VLC 3.0 aime votre Chromecast, la vidéo sur 360° et la « 8K »

VLC 3.0 est disponible, après son habituelle phase de beta, le logiciel de lecture de média est désormais téléchargeable en version finale. Il propose pas mal de choses intéressantes et en particulier le support de la solution Chromecast de Google.

Avant de commencer à parler des fonctions nouvelles de VLC, je voulais souligner un point important, il ne sait pas toujours bien vérifier si il est à jour. Sur un de mes PC Windows toujours en VLC 2.2.6 Umbrella, une vérification d’une éventuelle mise à jour du logiciel ne donne aucun résultat, il faut donc forcer la mise à jour en téléchargeant directement celle-ci en cliquant sur le lien de téléchargement disponible à cette adresse.

2018-02-10 15_01_14-minimachines.net

Pendant que le fichier se télécharge, on va parler des nouveautés de cette version et commencer par le support Chromecast. C’est probablement l’élément le plus utile au quotidien parmi toutes les nouveautés proposées par VLC 3.0. Avec ce support, on peut prendre un film sur son PC, le lancer dans VLC mais lui demander de le jouer sur tout type de périphérique Chromecast présent sur le même réseau.

2018-02-10 15_01_29-minimachines.net

VLC 3.0 peut parcourir vos vidéos stoickées sur votre réseau

Détail sympathique, VLC 3.0 « Vetinari » peut transférer des fichiers qui ne sont pas nativement lus par la Chromecast dans un format que la solution pourra tout de même afficher. Le stream créé entre l’application et la solution de google est fabriqué sur mesure pour un affichage optimisé. si votre réseau le permet, il devient donc possible de piocher sur un stockage réseau un film non compatible dans son encodage avec une Chromecast, l’ouvrir avec VLC et le distribuer vers une solution Chromecast. Le L de VLC prend alors ici tout son sens : VideoLan Client est bien un outil prévu pour gérer les réseau. Il se positionne ainsi comme un outil parfait pour piloter une médiathèque stockée sur votre réseau local via un NAS par exemple.

VLC 3.0 optimise le décodage matériel et utilise les fonctions de votre machine pour parvenir à proposer des médias fluides et sans soucis d’affichage. Si votre processeur dispose d’une accélération vidéo, si votre carte graphique propose le même genre de support, VLC 3.0 va le détecter et ajuster son moteur de décodage pour passer par ces tuyaux spécifiques. Il peut donc être à même de décoder le l’UltraHD et même de la « 8K »… A condition évidemment que votre matériel le supporte.

Pas de magie avec VLC, votre puce est un vieux processeur neurasthénique ? Vous n’aurez pas droit à l’UltraHD ou la « 8K » même si techniquement le programme saura l’ouvrir.

Autres amélioration, le support des vidéos à 360° et l’audio 3D pour pénétrer au coeur de scènes filmées avec les dispositifs adéquats. On découvrira une meilleure gestion des menus dans les formats Blu-Ray, de nouvelles prises en charge de formats de sous-titres, une gestion plus étendue des fonctions HDMI et du SPDIF en Passthrough, la prise en charge du HDR sur bits… Et pas mal d’autres trucs encore.

2018-02-10 15_01_00-minimachines.net

L’ensemble des spécifications de VLC 3.0 dépend de chaque plateforme. Certaines fonctions ne seront pas accessibles sur tous les systèmes mais VideoLan ayant décidé de lancer VLC 3.0 sur toutes les plateformes en même temps, il est difficile de faire le tri.

La nouvelle mouture est disponible sous Windows, Linux, OSX, iOS et Android et même pour Windows Phone et Windows RT… Elle reste totalement Open-source et VideoLan reste une association à but non lucratif. Ce qui veut dire que si vous êtes satisfait de son développement, vous pouvez financer quelques euros celui-ci en faisant un petit don sur leur site.

 

 

16 commentaires sur ce sujet.
  • 12 février 2018 - 10 h 00 min

    Merci.

    Bien, le rappel du don possible.
    Je vais de ce pas donner, car je n’utilise plus que ce player.

    Répondre
  • 12 février 2018 - 15 h 26 min

    VLC c’est vraiment l’aboutissement d’un énorme job. En mon sens, l’une des applications open-source pour particulier la plus utilisé et abouti.

    Dans ce que j’aime moins par rapport à MPV (qui reste un lecteur vidéo pour lire des vidéos), il y a le thème par défaut, et la configuration très complexe.
    Dans ce qui est bien, il y a paradoxalement cette configuration complexe qui lui permet tout un tas de trucs ^^, la prise en charge matérielle, le thème sur mobile qui est génial, et évidemment tout un tas de fonctionnalités.

    Répondre
  • 12 février 2018 - 16 h 02 min

    amazon logistics existe deja ici a Nice ,des colis qui parte a 11h de marseille me sont regulierement livre jusqua 21h !

    Heuresement j ai un gardien autrement je passerai mon temps a laposte ou en point relais !

    Répondre
  • 12 février 2018 - 16 h 08 min

    Sans compter, Raphael, que tu as tendance à mélanger tous les sujets :o)

    Répondre
  • 12 février 2018 - 20 h 24 min

    J’ai testé, et chez moi quand je tente de chromecaster, ça mouline dans le vide …

    Répondre
  • 12 février 2018 - 20 h 31 min

    Pareil, impossible de caster sur ma mibox. Le titre s’affiche mais ça mouline et la vidéo ne se lance jamais.

    Répondre
  • 12 février 2018 - 20 h 38 min

    Sous windows par défaut c’est la version 32bits qui est proposée mais une version 64bits est dispo sur le site de videolan.

    Répondre
  • 13 février 2018 - 0 h 45 min

    Testé, mais complètement buguée l’émission Chromecast. Pour le moment, pour balancer de la vidéo sur ma Chromecast – mp4, mkv, ts – rien ne vaut Airflow dont la version 1.0.0-beta 7 était totalement gratuite et demeure parfaitement fonctionnelle.

    Répondre
  • 13 février 2018 - 8 h 18 min

    Il y a aussi ‘videostream for google chromecast’ qui est fait pour streamer n’importe quelle video, et qui fonctionne parfaitement. J’ai réussi à faire streamer VLC, mais comme d’hab l’option est cachée quelquepart dans un sous-menu, complètement contre intuitif. Bref, VLC = usine à gaz…

    Répondre
  • 13 février 2018 - 15 h 06 min

    C’est sur qu’à vouloir trop en faire, c’est comme si Bear Gryls déjeunait chez la Reine avec son Victorinox…
    La grande majorité des utilisateurs veulent regarder une vidéo ou écouter de la musique, moyennant quelques options accessibles rapidement. Et l’interface! Mettre des chatons, des robots et autres bells & whistles ! Le dessus de l’iceberg…
    Et le dessous, qui fait tout le reste et bien plus…
    Et c’est là que le bas blesse, la prise en main fonctionnelle avancée est beaucoup trop complexe pour des utilisateurs occasionnels, qui pourraient pourtant avoir besoin de ce couteau suisse !

    Bon ça reste le programme que j’installe juste après 7-zip quand je réinstalle windows ou linux sur mon PC…

    Répondre
  • 14 février 2018 - 9 h 38 min

    C’est le seul lecteur vidéo qui lit toutes mes vidéos sans problème et sans installer de codec.
    Pour moi reste le plus facile et le plus simple
    il faut dire aussi que j’ utilise pas beaucoup les options qu’il propose seulement quand j’ai un décalage de son.

    Répondre
  • 14 février 2018 - 13 h 33 min

    Ce n’est pas le seul. Moi j’utilise MPC-HC, et pour le moment il répondait plus à mes attentes que VLC. Maintenant j’attends qu’ils débuggent la version 3 avant d’investiguer plus loin … Cette fonction de chromecast m’intéresse.

    Répondre
  • 14 février 2018 - 16 h 27 min

    Malheureusement VLC est bloqué à la version 1.7 sur ma Surface2

    Répondre
  • 14 février 2018 - 19 h 14 min

    Ca marche chez moi ! Enfin.

    Répondre
  • 15 février 2018 - 13 h 16 min

    VLC ne m’envoi pas les sous-titres via chromecast :(

    Répondre
  • 16 mai 2018 - 13 h 08 min

    @ anonyme :VLC peut envoyer les sous-titres de la manière suivante :

    1 – Exécuter VLC, afficher la vidéo avec les sous-titres.

    2 – Exécuter Chrome, Cliquer en haut à droite, Caster.
    – Caster sur : Caster le bureau
    – Sélectionner la Chromecast
    – Le bureau apparaît maintenant sur la tv
    3 – Basculer vers VLC. La vidéo apparaît maintenant sur la tv avec les sous-titres.

    Cette procédure est testée avec Windows 10. Elle devrait fonctionner avec tout lecteur de vidéos.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *