Computex 2013 : Asus anonce son Zenbook Infinity

Computex 2013 : Asus anonce son Zenbook Infinity

Asus profite également du Computex 213 pour présenter son Zenbook Infinity, une mise à jour de ses ultrabooks actuels. Des engins encore plus fins qui mélangent aluminium et verre Gorilla Glass 3 pour parvenir a afficher du 15.5 mm au point le plus épais de l’engin

Une épaisseur en baisse de 14% par rapport à la précédente génération d’ultrabooks Asus de 13.3″. Le Zenbook Infinity ne changera probablement pas grand chose une fois au fond de votre sac mais en photo en tout cas c’est très joliment intégré.

ASUS Zenbook Infinity Ultrabook_2

Pour arriver à cette épaisseur, Asus embarque donc un châssis en aluminium standard mais aussi une surface en verre Gorilla Glass 3 qui viendra coiffer la coque supérieure et le repose poignet. Le Zenbook Infinity sera propulsé par des processeurs Intel Haswell avec un TDP maximum de 28 watts.

ASUS Zenbook Infinity Ultrabook_1

L’équipement n’est pas encore totalement détaillé mais la connectique à l’air correcte : 2 ports USB 3.0, un Micro HDMI, un Mini display port, un lecteur de cartes SDHC plein format ainsi qu’un port Audio combiné casque et micro.

Engadget a fait une première vidéo de l’objet, malheureusement sous vitrine, suite à la conférence de ce matin. La finesse est réellement impressionnante…

comme d’habitude le revers de la médaille est un accès difficile voire impossible aux composants et donc un choix a faire ds l’achat de l’engin en ce qui concerne le stockage, la mémoire vive et autres options interne. La batterie ne sera pas amovible et la durée de vie de l’engin en pâtira forcément au bout d’un certain nombre de cycle.

Cette course à la finesse et au design se traduira également probablement sur la note globale de l’engin qui  risque d’être très salée. Pas de date de sortie ou de prix officiel pour le moment.

7 commentaires sur ce sujet.
  • 3 juin 2013 - 16 h 36 min

    Perso, je regrette que rien n’a été fait pour améliorer l’évolutivité des ultrabook.
    Actuellement on gagne en finesse ce qu’on perd en durée: pas de batterie amovible, RAM et DD pas facilement accessible. Moi qui ai investi dans un SSD et 8Go pour mettre à jour un UL30 toujours aussi top, j’aimerai bien pouvoir les réutiliser.
    Par contre, j’espère aussi que le silence sera de retour, parce que de ce que je lis dans les forum, le ventilo du UX32 qui tourne en permanence c’est pas top. Mon UL tourne quasi tout le temps sans ventilo et quand il tourne c’est dans le silence.

    Répondre
  • 3 juin 2013 - 19 h 34 min

    mon UX32VD version core i7 (1400€) ne fait pas le mmoindre bruit de ventilo, meme en jeux video, discrétion absolu.

    Et passé de 19mm a 15 franchment tout le monde s’en foi, ils auraient mieux fait de claquer 12h d’autonomie.

    Franchement le ux32vd n’a pour l’instant aucune concurence, il est a des anné de tout le reste, il lui faudrait juste un MAJ en hasweel avec un CG plus puissante un jour, mais rien ne presse, il faut déja tourner des jeux AAA

    Répondre
  • 3 juin 2013 - 20 h 19 min

    Belle machine et je l’ai déjà dit sur d’autre post mais il est vrai que la notion de « jetable » a plus de 1400€ cela fait mal très mal , que pensez sans être écolo de la durée de vie de ces machines non dégradable non modifiable et même si il est beau c’est un fait il me semble que l’on se perd vers un modèle a la pomme et qu’asus suis également le chemin alors qu’ils avaient jusqu’alors bien résisté à ce modèle, les consommateurs iront ils sans broncher j’espère que non !
    Le PC doit rester PC  » upgradable et modifiable et l’ont doit pouvoir faire évoluer des pièces comme la RAM le DD et le cas échéant la batterie.
    J’ai également craqué pour le UX32VD un minimum évolutif en remplacement de mon U32U et déjà la RAM soudé ne me plait pas trop.
    Donc messieurs les constructeurs écoutez les consommateurs que nous sommes :)

    Répondre
  • uko
    4 juin 2013 - 0 h 18 min

    @karenax:
    Surprenant que la ventilation du tien ne fasse aucun bruit même en jeu, les testeurs l’ont trouvé plutôt bruyant dans cet usage et Notebookcheck mesure jusqu’à 44dB sur la version core I5, ce qui est plus que certains notebooks 17″ gamer et très loin d’être inaudible.

    Le problème de passer à 12h d’autonomie, c’est aussi d’augmenter de 50% le poids de la machine. Ce qui est bien plus gênant que sa simple épaisseur.

    Enfin, outre le fait que l’appellation AAA pour des jeux ne fournit aucune information sur la puissance requise pour les faire tourner (au contraire, on pourrait espérer d’un jeu AAA Qu’il soit mieux optimisé), les performances de la GT 620M n’ont rien de bien enthousiasmant pour un joueur: Elle oblige à utiliser une résolution réduite et des paramètres au minimum sur la plupart des jeux récents.

    Sa réussite réside dans son rapport consommation/performances, si on parle de puissance brute elle n’est « que » deux fois plus performante que la pauvre HD4000 intégrée au processeur, ou encore équivalente aux nouvelles générations intel HD4600.

    Sinon, je suis d’accord que les quelques mm gagnés se payent probablement trop cher en accessibilité des composants et en coût financier. Ceci dit, ils sortiront peut-être aussi une version « VD » de cet infinity, qui serait comme pour les UX32VD elle aussi moins fine, plus lourde, un peu moins qualitative mais équipée d’un DD et d’une carte graphique pour un tarif plus abordable.
    Ce modèle semble être avant tout une vitrine technologique haut de gamme.

    Répondre
  • 4 juin 2013 - 7 h 09 min

    @uko: espérons que tu ai raisons sur la sortie d’une version VD a prix « abordable » même si ce terme ne fait qu’augmenter depuis quelques temps chez asus; bon ok la qualité aussi; mais il ne faut pas se tourner que sur du haut de gamme même si comme tu le dis la vitrine technologique est aussi a prendre en compte et à soutenir.

    Répondre
  • 6 juin 2013 - 19 h 16 min

    Heu… pour avoir un ACER S7 391 en full HD, une résolution 2560×1440 sur une dalle 13 pouces, c’est d é b i l e !

    Répondre
  • uko
    6 juin 2013 - 19 h 53 min

    @Tchibeck (@tchibeck):
    Sans avoir une position aussi tranchée, je dirais qu’il faut acheter en connaissance de cause. Beaucoup d’applications supportent mal les très hautes résolutions et deviennent pénibles à l’usage.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *