CES 2014 : Conférence de presse ASUS

CES 2014 : Conférence de presse ASUS

Le Streaming de la conférence de presse Asus au CES 2013 est désormais terminé. Plusieurs machines ont été annoncées, un 13″ hybride à la mode du Transformer Book T100 mais en plus musclé. Des tablettes de type Padfone et une gamme complète de smartphones et phablettes.

Résumé : Le streaming vidéo de la Conférence de presse Asus au CES 2014. On y découvre le Asus Transformer Book Duet TD300, une tablette 13 pouces avec dock, sur le même mode que le Transformer Book T100, qui débutera à 599$. Mais aussi des tablettes et phablettes de différentes tailles pour un Asus très agressif sur les tarifs.

Asus Transformer Book Duet TD300

Asus Transformer Book Duet TD300

Présentation de l’Asus Transformer Book Duet TD300. Annoncé à 599$, il reprend le concept de la tablette / netbook transformable et y ajoute une fonction permettant de basculer instantanément de Windows 8.1 à Android Jelly Bean sans impact sur les performances.

Asus Transformer Book Duet TD300

L’ASUS Transformer Book Duet TD300 passe d’un système à l’autre par la simple pression sur un bouton.

Ce 13 pouces peut donc être à la fois un portable de travail sous Windows et basculer instantanément sur un jeu Android en parallèle. Il ne s’agit pas d’émulation logicielle d’Android sous Windows mais bel et bien de l’exécution en parallèle des 2 systèmes d’exploitation. 

Asus Transformer Book Duet TD300

 

La machine à 599$ embarquera un processeur Core i3 mais l’engin pourra évoluer vers du Core i7 à un prix non divulgué. Les modèles Core i5 (699$) et supérieurs embarqueront un écran IPS 1920 x 1080 tandis que l’entrée de gamme à 599$ affichera en 1366 x 768. La finition en aluminium reprendra l’habituel design brossé avec des cercles concentriques partant du centre de la coque.

Asus Transformer Book Duet TD300

La mémoire vive embarquée sera de 4 Go sur tous les modèles avec des solutions de stockage allant jusqu’à 128 Go de SSD. un lecteur de cartes MicroSDXC permettra de rajouter 64 Go supplémentaires directement sur la tablette. Le dock embarquera, quant à lui, un disque mécanique de 1 To au maximum. Il aura des ports USB 2.0 et 3.0, une sortie HDMI et un port Ethernet Gigabit. Le système audio de l’ensemble sera signé Asus SonicMaster.

La batterie offrira des autonomies différentes suivant le système : 5 heures sous Windows 8.1 et 6 heures sous android 4.2.2. L’ensemble  pèsera 1.9 Kg pour  des dimensions de 34.27 cm de large pour 21.63 cm de profondeur et 1.29 cm d’épaisseur pour la tablette et 34 cm de large pour 21.76 cm de profondeur et 1.6 cm d’épaisseur pour le dock.

15 commentaires sur ce sujet.
  • 6 janvier 2014 - 22 h 42 min

    Sur du format? Aucun espoir que ça soit un 11 pouces… :)

    Répondre
  • 6 janvier 2014 - 23 h 22 min

    ou un 10? :)

    Répondre
  • 6 janvier 2014 - 23 h 30 min

    Comme le dit très bien Thibault : un 11.6 pouce c’est faisable ? …
    Non mais plus sérieusement, avec le T100 ils ont une « bombe » entre les mains … reste à transformer l’essai avec un clavier qui comprend une batterie et des ports adéquats ! bref nous sommes à quelques millimètres du bonheur ! mais aussi tellement loin …

    Sinon meilleurs à toi et à tous les membres de minimachines.net

    que 2014 t’apporte l’essentiel de tes envies Pierre !

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 0 h 18 min

    1,9Kg pour 5h d’autonomie en 13’… je suis un peu décu !

    et surtout vu le prix… je m’attendais à mieux !

    bon je cherche toujours ma perle rare… :/

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 6 h 29 min

    @Augure: j’ai l’impression que tu ne te rend pas compte de l’appareil proposé.. chipoter pour le poid et l’autonomie…pfff… c’est un portable/tablette, android et windows 8 pour moins de 600euros!!!
    Scuz moi mais franchement ca me fait rire les gens comme toi qui veulent du super top hardcore hardware maxi top finition pour 200euros…looooool arrête!!! a ce prix et le hard proposé, il faut faire des concessions, la c’est l’écran et la batterie. sinon t’arrive a 1000 euros et la ca se vend pas!

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 8 h 33 min

    Allons allons, pour la T100, il ne manque pas grand chose avant qu’on nous ponde un Android bootable sur clé USB, et on est pas loin de cette solution ci-dessous pour un prix plus abordable tout de même (et une diagonale + petite) :-)

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 9 h 02 min

    Ci dessous ? Y a rien, à part moi.
    Tu voulais mettre un lien ?

    Android bootable sur clé USB, why not.
    Sur carte sdhc ou ca existe des clés micro USB ?

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 10 h 47 min

    @nisya:
    alors là looool (vu que cela doit faire super intellectuel !!!)

    n’importe quel appareil en x86 (Atom, Beema… Ci7) peu faire du dualboot !
    (pour les ARM, c’est avec l’extraordinaire WinRT… -.-‘ )

    pour le poid, je vois pas ce que cela vient faire dedans, si je compare l’ensemble avec un portable « classic » avec une config proche, y’a 3/400g de trop, j’aurai préférer les mettre dans un cellule supplémentaire plutôt que dans un parpaing… chacun son choix (si tu aimes baisser la luminosité au max pour faire face au monstrueux Toulouse-Paris en TGV… :o )

    quand au T100 déjà très bien, le passage en 13′ ne coute quasiment rien (10% pour un écran 13′, mais récupéré sur la facilité d’intégration face à un 10’)… reste donc les 200€ de plus pour le Ci3 et le DD…

    donc je ne demande pas la lune, un clavier retroéclairé ne fera pas exploser le prix.. ni même 50% d’autonomie en plus !
    de toute façon en juin il sera à 400€ et je pourrais redemander mes souhaits pour 100€ de plus ! :o

    (c’est beau de se contenter de ce que l’on donne… je mettrais moins de temps à chercher le successeur de mon M1330 ! :D )

    Répondre
  • uko
    7 janvier 2014 - 14 h 41 min

    Je trouve aussi que 2kg et 5h d’autonomie, ça fait vraiment light de nos jours. En fait, ça fait un mauvais ultrabook et une mauvaise tablette.

    Je cherche toujours un remplaçant pour mon ultrabook de 2010 payé 600€ en 2011:
    Seulement 11″ et seulement 2GO de RAM mais un Core I3 lui aussi, un SSD de 64GO performant, un clavier rétroéclairé, et surtout un poids très contenu d’à peine 1kg.

    Ici, la tarification et les performances sont intéressantes… mais je me vois mal trimballer une machine de 2kg, qui de surcroit ne m’apporte pas de gain notable d’autonomie. Des tablettes Android, j’en ai déjà une tripotée qui ne m’ont pas couté grand chose.

    Après, il faut voir la taille et le poids du chargeur, ainsi que le fonctionnement de la « tablette ». Est-elle équipée d’une ventilation ? Quel est son poids ?

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 17 h 49 min

    Perso, je ne vois vraiment pas l’intérêt d’avoir un dual boot car je sais qu’un final je resterai sur mon OS de prédilection (où j’ai mes applis installées, data etc etc?

    Quelqu’un peut-il m’expliquer?

    :)

    Répondre
  • uko
    7 janvier 2014 - 19 h 26 min

    @DotNet:
    Le dual boot n’a d’intérêt que dans le cadre de l’usage du mode tablette: Android reste bien mieux fourni en applications optimisée pour tablettes que Windows 8.

    Je pense aussi que le stockage reste accessible aux deux OS, il existe des explorateurs Android qui permettent d’accéder à l’arborescence des fichiers des volumes de stockage de la machine. Il devrait donc être possible de télécharger des documents sous Windows 8, puis de décrocher l’écran et aller les lire tranquillement installé aux WC avec un lecteur Android optimisé pour le tactile. (d’où l’intérêt des écrans Gorilla traités aux nanoparticules d’Argent)

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 21 h 30 min

    Salut !!

    @DotNet : L’intérêt du dual boot (ou du multi boot) c’est de pouvoir utiliser l’OS que tu veux en fonction de tes envies du moment. Ce n’est évidement pas pour tous, mais tu peux vouloir utiliser certaine fonction d’un OS (android) pour les jeux et un autre (Windows) pour la bureautique.
    Dans le métro/train, sortir simplement la tablette sous Android pour jouer est plus aisé que de sortir l’ensemble pour travailler. En effet, il y a aussi des jeux sous Windows, mais pas forcement adaptés au mode tablette. C’est un choix personnel.

    En revanche, ici, il ne s’agit pas de dual boot, mais plutôt un dual OS : pas besoin d’éteindre la machine pour la relancer sur l’autre OS, c’est donc ce qui est intéressant.

    @Augure : je suis d’accord avec toi. pour moi, la machine est trop lourde. 1,9Kg, c’est vraiment trop, et 5h d’autonomie, c’est vraiment trop peu, surtout qu’on ne sais pas dans quelles conditions sont atteintes ces 5h… Le T100 avec 4G de RAM serait vraiment mon idéal…

    Répondre
  • 7 janvier 2014 - 23 h 19 min

    @DotNet:
    Win8 est un super OS en particulier grâce à sa dualité tactile/desktop. Mais le catalogue applicatif Modern UI est vraiment famélique. J’ai une Asus Transformer Book, je peine à trouver des équivalents digne de ce nom de ezPDF (pour les annotations poussé de mes pdf), MXplayer (lecture vidéo multi codec), Perfect Viewer (lecteur de comic bourrés de fonctionnalité) pour ne citer que ceux-là.
    Bref, je vois bien l’utilité de ce dualboot: Android pour les loisirs et les apps tactile, win pour le travail et la productivité ;-)
    Par contre, comme tjs, ils manque un digitizer Wacom pour que la machine soit vraiment abouti. Asus est vraiment pénible de persister à ne pas intégré cette fonctionnalité même en option :/
    Les Dell Venue Pro peuvent dormir tranquillement.

    Répondre
  • 11 janvier 2014 - 17 h 57 min

    […] Windows est parfois une prouesse technique, l’étrange machine d’Asus qu’est la Transformer Book Duet TD300 qui peut basculer d’un système à l’autre le montre bien. Intel, avec ce type de […]

  • 14 mars 2014 - 13 h 51 min

    […] interne chez Asus de la fin de cette gamme de produits. Un coup dur pour le fabricant Taiwanais qui avait misé sa communication du CES sur ces engins et qui a dû probablement investir pas mal d’argent en recherche et développement pour les […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *