CES 2013 : COBY propose un beau panel de tablettes décevantes

Coby était présent au CES 2013 avec un assez gros stand. La marque avait décidé d’en mettre plein la vue aux visiteurs avec quelques poussées marketing comme un panneau géant dans l’entrée du Hall principal du Convention Center de Las Vegas.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

Malheureusement pour Coby, cela ne suffira pas a récupérer le bon tempo. Le marché est allé plus vite que la marque et les propositions exposées au CES paraissent déjà totalement dépassées : Ecrans TN de très mauvaise qualité, processeurs anémiques, tablettes lourdes et épaisses et mémoire sous dimensionnées. La marque n’avait que son grand stand pour faire parler d’elle à ce CES 2013.

Coby vise le marché de masse, ce ne sont pas des produits qui se trouvent chez les revendeurs informatiques mais plutôt dans les grandes surface. De la tablette exposée en pyramide sur une tête de gondole avec un prix très agressif  Ce n’est pas un produit que l’on expose ni que l’on détaille outre mesure dans un catalogue mais bien la tablette que l’on achète sur un coup de tête et que l’on pose dans son caddie parce que pour 99, 149 ou 199€ on a envie de voir.

C’est pour ça que Coby ne s’est pas foulé cette année encore et présente au CES des produits décevants, en dessous des minimum requis pour un bon engin Android. Les écran TN sont pitoyables si l’on est pas pile en face d’eux. Leur voile est flagrant lorsque l’on se penche et c’est une image franchement très sombre qui apparaît alors sur la tablette. Les 10″ sur super épaisses et suivant les modèles, chaque machine à un défaut plus ou moins flagrant. Le résultat de cette mauvaise stratégie est d’ailleurs visible sur la vidéo : Le gros stand est vide et on circule à l’aise… C’est loin d’être le cas partout…

“Encore une année tranquille à vendre du bas de gamme avec de très grosses marges”, c’est probablement la conclusion de la réunion de la direction de Coby lorsqu’elle a décidé de construire ces tablettes pour 2013. Manque de bol, le temps de l’argent facile avec des tablettes est terminée. La Nexus 7 a porté un premier coup aux vendeurs de low-cost comme aux marques établies mais surtout le début de cette année nous laisse entrevoir des caractéristiques supérieures à prix plancher.

Le Pari du Low-cost peut parfois tourner au vinaigre : Depuis des années des marques proposent des produits qui frôlent avec le médiocre. Le risque est de voir les prix qu’ils proposent pour ces tablettes très limite  devenir trop élevé par rapport à la concurrence de qualité. C’est ce qui arrive à Coby cette année, la marque se croyait bien placée avec des produits largement sous la Nexus 7 et se retrouve sous des marques comme Acer ou Asus, sans parler de la redoutable concurrence Chinoise qui arrive avec des marques comme Archos, Cube ou Eken.

3 commentaires sur ce sujet.
  • 24 janvier 2013 - 19 h 00 min

    Hi hi… Coby, voici ton short, bien taillé… Pas pour demain un test donc :-p

    Répondre
  • 24 janvier 2013 - 20 h 22 min

    @obarthelemy: Effectivement. Ils se sont faits enrhumer par la concurrence, et ont rendu une mauvaise coby…

    Répondre
  • 24 janvier 2013 - 20 h 51 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *