Yepo 737A2 : Un 13.3″ X5-Z8350, 4Go et 128Go… encore ?

J’adore les fabricants noname Chinois. Yepo par exemple, qui annonce le Yepo 737A2 comme une suite de son Yepo 737A lui même comme une suite à son Yepo 737S, lui même comme une suite de son Yepo 737… Un jeu de dominos qui finit par tourner en rond.

Pour faire un résumé rapide de l’historique, en Septembre 2016 on découvrait le Yepo 737 premier du nom. Un ultraportable low-cost avec pas mal de bons points. 13.3″ mais assez léger avec une dalle IPS FullHD, il propose un processeur Atom X5-Z8300, 4 Go de mémoire vive et 128 Go de eMMC. Le tout pour moins de 200€ avec une licence de Windows, c’est un tel écart part rapport aux offres disponibles chez nous que la machine intrigue.

Yepo 737s

Je finis par recevoir en Novembre 2016 une variation subtile du modèle d’origine avec le Yepo 737S. Un ultraportable basique qui n’a pas encore subi le lifting de ses bordures d’écran.

La machine n’a rien de transcendantal mais fait le boulot basique que l’on demande à un engin low-cost : Bureautique, web et multimédia.

En Juin 2017, Yepo lance une seconde variation de son appareil avec le 737A. Toujours entrée de gamme, avec le même châssis mais des bordures d’écran plus fines. la marque propose alors pour moins de 300€ une version sous Celeron N3450 avec 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. Dans la foulée une version 64 Go eMMC est également proposée à moins de 180€…

2018-01-26 12_46_23-minimachines.net

Les bordures d’écrans mesurent désormais 10.5 mm.

Aujourd’hui, la marque revient avec le Yepo 737A2 qui abandonne le Celeron pour retourner sous Atom avec un Cherry Trail X5-8350, à nouveau 4 Go de mémoire vive et toujours 128 Go de eMMC. On garde, bien sur, l’écran 13.3″ en 1920 x 1080 pixels via une dalle IPS. Le reste ne bouge pas d’un poil. Même châssis, même bordures plus fines de 10.5 mm et une connectique identique (2 USB dont un en 3.0, un jack 3.5 mm, un MiniHDMI 1.4 et un lecteur de cartes MicroSDXC) le même circuit Bluetooth 4.0 et Wifi 802.11b/g/n.

2018-01-26 12_49_24-minimachines.net

Bref, le Yepo 737A2 c’est un clone du 737 de base, bien plus proche de la machine d’origine que du dernier modèle. La marque tourne un peu en rond, enfermée je suppose dans un châssis qu’elle ne peut pas vraiment modifier. Le résultat est intéressant d’un point de vue prix parce qu’une bonne partie de l’engin a été amorti il y a déjà un moment et ce Yepo 737A2 se retrouve annoncé à moins de 180€.

2018-01-26 12_57_58-minimachines.net

En précommande pour le moment, la machine est prévue pour la fin du mois prochain. Comme d’habitude, il est préférable d’attendre les premiers retours.

Ah si seulement Yepo pouvait tomber sur un châssis 9″ avec des bordures fines et intégrer la même combinaison de composants à l’intérieur…

22 commentaires sur ce sujet.
  • 26 janvier 2018 - 13 h 34 min

    Merci du retour Pierre:

    après quelques mois d’utilisation en milieu difficile:
    -la peinture intérieure aime pas le sable, elle se raye très facilement avec quelques grains
    -le trackpad est pas terrible, sur les 2 modèles des YEPO, point à clairement améliorer à terme, j’ai du désactiver l’utilisation des fonctions avancées des trackpads sous Windows, trop d’erreur.
    -touches facile à déclipser pour passer en AZERTY
    -drivers exotiques que l’on peut télécharger facilement sur le site Aliexpress de YEPO, notamment quand on réinstalle Windows en français.
    -Nunux: Wifi pas reconnu

    mais un plus petit modèle serait cool en effet…

    Répondre
  • 26 janvier 2018 - 14 h 01 min

    Je me demande comment Intel et Microsoft, deux formes respectables, peuvent-elles cautionner à ce point ces contrefaçons chinoises ?! L’appât du gain ?

    Répondre
  • 26 janvier 2018 - 14 h 22 min

    @Pote: Contrefaçon de ?

    Répondre
  • Cid
    26 janvier 2018 - 14 h 36 min

    ou est la contrefacon ? C’est du vrai intel et du vrai microsoft dedans !

    Répondre
  • 26 janvier 2018 - 14 h 41 min

    Petite question, en terme de performance, il vaut mieux rechercher le 737A du coup, car le A2 sera en dessous avec son x5, non ?

    Des touches déclipsables, cela veut dire que l’on peut revenir à un azerty facilement (si on laisse tomber les touches , ; / : …) ?

    Répondre
  • 26 janvier 2018 - 15 h 15 min

    Bonjour,
    Est-il possible de passer à un clavier français 100%, je veux dire par la, avec tous les caractères spéciaux et les lettres avec accent ?
    L’objectif est d’avoir un pc pas cher pour un enfant qui apprend à taper à l’ordinateur.
    Merci !

    Répondre
  • 26 janvier 2018 - 15 h 38 min

    @Chainedevelo: non, pas simplement… On ne retrouvera pas un clavier 100% identique à celui d’un AZERTY, il faudra toujours des adaptations. Le mieux est d’utiliser un jeu de lettres adhésives mais ce n’est pas pour autant qu’on aura une disposition identique.

    J’ai un lecteur dans le même cas que vous, avec son fils, il a fini par en faire un poste sédentaire (Yepo 737S) avec un clavier externe USB et une souris Bluetooth. Le Yepo est positionné sur un support.

    Répondre
  • 26 janvier 2018 - 15 h 40 min

    @sourioplafond: oui le Celeron sera plus rapide en calcul mais les perfs multimédia de l’Atom sont sympa également.

    Répondre
  • 26 janvier 2018 - 16 h 02 min
  • 26 janvier 2018 - 17 h 47 min
  • 26 janvier 2018 - 21 h 58 min

    @Christophe Caralp: Désolé, mais je suis très bien placé pour savoir que le wifi (du 737S pour être précis) EST compatible Linux, à partir de la 17.10 de chez Ubuntu et consoeurs.

    Je suis en dual boot W10 / Lubuntu 17.10. et ce dernier fonctionne bien. W10 fonctionne aussi bien MAIS (à part l’espionnage institutionnalisé) seulement quand il a les bons pilotes. Car après mes mésaventures de l’été dernier (et l’aide de Pierre à l’époque), la dernière mise à jour Windows de décembre a fait sauté les pilotes qui fonctionnaient très bien. Il y a désormais un conflit entre le Intel HID event et les pilotes Wifi et son. aucune mise à jour ne résout le problème, qui peut pourtant disparaitre quand on fait une windows update avec un cable éthernet (via adaptateur USB), puis réapparaitre quelques jours plus tard…

    Sinon, question qualité, je n’ai plus de son. Un jour, une sorte d’explosion a éclaté, j’avais un casque, j’ai un peu morflé, et depuis lors, les enceintes ne supportaient plus certaines fréquences, ça grésillait. MAis depuis fin décembre, pouf, plus de son.

    Et pour finir, le clavier se tord et déplace régulièrement le curseur quand on l’a sur les genoux pour écrire.. Donc, on a tous été fascinés par ce bel écran, mais au final, cette machine est aussi jetable qu’un kleenex.

    Rien à voir avec mon chromebook…

    Répondre
  • 26 janvier 2018 - 22 h 01 min

    @sourioplafond: il manque une touche, quand même sur cette saloperie de clavier, par rapport à un clavier azerty
    Il y a physiquement une touche en moins au niveau de la ligne WXCVBN. La touche ne peut être mappée et quand on a des mots de passe qui sont bien compliqués, c’est ballot de ne pas pouvoir les taper…

    Répondre
  • 26 janvier 2018 - 22 h 16 min

    @brousse.ouillisse: comme les symboles de la touche n’ont pas été gardé lors de l’édition du post, je précise, on ne peut pas mapper « supérieur à » et « inférieur à ».
    il faut aller chercher ces caractères ailleurs, et en faire un copier-coller. ça serait super emmerdant pour un codeur html, par exemple, puisque toutes les balises comprennent ces caractères.

    Répondre
  • 26 janvier 2018 - 22 h 19 min

    @Chainedevelo: Si votre budget est de moins de 300 euros, vous pouvez aussi trouvez un excellent portable d’occasion reconditionné pour pas cher. Et avec mémoire, processeur et disque décent.

    Ils seront moins sexys et léger qu’un yepo alu+plastique de 1 kg, mais ils seront plus puissants et moins frustrants.

    Répondre
  • 27 janvier 2018 - 8 h 12 min

    @brousse.ouillisse:
    On veut du 100% fanless et 100% silencieux, des portables ventilés avec DD mécanique et qui prennent la poussière à l’intérieur c’est carrément rédhibitoire en 2018…

    Sinon cela fait 3 mois que j’utilise le 737S et ma satisfaction est maximale. Pour 170€ c’est vraiment une excellente affaire.

    Répondre
  • 27 janvier 2018 - 9 h 51 min

    @brousse.ouillisse:
    Je viens de recevoir le nouveau 737A, il a une bien meilleur finitions que le 737S, c’est juste flagrant. Il à l’air plus costaud (c’est du vrai alu) et un peu plus lourd. Le Celeron est plus véloce, c’est sur. L’avantage est de pouvoir rajouter un SSD m-sata (même sur version 64Go).

    De mon côté sur les 737S que j’ai « vendu », personne n’a de problème que cela soit Wi-fi ou autre. Moi j’ai juste le chargeur qui à lâché il y a quelques semaines.

    Répondre
  • 27 janvier 2018 - 12 h 59 min

    @brousse.ouillisse: Cool pour le wifi pour le 737S sous Lubuntu, je vais de nouveau regarder pour le 737A pour un double boot alors, mais la seule installation que j’avais faite n’était pas concluante.

    Je n’ai pas eu de problème de wifi, juste effectivement de grandes difficultés pour réinstaller la carte son lors du passage de Win10 Chinois au français. Heureusement les drivers sont dispos sur la boutique de Yepo Aliexpress.

    J’ai hésité à le démapper, finalement, le clavier US international est un bon conpromis, et on s’en sort pas trop mal avec un bon correcteur d’orthographe.

    Mes seuls regrets: la relative fragilité de la peinture intérieure qui s’écaille (sable extrêmement fin qui est rentré malgré une bonne housse, et qui l’a rayée dans la housse), et le trackpad vraiment mauvais.

    Si des fois il changeait leur recharge pour un USB-C… en tous les cas en extérieur ou voyage sans confort, il a tenu bon!

    Répondre
  • 27 janvier 2018 - 15 h 27 min

    @Christophe Caralp: essayez de booter votre yepo avec une clé usb de votre distro nunux préférée. C’est comme cela que j’ai découvert que Lubuntu 17.10 avait ENFIN les pilotes à jour…

    Répondre
  • 28 janvier 2018 - 21 h 13 min

    On trouve des versions très proches de ces machines dans des enseignes de discount matériel comme electrodepot, j’en ai examiné deux qui ressemblent énormément à ce yepo et à part un écran superbe, les machines sont très lourdes et les finitions un peu bâclées. Il y a même u clone en 10 pouces, mais… rose apple !

    Répondre
  • 29 janvier 2018 - 17 h 20 min

    @brousse.ouillisse: Hello, sur les clones FR dispo dans nos contrées, de la marque Schneider ou Thomson par exemple, c’est mappé en azerty (youpi) mais avec la disposition physique qwerty (pas youpi du tout), on se retrouve donc avec une disposition Frankensteinesque. Certaines touches sont physiquement absentes et ce sont les touches Fn+W et Fn+X qui servent à faire .
    Le pire ennemi du codeur donc… ou alors autant tout de suite commencer à repasser ce genre de claviers en qwerty et s’y mettre… bof.

    Répondre
  • 29 janvier 2018 - 17 h 24 min

    @Dimitri: c’est pas passé… « A faire inférieur et supérieur »

    Répondre
  • 30 janvier 2018 - 15 h 03 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *