Computex 2015 : Giada F200, F310 et Giada Q30

Trois autres minimachines signées Giada étaient également exposées au Computex 2015. Trois engins forts peu documentés mais qui semblent montrer un intérêt de la marque pour des développements différents. Les Giada F200, F310 et Giada Q30 sont à la fois fanless et ultra compacts.

Trois machines très différentes avec de l’Intel Celeron, des Core i 5e génération et même  un ARM Rockchip RK3188 dans des boîtiers ultra-compacts. Giada chasse désormais dans de nouveaux territoires et la marque s’ouvre à des solutions originales et fanless.

Minimachines.net 2015-06-08 09_55_39

Le Giada F200 était présenté au Computex sur le stand de la marque, avec de nombreux autres produits, pas forcément distribués en France comme des cartes serveurs, des boîtiers professionnels et autres spécialités maison. Si le nom Giada n’évoque pas grand chose chez nous en général, c’est un partenaire industriel solide en Asie. Elle conçoit notamment beaucoup de solutions industrielles dédiées à l’intégration dans des automates ou des systèmes robots.

Minimachines.net 2015-06-08 09_55_32

Le Giada F200 est un mini boitier assez classique, super sobre dans son aspect, qui hérite pour beaucoup de ces développements industriels. Il est architecturé atour d’un Intel Celeron N2807 avec 2 Go de mémoire vive à bord et un stockage soudé oscillant entre 8 et 16 Go. Un port mSATA permet d’étendre ce stockage de base.

Minimachines.net 2015-06-08 09_55_52

 

L’engin mesure 1.66 cm de large pour 10.7 cm de profondeur et 3 cm d’épaisseur. Il embarque un Ethernet Gigabit, une sortie HDMI , 3 ports USB (1 seul USB 3.0 semble t-il) Du Wifi non détaillé et du Bluetooth ainsi qu’un port VGA indiqué sur sa fiche mais invisible sur les photos (optionnel ?).

Minimachines.net 2015-06-08 09_56_08

Le Giada Q30 est un autre genre d’engin puisque ce dernier est livré avec un processeur ARM Rockchip RK3188. Pas la plus récente des puces mais plutôt une solution assez bien documentée et supportée. Il s’agit d’un quadruple coeur ARM Cortex-A9 associé à un chipset graphique Mali-400 MP4. Suffisant pour de l’afffichage numérique low-cost increvable pour des kiosques, des panneaux d’information ou des écrans géants.

Minimachines.net 2015-06-08 09_58_57

La solution est livrée avec 2 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage. Un lecteur de cartes MicroSD sécurisé permet d’étendre ce stockage. Elle profite d’un Wifi non détaillé mais sur 2 antennes, d’un Bluetooth, d’un GPS et même d’un modem 3G. Très compacte avec 13 cm de côté pour 2 cm de profondeur, elle est clairement destinée à être déployée dans la ville pour des affichages numériques.

Minimachines.net 2015-06-08 09_56_15

Avec son GPS et une fonction 3G, il est possible d’imaginer que les bornes signalent tout type de soucis rencontré directement à une application maître afin de pouvoir la contrôler et la réparer à distance via un relais Ethernet ou Wifi.Elle propose 3 USB, un HDMI, une sortie casque et même un RS232.

Minimachines.net 2015-06-08 10_03_00

Le Giada F310, pour finir, est un engin dans la plus grande tradition des designs industriels. Un mariage contre nature entre un radiateur et un boitier de PC avec l’énorme avantage de proposer un design souvent totalement dénué de ventilation. Les ailettes du châssis métallique suffisant à dissiper la chaleur produite par l’engin.

Minimachines.net 2015-06-08 10_02_43

On retrouve ici une machine capable d’accepter des processeurs de 5e gen chez Intel, du Core i3 au Core i7 mais je suppose pas dans tous les TDP. Giada a ajouté à cette base un chipset vidéo externe Nvidia GeForce GT720 associé à 1 Go de mémoire vive. Pas la puce la plus récente mais une option sympathique pour des usages d’affichage numérique nécessitant de belles ressources graphiques.

Minimachines.net 2015-06-08 10_03_15

 

Le boitier propose une connectique professionnelle et résiste à la poussière, il peut embarquer un stockage 2.5 pouces et un m.Sata.  Il mesure 26 cm  de large pour 17.5 de profondeur et 4.5 cm d’épaisseur.

Aucune idée de la disponibilité de tous ces produits en Europe, Le Giada F200 y trouvera peut être une place, j’ai plus de doutes pour les autres engins, du moins dans un circuit de distribution grand public. Pas impossible que les 2 autres machines trouvent leur place chez les professionnels.

2 commentaires sur ce sujet.
  • 8 juin 2015 - 18 h 08 min

    La machine Arm semble assez sympathique ,reste l’inconvénient de la distribution et du prix .

    La machine en celeron me semble sympathique aussi sauf que c’est certainement un boitier plastique et un prix d’import équivalent a un NUC nu .

    Répondre
  • 8 juin 2015 - 20 h 30 min

    Il y a 5 ans, j’avais acheté un Giada Cube N3 avec un atom + Nvidia ION à 165 € pour installer XBMC. C’est du bon matos et je l’utilise toujours.
    Mon meilleur achat informatique.

    C’est même un article de Pierre qui m’avait décidé à l’acheter.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *