Xiaomi s'internationalise avec une ouverture vers les US

Xiaomi s’internationalise avec une ouverture vers les US en 2015

Après plusieurs annonces vers des pays comme la Russie ou le Brésil , après son marché de base qu’est la Chine, la marque Xiaomi vise une implantation sur le marché Américain dés 2015. Une tendance qui transforme petit à petit la marque Chinoise en entreprise à visée mondiale.

Ce n’est pas forcément une surprise, après une ouverture annoncée récemment vers les marchés Indien, Russe, Singapourien, Mexicain et brésilien  voilà que Xiaomi s’intéressera aux US dés 2015. Un point commun avec quasiment tous ces pays, une population importante qui colle bien au modèle de la marque qui fabrique en masse dans son propre pays.

Xiaomi redmi

Les Smartphones Chinois Xiaomi se pré-commandent dans des proportions qu’on a du mal à imaginer chez nous. La phablette RedMi par exemple a atteint le chiffre astronomique de 15 millions de pré-commandes avant même d’être réellement commercialisée.

Un business model qui permet à la marque de tirer des tarifs hypers agressifs et de proposer à ses clients des produits élaborés, « design » et très bien équipés. Une solution très rentable aussi puisque contrairement à ses concurrents, Xiaomi n’avance pas l’argent de ces millions de machines pour être prêt le jour J mais fait payer tout le monde d’avance.

Hugo Barra, le porte parole de la marque et transfuge de Google, explicite quelques détails de la stratégie de Xiaomi. Le succès des appareils de la marque s’explique facilement par une équation toute simple : fonctions avancées et matériel de qualité bien assemblé associé à un prix très bas. Une recette qui fonctionne évidemment toujours bien même si le marché des smartphones est toujours évidemment faussé par les subventions des opérateurs. Le fait de proposer des smartphones très haut de gamme avec un abonnement permet de diviser la note des tarifs concurrents.

Le modèle de Xiaomi ne compte pas sur ces abonnements opérateurs mais vise plutôt des matériels nus, livrés avec une version d’Android sans surcouche ni blocage du réseau. Le système actuel des abonnements est tout simplement un fonctionnement d’achat à crédit. Les gens préfèrent dépenser une petite somme tous les mois pour acheter un smartphone et payer leur abonnement plutôt que d’avancer le prix du smartphone.

Xiaomi Mi Pad

 

Avec l’arrivée d’opérateurs concurrents n’offrant plus ce genre de contrats mais des abonnements sans smartphone (comme l’arrivée de Free Mobile en France) moins chers, les particuliers se sont mis à faire le calcul de rentabilité du modèle du smartphone offert ou à prix cassé. Cela a permis d’ouvrir les portes à d’autres marques sur différents marchés. Xiaomi veut profiter de cette brèche.

La marque va t-elle s’intéresser un jour à la France ? Son modèle économique pourrait se focaliser sur nos marchés mais les obstacles sont encore nombreux : Si le marché US est appétissant c’est parce qu’il est rapidement rentable. Un grand public de plus en plus à la recherche de ce type de produit au meilleur prix, une seule certification pour une immense population et un marché que Hugo Barra connait bien. En Europe, les législations changent de frontière en frontière certaines particularités législatives sont différentes d’un pays à l’autre et les taxes comme les obligations ne sont pas les mêmes en France qu’en Allemagne ou en Italie.

Difficile de savoir si la marque pourra proposer son modèle économique sur le vieux continent, pour qu’il fonctionne, Xiaomi doit se passer au maximum de dépenses superflues : Pas de marketing, pas de problèmes juridiques ou de dépenses techniques locales :  Un fonctionnement au bouche à oreille et un retour sur investissement avec la plus large population possible pour chaque marché ciblé. Pas vraiment le cas de notre confetti d’Europe. Alors pour obtenir la future tablette Xiaomi Mi Pad sous Tegra K1, il faudra probablement encore passer par l’importation sauvage.

Source : Android Authority via Liliputing

16 commentaires sur ce sujet.
  • 12 juin 2014 - 11 h 50 min

    « livrés avec une version d’Android sans surcouche »
    MIUI n’est pas une surcouche à tes yeux ?

    Sinon, il parait qu’il y a Doogee à surveiller. Ils ont aussi des envies d’internationalisation mais je ne sais pas si c’est en temps que marque blanche comme ZTE ou en « nom propre ». :/

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 12 h 01 min

    Aucun soucis à se faire pour le bouche à oreille la communauté francaise est déjà très importante et se fera une joie de jouer au community manager gratos à la maniere de ONE PLUS…enfin j’imagine.

    Cette marque à de beaux jours devant elle.

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 12 h 03 min

    @David: Je pense que MIUI devra etre abandonné pour les marchés US et EU car trop de similitudes avec IOS.

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 13 h 33 min

    En préambule, et pour l’anecdote, je rédige ce commentaire sur mon tout récent Xiaomi RedMi Note dont je pense le plus grand bien.

    L’internationalisation de Xiaomi, à titre personnel, je m’en moque un peu. Leurs produits se trouvent facilement dans les boutiques chinoises en ligne, à des prix hallucinant (quid des tarifs lorsque leurs produits seront officiellement, homologués, taxés importés ?). Le hardware est 100% compatible avec nos normes. La traduction du software est merveilleusement assurée la communauté mi-séance.
    Que vouloir de plus ?

    Répondre
  • Ben
    12 juin 2014 - 14 h 06 min

    Pour information tu es passé par qu’elle boutique en ligne ?

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 14 h 58 min

    Mixeshop niveau prix et serieux et ibuygou pour les accessoires etc ce sont le top. Livre en 5 jours avec dhl sans frais de douanes

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 15 h 54 min

    @Ben:

    Passe par le forum MIUI-france (recherche google), ils ont des boutiques partenaires.

    Répondre
  • ben
    12 juin 2014 - 16 h 25 min

    @rototo91

    merci a toi

    sans indiscretion, tu l’as commandé ou ton matériel ? ils se font des grosses marges ces vendeurs partenaires ?

    difficile à européaniser ces matériels ? compatibles avec nos normes européennes ?

    merci

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 16 h 52 min

    @ben:

    IBUYGOU. Leurs prix sont correctes et la livraison rapide (4 ou 5 jours si mes souvenirs sont bons). Petite astuce : il parait qu’il est préferable de payer en devise US (la conversion serait à notre avantage de quelques euros).

    Si tu es décide je te conseilles de ne pas craquer trop vite, ils font des ventes flash parfois très intéressantes.

    Mais encore une fois n’hésites pas a passer par le forum tu y trouveras toutes les réponses à tes questions et surtout un tas de témoignages d’acheteurs.

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 17 h 57 min

    @Rototo91: En quoi MIUI est trop proche d’IOS ?

    Ce serait bien dommage. La force de Xiaomi va au delà du rapport qualité prix pour moi. Ils proposent une expérience utilisateur différente des autres smartphones Android. En général, je vomis les surcouches constructeur mais celle-ci est bien optimisé.

    J’ai hâte de recevoir mon hongmi. :d

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 18 h 12 min

    @David: Oui après tout tu as peut-être raison. Le systeme de bouton carré au bords arrondis à été repris par telement de marque que pourquoi pas. Mais je suis 100% d’accord avec toi, cette surcouche est excellente.

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 18 h 30 min

    Pour moi, MIUI est la surcouche idéale niveau facilité d’utilisation pour android, même si elle s’est un peut allourdie.
    Les interfaces qui marchent en chine ressemble curieusement à MIUI également, comme LewaOS.
    PAr contre je confirme, MIUI, ça a toujours été une surcouche, je l’utilise depuis mon premier tel android, un HTC desire, puis un Samsung qui a vu son touchwizz se faire wizzer pour mon plus grand bonheur!

    J’essai d’apporter ma pierre à l’edifice en aidant à la traduction de Lewa0S à mes heures perdues, un très bon concurrent à MIUI qui a garder la légèreté.

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 18 h 31 min

    Juste pour completer, je vois pas l’interet d’acheter un appareil MIUI sans la surcouche MIUI, l’interet c’est justement l’assurance de profiter de l’interface full MIUI sans les risque du portage vers d’autres marques, et donc forcément avec un support idéal.

    Répondre
  • 12 juin 2014 - 21 h 39 min

    @Ben:

    Je l’ai acheté sur Ibuygou, les premiers à l’avoir annoncé en pré-commande puis à l’avoir expédié. J’ai publié un avis sur miui-france si vous êtes intéressé…

    Répondre
  • 14 juin 2014 - 20 h 18 min

    148 dollar sur fastcardtech :)

    Répondre
  • 29 juin 2014 - 3 h 15 min

    Perso j’ai un mi-2s 32gb et depuis plus d’un an zéro problème.

    J’adore la surcouche et sincèrement je n’acheterai plus chez les concurrents. Le rapport qualité/prix est juste imbattable.

    Le seul bémol qui m’empêche de prendre un mi-3 c’est la batterie non amovible. Je suis trop dépendant de la batterie longue durée :D

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *