Chuwi HiBox Pro : Un MiniPC sous Celeron N3450 un peu trop original

Le Chuwi HiBox Pro part d’une bonne idée, construire un MiniPC relativement performant autour d’une solution Intel Apollo Lake avec un Celeron N3450. Associée à 4 Go de mémoire vive cette puce est une bonne base pour une machine efficace.

Car si l’idée est bonne, la réalisation est décevante. Le Chuwi HiBox Pro est assez massif par rapport à ses concurrents équipés de la même manière et surtout il ne justifie pas vraiment cet encombrement. Son matériel embarqué n’est pas mauvais, loin de là, mais la finition globale de la machine n’est pas des plus pratiques.

Chuwi Hibox Pro

L’idée de construire un MiniPC avec un châssis légèrement incurvé sur les angles n’est pas la bonne. Le Chuwi HiBox Pro ressemble à une sorte de routeur Wifi ce qui est une idée intéressante mais qui ne se justifie pas vraiment dans le cas d’une minimachine de ce type. Sous un téléviseur, l’engin reste assez laid et il sera plus difficile à cacher qu’un boitier plus classique. Sur un bureau, ce design peut se justifier mais l’objet ne dispose pas d’un système VESA pour le placer derrière un écran.

Son châssis en ABS mesure 18,64 cm de large pour 13,24 cm de profondeur et 3,65 cm d’épaisseur. C’est largement plus grand qu’un NUC par exemple et le design particulier de l’engin ne propose pas de fonctionnalités supplémentaires liée à sa forme. A l’intérieur, on retrouvera donc un Celeron N3450 ventilé activement, associé à 4 Go de mémoire vive pour faire tourner Ubuntu ou Windows 10 en parallèle avec un double démarrage. Un stockage de 64 Go ou 128 Go en eMMC 5.0, est présent par défaut. Un peu léger en stockage avec les deux systèmes d’exploitation ? Qu’à cela ne tienne, vous pourrez rajouter un stockage 2.5″ SATA à votre convenance dans l’engin via sa baie accessible sous le couvercle du boitier.

Chuwi Hibox Pro

La connectique est plus que correcte avec deux ports USB 3.0 et deux ports USB 2.0, un port USB type-C est également présent ainsi qu’un port Ethernet Gigabit. La sortie vidéo se fera sur deux écrans grâce à un port HDMI et un port VGA. Un lecteur de cartes MicroSD est également disponible ainsi qu’un port jack 3,5 mm audio. Un module Wifi 802.11b/g/n est également intégré avec un Bluetooth 4.0. L’alimentation se fait via un connecteur propriétaire.

Chuwi Hibox Pro

Pas de prix pour le moment, la sortie du produit devrait avoir lieu d’ici un ou deux mois. Je pense qu’on sera dans la lignée des machines actuelles sur ce segment soit des produits situés enter 170 et 200€ pièce suivant le stockage choisi. Difficile cependant de préférer ce Chuwi Hibox Pro face à un Voyo V1 ou utre MiniPC Celeron n3450 plus compact proposant quasiment les mêmes caractéristiques.

Source : Notebook Italia

 

 

 

 

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*