CES 2014 : Votre prochaine tablette Corning va vous laver les mains

CES 2014 : Votre prochaine tablette Corning va vous laver les mains

Corning profite du CES 2014 pour vous présenter son dernier verre ultra-résistant avec une nouvelle propriété sur sa surface. Celle d’être anti-bactérien. Les surfaces tactiles sont couvertes de traces de doigts et laissent proliférer de nombreux germes et autres bactéries. Le nouveau verre Gorilla Glass de la marque devrait réduire cette activité à la surface des machines qu’il équipera.

Résumé : Avec ce verre anti-bactérien, Corning veut jouer sur une autre corde sensible que la santé de votre tablette, la votre… Les dalles tactiles capacitives ayant souvent l’apparence d’un  laboratoire de test d’empreintes digitales, l’appréhension qu’elles puissent abriter des bactéries en pagaille est grande. En proposant d’y remédier, Corning s’adresse à nos fantasmes hypocondriaques plus qu’à l’épaisseur de la couche de gras qui restera présente sur nos machines.

corning anti mircobe

Si vous êtes du genre à prêter votre tablette ou smartphone à tout le monde, si votre petite 7 ou 10 pouces traine à la portée de tous à la maison, ce type de finition anti-bactérienne pourrait être une solution intéressante même si je doute qu’elle réussisse à elle seule à vous empêcher de partager les miasmes d’une marmaille confrontée à une gastro scolaire.

Corning va déposer sur ses verres Gorilla glass une très fine couche de nano-particules d’argent, invisible à l’oeil et sans impact sur la clarté de l’image, de façon à protéger la dalle non seulement des chocs et des rayures mais également de la prolifération des bactéries et autres microbes. Ce n’est pas le premier fabricant à proposer une surface anti-bactérienne sur ce type de machine. Il y a quelques années, Samsung avait mis en vente des netbooks NC10 avec des nano-argents sur leur surface, de façon à réduire également cette prolifération.

Il faudra croire le fabricant sur parole, si les nano-argents sont des bactéricides reconnus, peu de testeurs ayant la capacité de vérifier les bénéfices de cette technologie sans laboratoire sous la main; difficile d’imaginer une dalle permettant d’empêcher l’accumulation de bactéries que l’on retrouve sur une tablette familiale en fin de journée. 

10 commentaires sur ce sujet.
  • 7 janvier 2014 - 10 h 17 min

    Dingue cet article arrive à point, j’ai découvert à l’hopital que j’avais souffert de Chlamydia et ma femme n’a rien , ca a duré +18 mois et 7 sois disant « spécialistes »(n’ayant rien trouvé) c’est un jeune médecin qui a diagnostiqué le Chlamydia et par recoupement on a trouvé le contaminant…une collègue atteinte de Chlamydia et son Ipad Mini qui j’empruntais parfois pour lui installer des App, la tablette servant de vecteur.

    Depuis je suis devenu parano vois des contaminés partout et j’ai acheté une Tegra Note car elle a un stylet (outre les performances).

    Il n’existe pas un produit anti bactérien utilisable sur tablette genre Dettol ?

    maintenant une tablette avec un écran résistant au Chlamydia j’ai un doute, en résumé sans stylet il reste la capote sur l’écran :) je plaisante bien sur …Quoique

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 13 h 15 min

    mmm… Chlamydia. Fais des recherches, c’est pas n’importe quoi comme bactérie. Comme tu le dis « quoique » !

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 13 h 55 min

    @doctorcpu : Incroyable, tu as convaincu ta femme que tu avais chopé une MST en surfant sur la tablette de ta collègue ?
    Et si je télécharge des images pornos, je risque quelque chose ?

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 14 h 15 min

    @doctorcpu:

    « A une collègue atteinte de Chlamydia et son Ipad Mini qui j’empruntais parfois pour lui installer des App, la tablette servant de vecteur »

    Elle a bon dos la tablette Apple, doctorcpu(ssy)!

    Quant à ce traitement des bactéries invisible à l’œil nu et presque indécelable lors de tests, je suis assez dubitatif..

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 15 h 01 min

    Dites on est pas sur Frandroid , alors soyez plus intelligent quand même le chlamydia n’est pas qu’une MST , il y a différente forme de la bactérie , bon c’est vrai que chez vous en France on se focalise sur la forme la plus répandue affectant surtout sur les ados MST, mais il y a aussi la forme oculaire que j’ai eu la chlamydia type « Trachome ».

    Voici un extrait de la forme infectieuse du même que celle que j’ai eu :Infections oculaires comme les conjonctivites … aussi chez les enfants et adultes après contamination par eau de piscines insuffisamment chlorées[réf. nécessaire]. Les sérotypes D et K sont responsables de ces conjonctivites folliculaires et parfois de kératites. Le diagnostic est effectué par une recherche d’inclusions cytoplasmiques sur des cellules prélevées par frottis conjonctival.

    Sur plusieurs analyses labos le résultat qui revenait était toujours le même Bactérie non répertoriée :( normal il a fallut aller à Liège dans un service spécialisé .

    Quand je vois certains commentaires je comprends pourquoi les généralistes que j’ai vu au début me demandait avez eu des relations extra conjugal ? Je ne savais pas qu’il y avait une autre forme de Chlamydia( MST ) en fait il y en a trois de « chlamydiae  » qui peuvent sesubdiviser parfois en plus variétés ..

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 15 h 07 min

    @ les autres

    Ma forme de chlamydia est de type « Trachome » par contact et pas par MST , je sais maintenant qu’il d’autres formes et que chez les Français on se focalise sur la variante MST , mais dans mon cas c’est l’autre souche alors soyez un peu moins Zizi cucu vous n’avez plus 8 ans ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Trachome pour infos afin d’éviter les erreurs du dessus ;)

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 16 h 29 min

    L’intention de Corning est sûrement très bonne, mais sur mon mobile / ma tablette je ne touche pas que l’écran mais aussi les bords et la face arrière. Et là je me dis que l’intérêt est finalement très limité pour ma part ^^ »

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 16 h 39 min

    @Pingouinrose laCorning à compris que jouer avec la peur des gens peut être un argument commercial , après les Anti virus software ,les antivirus Hardware pour humains ;)

    Répondre
  • 8 janvier 2014 - 9 h 32 min

    @Grokudaime

    « Quant à ce traitement des bactéries invisible à l’œil nu et presque indécelable lors de tests, je suis assez dubitatif..  »

    Les nanoparticules d’argents, on en trouve partout du pansement au clavier et aux textiles c’est invisible et efficace.
    Par contre, ca nontoxicité pour lutilisateur et l’environement n’a pcalairment pas été démontré. De nombreuses questions se posent actuellement au niveau réglementaire sur cette substance.

    un bon résumé socio-économique:
    http://veillenanos.fr/wakka.php?wiki=BilanDeclarationObligatoire20122013/download&file=2013-09-Manon-Berge-Mémoire-Nanoargent-Version finale.pdf

    Répondre
  • 10 janvier 2014 - 11 h 23 min

    Il me semble que justement Samsung n’a pas continué l’aventure des Ag+ sur le clavier des NC10, car la peur (fondée ou non) des Nanos était un argument commercial négatif contrebalançant celui jouant sur la peur des microbes !

    Outre le fait qu’évidement il faut traiter tout le boitier et pas que l’écran, qd on tient à sa tablette on ajoute un film protecteur à l’écran, ce qui annihile alors l’intérêt de l’annonce de GG.
    Donc c’est ce film qu’il faudrait traiter aussi…

    Et sinon quid d’une lingette anti-bactérienne à passer de tps en tps sur tout l’appareil ? De toute façon il faut bien dégraisser l’écran régulièrement. Vivement la tablette waterproof qui passe au lave-vaisselle !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *