

    sinon oui la 8 est vraiment bien pour une pas chère, y a pas trop de hard mais ca doit marcher correctement …

    la 10 pas mal aussi, à 200 …

    j’hésite pour ajouter à ma galaxy tab2 !! qui tourne toute la journée le wd (on est à quatre dessus !!)

    Répondre
  • 5 septembre 2014 - 12 h 19 min

    @ Thibaut : la capacité de stockage se doit d’être supérieur avec W qui consomme plus de 16Go à l’install

    @ toto : sur les tablettes, je regrette profondément que l’on ne puisse utiliser les applis que l’on souhaite dans chacun des mondes g00gl et cr0s0ft, comme Asus l’a eu tenté par commutation dynamique il y a un an.

    En plus si on ne souhaite pas participer au big data à chaque instant, on peut respectivement sideloader ou installer en direct les exe dont on a l’habitude.

    Voilà ce que j’entendais par « jouer » avec un produit, lequel puisse vraiment nous « appartenir » puisqu’on achète le HW, notamment en cas de puce intel passerelle entre les mondes.

    Cela n’a rien à voir avec une quelconque vente forcée, cela vise à réduire les restrictions des nouveaux bios UEFI, car le jeu est également de permettre d’y (juxta)poser l’OS open source ou de libre licence que l’on souhaite sur un matériel « universel ».

    Répondre
  • 5 septembre 2014 - 12 h 27 min

    Nb: Tu écris que la garantie est d un an. Il s agit de la garantie commerciale. Mais la garantie légale est de 2 ans en europe

    Répondre
  • 5 septembre 2014 - 12 h 38 min

    @polo233:

    on est globalement d’accord, je voulais juste souligner que le sens du post, vouloir installer un win sur un truc ou c’est pas fourni, me faisait marrer et que ce genre de post était plutôt rare quand on était sous le joug de la vente forcée ..

    Répondre
  • 5 septembre 2014 - 14 h 19 min

    @toys: Oui, 1 an sans soucis, 2 ans si tu prouves via une expertise que ton produit a un problème présent à l’origine de l’achat. coût de l’expertise ? 150 à 800€ suivant les produits. Parfait pour une tablette à 129€ donc…

    Répondre
  • 5 septembre 2014 - 19 h 44 min

    @Pierre Lecourt: LOL.
    C’est vrai que cette garantie légale de 2 ans, pour des produits à « faible » cout (en dessous de 2000€ pour que le cout de l’expertise est au moins un semblant de sens), c’est une vaste blague. Une supercherie.

    Répondre
  • 5 septembre 2014 - 21 h 57 min

    Désolé, c’est l habitude de le voir sur les produits Apple. :)
    De le voir seulement car mes idevices ne sont jamais tombés en panne

    Répondre
  • 5 septembre 2014 - 23 h 09 min

    @Pseudo_X
    Bien que je n’ai pas étudié les derniers textes en la matière, pour établir le « vice caché », « l’expert » a simplement besoin d’être un professionnel qualifié (un pote réparateur info. par ex.).
    Ensuite, si la partie adverse veut contester, elle doit faire appel à un expert agréé auprès des tribunaux dont les honoraires sont… conséquents.
    Ajoute le risque global pour le fabricant en cas de défaut avéré par les tribunaux et le plus souvent le produit est remplacé.

    Répondre
  • Gab
    6 septembre 2014 - 13 h 12 min

    Je ne sais pas ce que vaut le Atom 3735. Ca doit pas être trop mal pour de l’entrée de gamme à 129€.
    Par contre, je suis plus dubitatif sur le quad core Cortex A7 avec 1Go de RAM toujours pour la tablette 10 pouces.
    Ma Nexus7 2012 (quad core Cortex A9) n’est plus vraiment un foudre de guerre. et j’avais aussi eu une Asus TF700 (quad core Cortew A9 Full HD et 1Go de RAM) et c’était une catastrophe… Donc je suis un peu dubitatif.
    Pour moi, la version plus haut de gamme devrait avoir 2Go et un processeur plus puissant. Mediatek a maintenant des Cortex A17.

    Répondre
  • 6 septembre 2014 - 18 h 40 min

    @Freethinker:

    Ok, merci pour l’info.
    Mais déjà que la garantie automatique d’un an n’est pas toujours simple ou facile à faire respecter (si ça se renvoie la balle entre distributeur et constructeur, si quand tu récupères ta machine, rien n’a changé car ça arrive plus souvent qu’on croit, si elle recommence à déconner 3 jours après etc…), faire constater un défaut de fabrication de la machine par un « expert » en plus (Si on connait quelqu’un qui peut remplir ce critère), l’est encore moins.
    A moins d’un ami, il faudra quand même payer et je ne suis pas sur que tout le monde accepte de coller son nom à une procédure qui reste potentiellement judiciaire.
    Aussi, je ne sais pas ce que pourrait donner l’échange de courriers et autres emails avant l’acceptation par le constructeur de finalement changer l’appareil. S’il accèpte. En plus, ça peut aussi prendre pas mal de temps. Un temps pendant lequel tu n’as pas de machine (si elle a bien une panne) et que tu n’es pas sûr d’obtenir gain de cause, non?

    Répondre
  • 6 septembre 2014 - 19 h 08 min

    @Pseudo_X
    Dans ces « petites » affaires de consommation, ce qui compte c’est le risque financier global pour le vendeur en cas de condamnation. Face à un acheteur motivé, la plupart ne prennent pas le risque.
    Dans un premier temps, tu peux être confronté à des personnes qui feront tout pour te décourager, et ça marche!
    Mais quand la procédure est enclenchée, ce sont des services juridiques ou le gerant de la boutique qui vont mesurer le risque de manière… plus pragmatique.
    Après, il ne faut pas non plus acheter n’importe quoi n’importe où sauf si on aime l’odeur des tribunaux.
    La base du commerce reste la confiance même si beaucoup l’ont oublié…

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 18 h 44 min

    Une xieme tablette sous Android et une autre sous windows 8 .
    Perso ,je comprends pas bien les choix d’Acer .
    Généralement ,il y a de la logique dans leurs prix et offre .
    Une 10 pouces en windows 8 m’aurait semblé plus cohérent quitte à limiter la définition de l’écran .
    Avec un poil de malice la même carte mère aurai pût servir pour un netboock ou une tablette .
    Enfin ,je suis pas ingénieur mais je pense qu’il est possible de réduire les coût de manière intelligente .
    Exemple 2 Go de RAM pour une tablette et 4 pour un netbook .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *