Windows 8.1 : Une mise à jour de raison chez Microsoft

La mise à jour de Windows 8 vers Windows 8.1 devrait apporter quelques améliorations techniques ainsi que des aménagements ergonomiques. Un aménagement destiné a renouer avec des usages et des habitudes hérités des anciennes moutures du système. Démarrage sur le bureau et bouton démarrer en approche.

Disparu avec Windows 8, le bouton démarrer n’est pas nécessaire pour faire fonctionner le système mais reste ancré comme une habitude apprise dans le comportement des utilisateurs. Si les tuiles de Modern UI le remplacent très bien avec le même type de fonctionnement, la force de l’habitude a causé pas mal de dégâts chez les  utilisateurs de Windows.

Windows 8 Modern UI screen

La mise à jour vers Windows 8.1 devrait renouer avec un bouton démarrer mais pas de la même façons que Windows 7 ou ses ancêtres : celui-ci ne ferait finalement qu’appeler l’interface surface de tuiles de Windows 8. Une manière de revenir aux icônes et raccourcis précédents mais en version plus modernes : Pas idiot de la part de Microsoft puisque ce mouvement permettra de préparer une transition plus douce que la première option choisie.

Cette interface Modern UI et ses grosses tuiles a également été quelque peu remise en question par l’éditeur : L’option de démarrage sur le bureau et non pas sur l’interface Modern UI semble également acquise pour Windows 8.1. Une manière de permettre de retrouver ses marques et ses habitudes qui devrait  satisfaire de nombreux utilisateurs.

Le bouton démarrer, où plutôt son absence, et l’arrivée sur l’interface de Windows 8 avaient cristallisé beaucoup de remarques auprès des aficionados des petites fenêtres logicielles. De nombreux outils sont nés pour “combler” ce manque de repères et fournir un bouton démarrer ou faire “sauter” l’interface surface. Ils ont été massivement téléchargés et, dés avant la sortie officielle de Windows 8, de nombreux fabricants indiquaient offrir cette possibilité à leurs clients.

Quoi qu’il en soit, la démarche est plutôt positive car elle offre le choix aux utilisateurs qui pourront se faire une raison et adopter petit a petit les propositions Microsoftiennes : au lieu d’imposer de rentrer dans un moule contraire aux anciennes habitude, la démarche monte le côté positif de cette nouvelle interface. Cela ne change finalement pas grand chose dans le fond, mais Microsoft y met beaucoup plus les formes.

A lire : Windows 8.1 : Le dernier Metro ?

Source : The Verge

23 commentaires sur ce sujet.
  • 23 avril 2013 - 9 h 06 min

    Le plus désagréable à l’usage avec Windows 8 quand on a pas d’écran tactile, c’est la difficulté d’activer la “barre des charmes” (qui a trouvé ce nom…?). Je n’ai pas encore compris où se situe exactement le point d’activation. Ou bien elle s’active quand la souris passe par hasard au bon endroit, alors qu’on en a pas besoin. Cela reste un peu confus pour moi.

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 9 h 12 min

    Reste les hotkeys pour la barre des charms. Personnellement, je n’ai aucun mal avec SAUF sur l’écran de gauche lorsque je suis sur du bi-écran :P

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 9 h 27 min

    Ils sont comiques chez Microsoft, je croyais qu’ils avaient dit qu’ils allaient tenir compte des retours des usagers à propos de Windows 8 ?!
    A priori, ce n’est pas le cas.

    Nous remettre un pseudo bouton “Démarrer” qui ne servira au final à pas grand chose, c’est juste ouvrir encore plus l’immense portail qui a déjà été fait aux logiciels palliatifs et donc à la concurrence (tant mieux pour eux ;) ).

    Ms ferait mieux de rendre la “Barre des Charmes” (à droite) déplaçable, car là c’est un peu pénible de la voir s’ouvrir sans cesse quand on veut redimensionner ou réduire une fenêtre (avec les boutons en haut à droite), et/ou quand on veut juste scroller en partie haute ou basse d’une page quand on est en mode “plein écran”.

    L’interface ModernUi part d’un bon sentiment, mais elle est moche et peu pratique sur du non-tactile. Donc avoir un bouton dédié qui renvoie vers celle-ci, c’est juste… ridicule pour un PC non-tactile.

    Bref, Pierre, pour un fois je m’inscrit totalement en faux avec ton billet. Pour ma part, je considère : Totalement idiot ce potentiel “nouveau” bouton Démarrer, totalement inutile, qui ne réglera rien et continuera à faire râler dans les chaumières. En gros, si ces évolutions (enfin je devrais plutôt dire “non évolution”) devait s’avérer exacte, Microsoft nous donnerait juste le signal qu’il écoute ses clients mais ne les entends pas réellement. Après, ils s’étonneront que les usagers vont vers “autre choses” et que le marché des PC “conventionnels” continuent de se casser la figure (ehhh oui, j’ai plutôt tendance à penser que ce Windows 8 est aussi un des multiples facteurs qui contribuent à plomber le marché des PC).

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 9 h 35 min
  • 23 avril 2013 - 10 h 04 min

    Je trouve que c’est plutôt une bonne chose de retrouver le bouton Démarrer. Ok, c’est inutile pour les power-users mais l’utilisateur de base n’utilisant quasiment que la souris, il y a un règle simple à se rappeler quand on crée une interface utilisateur : l’utilisateur ne sait pas cliquer sur quelque-chose qu’il ne voit pas ! D’où le problème avec le bouton Démarrer mais surtout cette Charm Bar (vraiment pas pratique), ou bien les applications ouvertes à gauche. Demandez à un utilisateur lambda d’éteindre le PC sous Windows 8 en n’utilisant que la souris… Les gens aiment le changement quand c’est bien fait mais là, c’est une catastrophe…

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 10 h 06 min

    Si je comprends bien, Microsoft a sorti trop vite Windows 8, comme il avait trop vite sorti Windows Vista (avant Windows 7) ?…

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 10 h 09 min

    Bien que n’étant pas une référence en ergonomie, je pense que le problème des tuiles est qu’elles sont systématiquement en rupture, sur le plan visuel, avec tout ce qu’un moniteur peut afficher par ailleurs.

    Que je passe d’un traitement de textes, d’un navigateur ou d’un gestionnaire de fichiers à Modern UI, à chaque fois j’aurai “mal aux yeux”. Et il n’est pas seulement question de couleurs, mais bien de l’aspect général de ce qui est présenté.

    Quels que soient les intérêts (ou pas) de cette interface, dès lors qu’elle implique une rupture dans mon flux de travail/ d’utilisation de ma machine, ne serait-ce que pour démarrer la calculatrice, alors j’ai le sentiment que le système se met “en travers de ma route” ; et il est bien connu que la première qualité d’un outil, quel qu’il soit, est “not getting in the user’s way”, ne pas barrer la route à l’utilisateur, hoplà !

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 10 h 09 min

    Prévu pour quand cette MAJ ?

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 10 h 17 min

    @Sopilou: Il n’avait pas le choix vu son retard sur les tablettes… C’était soit maintenant (et c’était déjà très tard), soit jamais. Tout n’est pas à jeter, l’interface avec les tuiles est originale et change d’iOS ou d’Android mais il y a encore beaucoup à faire pour que ce soit pratique. Il y a aussi quelques améliorations côté Desktop non négligeables (copie des fichiers, montage des .isos, …). Windows 8, je le garde volontiers sur mon PC !

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 10 h 19 min

    @Sopilou:
    Version officielle pour le mois d’août

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 10 h 33 min

    @Sopilou
    Non, ils ont simplement changé leur rythme de développement (enfin promettent-ils , on verra sur la durée), à la façon de la pomme. Fini le gros OS tous les 5 ans, mais des corrections/ajustements/améliorations tous les 12 à 18 mois sous forme de gros patchs (payants ?) qui incrémenteront le numéro de version de l’OS. D’où la blue/8.1

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 10 h 49 min

    @Sopilou: ça a toujours été comme ça chez Billy: les usagers lambda servent de béta-testeurs à la maison sans le savoir. C’est seulement une fois qu’ils ont limé les angles que la vraie version de WinNT est livrée aux entreprises (la pierre angulaire du monopôle) et annexement aux usagers via piratage domestique facile.
    Quant au monsieur de « dimensionz.fr » il ferait mieux d’apprendre qu’en politique on doit lâcher du lest pour rester au pouvoir. Certaines erreurs ont été commises avec Métro v1.0 et en conséquence il faut faire sauter une soupape (option de démarrage desktop et pseudo bouton Démarrer) pour éviter une explosion majeure. La stratégie toutefois ne changera pas, comme disait Castro : « la révolution ou la mort » . La disparition de Métro serait la disparition de Ballmer et sa clique à la tête de l’organisation, et réduirait Microsoft à un vendeur de MSOffice pour iphone.
    Le vrai problème de Ballmer est que pour la première fois de sa carrière il doit faire face à 2 concurrents qui disposent de fonds aussi illimités que les siens. Jusqu’à présent il avait réussi à écrabouiller toutes les alternatives en jouant la carte « temps » , puisque grâce à son monopole il disposait de tout le temps et tout l’argent du monde pour faire réussir un produit, contrairement à une entreprise normale qui doit accomplir des objectifs commerciaux à court ou moyen terme. Cette tactique d’épuisement de l’ennemi ne peut pas marcher contre Apple ni contre Google-Samsung.
    Pire encore, les « OEM » ont trouvé avec Android un moyen d’échapper à la dictature Wintel, après 20 ans de marges miséreuses et d’impossibilité de se différencier, qui ont conduit à la disparition de la majorité des vendeurs de PC (il ne manque plus que la fusion entre Dell et HP).

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 10 h 55 min

    @Lapinou: malheureusement, la première qualité d’un outil est donner du pouvoir à celui qui le vend en exclusivité. Le comfort des utilisateurs ne fait pas partie des objectifs de la direction.

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 11 h 02 min

    @Sopilou:
    On peut ajouter Millenium, 95, et 3.10.

    En fait, depuis le début Microsoft en rate 1 sur deux.
    S’ils poursuivent dans leurs habitudes, le prochain pourrait être pas mal.

    Répondre
  • uko
    23 avril 2013 - 12 h 18 min

    Et personne n’a renseigné le pauvre Baba !

    @BABA75:
    En fait, il ne s’agit pas d’un “point d’activation”. Il existe deux approches:
    En faisant glisser le curseur d’un coin vers le haut ou vers le bas, tu fais apparaître les barres latérales.
    Sinon, tu as le clic direct dans les coins de gauche qui activent d’autres options (une fonction similaire au alt+tab en haut à gauche, un lancement de l’interface metro en bas à gauche).

    Effectivement, les fonctions de “glisser” de la souris n’ont rien d’évident à découvrir par sois-même. Il s’agit de l’un des éléments déstabilisants de ce nouveau système, dont la prise en main n’est pas vraiment intuitif à la souris.

    Répondre
  • 23 avril 2013 - 12 h 27 min

    c’est étonnant qu’une entreprise comme Microsofi puisse faire des erreurs d’ergonomie aussi grossières.

    Répondre
  • A
    23 avril 2013 - 18 h 55 min

    Bon, est-ce qu’on sait enfin si l’upgrade va etre payant et/ou obligatoire (via une limitation de l’accès au Store pour les versions antérieures à chaque upgrade)?

    J’ai pas du tout l’intention de payer MS tous les ans. Et si c’est le business plan choisi par MS, Linux va vraiment décoller cette fois, c’est sur. A moins que les gens ne se reportent encore plus vers Android.

    Déjà que pour Office, je les vois bien partir droit dans le mur…

    Répondre
  • 27 avril 2013 - 11 h 35 min

    @Angry Bird: le pouvoir absolu aveugle absolument…

    Répondre
  • N3o
    29 avril 2013 - 10 h 20 min

    Je ne comprends pas ce que vous avez avec ce foutu menu démarrer. Aujourd’hui toute personne sensée a compris que la recherche instantanée est bien plus rapide que de parcourir une liste de noms et d’icônes. On tape 3 lettres (ou moins) et on tombe sur ce qu’on désire. En gros c’est un raccourcis clavier, 3 lettres à taper, entrée. Le seul truc un peu inutile de Windows 8 c’est sa surcouche tactile qui ne sert pas si on a pas d’écran tactile justement car elle n’est pas fait pour. En gros c’est un clic de plus à l’allumage du PC… On ne dit jamais Windows 8 a révolutionné la vitesse de démarrage de nos vieux pcs et la consommation de ressources par l’OS. A part ça c’est du Windows 7 avec un nouveau design.

    Répondre
  • 6 mai 2013 - 12 h 37 min

    J’ai du supprimer Windows 8 de mon pc car il ne reconnait pas mon imprimante.

    Répondre
  • 9 mai 2013 - 15 h 20 min

    @N3o: “la vitesse de démarrage de nos vieux pcs” ? Ce miracle s’appelle fichier d’hibernation. Vous auriez pu vous en servir des années auparavant. La seule différence est que win8 conserve, sans votre autorisation, un fichier d’hibernation correspondant juste au moment où votre PC a fini son démarrage et est sur le point de charger le bureau (et Métro avec). C’est cette image qui est bêtement restaurée à chaque fois.

    En fait, la même technique avait déjà été livrée avec la distribution “windows 7 embedded” (WES7) sous le nom “EWF/HORM”. C’était indispensable pour accélérer le démarrage des HTPC et des guichets automatiques.

    Mais pourquoi avoir attendu que les tablettes deviennent une menace avant de donner cette simple technique d’hibernation aux PCs ?

    Répondre
  • 7 septembre 2013 - 0 h 23 min

    @Stéphane:
    si seulement les gens de chez MS pouvez entendre ça.
    A vrai dire, je connais windows et ses évolutions depuis windows 3. J’ai bcp apprécié windows7, mais franchement le côté ergonomique de la version eight est complètement raté. Une seule chose est agréable, la façon de naviguer dans les articles comme dans un magazine papier.
    Quand au menu démarrer, il n’est d’aucune utilité, je cherche encore les raccourcis vers le programmes que j’ai installés.
    Sans écran tactile, on perd bcp de temps à naviguer dans l’interface.

    Répondre
  • 11 décembre 2013 - 11 h 46 min

    […] après quelques temps, la première mise à jour de Windows 8 a répondu aux utilisateurs en proposant le retour du menu d…. Ce n’était qu’une demie mesure puisque ce bouton ne permettait en fait que de […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *