Computex 2015 : Rockchip RKi6000, un Wifi basse conso pour l’IoT

Les objets connectés ont besoins d’être… connectés. Et la plupart d’entre eux emploient du Bluetooth Low Energy tout simplement parce que ce système consomme peu et augmente leur autonomie. Cela pourrait changer avec le Rockchip RKi6000 qui proposera du Wifi aussi économe.

Et si une connexion Wifi ne consommait plus que l’équivalent des connexions Bluetooth LE ? Pourquoi choisir le Bluetooth plutôt que le Wifi ? C’est le pari fait par le Chinois Rockchip qui présente un composant capable de rivaliser en énergie avec le standard Bluetooth.

Minimachines.net 2015-06-04 13_05_29

Si les détecteurs de fumée, les lampes connectées, les sondes d’humidité ou les montres connectées sont tous sortis avec un module Bluetooth c’est parce que ce dernier est peu gourmand en énergie et se suffit parfaitement d’une petite batterie pour fonctionner pendant des jours, des semaines ou des mois suivant les tâches demandées.

Pour autant le Bluetooth n’est pas forcément le format de communication le plus utile qui soit, il nécessite une certaine proximité et n’agit souvent que quand on l’interroge d’abord ou via un relais : Smartphone, tablette ou ordinateur a proximité.

Remplacer ce Buetooth par du Wifi aurait  beaucoup d’intérêt puisqu’il étendrait les possibilités de chaque objet. Le détecteur de fumée pourrait vous alerter directement par email, le capteur d’humidité vous envoyer des rapports journaliers même si il s’agit de surveiller votre cave et que vous n’avez pas spécialement envie d’y collecter des données tous les jours en les apirant en Bluetooth. Bref passer du BT au Wifi serait un gros plus et beaucoup de consommateurs préféreraient cette solution si elle n’était pas si gourmande en énergie.

Rockchip l’a bien compris et arrive sur le marché avec une puce wifi capable de rivaliser, en terme de conso, avec un Bluetooth 4.0 LE. Cette vidéo montre le Rockchip RKi6000 en action lorsqu’il dialogue en Wifi avec un smartphone avec une consommation très très faible.

Minimachines.net 2015-06-04 13_04_16

Reste à savoir si cette puce a une portée suffisante car un Wifi ayant quelques mètres d’usage n’aurait pas grand intérêt. Savoir également si cette consommation réduite est bien régulière et non pas liée à un état particulier de la puce, enfin si cela ne se traduit pas par une grosse évolution du prix du composant.

Le pari de Rockchip est intéressant, il faudra suivre l’implantation et les essais de cette puce pour voir si cela a du sens et si la solution est vraiment efficace. Mon conseil gratuit pour Rockchip ? Faire des cartes d’extension Raspberry et Arduino avec un partenaire afin de montrer l’efficacité de la puce. Cela peut être rapidement mis en place et prouverait l’intérêt de la solution. Mieux, cela pourrait même se vendre à des centaines de milliers d’exemplaires

5 commentaires sur ce sujet.
  • 4 juin 2015 - 14 h 19 min

    Pour ceux qui s’intéressent aux microcontrôleurs Wifi pour IOT, j’ai appris il y a peu qu’une petite puce à 5$ pouvait permettre de faire des choses: le ESP8266

    Ça a été pas mal vendu comme une extension wifi pour Arduino, mais en fait c’est aussi utilisable tout seul :D

    Répondre
  • 4 juin 2015 - 14 h 21 min
  • 4 juin 2015 - 15 h 25 min
  • 5 juin 2015 - 1 h 40 min

    Oui, l’ESP8266 est clairement le SoC « fais-le toi-même » le plus hype de ces derniers mois, surtout grâce à une communauté de folie ! Donc pour rendre à César… :
    – le forum à l’origine du reverse engineering et des principaux développements : http://www.esp8266.com/
    – le firmware NodeMCU https://github.com/nodemcu/nodemcu-firmware et son interpréteur Lua, voir les exemples : http://en.wikipedia.org/wiki/NodeMCU
    – la récente intégration dans l’IDE Arduino : http://makezine.com/2015/04/01/esp8266-5-microcontroller-wi-fi-now-arduino-compatible/

    Répondre
  • 10 juin 2015 - 17 h 13 min

    […] de ce côté là. On a bien sur l’arrivée de nouvelles puces chez Intel, chez AMD comme chez les concessionnaires ARM, des annonces techniques au sujet de produits qui s’améliorent. De nouveaux designs, plus […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *